532 résultats

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Océanie.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1880. 462 x 623 mm.

Belle carte de l'Asie du Sud-est et de l'Océanie, issue de l'Atlas universel publié par Eugène Andriveau-Goujon. Un système de couleurs permet d'identifier les colonies anglaises, françaises, hollandaises, espagnoles, portugaises et américaines. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Plan de Paris à l'échelle de 2 millim. pour 25 mètres (1/12,500) indiquant les nouveaux percements et les changements de noms de voies publiques.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1884. En 36 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 0,82 x 1,06 m, étiquette de l'éditeur au dos de la carte.

Grand plan de Paris en 20 arrondissements, orné de deux petits plans des bois de Vincennes et de Boulogne. Autour de la ville figure l'enceinte de Thiers construite entre 1841 et 1844. Le plan montre par un trait continu, les lignes de tramways, et par un trait hachuré, les parcours des bateaux-omnibus. Bel exemplaire en coloris de l'époque. Vallée, 99.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Plan géométral de Paris à l'échelle de 0.001 pour 10 mêtres (1/10,000).

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1879. En 32 sections jointes et montées sur toile de 1,05 x 1,56 m ; étiquette de l'éditeur au dos.

Plan monumental de Paris, illustrant les travaux d'agrandissement du baron Haussmann commencés en 1852, et l'un des premiers plans figurant le Paris moderne. Le plan montre la division de Paris en ses 20 arrondissements créés le 16 juin 1859, lorsque les faubourgs situés entre les fortifications de l'enceinte de Thiers et le mur des Fermiers Généraux furent annexés à Paris. Le plan montre les percées les plus importantes, telles que le boulevard Sébastopol, inauguré en 1858, dont la portion sur la rive gauche sera renommée boulevard Saint-Michel en 1867, et les plus récentes, comme l'avenue de l'Opéra, inaugurée en 1879. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

États scandinaves.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1880. 660 x 462 mm.

Belle carte de la Scandinavie, issue de l'Atlas universel publié par Eugène Andriveau-Goujon. En carton, partie nord de la Norvège et de la Suède. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

ANDRIVEAU-GOUJON (J.).

Carte physique et routière de l'Italie indiquant les distances d'un relais à l'autre et les dernières divisions politiques.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1863. En deux feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 1,19 x 0,96 m.

Belle carte murale de l'Italie de près d'1,20 m de hauteur, figurant les routes principales. Très bel et rare exemplaire avec l'intérieur des terres en couleurs.

ANDROUET du CERCEAU (Jacques) & DHEULLAND (Guillaume).

Ville, Cité, et Université de Paris. Plan en perspective, de la ville de Paris telle qu'elle étoit sous le règne de Charles IX.

Paris, [1552-1756-milieu du XIXe]. En trois feuilles jointes formant un plan de 696 x 780 mm.

Magnifique et grand plan de Paris, gravé et publié par la Chalcographie du Louvre au milieu du XIXe siècle. Ce plan de Paris, attribué à l'architecte Jacques Androuet du Cerceau, et traditionnellement appelé "plan de Saint-Victor", du nom de la bibliothèque parisienne qui conservait au XVIIIe siècle l'unique exemplaire alors connu, a été gravé pour la première fois entre 1552 et 1560. En 1756, puis en 1766, Guillaume Dheulland, dessinateur et graveur du Roi, publie deux nouvelles éditions, en apportant quelques changements mineurs. C'est la seconde édition de Dheulland qui sera reprise par la Chalcographie du Louvre. Paris est représentée entre 1552 et 1560, sous les règnes de Henri II (1547-1559) et de Charles IX (1560-1574). Y figurent le récent Pont Saint-Michel (1547) avec sa double rangée de maisons, le nouvel arsenal royal (1549), ou encore la porte de Nesles, près de la Tour du même nom (1550). La rangée de maisons construites en 1552 sur le Petit Pont est représentée, mais le front bastionné entre l'Arsenal et la Bastille, entrepris en 1552, est absent. Curieusement, la Tour de Billy, à proximité de la Bastille, et détruite par la foudre en 1538, est représentée. Près du Pont au Change figure le Pont aux Meuniers, pont qui était uniquement destiné à la fabrication de la farine. L'enceinte de Philippe-Auguste (1180-1223) n'est plus visible que sur la rive gauche. Les portes de la ville sont nommées, ainsi que de nombreuses rues : la Grande R. Montmartre, la Grande R. St. Honoré, la R. de la Huchete, la Place Maubert, etc. L'occident est placé au bas du plan, de manière à présenter de face les portails de la majorité des églises. Le texte placé sur la gauche contient une description détaillée du plan. Le plan est orné, en haut à gauche, des armes de France surmontées d'une couronne avec fleurs de lys, entourées du collier de Saint-Michel, et en haut à droite, des armes de Paris. Bon exemplaire. Très légères rousseurs. Boutier, 8 & 256B.

ANGELOCRATER (Daniel).

Novum orbis terrarum schema, in plano sic descriptum, ut graduum tum circa polos dilatatio, tum circa æquatorem coarctatio excludatur, ad inventum Daniele Angelocratere, sumendo principium longitudinis sequitur Nic. Geilekerck.

[Francfort, 1628]. En deux feuilles pouvant être jointes pour former une carte d'environ 280 x 528 mm.

Rare mappemonde présentant les deux hémisphères sur quatre fuseaux, chacun des hémisphères étant divisé en quatre quadrants au niveau de l'équateur. Elle a été dressée sur une projection unique inventée par l'auteur lui-même, et est dérivée d'une carte de Geelkercken de 1616 pour la cartographie. Elle est issue de l'ouvrage Doctrina de Ponderibus, Monetis & Mensuris, publié à Francfort en 1628. Bel exemplaire. Shirley, 320 (R).

ANONYME.

Pareis vom Konig Navarro belegert, und entsatz durch den Princz von Parma. Anno domini 1590 19 Augusti.

[1590?]. 212 x 281 mm.

Très rare plan en élévation de Paris, probablement élaboré d'après le plan de Braun et Hogenberg, identifiable par la présence de l'enceinte de Philippe-Auguste sur la rive droite, et sur lequel a été porté le Pont Neuf achevé, représenté détaché de l'Île de la Cité. L'orientation du plan de Braun a toutefois été inversée, le nord étant désormais à droite, et la Seine coulant de bas en haut. Il ne comporte que trois indications topographiques : la Bastille, Graneille (Grenelle), et S. Anthonis (Saint-Antoine). Paris est représentée en 1590, alors qu'elle est assiégée par les troupes d'Henri IV, roi de France et de Navarre. La ville est alors entre les mains de la Ligue catholique commandée par le duc de Nemours, et sa population s'obstine à garder les portes closes au souverain protestant. Au nord de la ville se tiennent les troupes d'Henri IV. En bas à droite, arrivant par l'est, les troupes alliées de Nemours commandées par Alessandro Farnese, duc de Parme et gouverneur des Pays-Bas espagnols, protègent un long convoi de ravitaillement qui entre dans Paris par la porte Saint-Antoine. Ce plan fait partie d'un ensemble de gravures, publiées d'abord isolément, puis réunies ensuite en un recueil dénommé Hogenbergs Geschichtsblätter, publié à Cologne ou à Anvers dans les années 1600-1630. Petites rousseurs, petites déchirures marginales restaurées. Boutier, 23 ; Vallée, 2271.

ARGENTINE — DULIN (Jean Désiré).

Buenos-Ayres a vista de pajaro.

Buenos-Ayres, Ernst Nolte Libreria Alemana, 1880. 548 x 927 mm.

