317 résultats

TRUMBULL (Henry).

History Of The Discovery Of America; of the landing of our forefathers at Plymouth, and of their most remarkable engagements with the Indians in New-Englannd [sic], from their eirst landing in 1620, until the final subjugation of the natives in 1679. To wich is annexed the particulars of almost every important engagement with the savages at the wesward to the present day. Including the defeat of generals Bradock, Harmer, and St. Clair, by the Indians at the westward; the Creek and Seminole war &c.

Boston, George Clark, 1831. In-8 de 256 pp.; demi-chagrin rouge, dos lisse orné de filets (reliure moderne).

Ouvrage illustré de 3 planches gravées sur bois et coloriées dont un grand frontispice dépliant illustrant la défaite de Tecumseh en 1812. Cette histoire des premiers colons en Amérique et des guerres indiennes, très populaire en Amérique, a connu de très nombreuses éditions. Bon exemplaire. Rousseurs, plus prononcées à certains cahiers. Sabin, 97196.

TURQUIE. — FLANDIN (Eugène Napoléon).

Vue de la Mosquée d’Eyüp

Vers 1850. Aquarelle originale signée sur carton (22,5 x 19 cm).

Magnifique et rare aquarelle originale du célèbre orientaliste Eugène Flandin. La Mosquée d’Eyüp est située dans le quartier d’Eyüp (Istanbul). Elle fut construite en 1458, soit cinq années après la prise d’Istanbul par les ottomans, sous le règne du sultan Mehmet II. Elle fut érigée en honneur à Abu Ayyub al-Ansari, un des compagnons du prophète Mahomet, qui mourra à Istanbul en 670, et qui est communément appelé Eyüp Sultan par les turcs. La Mosquée d’Eyüp constitue de ce fait l’un des plus importants lieux saints de l’Islam. Après être quasiment tombée en ruine, la Mosquée fut totalement rénovée en 1800 par le sultan Selim III. élève d'Horace Vernet, Flandin se spécialisa dans le paysage et les scènes orientales, notamment durant ses voyages au Moyen-Orient. Bel état de conservation. Envoi autographe signé de l'artiste en bas à gauche. Les lettres sont estompées.

VARNHAGEN (Francisco Adolfo vicomte de Porto Seguro).

Le premier voyage de Amerigo Vespucci définitivement expliqué dans ses détails. [Suivi de:] Nouvelles recherches sur les derniers voyages du navigateur florentin, et le reste des documents et éclaicissements sur lui.

Vienne, le fils de Carl Gerold, 1869-1870. In-folio de v-(1)-50 pp.; demi-basane rouge, dos lisse orné de filets, non rogné (reliure de l'époque).

L'illustration se compose d'une carte lithographiée dépliante (fac similé de la carte de l'Amérique du Ptolémée de 1513), et d'un tableau généalogique dans le texte. Exemplaire enrichi d'un fac similé d'une lettre de Vespucci à son père, publiée par Feuillet de Conches dans ses Causeries d'un curieux, en 1864. Fils d'un ingénieur allemand installé au Brésil, Francisco Adolfo de Varnhagen était un historien et diplomate qui écrivit plusieurs ouvrages sur l'histoire du Brésil, et, également sur la découverte du continent. Il profita de ses nombreux postes en Europe pour effectuer des recherches dans les bibliothèques et les archives sur Amérigo Vespucci qu'il publia dans ses deux petits traités, imprimés à Vienne alors que leur auteur y était en poste. Alors que la réalité des voyages de Vespucci n'a jamais été contestée par ses contemporains, ils seront ensuite remis en question au XVIe siècle au motif de contradictions dans ses écrits. Au XIXe siècle, la polémique était toujours vive, comme en témoignent les nombreuses notes manuscrites dans les marges, et sur un feuillet monté dans l'ouvrage, écrit par un anonyme, contemporain de Varnhagen, qui y cite des auteurs y ayant prit part. Bel exemplaire, sur papier vergé et à toutes marges. Borba de Moraes, 882, 883. — Chadenat, 715. — Garraux, 303.

