Référence :LBW-4210

Plan des attaques de Charleroi.

CHARLEROI. MANUSCRIT.

[après 1794]. 490 x 616 mm.

Beau plan manuscrit, encre noire et aquarelle, de la ville de Charleroi dans le Hainaut. Y sont figurées la rivière Sambre, les fortifications de la ville haute et de la ville basse, les zones inondables entourant la ville, les tranches et batteries mises en place lors du siège de 1794. En pointillé sont également figurées les tranchées et batteries du siège de 1746 ainsi que les parties des fortifications détruites au moment de la restitution de la ville à l'Autriche en 1748. Au cours des XVIIIe et XVIIIe siècles, la ville de Charleroi a été plusieurs fois prise puis perdue par les Français, et la dernière ne fut pas la plus simple, comme l'indique le sous-titre : le siège de cette place fut commencé le 13 prairial (1er juin 1794), levé le 15 (3 juin), repris le 25 (13 juin), levé le 28 (16 juin), repris le 30 (18 juin) et enfin terminé le 7 messidor 2me année Rép.que (25 juin 1794), époque de la prise. En effet, le général Charbonnier à la tête de l'armée des Ardennes, échoua une première fois et fut rappelé à Paris et destitué. C'est finalement le général Jourdan qui prit la ville après un bombardement de sept jours ; le lendemain il remporta la bataille de Fleurus qui permit à la France révolutionnaire d'annexer les Pays-Bas autrichiens. Rare plan réunissant sur une même feuille les deux derniers sièges de Charleroi par les Français : celui de 1746 par le prince de Conti lors de la Guerre de Succession d'Autriche, et celui de 1794. Trous d'épingle aux angles.

1,500.00 €