Spectaculaire et très rare panorama à vol d'oiseau de Buenos Aires, lithographié en deux tons par F.W. Kahler à Hambourg, d'après un dessin de Jean Désiré Dulin. La vue, prise depuis le Río de la Plata, montre le port, avec ses docks qui forment désormais le très chic quartier de Puerto Madero. On y reconnaît aussi le très beau bâtiment du Correo Central, devenu il y a quatre ans le CCK ou Centro Cultural Kirchner. On repère parfaitement la Casa Rosada, dont on voit l'arrière, et le Cabildo dont on voit la façade. On repère aussi de nombreuses usines et des centrales électriques qui n'existent plus. Bel exemplaire. Petite décoloration dans les marges gauche et droite, restes de bande adhésive au dos. Marcelo Weissel, Iconografía porteña y estudio de embarcaciones: Buenos Aires entre 1858 y 1914. siete obras de J. D. Dulin.

ASSELINEAU (Léon-Auguste).

Philadelphie.

Paris, Dusacq et Cie, [vers 1855]. Lithographie (43,7 x 61 cm).

Très belle et rare vue à vol d'oiseau de Philadelphie, lithographiée par Asselineau. Philadelphie, la plus grande ville de Pennsylvanie, est réputée pour la richesse de son histoire. Elle peut être considéré comme le lieu de naissance des États-Unis, car la Déclaration d'Indépendance fut signée dans cette ville et la Constitution y fut aussi écrite. élève de Roehn à Paris, Léon-Auguste Asselineau exposa au Salon de 1836 à 1847. Il fut connu surtout comme illustrateur et travailla pour le Moyen-Age pittoresque, dirigé par Viollet Le Duc. Bel exemplaire. Traces marginales encadrant l'estampe.

AVELINE (Pierre).

[FLORENCE] Florence ville d'Italie capitale de Toscane et demeure des grands Ducs.

[Paris, circa 1690]. 205 x 308 mm.

Superbe panorama de la ville de Florence, gravé par Pierre Aveline, graveur à l'eau-forte et au burin spécialisé dans les vues de villes et les maisons royales. Rare exemplaire finement aquarellé à l'époque avec rehauts d'or. Mouillure dans les marges haute et basse.

AVELINE (Pierre).

[VERSAILLES] Veüe générale de la ville et du château de Versailles du côté des jardins.

[circa 1690]. 340 x 511 mm.

Superbe vue à vol d'oiseau du château de Versailles et de ses jardins, montrant au premier plan le canal animé de bateaux, à gauche et à droite l'entrée des parcs du Trianon et de la ménagerie, puis le Bassin d'Apollon. Les allées sont animées de nombreux personnages de la Cour. Avec table de 40 légendes numérotées sur la gravure. Exemplaire à grandes marges. Deux petites taches d'encre dans la marge supérieure, une plus importante au niveau des légendes. Quelques rousseurs et petites déchirures marginales, mouillure claire au bas de la marge inférieure.

AVELINE (Pierre).

[VINCENNES] Veüe et perspective en général du château royal de Vincenes, du côté du parc à une lieüe de Paris.

Paris, [circa 1690]. 333 x 516 mm.

Belle vue générale du château de Vincennes, montrant au premier plan un cortège accueilli par une haie d'honneur de soldats. Avec table de 7 légendes. Piqûres marginales, défaut au niveau de la pliure centrale.

AYROUARD (Jacques).

[IBIZA] Plan de la baye de S.t Antoine en lisle d'Ivice.

[circa 1730]. 289 x 450 mm.

Très beau plan gravé par Louis Corne, figurant la baie de Saint Antoine à l'ouest de l'île d'Ibiza dans les Baléares, aujourd'hui nommée Sant Antoni de Portmany. Elle est ornée d'une rose des vents, et porte l'indication des fonds marins pour le mouillage des navires. Au large de la baie on peut voir l'île de Sa Conillera appelée la grande colinière. Le plan est issu du rare Recueil de plusieurs plans des ports et rades et de quelques cartes particulières de la mer Méditerranée, par Jacques Ayrouard, hydrographe et Pilote Royal des Galères du Roy. Bel exemplaire.

BACHMANN (John).

Place de la Concorde.

Paris, Lemiere, [1840]. 460 x 560 mm.

Rare et très belle vue de grand format montrant la place de la Concorde à vol d'oiseau, dessinée d'après nature et lithographiée en couleurs par John Bachmann. La vue est prise depuis les jardins des Tuileries en regardant vers l'ouest. Au premier plan on peut voir les limites du jardin des Tuileries, avec quatre des huit statues allégoriques de villes françaises dessinant les contours de l'octogone imaginé par Gabriel ; ces quatre statues à l'est de la place symbolisent Lyon, Marseille, Lille et Strasbourg. Vient ensuite la place de la Concorde avec l'Obélisque de Louxor érigé en 1836, flanqué des deux fontaines monumentales imaginées par l'architecte Hittorff et inaugurées le 1er mai 1840 par le préfet Rambuteau : à gauche la Fontaine des Mers, à droite la Fontaine des Fleuves. À gauche de la place, on peut voir la Seine avec le Pont de la Concorde menant au Palais Bourbon et à l'Hôtel de Lassay, à droite, la rue de Rivoli avec l'Hôtel de la Marine et son bâtiment jumeau, autrefois appelé Hôtel des Monnaies, abritant aujourd'hui l'Hôtel Crillon et l'Automobile Club de France. Dans le prolongement de la place vient l'avenue des Champs-Élysées, et au bout de l'avenue, l'Arc de Triomphe. La place est animée de nombreux promeneurs, cavaliers, militaires et calèches. Bel exemplaire finement colorié à l'époque. Bibliographie de la France, ou Journal général de l'Imprimerie et de la Librairie, 1840, p. 621.

BARAÑANO (Leonardo).

Isla de Cuba Pintoresca. Colección de vistas generales. Vista de la ciudad de Matanzas, tomada desde el monte del cafetal de D.n Vicente Guerrero, detras de la quinta de D.n Luis Lopez Villa-Vicencio.

Habana, 1856. Lithographie originale (50 x 69 cm, hors marges).

Spectaculaire panorama de la ville de Matanzas, au nord-ouest de Cuba, dessiné par Leonardo Barañano, lithographié en couleurs par Eugenio Bourrelier. La vue, dédiée aux belles de Matanzas, est prise depuis la colline de la plantation de café de Don Vicente Guerrero, derrière la villa de Don Luis Lopez Villa-Vicencio. Au premier plan figurent trois personnages, dont le dessinateur Leonardo Barañano. Quatre vignettes entourent la vue principale. Elles montrent l'église paroissiale, le palais du gouverneur, le pont de Bailen et l'hôpital militaire. Le titre est en espagnol, anglais et français. Cette vue fait partie de la série Isla de Cuba pintoresca ou l'Île de Cuba pittoresque, publiée à La Havane, et dont la plupart des planches furent lithographiées par Edouard Laplante. Il existe dans la même série une vue très similaire de Matanzas, celle-ci lithographiée par Edouard Laplante, et sans les quatre vignettes. Pliure centrale restaurée, quelques défauts persistent.

BARBIER (Georges) & GAZETTE du BON TON.

"Coromandel". Manteau et robe du soir.

Février 1914. 207 x 136 mm, tranche supérieure dorée.

Planche gravée et finement coloriée au pochoir avec rehauts d'or, présentant un manteau du soir en velours bordé de fourrure, et une robe du soir en mousseline de soie brodée de diamants, terminée, en bas, par des effilés de diamants et agrémentée d'une tunique courte en mousseline de soie sur fond de crêpe de Chine blanc. La Gazette du Bon Ton est la plus belle et la plus rare des revues de modes Arts Déco, illustrée par les artistes les plus célèbres de l'époque : Barbier, Lepape, Brunelleschi, Marty, Benito, Dufy, Jacovleff, etc. Bel exemplaire.

BARBIER (Georges) & GAZETTE du BON TON.

Le Cyprès et la Rose. Robe d'été de Dœuillet.

Juillet 1914. 208 x 136 mm.

Belle planche gravée et finement coloriée au pochoir, présentant une robe d'été de Georges Dœuillet. Le fond est en tulle noir recouvert par deux volants de tulle incrustés de broderie. Le corsage, en tulle et broderie, est retenu dans une ceinture rose de Chine. La Gazette du Bon Ton est la plus belle et la plus rare des revues de modes Arts Déco, illustrée par les artistes les plus célèbres de l'époque : Barbier, Lepape, Brunelleschi, Marty, Benito, Dufy, Jacovleff, etc. Bel exemplaire.