VAUBLANC (Vincent-Marie VIENOT de).

Discours sur l'état de Saint-Domingue et sur la conduite des agens du Directoire.

Paris, Imprimerie Nationale, prairial an V [1797]. In-8 de 48 pp. ; cartonnage de papier marbré à la bradel, pièce de titre de maroquin orange (reliure moderne).

Discours prononcé devant le Conseil des Cinq-Cents le 29 mai 1797 dans lequel l'auteur, natif de Saint-Domingue où son père était cantonné, demande le rappel des envoyés du Directoire à Saint-Domingue (Sonthonax, Leblanc, Raymond et Giraud) coupables d'abus de pouvoir. Bon exemplaire. Petite galerie de ver dans la marge en fin de volume. Max Bissainthe, 8293. — Inconnu de Monglond. - Sabin, 98682.

VAUBLANC (Vincent-Marie VIENOT de).

Discours sur l'état de Saint-Domingue et sur la conduite des agens du Directoire.

Paris, Imprimerie Nationale, An V [1797]. In-8 de 48 pp.; cartonnage de papier marbré à la bradel, pièce de titre de maroquin brun en long (reliure moderne).

Discours prononcé devant le Conseil des Cinq-Cents le 29 mai 1797, dans lequel l'auteur, qui naquit et grandit à Saint-Domingue où son père était cantonné, demande le rappel des envoyés du Directoire à Saint-Domingue (Sonthonax, Leblanc, Raymond et Giraud) coupables d'abus de pouvoir. Bon exemplaire. Max Bissainthe, 8293. — Inconnu de Monglond. — Sabin, 98682.

VAUX (Roberts).

Mémoire sur la vie d'Antoine Bénezet. Abrégé de l'ouvrage original.

Londres, Vogel, 1824. In-8 de (1) f., iv-(2)-88 pp. ; broché, couverture bleue muette.

Protestant d'origine française devenu Quaker durant son séjour en Angleterre, Antoine Benezet migra avec sa famille en Amérique en 1731. Il y ouvrit la première école publique pour filles à Philadelphie, et s'intéressa à l'instruction des sourds-muets. Il fut surtout connu pour son opposition à l'esclavage et pour son action en faveur de l'instruction des Noirs pour lesquels il créa une école du soir en 1750 puis, en 1770, la Negro School. Bon exemplaire. Ex-libris manuscrit du pasteur Emilien Frossard (1802-1881), dessinateur et fondateur de la société Ramond pour l'étude scientifique des Pyrénées. Dos et partie du premier plat passé, petites déchirures au dos. Sabin, 98703.

VAZQUEZ QUEIPO (Vicente).

Cuba, ses ressources, son administration, sa population, au point de vue de la colonisation européenne et de l'émancipation progressive des esclaves.

Paris, Imprimerie Nationale, 1851. In-8 de (2) ff., xx-594 pp.; demi-chagrin rouge, dos à nerfs orné, tranches mouchetées (reliure de l'époque).

Première édition, traduite de l'espagnol et annoté par Arthur d'Avrainville, et illustrée d'un tableau dépliant. Alors que, dans les colonies anglaises puis françaises des Antilles, l'esclavage avait été ou allait être aboli, l'Espagne s'interrogeait sur les moyens de maintenir la prospérité dans l'île de Cuba. En 1844, le procureur fiscal de la surintendance des finances rédigea un rapport dans lequel il critiquait la gestion de la colonie par sa métropole et proposait un plan de développement par une immigration blanche et une abolition progressive de l'esclavage, le tout accompagné de nombreux documents sur la fiscalité, les ressources et l'administration de l'île. Bel exemplaire. Envoi autographe signé de l'auteur au duc de Luynes. Sabin, 67081.

VERNEUIL — CLAUSSON (L. J.) — MILLET (Thomas) — BRULLEY (Augustin-Jean).

Faction anglaise, ses projets. Adresse à la Convention nationale.

Paris, Laurens, 1795/1796. In-8 de 15 pp.; cartonnage de papier marbré à la bradel, pièce de titre de maroquin rouge en long (reliure moderne).