BARBIER (Georges) & GAZETTE du BON TON.

Les Colchiques. Manteau de voyage de Paquin.

Janvier 1914. 212 x 139 mm, tranche supérieure dorée.

Planche gravée et finement coloriée au pochoir, présentant un manteau de voyage de Jeanne Paquin en ratine, avec un gilet de velours et un col de fourrure. La Gazette du Bon Ton est la plus belle et la plus rare des revues de modes Arts Déco, illustrée par les artistes les plus célèbres de l'époque : Barbier, Lepape, Brunelleschi, Marty, Benito, Dufy, Jacovleff, etc. Bel exemplaire.

BAROTTE (Jules) & ROYER (Ernest).

Carte géologique du département de la Haute-Marne, exécutée sous les auspices du Conseil Général par MM. E. Royer et J. Barotte, membres de la Société Géologique de France, et publiée de 1859 à 1863 sous l'administration de MM. Girard de Villesaison et Rostan d'Ancezune, Préfets.

Nancy, Wiener Aîné Fils, 1859-1863. En six feuilles coupées en sections et montées sur toile brune, pouvant être jointes pour former une carte d'environ 1,72 x 1,63 m ; étiquette de l'éditeur Wiener Aîné Fils, papetier à Nancy, au dos de chaque carte ; sous emboîtage in-4 de papier marbré de l'époque.

Très rare carte monumentale lithographiée en couleurs, figurant la géologie du département de la Haute-Marne. Elle a été dressée par Ernest Royer et Jules Barotte, membres de la Société Géologique de France, fondée en 1830. Les formations sont identifiées à l'aide d'un système de couleurs : terrain moderne, terrain quaternaire, terrain secondaire, terrain ancien et accidents géologiques. Un encadré intitulé Signes industriels permet de repérer les souces minérales, les mines de fer, les exploitations de sable siliceux, les carrières de calcaire, les tuileries ou encore les usines travaillant le fer et l'acier. La cartographie géologique en France connut une impulsion décisive en 1841, lorsque Dufrénoy et de Beaumont réalisèrent la toute première carte géologique de la France. Cette carte servira de canevas au levé des cartes géologiques départementales. La carte géologique de la Haute-Marne fut réalisée grâce à la collection de minéraux et de fossiles que Jules Barotte rassembla lors de ses travaux dans le département. À notre connaissance, la carte de Barotte et Royer est la seconde carte géologique du département de la Haute-Marne à avoir été publiée. Elle est basée sur la première, réalisée par A. Duhamel, et publiée dès 1856. Cartes en très bonne condition, coloris très frais. Salissures et rousseurs légères au niveau du titre et des encadrés. Emboîtage usagé.

BASSET (André).

[NOTRE-DAME de PARIS] Vue perspective de l'intérieur de l'église de Notre Dame de Paris.

[circa 1780]. 280 x 390 mm.

Belle vue d'optique figurant la nef centrale de Notre-Dame. De chaque côté et tout le long de la nef, on peut voir les tableaux que l'on appelait les Mays. Entre 1630 et 1708, la corporation des orfèvres offrit tous les ans, le 1er mai, un tableau à la cathédrale. Ces 76 peintures restèrent dans la cathédrale jusqu’à la Révolution puis furent saisies en 1793 par les révolutionnaires. Aujourd’hui, une partie de la collection est conservée au musée du Louvre, quelques-unes sont revenues dans la cathédrale. À l'entrée de la nef, sur la gauche, figure une statue, vraisemblablement Saint-Jacques. Bon exemplaire aquarellé à l'époque. Rousseurs marginales.

BASSET (Paul André).

[JEU de l'OIE] Grand Jeu de l'histoire de Rome, depuis sa fondation jusqu'à César Auguste, 2.E empereur.

Paris, Basset, [1815]. 458 x 627 mm.

Rare jeu de l'oie composé de 63 cases illustrant l'histoire de la ville de Rome et de l'Empire romain. La première case montre les portraits de Romulus et Rémus, fondateurs de la ville de Rome, la dernière, le couronnement d'Octave-César Auguste. Les coins sont décorés de scènes de la vie romaine. Rousseurs dans la partie gauche de l'estampe. Bibliographie de l'Empire Français, ou Journal général de l'Imprimerie et de la Librairie, 1815, p. 592 ; Poirier, Iconographie des jeux de l'oie (1638-1950), p. 213 ; Catalogue général d'imagerie, estampes, en noir et en couleur, principes d'écriture et de dessin pour la figure, l'ornement et le paysage, et cartes géographiques composant le Fonds de Basset, 1822, p. 8.

BASSET (Paul André).

[JEU de l'OIE] Jeu de l'Histoire Sainte depuis la naissance de Moïse jusqu'â sa mort.

Paris, Basset, [1824]. 447 x 608 mm.

Rare jeu de l'oie composé de 63 cases illustrant la vie de Moïse. Le jeu commence avec l'épisode de Moïse dans son berceau, sauvé des eaux du Nil par Thermutis, fille de Pharaon, et se termine avec Moïse tenant les Tables de la Loi, avec le titre "Moïse législateur des Hébreux". Les coins sont décorés de scènes de culte, du tabernacle renfermant l'Arche d'Alliance, et de la scène montrant la mère de Moïse déposant le berceau sur le Nil. Pliure centrale légèrement brunie, petit manque au niveau de la case 62. Bibliographie de la France, ou Journal général de l'imprimerie et de la librairie, 1824, p. 741 ; Poirier, Iconographie des jeux de l'oie (1638-1950), p. 209.

BASSET (Paul André).

[JEU de l'OIE] Nouveau Jeu historique et chronologique de la Monarchie française.

Paris, Basset, [1815]. 454 x 605 mm.

Rare jeu de l'oie dédié à l'histoire de France, composé de 63 cases illustrant la chronologie des rois de France, avec un portrait en médaillon et une scène de son règne. Le jeu commence avec le baptême de Clovis, roi des Francs en l'an 481, et se finit avec l'entrée de Louis XVIII à Paris le 3 mai 1814. Cette dernière case montrant la statue équestre de Henri IV sur le Pont Neuf et une montgolfière, est décorée d'attributs militaires et des armoiries de la France erntourées des allégories de la Renommée et de la Victoire. Napoléon est logiquement absent de la chronologie. Les règles du jeu indiquent qu'on ne peut s'arrêter sur les huit cases qui sont ornées d'une fleur de lys. Le joueur arrivant sur la case 57, montrant l'assassinat de Henri III, perd tous ses points et recommence la partie. Les coins sont décorés des portraits de Pharamond, de Clodion Le Chevelu, de Childéric Ier et de Mérovée. Bon exemplaire. Grand-Carteret, Vieux papiers Vieilles images, p. 265 ; Bibliographie de la France, ou Journal général de l'imprimerie et de la librairie, 1815, p. 449 ; Poirier, Iconographie des jeux de l'oie (1638-1950), p. 214 ; Catalogue général d'imagerie, estampes, en noir et en couleur, principes d'écriture et de dessin pour la figure, l'ornement et le paysage, et cartes géographiques composant le Fonds de Basset, 1822, p. 8.

BASSET (Paul André).

[SIÈGE de GDANSK] Siège de Dantzick conduit par le maréchal Lefèvre.

Paris, Basset, [1807]. 170 x 197 mm.

Rare estampe figurant le siège de la ville de Dantzick, actuelle Gdansk. Le siège fut mené du 19 mars au 24 mai 1807 par les troupes de Napoléon, commandées par le maréchal Lefebvre, aidé des généraux Chasseloup-Laubat et Baston Lariboisière. Le siège se termina par la reddition de la garnison russe et prussienne. La légende numérotée permet d'identifier les édifices publics de la ville. Cette estampe, publiée par Basset, semble issue d'un recueil, car elle est numérotée. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[RAZ et ÎLE de SEIN] Carte particulière des côtes de France. Chaussée de Sein et passage du Raz de Sein.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1877-1888. 630 x 952 mm.