Brochure non datée, et signée par Verneuil, L'Archevesque-Thibaut, Thomas Millet, Brulley, Duny, Clausson, Page, et Legrand secrétaire. Les signataires, qui étaient sortis de prison après la loi du 30 septembre 1794, demandent que leurs papiers, qui ne sont plus sous scellés, mais ont été saisis par la commission des colonies, soient enfin examinés. Bon exemplaire. Max Bissainthe, 8316. — Inconnu de Sabin.

VERNEUIL.

Réponse des colons de Saint-Domingue, à l'adresse de Polverel et Sontonax.

Paris, Lefortier, 1794. In-8 de 20 pp.; cartonnage de papier marbré à la bradel, pièce de titre de maroquin brun en long (reliure moderne).

Opuscule, daté du 25 août 1794, et signé de "Verneuil, déporté par Sonthonax". Il sagit de l'un des colons de Saint-Domingue qui fut exilé par Léger-Félicité Sonthonax et Étienne Polverel, commissaires civils pour Saint-Domingue, envoyés par l'Assemblée Législative pour y faire appliquer la loi qui accordait la pleine citoyenneté à tous les libres de couleur. Cette justification fut publiée alors que les commissaires civils avaient été rappellés en France et mis en accusation. Pour leur défense, ils assurèrent que les exilés avaient pour projet "de faire égorger les citoyens les uns par les autres, et livrer nos propriétés aux émigrés de Coblentz". Bon exemplaire. Max Bissainthe, 8319. — Sabin, 99242.

VIETNAM.

Une rue dans Cholon.

1903. Fusain en couleurs signé du monogramme AT (47,7 x 32,5 cm), monté sous passe-partout.

Très beau dessin original représentant une rue de Cholon avec au premier plan un groupe de personnes attablé prenant leur repas. Cholon est un quartier de Hô-Chi-Minh-Ville (anciennement Saïgon), au Vietnam. Il se caractérise par son commerce du riz, et on y trouve une très forte communauté chinoise implantée à la fin du siècle. Situé jadis à l'écart de la ville, il fait aujourd'hui partie de ses 5e et 6e arrondissements. Bon état de conservation.

VILLARET-JOYEUSE (Thomas).

Discours sur l'importance des colonies & les moyens de les pacifier.

Paris, Imprimerie Nationale, An 5 (1797). In-8 de 11 pp.; cartonnage de papier marbré à la bradel, pièce de titre de maroquin brun en long (reliure moderne).

Discours prononcé devant le Conseil des Cinq-Cents le 31 mai 1797, par Thomas Villaret-Joyeuse, député du Morbihan et membre de la commission des colonies. Il avait un frère qui possèdait une plantation à l'île Maurice, et était le principal porte-parole des colons esclavagistes au Conseil des Cinq-Cents. Dans son discours, l'auteur demande que Saint-Domingue soit déclarée en état de siège et que le pouvoir y soit remis aux autorités militaires. Bon exemplaire. Max Bissainthe, 8359. — Inconnu de Monglond. — Sabin, 99561.

VOLTAIRE (François-Marie Arouet de).

Fragments sur l'Inde, et sur le général Lalli.

Lausanne, 1773. In-8 de (2) ff., 162 pp.; veau granité, dos lisse orné, pièce de titre verte, coupes ornées, tranches marbrées (reliure de l'époque).

Édition publiée la même année que l'originale. Le général Thomas-Arthur de Lally-Tollendal, gouverneur général de l'Inde française, fut condamné à mort puis exécuté, en 1766, car rendu responsable de la perte des établissements français en Inde durant la guerre de Sept Ans. Cette exécution produisit une grande indignation en France et en Europe, et Voltaire, alors âgé de 79 ans, publia ce mémoire. Il y dénonce le jugement de haute trahison, et, en parti grâce à son soutien, le fils du général obtiendra une révision du procès, et la cassation du jugement de haute trahison, mais pas la réhabilitation complète de son père. Bel exemplaire. Habiles restaurations. Bengesco, Bibliographie des œuvres de Voltaire, 1828.