Grande et belle carte marine figurant les côtes du Finistère, avec le détroit du Raz de Sein et l'île de Sein. La carte a été levée en 1817 par les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Elle a été publiée en 1877, puis mise au jour et publiée à nouveau en 1888. En bas à gauche figure une description des courants dans le Raz de Sein par l'ingénieur hydrographe Estignard. Les feux et phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BALÉARES] Carte des isles de Maiorque Minorque et Yvice.

[Paris], 1740-1756. 410 x 576 mm.

Très belle carte des Baléares, issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. Elle est dédiée au comte de Maurepas, Secrétaire d'État à la Marine, et ornée d'un cartouche de titre, d'un plan de Mahon, d'une carte et d'une rose des vents. Cette édition porte la date de 1740, mais le blason devant contenir les armoiries de Maurepas a été laissé vide. De plus, le plan de Mahon est daté de 1756, année de la bataille de Minorque ou bataille de Port-Mahon, opposant la France et l'Angleterre lors de la Guerre de Sept Ans. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Mouillure dans la marge droite, mouillure au bas de la carte avec petits trous dans la marge.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BIRMANIE/THAILANDE/INDOCHINE] Carte des royaumes de Siam, de Tunquin, Pegu, Ava, Aracan, &c.

[circa 1760]. 274 x 274 mm.

Belle carte figurant la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, le Vietnam, le Cambodge et le nord de la Malaisie. La carte a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin, et publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié. Partie haute de la marge droite coupée au trait d'encadrement.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CROATIE/ISTRIE] Plan du port de Pole dans l'Istrie.

[1764]. 224 x 168 mm.

Belle carte des environs de Pula en Istrie, issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du XVIIIe siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GOLFE du MEXIQUE] Carte réduite du golphe du Mexique et des isles de l'Amérique.

1749. 539 x 825 mm.

Très belle carte du Golfe du Mexique avec les petites et les grandes Antilles, la Floride, le Mexique, et le nord de la Colombie et du Venezuela. Elle a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin pour L'Hydrographie françoise, publiée entre 1737 et 1772. Elle est ornée d'un grand cartouche de titre décoré des armes royales, et contenant l'explication des symboles utilisés et un système de couleurs permettant de différencier les possessions françaises (en bleu), espagnoles (en rouge), anglaises (en jaune), hollandaises (en vert) et danoises (en orangé). Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Petites déchirures dans la marge inférieure.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAHARA OCCIDENTAL/SIERRA LEONE] Carte réduite des costes occidentales d'Afrique. Seconde feuille depuis le cap Bojador jusqu'à la rivière de Sierra Leona.

Paris, Mr. Bellin, 1753. 885 x 552 mm.

Belle et grande carte figurant les côtes nord occidentales de l'Afrique, entre le cap Bojador au Sahara Occidental et la rivière de Sierra Leone dans le pays du même nom. Au large des côtes figurent également les îles du Cap-Vert. La carte est ornée d'un beau cartouche de titre. Elle est issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. La carte est traversée des lignes de rumb de couleur rouge, marquant les directions des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire. Mouillures dans les marges.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de l'empire du Japon.

1752. 213 x 310 mm.

Belle carte détaillée du Japon divisé en 66 royaumes, sans l'île d'Hokkaido, anciennement Yeso. L'île principale d'Honshu est appelée isle de Nippon, et les îles de Shikoku et Kyushu, respectivement Xixoco et Ximo. La Mer du Japon est ici nommée Mer de Corée, tandis que Tokyo porte son ancien nom de Jedo. La carte a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin, et publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié. Partie haute de la marge droite un peu courte.

BELLOGUET (André).

[JEU de l'OIE] Jeu d'oie parlementaire.

Paris, Mr Vancortenberghen, [1870]. 513 x 726 mm.

Rare jeu de l'oie lithographié en couleurs, faisant la satire des mœurs parlementaires. Il représente le Corps législatif en séance, pendant l’année 1870. Il prend donc la forme d’un hémicycle partagé en deux parties, comme à la Chambre : la droite et la gauche. Chaque partie se divise en 49 cases, ornées soit de portraits de députés, soit d’attributs législatifs variés, tels que : bravos, crédits extraordinaires, applaudissements, murmures, rires, ballottage, très bien !, amendement, hilarité bruyante, dissolution, etc. Au sommet de l'hémicycle se trouvent les tribunes du public, des journalistes, du Sénat et du public. Au bas de l’hémicycle figurent la tribune supportant le verre d’eau sucrée traditionnel, ainsi que le bureau du président avec la sonnette. Le triomphe de la gauche est représenté par changement de cabinet, le triomphe de la droite par vote de confiance. Il y a donc deux jeux séparés, le jeu de la gauche et le jeu de la droite, chacun avec ses propres règles. Pour gagner le jeu de la gauche, le joueur doit arriver jusqu’au changement de cabinet, avant que l’adversaire ne soit arrivé au vote de confiance. Pour gagner le jeu de la droite, le joueur doit arriver au vote de confiance avant que l’adversaire ne soit arrivé au changement de cabinet. Caricaturiste, dessinateur et lithographe, André Belloguet fut actif sous le Second Empire, la Commune de Paris et la IIIème République.Il collabora à divers périodiques, tels que Le Journal Amusant (1868), Le Monde Comique (1868-1872), La Chanson Illustrée (1869-1870), Le Grelot (1871), ou encore Petit Journal pour Rire (1872-1884). Exemplaire signé en bas à droite par l'éditeur avec la mention "Tout exemplaire non revêtu de la griffe ou signature de Mr Vancortenberghen sera poursuivi en contrefaçon". Bon exemplaire. Petits défauts à la pliure centrale, trace de pliure sur la largeur de l'estampe, petits froissements et déchirures dans les marges. Poirier, Iconographie des jeux de l'oie (1638-1950), p. 215.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[ALMEIDA] Plan du siège d'Almeida par l'armée française de Portugal en 1810.

[1836]. 596 x 878 mm.

Grand plan figurant le siège d'Almeida, ville du Portugal, près de la frontière avec l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée, le château, les bastions, les casernes, l'hôpital militaire et les positions des troupes. Lors de la campagne d'Espagne, Almeida fut assiégée du 25 juillet au 27 août 1810 par l'armée commandée par le maréchal Ney. La ville capitula le 28 août. Bon exemplaire. Petites rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[BADAJOZ] Plan du siège de Badajoz par l'armée française du Midi en 1811.

[1836]. 611 x 898 mm.

Grand plan figurant le siège de la ville de Badajoz, en Estrémadure. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec son château, les forts San Cristóbal et Pardaleras, les positions des troupes et le quartier général du maréchal Soult. Lors de la campagne d'Espagne, Badajoz fut assiégée en 1811 par l'armée du maréchal Soult. La ville capitula le 10 mars 1811. Bon exemplaire. Quelques rousseurs légères, petites déchirures marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[BURGOS] Plan du château de Burgos relatif à la défense faite par les Français en 1812.

[1836]. 603 x 884 mm.

Grand plan figurant le château de Burgos, ville située dans la communauté de Castille-et-León, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le château, les casernes, l'arsenal, les faubourgs de San Pedro et de Vega, et l'ouvrage à cornes sur la colline de Saint-Michel. Lors de la campagne d'Espagne, le château de Burgos, occupé alors par l'armée française, fut assiégé par l'armée anglo-portugaise de Wellington du 18 septembre au 22 octobre 1812. La garnison française, commandée par le général Dubreton, résista et ne capitula pas. Bon exemplaire. Petites déchirures marginales, déchirure restaurée dans la partie haute.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[CAMPO MAIOR] Plan du siège de Campo-Mayor par l'armée française du Midi en 1811.

[1836]. 578 x 380 mm.

Grand plan figurant le siège de Campo Maior, ville située au sud du Portugal, à la frontière avec l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec son château, les bastions et le fort Saint Jean. Lors de la campagne d'Espagne, Campo Maior fut assiégée et prise par l'armée du Midi, placée sous le commandement du général de La Tour-Maubourg. Bon exemplaire. Petites déchirures marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[CASTRO-URDIALES] Plan du siège de Castro-Urdiales par l'armée française du Nord en 1813.

[1836]. 597 x 397 mm.

Grand plan figurant le siège de Castro-Urdiales, ville située en Cantabrie, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le château, les couvents de Santa Clara et Saint François, les batteries ainsi que les positions des troupes. Lors de la campagne d'Espagne, Castro-Urdiales fut assiégée et détruite le 11 mai 1813 par l'armée du Nord, placée sous le commandement du général Clauzel. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[CIUDAD RODRIGO] Plan du siège de Ciudad Rodrigo par l'armée française de Portugal en 1810.

[1836]. 602 x 890 mm.

Grand plan figurant le siège de Ciudad Rodrigo, située sur la rive droite de l'Agueda, dans la communauté de Castille-et-León. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec le château, l'arsenal et la cathédrale, la colline de Saint François et les couvents. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Ciudad Rodrigo fut assiégée du 26 avril au 10 juillet 1810 par les troupes du maréchal Masséna. La ville restera aux mains des Français jusqu'en 1812. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[MONZÓN] Plan du fort de Monzon relatif à la défense faite par les Français en 1813 et 1814.

[1836]. 596 x 397 mm.

Grand plan figurant la forteresse de Monzón, située sur la rive gauche de la Sosa, dans la communauté d'Aragon, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le château avec les batteries, le couvent de la Trinité, le vieux fort de Santa Quiteria et le plateau de Santa Quiteria. Lors de la campagne d'Espagne, la forteresse de Monzón, occupée alors par l'armée française, fut assiégée par les Espagnols du 10 octobre 1813 au 18 février 1814. La garnison française, commandée par le capitaine Boutan, capitula le 18 février. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales, mouillure dans la marge inférieure.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[OLIVENZA] Plan du siège d'Olivenza par l'armée française du Midi en 1811.

[1836]. 602 x 389 mm.

Grand plan figurant le siège d'Olivenza, ville située en Estrémadure, à la frontière avec le Portugal. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée, les positions des troupes et le quartier général du maréchal Soult, duc de Dalmatie. Lors de la campagne d'Espagne, Olivenza fut assiégée le 11 janvier 1811 par l'armée du Midi, placée sous le commandement du maréchal Soult. La ville fut prise le 22 janvier. Bon exemplaire. Petites rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[PAMPELUNE] Plan de Pampelune relatif à la défense de cette place par les Français en 1813.

[1836]. 598 x 879 mm.

Très grand plan figurant la ville et la citadelle de Pampelune, dans la communauté de Navarre, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville, la citadelle, les forts, les couvents, et les villes des environs comme Burlada, Villava, Huarte, Sarriguren, Olaz, Olloki, orthographiée Ollogui, ou Barañain. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Pampelune, occupée alors par l'armée française, fut assiégée par les Espagnols du 26 juin au 31 octobre 1813. La garnison française du général Cassan capitula le 31 octobre. Bon exemplaire. Rousseurs légères, mouillure dans les coins inférieurs.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[SAGONTE] Plan du siège de Sagonte par l'armée française d'Aragon en 1811.

[1836]. 604 x 889 mm.

Très grand plan figurant le siège de Sagonte, ville située dans la province de Valence. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le fort de Sagonte, la place du Gouvernement, la place Centrale et la ville de Murviedro, qui est le nom historique de Sagonte. Lors de la campagne d'Espagne, Sagonte fut assiégée et prise le le 25 octobre 1811 par les troupes françaises placées sous le commandement du maréchal Suchet. Bon exemplaire. Rousseurs légères.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[SALAMANQUE] Plan des forts de Salamanque relatif à la défense faite par les Français en 1812.

[1836]. 594 x 392 mm.

Grand plan figurant le fort et la ville de Salamanque, située sur la rive droite de la Tormes, dans la communauté de Castille-et-León. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le fort de Saint Vincent, les redoutes, les collèges, les hôpitaux, l'hospice et les couvents. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Salamanque a été occupée par les troupes du maréchal Soult en 1809, et est restée aux mains des Français jusqu'à la bataille des Arapiles en 1812. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales, mouillure dans la marge inférieure.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[TARIFA] Plan du siège de Tarifa par l'armée française du Midi en 1811 et 1812.

[1836]. 590 x 388 mm.

Grand plan figurant le siège de Tarifa, ville située en Andalousie, au sud de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec son château, l'île des Colombes, reliée à Tarifa par une digue, la caserne, et le fort Sainte Catherine. Lors de la campagne d'Espagne, Tarifa fut assiégée à deux reprises, en vain, par l'armée du Midi, placée sous le commandement du général Leval. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[TARRAGONE] Plan du siège de Tarragone par l'armée française d'Aragon en 1811.

[1836]. 603 x 892 mm.

Très grand plan figurant le siège de Tarragone, ville au sud de la Catalogne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan figure la ville fortifiée avec la Ville Basse, les bastions, le fort Olivo, le fort Loreto, le fort Royal, le fort du Francoli, le fort Saint Pierre et le fort de la Reine, et Lorito aux abords de la ville, les batteries, la rivière Francoli, les positions des troupes et les positions de la flotte anglaise. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Tarragone fut assiégée du 4 mai au 28 juin 1811 par les troupes du maréchal Suchet. La ville restera aux mains des Français jusqu'en 1814. Bon exemplaire. Quelques rousseurs légères, petit trou au bas du plan.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[TORTOSA] Plan du siège de Tortose par l'armée française d'Aragon en 1810.

[1836]. 607 x 897 mm.

Très grand plan figurant le siège de Tortosa, ville située en Catalogne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan figure la ville fortifiée avec le château, la caserne, les bastions, les ouvrages à cornes, le fort d'Orléans, la tête de pont sur l'autre rive de l'Ebre, et les positions des troupes. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Tortosa fut assiégée par l'armée du maréchal Suchet en décembre 1810. La ville capitula le 2 janvier 1811. Bon exemplaire. Petite déchirure au bas du plan restaurée.

BENOIST (Félix).

Paris en 1860. Vue à vol d'oiseau prise au dessus du quartier de S.t Gervais.

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 303 x 399 mm.

Superbe vue à vol d'oiseau de Paris en 1860, montrant l'Île de la Cité et les rives gauche et droite, dessinée par Félix Benoist et lithographiée à fond teinté par Jules Arnout pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. La vue, prise depuis le quartier Saint-Gervais dans le 4ème arrondissement, montre au premier plan la pointe de l'Île Saint-Louis, avec les ponts Saint-Louis et Louis Philippe. Sur la rive droite, on peut voir l'église Saint-Paul, l'Hôtel de Ville, la Tour Saint-Jacques, l'église Saint-Eustache avec les bâtiments des anciennes Halles de Paris, et au lointain l'Arc de Triomphe. Sur la rive gauche, on aperçoit les églises Saint-Sulpice et Saint-Germain-des-Prés, l'Institut de France et le Musée de l'Armée. Bel exemplaire. Quelques rousseurs.

BENOIST (Félix);

Paris en 1860. Vue à vol d'oiseau, prise au dessus du rond-point des Champs-Élysées.

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 293 x 400 mm.

Belle vue à vol d'oiseau de Paris en 1860, dessinée par Félix Benoist et lithographiée à fond teinté par Jules Arnout pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. La vue montre les Champs-Élysées avec d'un côté le Palais de l'Industrie, construit pour la première Exposition Universelle française en 1855, et détruit en 1896 pour laisser place aux Petit et Grand Palais, et de l'autre, le Cirque d'Été sur le Carré Marigny. On aperçoit également le Palais de l'Élysée et l'église de la Madeleine. Bel exemplaire. Quelques rousseurs.