WALLIS (Edward).

Wallis's elegant and instructive game exhibiting the wonders of nature, in each quarter of the world.

London, E. Wallis, 1818. En 12 sections montées sur toile et pliées, formant une planche de 473 x 620 mm ; livret broché in-12 de 20 pages ; sous étui de papier marbré de l'auteur et éditeur Edward Wallis (211 x 124 mm), illustré d'une grande vignette lithographiée en couleurs sur le premier plat.

Très rare jeu de parcours lithographié et finement colorié à l'époque. Le plateau est composé de 26 vignettes figurant des merveilles de la nature. Il est accompagné d'un livret de 20 pages donnant les instructions du jeu et une description de chaque vignette, et d'un étui de l'éditeur dont le premier plat est orné d'une grande vignette lithographiée en couleurs. Les merveilles de la nature représentées sont : l'Etna en Sicile, la cascade de la rivière Vinagre en Colombie, un tremblement de terre, des tourbillons de sable brûlant dans les déserts de l'Arabie, la grotte de Poole dans le Derbyshire, l'apparition d'un volcan dans l'Atlantique près de l'île de São Miguel, dans l'archipel des Açores, la source de l'Arveyron dans la Mer de Glace, le sommet du Chimborazo en Équateur, les colonnes de basalte sur l'île de Staffa dans l'archipel des Hébrides, le Bassin des Chites dans l'île de la Réunion (nommée Bourbon dans la description), une trombe marine, les montagnes de glace dans le pôle Nord, un rocher perforé à Tolaga Bay en Nouvelle-Zélande, la grotte d'Antiparos en Grèce, Peak Cavern (grotte) dans le Derbyshire, une fontaine ardente dans le Dauphiné, le Pic du Teide sur l'île de Tenerife dans les Canaries, le Pont du Diable en Suisse, un rocher sur la rivière Nahe en Allemagne, les Chutes du Niagara, une cascade sur la White River en Jamaïque, l'arche naturelle de Rockbridge en Virginie, la grotte de Fingal sur l'île de Staffa dans l'archipel des Hébrides, le maelstrom ou tourbillon des îles Lofoten en Norvège, des sources bouillonnantes dans la ville de Geysir en Islande (qui a donné son nom au terme geyser), et enfin les ponts naturels d'Icononzo en Colombie. Le livret contient des descriptions détaillées de chaque merveille. Pour l'Etna, il est dit qu'une éruption en 1669 anéantit 5 000 maisons et forma une immense montagne de deux miles de circonférence ; pour les tremblements de terre, l'auteur cite celui de 1755 qui engloutit la majeure partie de la ville de Lisbonne et ses 70 000 habitants ; l'apparition du volcan dans l'Atlantique fut observée en 1811 à bord du sloop britannique le Sabrina, et fut décrit comme un spectacle aussi sublime que terrifiant ; les montagnes de glace dans le pôle Nord causèrent la perte de l'explorateur britannique Sir Hugh Willoughby et de son équipage, tandis que Lord Mulgrave échappa de peu au même sort en 1773, lorsque ses vaisseaux furent envahis par la glace pendant 3 jours. Le jeu se joue avec un toton ou toupie en bois dont la pointe est traversée d'un dé, numéroté de 1 à 8. Chaque joueur doit avoir une pyramide et 4 jetons de la même couleur. Selon l'historien F.R.B. Whitehouse, ce jeu était l'une des "plus belles productions" de Edward Wallis. Edward Wallis était le fils de John Wallis. Les Wallis furent les principaux éditeurs de jeux pour enfants en Angleterre entre 1785 et 1847. Bel exemplaire. Rousseurs à la brochure, petits défauts à l'étui.

WOODARD (David).

Relation des malheurs et de la captivité, pendant deux ans et cinq mois, du capitaine David Woodard, et de quatre de ses compagnons, dans l'isle de Célébès, située sous la ligne équinoxiale. avec la description de cette isle, de ces productions, et des mœurs et coutumes de ses habitans.

Paris, F. Buisson, an XIV-1805. In-8 de (2) ff., 322 pp.; basane racinée, dos lisse orné, pièce de titre de maroquin rouge, coupes ornées, tranches mouchetées (reliure de l'époque).

Première édition française, illustrée du portrait de l'auteur, de 2 cartes gravées dépliantes, et de 2 planches gravées représentant des types de bateaux. Ouvrage rédigé par William Vaughan d'après le récit de David Woodard, capitaine au service de la Compagnie Hollandaise des Indes Orientales. La première partie retrace la captivité de l'auteur; elle est suivie d'une description de l'île des Célèbes (géographie, population, sciences naturelles, mœurs, administration) puis d'une réunion de "relations de longs jeûnes et de souffrance" tant en mer qu'à terre. Bon exemplaire. Quelques piqûres. Boucher de La Richarderie, V-173. — Hill, 1912 (pour l'édition anglaise).

WYSE (Lucien).

Le canal de Panama. L'isthme américain. Exploration; comparaison des tracés étudiés. Négociations; état des travaux.

Paris, Hachette et Cie, 1886. Grand in-8 de (2) ff. 399 pp., (2) ff.; demi-chagrin marine à coins, dos à nerfs orné, tête dorée, non rogné (reliure de l'époque de Ch. Magnier).

Première édition, illustrée du portrait de l'auteur, de 2 cartes dépliantes en couleurs, d'un tableau dépliant, et de 90 illustrations gravées sur bois dans le texte. Ingénieur et géographe, l'auteur fut chargé de diriger l'équipe d'ingénieurs qui avait prospecté et étudié plusieurs projets de percement de l'isthme de Panama. Il signa le traité de concession avec la Colombie puis fut chargé de superviser l'éxécution du canal. Son ouvrage retrace toutes ses étapes avec une nombreuse documentation et iconographie. Bel exemplaire. Envoi autographe signé de l'auteur à A. Darimon. Ex-libris gravé armorié de l'auteur.

ZEILLER (Mathias).

Topographiæ Galliæ.

Francfort, Gaspard Merian, 1655-1661. 13 parties en 2 volumes in-folio de 36 pp., (4) ff., pp.37-97, (3) ff. - (2) ff., 35 pp., (1) f. - (2) ff., 38 pp., (2) ff. — (2) ff., 25 pp., (1) f. - 24 pp., (1) f. - 26 pp., (2) ff. - 71 pp., (2) ff. - 30 pp., (2) ff., pp.31-47, (1) f. - 28 pp. - 58 pp., (3) ff. - 80 pp., (2) ff. - 39 pp., (1) f. - 37 pp., (1) f. ; vélin ivoire, titre et tomaison frappés or sur les dos, tranches bleues (reliure de l'époque).

Edition originale, en allemand, qui fut aussi publiée en latin et en hollandais. Elle est illustrée de 8 titres gravés, d'un frontispice allégorique, de 18 cartes à double-page et de 308 planches gravées, certaines comportant plusieurs vues. La Topographie de Zeiller constitue la plus importante somme topographique de la France au XVIIe siècle. Elle contient notamment 4 plans de Paris en 1620 et 1654, les cartes furent tirées de l'atlas de Mercator et les vues furent gravées d'après des planches de Silvestre et de Marot. Bel exemplaire bien conservé dans son vélin de l'époque. Quelques rousseurs et quelques feuillets uniformément brunis.

ZELLER (Hanna).

Fleurs de la Palestine.

Bâle, C. F. Spittler, 1875. In-8; percaline verte, décor noir et or sur le premier plat, dos lisse orné, plats biseautés (reliure de l'éditeur).

Première édition, illustrée de 54 planches de fleurs en chromolithographie. Fille de l'évêque de Jérusalem Samuel Gobat, fondateur de la première école chrétienne de cette ville, et épouse du missionnaire suisse John Zeller, Hanna Zeller réalisa les aquarelles reproduites ici lors de son séjour en Palestine. Bel exemplaire; très rares piqûres.