BENOIST (Philippe) & JACOTTET (Louis-Julien).

Notre-Dame. Cathédrale de Paris - Notre-Dame. Paris' Cathedral.

[circa 1840]. 390 x 280 mm.

Belle vue de la façade occidentale et principale de Notre-Dame, avec la rue du Cloître-Notre-Dame, dessinée d'après nature et lithographiée par Philippe Benoist pour l'ouvrage Promenade dans Paris et ses environs, par Benoist et Jacottet. La construction de la façade principale débuta en 1200. La tour Nord fut achevée en 1240 et celle du Sud en 1250. Par sa simplicité et son harmonie, cette façade a fasciné les historiens modernes de l’art et les architectes contemporains. Marcel Aubert écrira que c’est une des plus parfaites que le Moyen Age ait élevées, un chef d’œuvre de composition et d’exécution, quant à Le Corbusier, il parlera d’une pure création de l’esprit. Pour lui, la surface déterminante est réglée par le carré et le cercle d’où sa pureté géométrique. Cette vue a été réalisée avant les travaux de restauration réalisés par les architectes Viollet-Le-Duc et Lassus de 1845 à 1863. Lors de la Révolution de 1789, la cathédrale subit de nombreuses mutilations de statues, qui seront restituées lors de ces travaux, telles que nous les connaissons aujourd'hui. Ces statues sont celles de la Vierge à l’Enfant entre deux anges, qui était placée au-dessous de la rosace (exécutée vers 1225), celles d’Adam et d’Eve rappelant la faute originelle, placées de chaque côté de la rosace, ainsi que la large bande horizontale de la galerie des rois, placée sous la balustrade, et alignant vingt-huit statues représentant vingt-huit générations de rois de Juda et d'Israël, ancêtres du Christ (mises en place dans le premier tiers du XIIIe siècle). Bon exemplaire. Rousseurs marginales.

BENOIST (Philippe).

Palais de Justice. Façade sur le boulevard de Sébastopol.

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 292 x 363 mm.

Belle vue de l'entrée du Palais de Justice avec la Sainte-Chapelle en 1860, dessinée et lithographiée à fond teinté par Philippe Benoist pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. En 1858, lors des travaux du baron d'Haussmann, le boulevard de Sébastopol fut prolongé à la partie située entre le Pont au Change et le Pont Saint-Michel. Celle-ci sera renommée boulevard du Palais en 1864. Bel exemplaire. Très légères rousseurs.

BERNARD (A.).

Plan de Paris, nouveau système. Méthode Zugenbuhler. 1859.

Paris, A. Bernard, 1859. En 40 sections jointes formant un plan de 580 x 855 mm.

Grand et beau plan de Paris publié en 1859. Il est divisé en 135 cases numérotées, selon la méthode Zugenbuhler. Pour trouver la position d'une rue, il suffit d'en chercher le nom dans la légende, puis de se reporter dans le plan au carré dont le numéro est indiqué à la suite du nom. Les limites de Paris sont marquées par l'enceinte de Thiers construite en 1844. L'enceinte de Thiers, du nom de l'homme politique qui conçut le projet, fut construite entre 1841 et 1844, à la demande de Louis-Philippe, qui souhaitait faire construire autour de la capitale une enceinte bastionnée qui rendrait la ville imprenable. Constituée de 94 bastions, elle englobait non seulement Paris mais aussi les communes environnantes : Montmartre, La Villette, Belleville, Charonne, Bercy, Auteuil, Passy, Grenelle, Vaugirard, etc. Tout autour de cette enceinte, on fit construire 16 forts détachés, tous figurant sur notre plan (forts Saint-Denis, de Rosny, de Nogent, de Montrouge, de Vanves, du Mont Valérien, d'Aubervilliers, de Romainville, de Bicêtre, etc). Ces forts sont représentés par des enceintes fortifiées, aquarellées en rouge et vert. Le plan montre également les limites du Mur des Fermiers Généraux, aquarellées en rose. Le Mur des Fermiers généraux, construit entre 1784 et 1790, était une enceinte dont l'objectif était de permettre la perception, aux points de passage, d'un impôt sur les marchandises entrant dans la ville. Bien que publié en 1859, le plan montre Paris divisée en 12 arrondissements. Les 20 arrondissements furent créés le 16 juin 1859, lorsque les faubourgs situés entre les fortifications de l'enceinte de Thiers et le mur des Fermiers Généraux furent annexés à Paris. Douze vignettes de monuments ornent le plan : Arc de Triomphe, Madeleine, Bourse, Hôtel de Ville, Tuileries, château de Vincennes, cimetière du Père Lachaise, etc. Le plan illustre les travaux d'Haussmann, commencés en 1852, et montre les boulevards et rues projetés, aquarellés en orange. Avec table alphabétique des rues, et listes des bureaux de poste, ministères, bibliothèques et théâtres de Paris. Bon exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Rousseurs à quelques intersections. Édition de 1859 omise par Vallée, qui ne cite que celle de 1858 (Vallée, 252).

BERTIUS (Petrus).

[EMPIRE de CHARLEMAGNE] Imperii Caroli Magni et vicinarum regionum descriptio.

Paris, [1620]. En quatre feuilles jointes formant une carte de 640 x 975 mm.

Belle carte murale figurant l'empire de Charlemagne ou empire carolingien autour de la Méditerranée, dressée par Petrus Bertius et publiée par Willem Blaeu dans le Novus Atlas. Contours aquarellés à l'époque. Traces de pliures, petit manque à une pliure. Rare. Koeman, 1050H:2.

BEUSECOM (Martinus van).

Parys.

[circa 1650]. 406 x 516 mm.

Très rare vue cavalière de Paris au milieu du XVIIe siècle, exécutée par le graveur hollandais Martinus van Beusecom. Cette vue, qui reprend celle de Matthaüs Merian, est prise depuis la colline de Belleville, et montre l'hopital Saint-Louis au premier plan, ainsi qu'un personnage en train de dessiner. Elle est ornée d'un titre inscrit sur une bannière flottante, avec de chaque côté les armoiries de la France et celles de la ville de Paris, figurant un vaisseau, symbole de la corporation des marchands de l'eau qui donna naissance à la municipalité de Paris. Sous la vue figurent huit vers en latin, néerlandais et français, ainsi que 56 légendes numérotées renvoyant aux principaux lieux et bâtiments de la ville. Nous n'avons que très peu d'informations sur le graveur Martinus van Beusecom. Il fut actif à Amsterdam entre 1642 et 1653, et mourut dans sa ville natale de Rotterdam en 1659. Très rare état omis par Boutier, qui ne mentionne que les états avec les vers signés par A. Montanus. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Défauts à la pliure centrale, petits trous d'épingle dans la partie haute de l'estampe. Boutier, 69 (état non mentionné).

BIRMANIE.

Vue de la pagode Shwedagon.

Aquarelle sur papier cartonné (37,2 x 25,2 cm).

Très belle aquarelle originale représentant la pagode Shwedagon, monument bouddhiste situé sur la colline de Singuttara à Rangoon, en Birmanie. Ce lieu saint bouddhiste est le premier centre religieux de Birmanie car, selon la légende, il contient des reliques de quatre anciens Bouddhas. Bel état de conservation.

BLAEU (Johannes) & BLAEU (Willem).

[CHAMPAGNE] Champagne latine Campania, comitatus.

Amsterdam, [1643-1650]. 379 x 497 mm.

Belle carte figurant le comté de Champagne, issue de l'édition française du Theatrum Orbis Terrarum ou Théâtre du Monde, atlas publié par Willem Blaeu, le plus célèbre des cartographes hollandais de son époque. Elle est ornée d'un grand cartouche de titre décoré de deux anges et des armoiries de la Champagne, et d'un cartouche contenant l'échelle, décoré de deux anges étudiant un globe. Les villes principales sont signalées par une citadelle aquarellée en rouge. Texte français au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman's Atlantes Neerlandici, 4200:2.

BLAEU (Johannes).

[BRÉSIL/BAHIA] Sinus Omnium Sanctor?.

Amsterdam, I. Covens et C. Mortier, [circa 1720]. 295 x 377 mm.

Belle carte figurant la Baie de Tous les Saints ou Baía de Todos os Santos, et très rare édition publiée par Covens et Mortier. À l'entrée de la baie est représentée une flotte de vaisseaux hollandais. En carton, plan de la ville de Salvador de Bahia avec 18 légendes. Exemplaire finement colorié à l'époque. Manques de papier dans les marges gauche et droite refaits avec du papier ancien.

BLAEU (Willem).

[VENEZUELA] Venezuela, cum parte australi Novæ Andalusiæ.

Amsterdam, [1643-1650]. 374 x 486 mm.

Belle carte figurant le Venezuela et la partie australe de la Nouvelle-Andalousie et Paria, ancienne province espagnole fondée au XVIe siècle, et qui comprenait ce qui est aujourd'hui l'est du Venezuela. Elle est issue de l'édition française du Theatrum Orbis Terrarum ou Théâtre du Monde, atlas publié par Willem Blaeu, le plus célèbre des cartographes hollandais de son époque. La carte montre également les îles au large du Venezuela, notamment Aruba, Curaçao, Margarita, Trinidad et Tobago. Elle s'étend au nord jusqu'aux îles de la Dominique et de la Martinique, appelée Matalino, et au sud jusqu'au fleuve Orénoque. Elle est ornée d'un cartouche de titre porté par deux anges, d'un cartouche contenant l'échelle et de deux roses des vents. Les terres sont décorées de trois petites vignettes figurant des animaux. Texte français au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman's Atlantes Neerlandici, 9830:2.2.

BOISSEVIN (Louis).

[MAROC] Le Royaume de Fez.

[Paris, Louis Boissevin, 1653]. 129 x 186 mm.

Ravissante et rare carte miniature du royaume de Fez, nom donné, du Moyen-Âge jusqu'au début du XXe siècle, à la partie nord du Maroc, depuis Ceuta jusqu'à Mazagan, actuelle El Jadida, et dont la capitale était Fez. Elle est issue du Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers. Le Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers est un rare atlas dont la première édition fut publiée par Jean Boisseau en 1643. D'autres éditions furent publiées par Nicolas Picart en 1659, et Gérard Jollain en 1659 et 1667. Les cartes du Trésor des cartes géographiques sont basées sur les cartes de l'Atlas minor de Mercator et Hondius, publié en 1628. Traces de mouillures claires. Pastoureau, Trésor des cartes géographiques, Ab.

BOISSEVIN (Louis).

[MAROC] Le Royaume de Marroc.

[Paris, Louis Boissevin, 1653]. 127 x 185 mm.

Ravissante et rare carte miniature du royaume de Maroc, qui s'étendait depuis le fleuve Azamor, aujourd'hui Oum Errabia, jusqu'au sud du Maroc actuel, et dont la capitale était Marrakech, appelée sur la carte Marroch. Elle est issue du Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers. Le Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers est un rare atlas dont la première édition fut publiée par Jean Boisseau en 1643. D'autres éditions furent publiées par Nicolas Picart en 1659, et Gérard Jollain en 1659 et 1667. Les cartes du Trésor des cartes géographiques sont basées sur les cartes de l'Atlas minor de Mercator et Hondius, publié en 1628. Traces de mouillures. Pastoureau, Trésor des cartes géographiques, Ab.

BOISSEVIN (Louis).

[PÔLE NORD] Pôle Arctique ou terres du septentrion.

[Paris, Louis Boissevin, 1653]. 142 x 198 mm.

Ravissante et rare carte miniature de l'Arctique, issue du Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers. Le Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers est un rare atlas dont la première édition fut publiée par Jean Boisseau en 1643. D'autres éditions furent publiées par Nicolas Picart en 1659, et Gérard Jollain en 1659 et 1667. Les cartes du Trésor des cartes géographiques sont dérivées des cartes de l'Atlas minor de Mercator et Hondius, publié en 1628. Pliure centrale légèrement brunie, mouillure dans la partie haute. Pastoureau, Trésor des cartes géographiques, Ab.

BONNE (Rigobert).

[AMÉRIQUE CENTRALE] Partie méridionale de l'ancien Méxique ou de la Nouv.le Espagne.

[1780]. 211 x 318 mm.

Carte du sud du Mexique et de l'Amérique centrale, issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

[CANARIES & MADÈRE] Carte des isles Canaries, avec l'isle de Madère et celle de Porto Santo.

[1780]. 320 x 211 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

[CUBA] L'isle de Cuba.

[1780]. 214 x 316 mm.

Belle carte de Cuba issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bel exemplaire.

BONNE (Rigobert).

[GOLFE du MEXIQUE] Les Isles Antilles, et le Golfe du Mexique.

[1780]. 206 x 314 mm.

Belle carte du golfe du Mexique, issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. En carton, carte des Bermudes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

[GRANDS LACS] Partie occidentale du Canada, contenant les cinq Grands Lacs, avec les pays circonvoisins.

[1780]. 212 x 314 mm.

Belle carte figurant la région des Grands Lacs, indiquant l'emplacement des tribus indiennes, issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

[GUADELOUPE & MARIE-GALANTE] Les isles de la Guadeloupe, de Marie Galante, de la Désirade, et celles des Saintes : colonie françoise dans les Antilles.

[1780]. 220 x 319 mm.

Belle carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Fort-de-France est nommée Fort Royal, son nom de 1672 à 1793. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bel exemplaire.

BONNE (Rigobert).

[LOUISIANE & FLORIDE] Carte de la Louisiane, et de la Floride.

[1780]. 321 x 205 mm.

Belle carte de la Louisiane et de la Floride, indiquant l'emplacement des tribus et villages indiens, issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

[MARTINIQUE] Carte de l'isle de la Martinique, colonie françoise dans les Isles Antilles.

[1780]. 325 x 215 mm.

Belle carte de la Martinique, issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Fort-de-France est nommée Fort Royal, son nom de 1672 à 1793. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bel exemplaire.

BONNE (Rigobert).

[NOUVEAU-MEXIQUE] Le Nouveau Mexique avec la partie septentrionale de l'ancien, ou de la Nouvelle Espagne.

[1780]. 208 x 315 mm.

Carte du Nouveau-Mexique et du nord du Mexique, issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

[RÉUNION & MAURICE] Carte générale des isles dont les figures ci-dessus offrent un plus ample détail.

[1780]. 212 x 318 mm.

Carte figurant les îles de La Réunion, Maurice et Rodrigues, issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

[SAINT-DOMINGUE] Carte de l'isle de S.t Domingue une des grandes Antilles, colonie françoise et espagnole.

[1780]. 212 x 314 mm.

Belle carte de l'île de Saint-Domingue divisée en parties française et espagnole, issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bel exemplaire.

BONNE (Rigobert).

[ÎLES de la SONDE & MOLUQUES] Carte des isles de la Sonde, et des isles Moluques.

[1780]. 215 x 318 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

Afrique.

[1780]. 213 x 314 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

Amérique septentrionale.

[1780]. 215 x 319 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bel exemplaire.

BONNE (Rigobert).

Carte de l'Arabie, du Golfe Persique, et de la Mer Rouge, avec l'Égypte, la Nubie et l'Abissinie.

[1780]. 218 x 321 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

Carte de l'empire de la Chine, de la Tartarie chinoise, et du royaume de Corée ; avec les isles du Japon.

[1780]. 324 x 209 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

Carte de la partie nord, des États Unis, de l'Amérique septentrionale.

[1780]. 212 x 315 mm.

Carte de la côte est des États-Unis, entre le Maine et le Maryland, issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bel exemplaire.

BONNE (Rigobert).

Carte de la partie sud des États Unis de l'Amérique septentrionale.

[1780]. 212 x 313 mm.

Carte de la côte est des États-Unis, entre la baie de Chesapeake en Virginie et le sud de la Géorgie, issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bel exemplaire.

BONNE (Rigobert).

Carte des Isles Britanniques, contenant les royaumes d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande.

[1780]. 325 x 212 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

L'Amérique divisée en ses principaux états.

Paris, Lattré, 1782. En deux feuilles jointes formant une carte de 0,73 x 1,01 m.

Rare et belle carte murale de l'Amérique, dressée d'après les cartes de Rigobert Bonne, ingénieur-géographe et cartographe. Elle est ornée d'un superbe cartouche de titre décoré d'un Amérindien entouré d'un palmier, de deux pélicans et d'un castor. En carton, cartes de la Martinique, de Saint-Domingue et du nord de l'Amérique. Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Contours aquarellés à l'époque. Traces de pliures avec restaurations.

BONNE (Rigobert).

L'ancien monde et le nouveau en deux hémisphères.

[1780]. 212 x 412 mm.

Mappemonde issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

Les Isles Philippines, celle de Formose, le sud de la Chine, les royaumes de Tunkin, de Cochinchine, de Camboge, de Siam, de Laos ; avec partie de ceux de Pegu et d'Ava.

[1780]. 213 x 318 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. En carton, l'archipel des Mariannes et l'île de Guam. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bel exemplaire.

BONNE (Rigobert).

Supplément pour les Isles Antilles, extrait des cartes angloises.

[1780]. 321 x 212 mm.

Carte des Antilles, issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bon exemplaire.

BONNE (Rigobert).

Théâtre de la guerre, entre les Russes et les Turcs.

Paris, Lattré, [circa 1770]. En neuf feuilles jointes formant une carte de 695 x 950 mm.

Très rare et grande carte figurant les territoires situés autour de la mer Noire et de la Crimée, à savoir la Bulgarie, la Roumanie, la Moldavie, la Géorgie, l'Ukraine, la Russie et la Turquie. Elle a été dressée lors de la guerre qui opposa la Russie à l'empire Ottoman entre 1768 et 1774, l'objectif étant pour la Russie d'obtenir un port et la libre navigation sur la mer Noire. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bon exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Petites déchirures marginales restaurées.

BORELLI VRANSKA (Zoé de) & GAZETTE du BON TON.

La Tendre Nourrice.

Juillet 1914. 206 x 133 mm.

Belle planche gravée et finement coloriée au pochoir, présentant un costume de nourrice tiré des habillements des paysans dalmates. La robe est en bure bordée et garnie de laine, et la chemise en toile écrue. La Gazette du Bon Ton est la plus belle et la plus rare des revues de modes Arts Déco, illustrée par les artistes les plus célèbres de l'époque : Barbier, Lepape, Brunelleschi, Marty, Benito, Dufy, Jacovleff, etc. Bel exemplaire.

BOUCHER (Lucien).

AIR FRANCE. Sur les Ailes d'Air France Découvrez le Monde à votre Tour.

Paris, Perceval, [1952]. Lithographie en couleurs de 595 x 957 mm.

Superbe affiche publicitaire figurant le monde en deux hémisphères, réalisée pour la compagnie aérienne Air France, dessinée par Lucien Boucher et publiée à Paris par Perceval en 1952. Les lignes en exploitation, en projet et les lignes étrangères et associées en correspondance avec Air France sont représentées par trois types de trait. Au bas des deux hémisphères figure une carte plus détaillée du réseau aérien en Europe. Les bordures sont ornées de personnages, vignettes et monuments illustrant les continents, tandis que les hémisphères sont décorés de navires, monstres marins, d'un Neptune et de deux avions de ligne. Dessinateur, graveur, affichiste et illustrateur français, Lucien Boucher (1889-1971) est surtout connu pour sa longue collaboration avec la compagnie Air France, pour laquelle il a réalisé une série d'affiches publicitaires et de planisphères en couleurs destinés à décorer les bureaux de vente de la société. Bel exemplaire en pleins coloris de l'époque, à grandes marges, non entoilé.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[CROATIE/KOSTANJICA] Castanowiz Croatiæ propugnaculum.

[Cologne], 1617 [1618]. 325 x 449 mm.

Belle vue de la ville forteresse de Kostanjica, située en Istrie, au nord de la Croatie, issue de la sixième partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Texte latin au verso. Bel exemplaire dans de très beaux coloris de l'époque. Koeman, 2145.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[CROATIE/PETRINJA] Petrina in ditione Turcarum - Petrina in ditione Christianorum.

[Cologne], 1617 [1618]. 364 x 504 mm.

Belle planche figurant deux vues de la ville de Petrinja en Croatie, issue de la sixième partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Texte latin au verso. Bel exemplaire dans de très beaux coloris de l'époque. Koeman, 3375.

BREIDWISER (Théodore).

[CHASSE au RHINOCÉROS] Chasse aux rhinocéros.

Germany, [circa 1900]. 319 x 416 mm.

Belle chromolithographie figurant une scène de chasse au rhinocéros en Inde, d'après un dessin de Théodore Breidwiser (ou Theodor Breitwieser). Titre en cinq langues. Bel exemplaire.

BREPOLS & DIERCKX.

[JEU de l'OIE] Het nieuw vermakelijk Ganzenspel - Le nouveau Jeu d'Oie.

[Turnhout, Brepols & Dierckx, circa 1880]. 372 x 312 mm.

Rare jeu de l'oie en flamand et en français, lithographié en couleurs. Il est composé de 63 cases numérotées et séparées par des colonnes, et orné de trois vignettes montrant des joueurs autour d'une table, un homme jouant de la trompette et une femme avec une oie. Bel exemplaire.

BRION de la TOUR (Louis).

[CORSE et SARDAIGNE] Les isles de Sardaigne et de Corse.

Paris, Desnos, 1766. 275 x 302 mm.

Belle carte de la Corse et de la Sardaigne, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[GLOBES] Globe terrestre - Globe céleste.

[Paris, Desnos, 1772]. 280 x 310 mm.

Belle planche figurant uin globe terrestre et un globe céleste, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Galerie de ver au bas de l'estampe.

BRION de la TOUR (Louis).

[GLOBES] Globe terrestre - Globe céleste.

[Paris, Desnos, 1772]. 280 x 305 mm.

Belle planche figurant uin globe terrestre et un globe céleste, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire.

BRION de la TOUR (Louis).

[HÉMISPHÈRES] Hémisphère occidental - Hémisphère oriental.

[Paris, Desnos, 1772]. En deux feuilles, chacune 282 x 312 mm.

Cartes ornées d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elles ont été dressées par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et sont issues de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaires finement aquarellés à l'époque. Petits trous de ver au bas des cartes.

BRION de la TOUR (Louis).

[HÉMISPHÈRES] Hémisphère occidental - Hémisphère oriental.

[Paris, Desnos, 1766]. En deux feuilles, chacune 278 x 305 mm.

Cartes ornées d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elles ont été dressées par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et sont issues de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Beaux exemplaires finement aquarellés à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[IRLANDE] L'Irlande divisée par provinces civiles et ecclésiastiques.

Paris, Desnos, 1766. 280 x 307 mm.

Belle carte de l'Irlande, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[POLOGNE/LITUANIE] États de Pologne et de Lithuanie.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 283 x 310 mm.

Belle carte de la Pologne et de la Lituanie, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] États de Bohême.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 310 mm.

Belle carte de la Bohême, région historique d'Europe centrale, actuellement en République Tchèque, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. La carte a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Minuscule galerie de ver dans la marge inférieure.

BRION de la TOUR (Louis).

[SPHÈRES ARMILLAIRES] Sphère de Copernic - Sphère de Ptolémée.

[Paris, Desnos, 1772]. 272 x 300 mm.

Belle planche figurant deux sphères armillaires illustrant les théories de Copernic et de Ptolémée : sur la première, le soleil est au centre de l'Univers et un système solaire tourne autour de lui ; sur la seconde, au contraire, c'est la Terre qui occupe le centre de l'Univers. Elle est encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire.