Nouveautés


     Afrique
     Amérique
     Asie
     Cartes célestes
     Décoration
     Europe
     France
     Mappemondes
     Océanie
     Perse et Arabie
     Pôles
     Terre Sainte

 

EUROPE

     Allemagne      Autriche      Bénélux      Espagne, Portugal      Europe centrale      Europe générale      Grèce      Hongrie      Iles Britanniques      Italie      Méditerranée      Pologne      Russie et ex-URSS      Scandinavie      Suisse      Turquie

123 résultats

ANVERS. MANUSCRIT.

Plan de la citadelle d'Anvers.

1793-1795. En deux feuilles jointes de 635 x 955 mm.

Beau plan très détaillé de la citadelle d'Anvers, située au sud de la ville d'Anvers, sur la rive de l'Escaut, dans la région flamande. Y sont figurés le détail des fortifications et le plan des bâtiments de la citadelle. La table des renvois est placée à droite du plan. À la fin du XVIIIe siècle, Anvers faisait partie des Pays-Bas autrichiens. Elle participa à la révolte contre les Autrichiens qui déboucha sur la création, en 1790, de l'éphémère confédération des États-Belgiques-Unis. Mais la bataille de Jemmapes, en novembre 1792, aboutit, après quelques escarmouches, au rattachement de la Belgique à la France révolutionnaire. C'est après cet épisode que le plan a été réalisé, car le légende mentionne une caserne détruite lors du bombardement de 1792. Petite mouillure dans la marge gauche, rares piqûres, trace jaunie au niveau de la jonction des deux feuilles.

BAUDRAND (Michel Antoine).

La Grèce tirée des Mémoires de Monsieur l'abbé Baudrand.

Paris, Sr. Jaillot, 1716. 454 x 544 mm.

Très belle carte de la Grèce dressée d'après les mémoires de Michel Antoine Baudrand, historien et géographe français mort en 1700. Elle est ornée d'un cartouche de titre animé de personnages, dont un personnage féminin tenant les armoiries de la Grèce. La carte est dédiée à Nicolas Le Camus, seigneur de La Grange, nommé premier président de la Cour des Aides en 1714. Le cartouche de dédicace est décoré des armoiries du dédicataire. Très bel et rare exemplaire avec la mer finement aquarellée à l'époque. Zacharakis, 239/127.

BELGRADE. MANUSCRIT.

Plan de Belgrade, capitale de la Servie, avec ses nouvelles fortifications.

1788. 446 x 572 mm.

Beau plan manuscrit, encre noire et aquarelle, montrant le détail du plan de la ville, de ses fortifications et du fort de Belgrade, au confluent du Danube et de la Save. Deux cartouches destinés à la légende ont été laissés en blanc. Ce plan a été réalisé au début de la Guerre Russo-Turque, lorsque l'Autriche entra en guerre contre l'Empire Ottoman et mit le siège devant Belgrade. Petites déchirures doublées dans les marges.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GOLFE de GÊNES] Carte réduite du Golphe de Genes.

1768. 568 x 859 mm.

Grande et belle carte détaillée des côtes de la Méditerranée et du Golfe de Gênes, entre l'île de Porquerolles et la ville de Livourne, avec le nord de la Corse, les îles de Gorgona, Capraia et Pianosa, et la partie ouest de l'île d'Elbe. La carte est issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré d'attributs maritimes, et traversée des lignes de rumb marquant les directions des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Petites déchirures et salissures marginales, sinon bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GOLFE de VENISE/ADRIATIQUE] Carte hydrographique du Golphe de Venise.

1771. 591 x 872 mm.

Grande et belle carte détaillée des côtes de l'Adriatique, depuis Venise jusqu'à Otrante dans les Pouilles et l'île grecque de Corfou dans la Mer Ionienne, issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. Elle est ornée d'un cartouche de titre, et traversée des lignes de rumb marquant les directions des vents. En bas à gauche, en carton, carte réduite de la Méditerranée. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Petites déchirures et salissures marginales, mouillure claire au bas de la carte.

BERTIUS (Petrus).

Britannicarum delineatio Ptolemaica ad naturalem locorum situm restituta.

Paris, Melchior Tavernier, 1628. 141 x 183 mm.

Rare carte ptolémaïque des Îles Britanniques, dessinée par Petrus Bertius et gravée par Melchior Tavernier, pour la première édition de la Geographia vetus, atlas du monde ancien publié en 1628. Les deux premières éditions de cet atlas furent publiées par Melchior Tavernier en 1628 et en 1630 ; une troisième édition fut publiée par Jean Boisseau en 1645, lorsque Tavernier cessa son commerce. Né en Flandre en 1565 et révoqué en 1606, Bertius se réfugia à Paris où il fut nommé, dès 1618, cosmographe et historiographe du roi Louis XIII. On ne lui doit que deux atlas. Petites mouillures marginales, sinon bel exemplaire. Pastoureau, BERTIUS A ; Shirley, 409.

BERTIUS (Petrus).

Hispaniæ C Plinii secundi delineata.

Paris, Melchior Tavernier, 1628. 143 x 186 mm.

Rare carte du monde en forme de sphendoné (bandeau porté par les femmes de la Grèce antique), figurant les terres connues sous Posidonios d'Apamée (135-51 av. J.-C.), géographe et historien grec. Elle a été dessinée par Petrus Bertius et gravée par Melchior Tavernier, pour la première édition de la Geographia vetus, atlas du monde ancien publié en 1628. Les deux premières éditions de cet atlas furent publiées par Melchior Tavernier en 1628 et en 1630 ; une troisième édition fut publiée par Jean Boisseau en 1645, lorsque Tavernier cessa son commerce. Né en Flandre en 1565 et révoqué en 1606, Bertius se réfugia à Paris où il fut nommé, dès 1618, cosmographe et historiographe du roi Louis XIII. On ne lui doit que deux atlas. Petites mouillures marginales, sinon bon exemplaire. Pastoureau, BERTIUS A ; Shirley, 321.

BEUVELOT.

[MOSCOU] Ancien Palais des Czars (Starinoï Tzarskoï Dvoretz) dans le Kremlin.

[circa 1815]. 192 x 245 mm.

Ravissante vue figurant l'ancien palais des tsars, actuel palais des Térems, situé dans l'anceinte du Kremlin de Moscou. La vue a été dessinée sur les lieux en 1812 par Beuvelot, attaché à l'état-major de la Grande Armée de Napoléon, lors de la Campagne de Russie, et finement gravée à l'aquatinte et coloriée par F.P. Michel. Elle est accompagnée de 5 lignes de description. Bel exemplaire.

BLAEU (Willem).

[ISLANDE] Tabula Islandiae Auctore Georgio Carolo Flandro.

Amsterdam, [1635-1638]. 381 x 495 mm.

L'une des plus belles cartes de l'Islande, dressée d'après la carte de Joris Carolus, vers 1620. La carte de Carolus a supplanté celle d'Ortelius, vers 1590, et celle de Mercator, vers 1600. Voyageur hollandais, Joris Carolus se rendit plusieurs fois en Islande, la première en 1617. Sa carte servit de prototype jusqu'à la fin du XVIIe siècle. Elle fut également reprise par Hondius. Très décorative, elle est ornée d'un volcan en éruption, de deux roses des vents, d'un navire, de monstres marins et d'un très beau cartouche de titre animé de deux personnages. Texte français au verso. Bel exemplaire brillamment colorié à l'époque.

BRUE (Adrien Hubert).

Carte physique, routière et politique d'Europe, indiquant les limites des états, d'après les derniers traités de paix.

Paris, Ch. Picquet, 1838. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,84 x 1,28 m, sous chemise et étui de papier marbré, étiquette de l'éditeur au dos de la carte.

Belle et grande carte murale de l'Europe, dressée par Adrien Hubert Brué, géographe du roi Charles X, revue et augmentée par Charles Picquet, géographe du roi Charles X et du duc d'Orléans, futur Louis-Philippe Ier. Bel exemplaire sous chemise et étui de l'époque, contours aquarellés à l'époque. Petits défauts d'usage à l'étui.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[ASTRAKHAN] Astrakan.

[Amsterdam, 1718]. 204 x 620 mm.

Beau panorama de la ville d'Astrakhan, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Exemplaire replié. Mouillures dans la marge supérieure.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[JAKARTA/JAVA] Batavie.

[Amsterdam, 1718]. 169 x 355 mm.

Beau panorama de la ville de Batavia, aujourd'hui Jakarta, dans l'île de Java, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Bon exemplaire, replié.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[MOSCOU] Moskow.

[Amsterdam, 1718]. 29,5 x 189,7 cm.

Spectaculaire panorama de Moscou, de près de 2 mètres de longueur, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Exemplaire replié. Quelques froissements, marge gauche partiellement coupée, petites déchirures, quelques mouillures dans la partie haute.

BUVELOT (H.). [Roumanie] MANUSCRIT.

Calendrier perpétuel.

1838. 722 x 514 mm.

Très beau dessin à la plume et encre noire, présentant un modèle de calendrier perpétuel permettant de déterminer le jour de la semaine de n'importe quelle date entre 1838 et 2005. C'est un calendrier julien qui était en vigueur à l'époque en Roumanie, et qui est toujours utilisé par l'église orthodoxe. Le calendrier est inscrit dans une rosace entourée d'une couronne de branchage portant les renvois des années sur le calendrier, le dessin présente une large bordure de motifs géométriques et fleuris. Dans les coins inférieurs se trouvent deux vues de Bucarest «d'après nature», et dans le coin en haut à gauche, une vue qui n'est pas nommée mais qui représente le château de Chillon sur le bord du lac Léman, en Suisse (peut-être une allusion à l'origine de l'auteur). Le dessin est dédicacé «à Monsieur le Marquis de Châteaugiron, membre de la Légion d'Honneur, de la Chambre des Pairs, et Consul Général de France à Bucharest». Il s'agit de René-Charles-Hippolyte Le Prestre, marquis de Châteaugiron, qui fut consul de France à Bucarest de 1837 à 1841, avant d'être nommé consul à Nice. L'auteur du dessin est peut-être le même qui publia, en 1837 à Bucarest, un texte pour l'enseignement du français; ce peut être également une certaine «Madame Buvelot» qui tenait une pension de jeunes filles à Bucarest au milieu du XIXe siècle. Petites traces de frottements, marges doublées.

CASALE MONFERRATO. MANUSCRIT.

Plan de la ville, chasteau, & citadelle de Casal.

[circa 1720]. 427 x 574 mm.

Très beau plan manuscrit sur papier, à l'encre noire et aquarelle, montrant la rivière Pô et ses nombreux bras, et le détail du plan et des fortifications de la ville de Casale Monferrato dans le Piémont. Propriété des ducs de Mantoue au XVIIe siècle, la ville de Casale Monferrato est vendue en 1682 au roi de France Louis XIV qui charge Vauban d'en renforcer les fortifications. Une première campagne de travaux s'achève en 1684, puis une seconde a lieu en 1691-1693 pour aboutir au résultat définitif montré par notre plan. Durant la Guerre de la Ligue d'Augsbourg (1688-1697), Casale est prise par les Piémontais puis, en 1696, reprise par Vauban lui-même. Les fortifications de la ville furent détruites par les Français avant la restitution définitive de la ville aux Piémontais par le traité d'Utrecht de 1713. Le plan est orienté par une rose des vents. Condition excellente.

CASSINI de THURY (César-François).

[LUXEMBOURG] Carte de Cassini. Feuille n°69/175.

[Paris, 1756-1789]. En 21 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 590 x 920 mm ; étiquette au dos et onglet portant le numéro de la feuille.

Feuille n°69/175 de la carte de Cassini, couvrant les environs de la ville de Luxembourg. Les villes principales sont signalées par une citadelle aquarellée en rouge. La carte de Cassini est la première carte générale et particulière du royaume de France. En 1747, Louis XV décide de confier à César-François Cassini l'élaboration d'une carte de France, "particulière" - c'est-à-dire détaillée - et "générale", parce-qu'elle doit couvrir tout le royaume. Les levés furent effectués entre 1756 et 1789 et les 182 feuilles composant la carte furent publiées entre 1756 et 1815. Trois générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail, principalement César-François Cassini de Thury dit Cassini III (mort en 1787) et son fils Jean-Dominique Cassini de Thury dit Cassini IV. Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. La carte de Cassini ne sera pas remplacée avant 1866, avec la carte d'Etat-Major à l'usage des militaires. Echelle en toises. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Mouillures claires dans la partie haute de la carte.

CHANLAIRE (Pierre-Grégoire) & MENTELLE (Edmé).

[JEMAPPES/DÉPARTEMENT] Département de Jemappes.

Paris, P.G. Chanlaire et Veuve Dumez, [1818]. 501 x 571 mm.

Rare carte de l'ancien département de Jemappes gravée par Tardieu, issue de l'Atlas National de France, premier atlas des départements français. Le département de Jemappes, divisé en 3 arrondissements et 32 cantons, fut le nom donné au comté du Hainaut pendant les périodes d'occupation et d'annexion par la France, d'abord en 1793, à la suite de la bataille de Jemappes, puis de 1795 à 1814, date de l'abdication de Napoléon Ier. La carte est issue de la dernière édition de l'atlas de Chanlaire, qui est plus rare que la première et augmentée de tous les départements annexés par Napoléon, notamment en Italie, en Belgique ou aux Pays-Bas. Peu après le début de la Révolution française, la France fut découpée en départements à la suite du décret du 22 décembre 1789, pris par l'Assemblée constituante afin de remplacer les provinces de France jugées contraires à l'homogénéité de la nation. Leur nombre exact et leurs limites furent fixés le 26 février 1790, et leur existence prit effet le 4 mars 1790. Initialement au nombre de 83, deux autres départements vinrent s'ajouter entre 1791 et 1792, le Vaucluse regroupant Avignon et le Comtat Venaissin annexés en 1791, puis le département du Mont-Blanc, lorsque la Savoie fut incorporée à la France en 1792. Leur nombre atteignit 133 départements en 1812, lors des conquêtes napoléoniennes. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Rare.

CHANLAIRE (Pierre-Grégoire) & MENTELLE (Edmé).

[LUXEMBOURG/NAPOLÉON] Département des Forêts.

Paris, P.G. Chanlaire et Veuve Dumez, [1818]. 508 x 598 mm.

Rare carte de l'ancien département des Forêts gravée par Tardieu, issue de l'Atlas National de France, premier atlas des départements français. Le département des Forêts fut un département français qui exista de 1795 à 1814, date de l'abdication de Napoléon Ier. Divisé en 4 arrondissements et 28 cantons, il était principalement constitué de l'ancien duché de Luxembourg et d'une partie du duché de Bouillon. Son nom venait de la forêt des Ardennes qui couvrait la majeure partie de son territoire. La carte est issue de la dernière édition de l'atlas de Chanlaire, qui est plus rare que la première et augmentée de tous les départements annexés par Napoléon, notamment en Italie, en Belgique ou aux Pays-Bas. Peu après le début de la Révolution française, la France fut découpée en départements à la suite du décret du 22 décembre 1789, pris par l'Assemblée constituante afin de remplacer les provinces de France jugées contraires à l'homogénéité de la nation. Leur nombre exact et leurs limites furent fixés le 26 février 1790, et leur existence prit effet le 4 mars 1790. Initialement au nombre de 83, deux autres départements vinrent s'ajouter entre 1791 et 1792, le Vaucluse regroupant Avignon et le Comtat Venaissin annexés en 1791, puis le département du Mont-Blanc, lorsque la Savoie fut incorporée à la France en 1792. Leur nombre atteignit 133 départements en 1812, lors des conquêtes napoléoniennes. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Rare.

CHAUMIER (C.J.) & JAILLOT (Hubert).

Carte routière du théâtre de la guerre dans la partie septentrionale de l'Italie.

Paris, Basset An VII, [1799]. En 27 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 0,53 x 1,02 m, sous étui.

Belle carte du sud de la France et du nord de l'Italie, dressée par Hubert Jaillot et augmentée par Chaumier des départements du sud de la France créés entre 1790 et 1793 (Mont-blanc, Ain, Isère, Drôme, etc). Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Petits défauts d'usage à l'étui.

CHISHOLM (C. E.). [Lausanne] MANUSCRIT.

Vue de la ville de Lausanne, Pays de Vaud.

20 juillet 1822. 285 x 385 mm, monté sur carton.

Très joli dessin, lavis d'encre sépia, montrant la ville de Lausanne, prise depuis le nord avec, au centre, le château Sainte-Marie et la cathédrale Notre-Dame, la ville en contrebas, le lac Léman et les montagnes en arrière-plan. Daté et signé en bas à droite du dessin. Les initiales de la signature peuvent faire penser à Caroline Elizabeth Jones, épouse Chisholm (1808-1877), appartenant au mouvement humaniste de Grande-Bretagne, surtout connue pour son action envers les émigrés en Australie, mais la date pose problème. En effet, en 1822, elle n'a que quatorze ans et n'a connu son mari que huit ans plus tard. Belle condition. Montage postérieur.

CORONELLI (Vincenzo).

Le Quattro Valli, di Lucerna, Angrogna, S. Martino, e La Perosa.

[Venise, 1690]. 448 x 596 mm.

Belle carte figurant une partie des Alpes françaises et suisses, et une partie du Pîémont jusqu'à Pinerolo, issue de l'Atlante Veneto. Un blason orne chacune des quatre vallées. La carte est dédiée à Lunardo Dona, ambassadeur extraordinaire de la République de Venise. Fameux cartographe italien de la seconde moitié du XVIIe siècle, membre de l'ordre des Franciscains, Vincenzo Coronelli publia plus de 400 cartes géographiques, mises à jour grâce aux renseignements qu’il collectait auprès des navigateurs et des missionnaires. Il fabriqua également des globes terrestres et célestes qui firent sa renommée. En 1684, il fonda la première société européenne de géographie, l'Académie des Argonautes, et reçut en 1685 le titre très honorifique de Cosmographe de la République de Venise. Brunissures au dos, légèrement visibles au recto. Bonne condition générale.

CRUCHLEY (George Frederick).

[LONDRES] Cruchley's new plan of London shewing all the new and intended improvements to the present time.

London, Cruchley, 1846. En 30 sections montées sur toile et pliées, formant un plan de 433 x 858 mm ; grande étiquette au dos intitulée A useful compendium to the London visitor, showing the situation and expense of the various public buildings, exhibitions, places of amusement, institutions, &c., in London & its environs.

Beau plan de Londres, finement aquarellé à l'époque, utilisant quatre couleurs pour distinguer les parcs et jardins, les gares et lignes ferroviaires, les docks de la ville, les cimetières et quelques monuments importants comme l'Artillery Ground où s'exerçaient les archers. Au dos du plan figure une grande étiquette collée, contenant la liste des bâtiments publics, expositions, lieux de divertissement, etc, pour Londres et ses environs. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

DELAGRANGE d'AUDEVILLE. MANUSCRIT.

Plan de l'attaque des retranch.ts de la Sciette. Le 19 juillet 1747.

1747. 220 x 98 mm, sur parchemin.

Beau dessin à l'encre de Chine sur parchemin avec des rehauts de vert et de rouge, montrant une partie des retranchements de l'armée du prince de Savoie sur le plateau d'Assietta (dans le Piémont), l'emplacement des troupes françaises le 18 juillet au soir, l'attaque française menée par le maréchal de Villemur le lendemain, et l'emplacement où le chevalier de Belle-Isle a été tué. Le dessin est orné en tête des armes de Jean-Philippe d'Orléans, dit le chevalier d'Orléans (1702-1748), fils naturel du Régent Philippe d'Orléans, général des galères et grand prieur de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en France. Curieux plan manuscrit sur peau de vélin montrant un sanglant épisode de la Guerre de Succession d'Autriche connu sous le nom de bataille d'Assietta ou bataille du col de l'Assiette : le 19 juillet 1747, les retranchements d'Exilles sont attaqués par les Français, commandés par le chevalier de Belle-Isle (frère du maréchal), qui y est tué. L'emplacement de son décès est inscrit sur le plan. Trace de pliure, vélin légèrement froissé avec de petits frottements.

DELAMARCHE (Félix).

Carte générale de l'Europe divisée en ses différens états.

Paris, Fx. Delamarche et Ch.les Dien, 1819. 503 x 624 mm.

Carte de l'Europe, accompagnée d'une table. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

DESNOS (Louis-Charles) & FER (Nicolas de).

L'Italie divisée en ses estats reveue corrigée et augmentée notament des postes et grandes routes.

Paris, Desnos, [circa 1790]. 453 x 600 mm.

Belle carte de l'Italie, dressée par Nicolas de Fer en 1707, puis revue et augmentée par Louis-Charles Desnos vers 1790. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré des armoiries du Dauphin Louis de France, et de 14 blasons des duchés et royaumes de l'Italie. Les routes principales et routes des postes sont tracées. Bel exemplaire avec les contours et la mer finement aquarellées à l'époque. Légères rousseurs à la pliure centrale. Rare édition.

DESNOS (Louis-Charles).

L'Europe suivant les nouvelles observations de Mr. de Cassini et de Mr. Haas.

Paris, Sr. Desnos, 1790. 498 x 644 mm.

Belle carte de l'Europe, ornée d'un cartouche de titre décoré d'attributs militaires et accompagnée d'une table. Éditeur parisien de la seconde moitié du XVIIIe siècle, Louis-Charles Desnos était "libraire et ingénieur géographe pour les globes et les sphères de Sa Majesté Danoise". En tant qu'éditeur, il publia entre 1764 et 1786 une série d'atlas thématiques, et travailla notamment avec Brion de la Tour. Bas de la pliure centrale fendu. Exemplaire en coloris de l'époque.

DESNOS (Louis-Charles).

Les Isles Britanniques où sont les royaumes d'Angleterre et d'Écosse, que nous appellons Grande-Bretagne et celuy d'Irlande.

Paris, S. Desnos, 1766. En quatre feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 1,06 x 0,86 m.

Belle et grande carte des Îles Britanniques, ornée d'un magnifique cartouche décoré des armoiries royales du royaume. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

DUVAL (Pierre).

La Suisse.

Paris, chez l'autheur, 1677. 403 x 517 mm.

Très belle carte de la Suisse divisée en 13 cantons, issue des Cartes de géographie les plus nouvelles. Elle est ornée d'un titre inscrit sur une bannière flottante maniée par un soldat, et des blasons des 13 cantons et de leurs alliés. Géographe français, neveu de Nicolas Sanson, Pierre Duval, né à Abbeville en 1618, fut un auteur de géographie prolifique qui publia de nombreux petits atlas, les uns à vocation pédagogique, les autres inspirés par l’actualité militaire et politique du royaume. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Pastoureau, DUVAL II D.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[BALÉARES] Côte orientale d'Espagne depuis le cap de Palos jusqu'au cap de Creux avec les îles Maiorque Minorque et Yvice et partie de la côte d'Afrique.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1793. 877 x 611 mm.

Belle et grande carte marine figurant les côtes de l'Espagne depuis Roses et le Cap de Creus en Catalogne jusqu'au Cap de Palos près de Carthagène, avec les Baléares et les côtes de l'Afrique entre le Cap de Ténès et le Cap de Tedles. Les îles des Baléares sont bien détaillées. Mouillure claire dans les coins droits et au niveau de la pliure centrale.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[BALÉARES] Côte orientale d'Espagne depuis le Cap de Palos jusqu'au Cap de Creux avec les îles Maiorque Minorque et Yvice et partie de la côte d'Afrique.

[Paris], 1793-1867. En 16 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1007 x 686 mm.

Grande et belle carte marine des côtes de l'Espagne depuis la ville de Roses et le Cap de Creus en Catalogne, jusqu'au Cap de Palos près de Carthagène, avec les Baléares et les côtes de l'Afrique entre le Cap de Ténès et le Cap de Tedles. Les phares sont signalés à l'aquarelle jaune avec un point rouge, avec le type de feu et leur portée. Bel exemplaire.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[NORVÈGE] Mer du Nord. Feuille 2ème. Partie septentrionale.

Paris, Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1862. 625 x 912 mm.

Belle et grande carte figurant la partie septentrionale de la Mer du Nord, montrant la partie nord de l'Écosse avec les îles Shetland et Orcades, et une grande partie de la Norvège. La carte montre les mesures des profondeurs marines, ainsi que tous les phares le long des côtes, signalés par un point d'aquarelle rouge et jaune. Elle a été dressée d'après les travaux anglais et danois les plus récents, et publiée sous le ministère de Chasseloup-Laubat en 1862. Bel exemplaire.

ESNAUTS (Jacques) & RAPILLY (Michel).

[GIBRALTAR] Plan de Gibraltar, attaqué par terre et par mer par l'armée espagnole et française aux ordres de M.r le duc de Crillon, en présence de M.gr le Comte d'Artois. D'après les dessins d'un ingénieur en chef de l'Armée.

Paris, Esnauts et Rapilly, 1782. 750 x 513 mm.

Très beau plan de Gibraltar, dressé d'après les dessins d'un ingénieur en chef de l'armée française, divisé en deux parties, avec à gauche une vue de la baie avec les nombreux vaisseaux en place, et à droite un plan détaillé des fortifications du rocher. Le plan a été dressé lors de l'un des épisodes de la Guerre d'Indépendance des Etats-Unis, que fut le Grand Siège de Gibraltar, qui dura de 1779 à 1783, alors que les Espagnols, soutenus par les Français, tentaient de reprendre le rocher aux Anglais. Y figurent le fort Saint-Philippe avec les retranchements construits par les Espagnols après le siège de 1727, afin d'empêcher la possession anglaise de communiquer avec l'Espagne, le Fort du Levant, la bombardière, les magasins à poudre, les batteries, les corps de garde, les bastions, l'hôpital, ainsi que la maison et le jardin du gouverneur. La partie gauche figurant la baie de Gibraltar montre les villes d'Algesiras et de Ceuta, le camp espagnol de Saint-Roch, ainsi que tous les vaisseaux et chaloupes mouillant dans la baie. Au bas du plan figure la note suivante : "Cette place a été bloquée dès le mois de juillet 1779, par l'escadre espagnole aux ordres de Don Barcelo, et l'armée de terre commandée par Don Alvarez de Mendoza. Et le siège dans toutes les règles a été commencé vers la fin d'août 1782". Antoine Barcelo ou Don Antonio Barcelo fut un marin et militaire espagnol, qui se distingua lors du siège de Gibraltar. En 1704, au moment de la Guerre de Succession d'Espagne, l'Angleterre s'emparait de Gibraltar, place forte d'un intérêt stratégique considérable. Cette prise de possession fut confirmée par le traité d'Utrecht de 1713, puis par différents traités conclus au cours du XVIIIème siècle. Cependant, plusieurs tentatives de reprise de ce territoire par les Espagnols eurent lieu, en particulier entre 1727 et 1729, et entre 1779 et 1783, lorsque le "Rocher", assiégé, dut subir les attaques répétées des troupes franco-espagnoles commandées par le duc de Crillon. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

FER (Nicolas de).

[BARCELONE] Barcelonne ville et port fameux d'Espagne.

[1690-1695]. 166 x 270 mm.

Beau plan de Barcelone et ses environs, issu de l'atlas Les Forces de l'Europe, réunissant des plans de villes fortifiées européennes, paru en huit livraisons entre 1690 et 1695. Bel exemplaire.

FER (Nicolas de).

[BARCELONE] Veue, ou profil, de Barcelone, capitale de Catalogne.

[1690-1695]. 93 x 288 mm.

Belle vue de Barcelone, avec table de 23 renvois, issue de l'atlas Les Forces de l'Europe, réunissant des plans de villes fortifiées européennes, paru en huit livraisons entre 1690 et 1695. Mouillure dans la partie gauche.

FER (Nicolas de).

[MALTE] L'Isle de Malthe possedée par les chevaliers qui portent aujourdhuy ce nom.

[1690-1695]. 156 x 286 mm.

Belle carte de l'île de Malte, issue de l'atlas Les Forces de l'Europe, réunissant des plans de villes fortifiées européennes, paru en huit livraisons entre 1690 et 1695. Le nord est placé au bas de la carte. Mouillure dans la partie gauche de la carte.

FER (Nicolas de).

[MALTE] Plan des vieilles et nouvelles fortif. de Malthe.

Paris, Sr. de Fer, 1694. 154 x 286 mm.

Plan des fortifications de La Valette, issu de l'atlas Les Forces de l'Europe, réunissant des plans de villes fortifiées européennes, paru en huit livraisons entre 1690 et 1695. Le nord est placé au bas de la carte. Mouillure dans la partie gauche de la carte.

GAIMARD (Joseph-Paul) & MAYER (Auguste).

[COPENHAGUE] La Bourse et le Palais de Christiansborg à Copenhague.

[1842-1856]. 312 x 404 mm.

Belle vue de la ville de Copenhague, dessinée par Auguste Mayer et lithographiée en deux tons par Benoist, issue des Voyages en Scandinavie, en Laponie, au Spitzberg, et aux Îles Féroé. Bel exemplaire.

GAIMARD (Joseph-Paul);MAYER (Auguste).

[STOCKHOLM] Stockholm. 1ère vue en panorama, prise sur le Melar.

[1842-1856]. 312 x 400 mm.

Belle vue de la ville de Stockholm, dessinée par Auguste Mayer et lithographiée en deux tons par Benoist, issue des Voyages en Scandinavie, en Laponie, au Spitzberg, et aux Îles Féroé. Bel exemplaire.

GDANSK. MANUSCRIT.

Plan de Dantzig.

[circa 1740]. 381 x 497 mm, sur papier fin huilé et doublé.

Carte manuscrite, encre noire et aquarelle, portant le détail de la ville et des environs proches de Dantzig (ou Gdansk) en Pologne, près de la mer Baltique. Y sont figurés le plan de la ville et de ses fortifications, la Vistule et l'important réseau de canaux qui y est relié, les habitations, les parcelles cultivées, ainsi que des réseaux de tranchées et des rectangles d'emplacements de troupes. Y sont également figurées les tranchées d'approche et les positions des troupes françaises lors du siège de la ville en 1734, durant la Guerre de Succession de Pologne, lorsque Louis XV envoya des troupes secourir son beau-père, Stanislas Ier, nouvellement élu roi de Pologne, alors qu'il s'était réfugié dans la forteresse de Dantzig, assiégée par des troupes russes. Le plan est orienté, l'échelle est en Ruthen Rhein, le relief est marqué par des hachures. Traces de pliure, petites pliures dans les marges et quelques minuscules manques dans le plan.

GIRARD (J.-P.). MANUSCRIT.

Vue d'une cataracte à Rydal, dans le comté de Westmoreland.

[circa 1830]. 280 x 418 mm, monté sur papier.

Gouache sur papier montrant une vue de Rydal Fall, dans le comté historique du Westmorland, au nord de l'Angleterre. C'est un paysage prisé des poètes romantiques anglais. Située sur la propriété de sir Michael Le Flemming, à Rydal Hall, les visiteurs venaient admirer la cascade depuis un petit pavillon installé en face d'elle. Le poète William Wordsworth, qui s'était installé dans les environs, lui a consacré un poème An Evening walk. Titre et signature "J.P. Girard" sur le montage, qui pourrait être Johann-Peter Girard (1769-1851), peintre de paysages et dessinateur. Belle condition.

HASTREL (Adolphe d').

[MALAGA] Album d'Hastrel. Malaga (vue prise en grande rade). Espagne.

Paris,chez l'auteur, [circa 1850]. 220 x 301 mm.

Belle et rare vue de la baie de Malaga, dessinée et lithographiée en deux tons par Adolphe d'Hastrel. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Rousseurs marginales.

HOMANN (Héritiers de).

[POSTES] Nouvelle carte géographique des postes d'Allemagne - Neue und vollstændige Postkarte durch ganz Deutschland.

Nuremberg, Héritiers de Homann, 1786. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 776 x 968 mm.

Belle carte figurant les routes des postes de l'Allemagne, ornée de deux cartouches de titre, d'un cartouche contenant l'explication des symboles utilisés en français et en allemand, et d'un cartouche de dédicace au prince Karl Anselm von Thurn und Taxis, décoré d'une scène illustrant la poste et des armoiries du prince. Lamaison princière de Thurn und Taxis(également appelée, en français,maison de La Tour et Tassisoude Tour et Taxis) est une familleallemandequi a dirigé un importantservice postalenEuropedès leXVIesiècle. Bon exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

HOMANN (Johann Baptist).

[STOCKHOLM] Accurater Grundriss und Prospect der kön. Schwed. Reichs u. Hauptstadt Stockholm.

Nuremberg, [1720]. En 15 sections montées sur toile bordée de soie bleue et pliées, formant un plan de 500 x 592 mm.

Plan de la vieille ville de Stockholm, composée de l'île de Stadsholmen et des îlots de Riddarholmen, Helgeandsholmen et Strömsborg, avec les îles environnantes. Il est orné d'un cartouche de titre et d'un cartouche contenant l'échelle, avec 4 personnages. Avec index des bâtiments principaux pour l'île de Stadsholmen et l'îlot de Riddarholmen. Le nord est à gauche du plan. Editeurs de cartes à Nuremberg, Johann Baptist Homann et ses héritiers ont dominé le marché de la cartographie allemande pendant près de cent ans. Bon exemplaire en coloris de l'époque.

HÉRISSON (Eustache).

Carte de l'Empire Français et de l'Allemagne, où l'on a marqué en lieues respectives, les postes de ces deux grandes parties de l'Europe.

Paris, Basset, 1810. En deux feuilles non jointes, coupées en sections et pliées, pouvant former une carte de 0,78 x 1,06 m, sous étui.

Belle carte murale de la France, de l'Allemagne et du nord de l'Italie, avec les routes des postes, dressée en 1810 lors des conquêtes napoléoniennes. La France compte alors 130 départements, comprenant notamment les départements annexés aux Pays-Bas (Bouches-de-l'Escaut en 1810), ou en Italie (département du Taro en 1808, de Montenotte en 1805). La carte montre également les divisions fixées par le Traité de Vienne en 1809, entre les empires français et autrichien. En carton, carte des environs de Paris. Bon exemplaire, contours coloriés à l'époque. Etui usagé.

JERSEY. MANUSCRIT.

Isle de Jersey.

[circa 1775]. En 3 feuilles jointes de 400 x 628 mm.

Belle carte, encre noire et aquarelle, de l'île de Jersey, dans la Manche, à l'ouest de la péninsule du Cotentin. Y sont figurés les contours de l'île, les rivières avec leurs moulins, les villages et hameaux, ainsi que le système de défense de l'île avec ses redoutes, batteries et châteaux. Jersey est la plus grande et la plus méridionale des îles anglo-normandes, devenues anglaises lors de la conquête de l'Angleterre par le duc Guillaume de Normandie, en 1066. Depuis, les îles sont restées sous la souveraineté des ducs de Normandie. De ce fait son statut juridique est très particulier, elles ne sont pas rattachées au Royaume-Uni (et ne font donc pas partie de l'Union Européenne) : c'est une dépendance de la couronne, un bailliage placé sous la souveraineté de la reine d'Angleterre qui y règne en tant que duc de Normandie. La carte est orientée, l'échelle est en lieues. Traces de pliures, petite déchirure le long d'une pliure. Belle condition générale.

JEU de CARTES.

Jeu de cartes syllabaire européen. Jeu de cartes de la géographie de l'Europe.

Paris, [1835]. Chromolithographie de 342 x 456 mm.

Superbe jeu éducatif pour apprendre les syllabes, composé de 32 cartes à jouer, illustrées de personnages en costumes de pays d'Europe. Très bel exemplaire.

LAURO (Giacomo).

Roma antiqua triumphatrix abantiquis monumentis et rerum gestarum memoriis eruta.

Romae, Jacobus de Rubeis, [circa 1660]. En 2 feuilles coupées en 18 sections montées sur toile et pliées, formant un plan de 490 x 747 mm.

Rare et belle vue à vol d'oiseau de la Rome antique, dessinée et gravée par le graveur romain Giacomo Lauro, et publiée à Rome par Giovanni Giacomo de Rossi. La vue, prise depuis la rive droite du Tibre, figure le centre historique de Rome, avec ses 279 monuments antiques représentés en élévation. Les bordures sont ornées de 20 vignettes figurant des scènes de l'histoire de Rome, et de deux petites cartes sur les sept collines de Rome. Graveur émérite et éditeur romain, Giacomo Lauro fut actif entre 1583 et 1645. Il a notamment gravé une série de vues de villes italiennes et étrangères, dont la plupart se trouvent dans son ouvrage intitulé Heroico splendore delle città del mondo. Légère décoloration au centre du plan. Bonne condition générale.

LE ROUGE (Georges-Louis).

[LUXEMBOURG] Nouveau plan de Luxembourg.

Paris, Sr. Le Rouge, 1745. En 8 sections montées sur toile bordées de soie bleue et pliées, formant un plan de 330 x 490 mm.

Beau plan de l'enceinte fortifiée de Luxembourg, sur lequel sont nommés le château, les forts du Gronde et du Saint-Esprit, les bastions, les cavaliers (éléments destinés à renforcer les bastions), les bâtiments religieux (Chapelle, Capucins, Jésuites), les demi-lunes, et les ouvrages à corne. Bel exemplaire.

LE ROUGE (Georges-Louis).

L'Europe suivant les nouvelles observations de Mr. de Cassini et de Mr. Hass.

Paris, Le Rouge, 1747. 503 x 652 mm.

Belle carte de l'Europe, ornée d'un cartouche de titre décoré d'attributs militaires et accompagnée d'une table. Bas de la pliure centrale fendu. Contours aquarellés à l'époque.

LEVASSEUR (Victor).

Europe.

Paris, [circa 1850]. 320 x 441 mm.

Belle carte de l'Europe, issue de l'Atlas national illustré de Victor Levasseur. Elle est ornée des armoiries de pays européens, de portraits, de figures allégoriques et d'angelots. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

LONDRES. ÉCOLE ITALIENNE. MANUSCRIT.

Vue intérieure de Londres du côté de Somerset House.

1819-1829. 592 x 920 mm, monté sur papier avec une bordure de gouache noire.

Spectaculaire vue de Londres, gouache et aquarelle, prise depuis la Tamise et montrant le pont de Waterloo, le pont de Blackfriars au second plan, la façade de Somerset House sur la gauche et l'imposante silhouette de la cathédrale Saint-Paul en arrière-plan. Compte tenu des différents monuments présents sur la vue, le dessin peut être daté entre 1819, date de l'inauguration du pont de Waterloo, et 1829, date de la fondation du King's College de Londres, dont les bâtiments, inaugurés en 1831, ne sont pas présents sur cette vue, à droite de Somerset House où ils se trouvent encore aujourd'hui. Cette jolie vue est animée de passants et de voitures à cheval sur les ponts, ainsi que de plusieurs embarcations sur la Tamise : quelques barges remplies de charbon, des barques près du débarcadère sur la gauche du dessin (où un couple s'apprête à embarquer), un canot à voile et deux canots à rame. A noter également la présence de réverbères pour l'éclairage au gaz sur le pont de Waterloo. Titre manuscrit au dos. Piqûres et quelques auréoles dans la partie haute du dessin.

MAUGEIN (Charles).

[GIBRALTAR] Plan de la ville et des forts de Gibraltar, avec la baye d'Algesiras.

Paris, chez l'auteur, [circa 1784]. En 24 sections montées sur toile bordée et pliées, formant un plan de 656 x 794 mm.

Superbe plan figurant les fortifications de Gibraltar et la baie d'Algesiras, dessiné et gravé par l'ingénieur français Charles Maugein. Le plan a été dressé lors du Grand Siège qui dura de 1779 à 1783, alors que les Espagnols, soutenus par les Français, tentaient de reprendre le rocher aux Anglais. Y figurent les mortiers et les canons le long de la côte, la tour de Rocadillo, le fort Saint-Philippe, occupé par les Espagnols, et situé au pied de la forteresse, le camp espagnol de Saint-Roch avec le commentaire "Retranchement pour ôter aux Anglois la communication avec l'Espagne", et enfin le rocher, avec sa "roche escarpée et innaccessible". Le plan est dédié au comte de Montbarrey, secrétaire d'Etat à la Guerre de 1777 à 1780, et orné des armoiries du dédicataire. Le nord est placé à droite du plan. Avec table de légendes. Bel exemplaire brillamment colorié à l'époque.

MERIAN (Matthäus).

[ANGLETERRE] Dower.

[1649]. 218 x 208 mm.

Jolie vue à vol d'oiseau de la ville de Douvres, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Ornée d'une rose des vents. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[AÇORES] Angræ urbis Terceræ que insularum quas Azores vocant maxima.

[1649]. 209 x 329 mm.

Jolie vue de la ville d'Angra, aujourd'hui Angra do Heroísmo, située sur la côte sud de l'île de Terceira, dans l'archipel des Açores, anciennement appelées îles Tercères. La vue est issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Elle est ornée des armoiries du Portugal et de l'archipel des Açores figurant un autour, et de plusieurs navires. En 1640, les Açores redevinrent portugaises, après 60 ans de domination espagnole. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[BURGOS] Burgos.

[1649]. 187 x 311 mm.

Jolie vue de la ville de Burgos, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[CHYPRE] Cyprus insula.

[1649]. 287 x 380 mm.

Très belle carte détaillée de l'île de Chypre, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Elle est dérivée de la carte de Blaeu de 1635, et ornée d'un magnifique cartouche de titre figurant Aphrodite assise sur un char conduit par deux cygnes, de deux blasons, l'un appartenant aux Lusignan, rois de Chypre, de Jérusalem et d'Arménie, l'autre à l'empire ottoman, et de deux roses des vents. Bel exemplaire. Marges coupées, tel que paru. Stylianou, 120 ; Zacharakis, 2298.

MERIAN (Matthäus).

[CROATIE] Ragusa - Negroponte.

[1649]. 205 x 305 mm.

Vues de la ville de Raguse, actuelle Dubrovnik, et de l'île d'Eubée, anciennement appelée Negroponte, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[ECOSSE] Edynburgum.

[1649]. 196 x 350 mm.

Jolie vue panoramique de la ville d'Edimbourg, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[ISTANBUL] Constantinopolitanæ urbis effigies ad vivum expressa, quam Turcæ Stampoldam vocant. A° MDCXXXV.

[1649]. En deux feuilles jointes de 225 x 702 mm.

Superbe panorama de la ville de Constantinople vue depuis Pera dans la Corne d'Or, issu de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. La vue est animée au premier plan de personnages dans leur vie quotidienne, avec notamment deux chasseurs accompagnés de leurs chiens. Un index de 29 légendes permet de repérer les lieux et monuments les plus importants : le Sérail, la Mosquée Süleymaniye, Sainte-Sophie, le Palais de Topkapi, etc. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[LETTONIE] Riga.

[1649]. 216 x 260 mm.

Très rare vue de la ville de Riga, capitale de la Lettonie, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Elle est ornée des armoiries de la ville, et accompagnée de 14 légendes en allemand renvoyant aux principaux bâtiments. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[MESSINE] Messina.

[1649]. 203 x 350 mm.

Jolie vue de la ville de Messine en Sicile, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[MOSCOU] Moscua.

[1649]. 270 x 351 mm.

Belle vue à vol d'oiseau de Moscou, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Elle est ornée des armoiries de la ville et accompagnée de 12 légendes numérotées renvoyant aux principaux bâtiments. Le nord est placé à droite de la vue. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[OXFORD] Oxforde.

[1649]. 236 x 319 mm.

Belle et rare vue à vol d'oiseau de la ville universitaire d'Oxford, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Elle est ornée d'un panorama de la ville, des blasons de la ville et de l'université d'Oxford, et accompagnée de 48 légendes numérotées. Le nord est placé au bas de la vue. Bel exemplaire.

MILAN.

Milano.

[circa 1860]. 266 x 889 mm.

Magnifique vue panoramique de Milan, centrée sur la Piazza del Duomo et sa cathédrale, gravée à l'aquatinte et finement gouachée à l'époque, avec les marges gouachées en brun. Très bel exemplaire parfaitement conservé.

MILAN. MANUSCRIT.

Citadelle de Milan.

[circa 1756]. 340 x 505 mm, entoilé.

Belle carte manuscrite, encre noire et lavis, portant le détail de la citadelle de Milan avec tout son système défensif, l'enceinte fortifiée, les fossés et les bastions avancés. Une esquisse du plan de la ville de Milan autour de la citadelle et le dessin de jardins complètent le dessin. Des tranchées d'approche, l'emplacement d'une batterie et la mention "maisons démolies" près de l'église des Carmes laissent supposer qu'il s'agit d'un plan d'un siège de la citadelle. Le plan a probablement été dessiné lors de la tentative de blocus de la citadelle de Milan, en 1756, par des troupes espagnoles placées sous le commandement de Jean-Thierry du Mont, comte de Gages, lors de la Guerre de Succession d'Autriche. Le plan est orienté et pourvu d'une échelle dont l'unité n'est pas précisée. Traces de pliure, petite déchirure le long d'une pliure sans manque important.

MORNAY.

[LES DOUZE MOIS DE L’ANNÉE À SAINT-PÉTERSBOURG].

London, Edward Orme, 1815. Suite de 12 planches (33 x 45 cm environ), en feuilles, qui illustre également l’ouvrage “A Picture of St. Petersburgh”.

Belle suite de 12 planches illustrant les 12 mois de l'année par des vues de Saint-Pétersbourg. Les planches sont gravées à l’aquatinte par Clarck et Dubourgh, d’après les dessins de Mornay, coloriées et finement gouachées à la main (pour les personnages, les voitures et quelques détails). Elles sont tirées sur papier vélin (filigranées Wathman, Turquey Mill, et datées de 1825 pour les 2 dernières). Elles représentent diverses vues de la ville de Saint-Pétersbourg : banque et grandes boutiques ; palais de marbre ; place du grand théâtre ; palais impérial ; place et statue de Pierre le Grand ; le port, canal de la Moika ; le pont de la Néva ; champs de Mars ; place de Casan. Les légendes sont en anglais et en français et chaque planche est consacrée à l’un des douze mois de l’année, et animée par des personnages et des scènes de rues en lien avec le mois cité : voitures à cheval ; traîneaux, parade militaire, marchands des rues, bateaux, mendiants, passants, ou encore soldats autour d’un feu. Bon exemplaire. Abbey, 226.

MÜNSTER (Sebastian).

[GÉORGIE/AZERBAÏDJAN] Tabula Asiæ V.

[Bâle, circa 1550]. 266 x 344 mm.

Carte figurant la région située entre la Mer Caspienne et le Golfe Persique, couvrant une partie de l'Irak et de l'Iran, issue de la Geographia de Münster, dont les cartes sont dérivées de Ptolémée. Texte latin au dos. Bel exemplaire.

NAPLES.

Napoli.

[circa 1860]. 261 x 889 mm.

Magnifique vue panoramique de la baie de Naples avec le Vésuve en éruption, gravée à l'aquatinte et finement gouachée à l'époque, avec les marges gouachées en noir. Au premier plan à gauche, on voit plusieurs personnages sur une terrasse, à droite la Piazza del Plebiscito et le Palais Royal. Très bel exemplaire parfaitement conservé.

NOLIN (Jean-Baptiste).

[IRLANDE] Isle et royaume d'Irlande suivant les nouvelles observations.

[Paris, Mondhare, 1791]. 204 x 260 mm.

Carte de l'Irlande, issue de l'Atlas général à l'usage des collèges et maisons d'éducation, très rare atlas scolaire publié par Mondhare en 1791. Pliure centrale brunie, rousseurs. Contours finement aquarellés à l'époque.

NOLIN (Jean-Baptiste).

L'Europe divisée en touttes ses régions et grands estats.

Paris, Basset, 1817. 477 x 654 mm.

Belle carte de l'Europe, dressée par Nolin, corrigée et augmentée en 1817 par Longchamps fils. De chaque côté de la carte figure une description du continent. Ornée d'un cartouche de titre décoré de figures allégoriques. Contours aquarellés à l'époque. Exemplaire bruni.

NOLIN (Jean-Baptiste).

La Russie d'Europe divisée par gouvernemens.

[Paris, Mondhare, 1791]. 202 x 261 mm.

Carte de la Russie, issue de l'Atlas général à l'usage des collèges et maisons d'éducation, très rare atlas scolaire publié par Mondhare en 1791. Pliure centrale brunie. Contours finement aquarellés à l'époque.

NORMAND (Charles).

[JERSEY] Jersey.

[1880]. 165 x 248 mm.

Carte gravée en couleurs par le dessinateur-géographe Rémi Hausermann, pour la revue L'Exploration. Journal des conquêtes de la civilisation sur tous les points du globe, publiée sous la direction de Charles Hertz. Bel exemplaire.

OVERTON (Henry) & SAYER (Robert).

[LISBONNE] A general View of the city of Lisbone the capitel of the Kingdom of Portugal - Vue générale de Lisbone ville capitale du Royaume de Portugal.

London, H. Overton & Rob.t Sayer, 1752. 244 x 380 mm.

Belle vue panoramique de Lisbonne, publiée en 1752, quatre ans avant le tremblement de terre qui dévasta la ville. Exemplaire finement colorié à l'époque.

PENISCOLA. MANUSCRIT.

Plan de Péniscola et terrain environant.

1813. 630 x 850 mm, sur beau papier vélin.

Très belle carte de la presqu'île de Peñíscola et de ses environs. Y sont figurés le littoral avec la presqu'île sur laquelle on voit l'enceinte, le château et le plan de la ville, et une partie de la côte, à l'ouest de la péninsule, avec les chemins, les zones cultivées, quelques bâtiments et plusieurs puits. Bâtie sur un îlot rocheux relié à la terre par un isthme de sable, et pourvue de sources d'eau douce, la péninsule de Peñíscola a toujours été une place forte. Le château actuel fut bâti par les Templiers à la fin du XIIIe siècle. Les fortifications furent reconstruites au XVIe siècle. La carte est orientée, l'échelle est en toises. Taches brunes au bas de la marge inférieure, sinon belle condition.

PENISCOLA. MANUSCRIT.

Plan de Péñiscola.

1813. 612 x 803 mm, sur beau papier vélin.

Très beau plan manuscrit, encre et aquarelle, de la presqu'île de Peñíscola, dans la province de Castellón, sur la côte méditerranéenne, entre Barcelone et Valence. Y sont figurés le littoral, le cordon de sable qui relie la presqu'île à la terre, le plan des rues et du château (beaucoup plus détaillé que pour la ville où seuls les blocs de bâtiments sont dessinés), et les ouvrages de défense qui entourent la ville. Lors de la campagne d'Espagne, la ville fut prise le 4 février 1812 par les troupes françaises placées sous le commandement du maréchal Suchet, et occupée jusqu'en mai 1814, après un siège par les Espagnols au cours duquel la poudrière, près du château, explosa, causant des dégâts importants aux maisons environnantes. Le plan est orienté, l'échelle est en toises. Très belle condition.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

[BOHÊME] Chorographie du royaume de Bohême, du duché de Silésie, des marquisats de Moravie et de Lusace.

1770. 266 x 400 mm.

Belle carte de la région historique de la Bohême, aujourd'hui en République Tchèque, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre et de 4 blasons. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

[POLOGNE] Carte nouvelle de la Pologne.

1767. 281 x 399 mm.

Belle carte de la Pologne dessinée par l'ingénieur Maurille-Antoine Moithey, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

[SUISSE] Les Cantons suisses, les ligues des Grisons, leurs alliés, et leurs sujets.

1768. 264 x 372 mm.

Belle carte de la Suisse, dressée par l'ingénieur Maurille-Antoine Moithey, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre et des blasons des 24 cantons. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

Carte générale de l'Italie.

1767. 275 x 375 mm.

Belle carte de l'Italie dessinée par l'ingénieur Maurille-Antoine Moithey, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre décoré des armoiries papales. Bel et rare exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

Carte nouvelle de l'empire de la Russie.

1766. 385 x 264 mm.

Belle carte de la Russie, dessinée par l'ingénieur Maurille-Antoine Moithey, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre. Bel et rare exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

Carte nouvelle du Dannemarck, de la Norwège, et de la Suède.

1767. 273 x 405 mm.

Belle carte de la Scandinavie, dessinée par l'ingénieur Maurille-Antoine Moithey, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre décoré des armoiries royales. Bel et rare exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

L'Italie méridionale, où se trouvent les neuf provinces du royaume de Naples, avec l'isle de Sicile, l'isle de Sardaigne royaume.

1768. 251 x 366 mm.

Belle carte du sud de l'Italie, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Bel et rare exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

PHILIPPEVILLE. MANUSCRIT.

Philippeville.

[circa 1710]. 422 x 602 mm.

Beau plan manuscrit sur papier à l'encre noire et aquarelle, montrant les fortifications et la ville de Philippeville, dans la province de Namur, avec ses principaux bâtiments et ses nombreux jardins ainsi que les chemins et les champs hors de la ville. Philippeville fut fondée en 1555 par Marie de Hongrie, gouverneur des Pays-Bas et sœur de Charles Quint, pour contrer les incursions françaises aux Pays-Bas espagnols. Devenue française en 1659 (par les traité des Pyrénées), ses fortifications sont renforcées et complétées par Vauban. Puis Philippeville est rattachée au royaume des Pays-Bas en 1815, avant de devenir belge lors de la révolution de 1830. Le titre est inscrit dans un beau cartouche en grisaille décoré de trophées militaires. L'échelle est en toises. Bel exemplaire.

PLACIDE de SAINTE-HÉLÈNE (père).

Le Cours du Po.

Amsterdam, R. & I. Ottens, [circa 1735]. En 5 feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 0,42 x 2,48 m.

Belle et très grande carte de près de 2,50 m de longueur, figurant le cours du Pô depuis sa source près du Mont Viso jusqu'à la mer Adriatique. Chaque feuille a son propre titre et couvre une région particulière : région à la frontière de la France et du Piémont, Duché de Mantoue, Montferrat, Milanais, Ferrare. La partie française s'étend jusqu'à Saint-Jean-de-Maurienne, Embrun et Savines-le-Lac. La première feuille est décorée d'un cartouche de titre orné des armoiries royales. Les villes principales sont signalées à l'aquarelle rouge, et pour les plus importantes, par une citadelle. Très bel exemplaire brillamment colorié à l'époque. Rare dans de tels coloris. Rare édition omise par Davoli, Terre di Langobardia.

RAIGNIAULD (Henry).

[CHYPRE] Isle de Cipre.

[1643]. 195 x 265 mm.

Très rare carte figurant l'île de Chypre, gravée par Henry Raigniauld pour l'Histoire des chevaliers de l'Ordre de S. Jean de Hierusalem traduite par Jean Baudoin en 1629, d'après l'ouvrage italien de Giacomo Bosio. Les villes de Nicosie, Famagouste et Limassol sont dessinées de façon détaillée. Les autres lieux sont numérotés et légendés en bas à droite. A l'ouest de Limassol se trouve le siège des Chevaliers Hospitaliers de Saint-Jean, qui s'installèrent à Chypre en 1291 après la chute de Saint-Jean-d'Acre. La carte est ornée des armoiries d'Alexandre de Vendôme, Grand Prieur de l'Ordre, et de François-Antoine de Naberat, éditeur de l'ouvrage de Baudoin. Très bel exemplaire. Sweet Land of Cyprus, The European Cartography of Cyprus (15th - 19th century) from the Sylvia Ioannou Collection, 3 ; Stylianou, Entry (110), fig. 113 ; Zacharakis, 2878.

RIZZI-ZANNONI (Giovanni Antonio).

L'Italia in quattro fogli imperiali con l'aggiunte dei luoghi e strade postali.

Venezia, Gio. Valerio Pasquali, 1806. En 36 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,19 x 0,89 m.

Superbe et grande carte de l'Italie, figurant les relais et routes des postes, gravée et publiée par Gio. Valerio Pasquali en 1806. Elle est ornée d'une bordure et d'un grand et beau cartouche de titre décoré d'un paysage animé de personnages et de divers attributs, avec un médaillon contenant le portrait de Numa Pompilius, deuxième roi de la monarchie romaine. Il existe une variante plus commune de cette carte, à la même date, avec le portrait remplacé par celui de Napoléon Bonaparte en César. Géographe vénitien originaire de Padoue, Rizzi-Zannoni étudia l'astronomie et fut nommé hydrographe de la Marine durant son séjour en France. Il fut professeur de géographie de la Société Cosmographique de Nuremberg et membre de l'Académie de Göttingen. Il mourut à Naples en 1814. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] Bohême Silésie, Moravie, Lusace.

Paris, chez l'auteur, [1762]. 240 x 229 mm.

Belle carte figurant les régions historiques formant aujourd'hui la République Tchèque, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

L'Irlande.

Paris, chez l'auteur, 1762. 237 x 221 mm.

Belle carte de l'Irlande, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

L'Italie.

Paris, chez l'auteur, [1762]. 240 x 280 mm.

Belle carte de l'Italie avec les côtes de la Dalmatie, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre décoré d'attributs et des armoiries du Pape. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

L'Écosse.

Paris, chez l'auteur, 1762. 238 x 223 mm.

Belle carte de l'Écosse, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

La Lombardie, le Duché de Toscane, l'État du St. Siège, et l'isle de Corse.

Paris, chez l'auteur, 1762. 239 x 280 mm.

Belle carte figurant le nord de l'Italie avec la Corse, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

La Suède.

Paris, chez l'auteur, 1762. 238 x 190 mm.

Belle carte de la Suède et de la Finlande, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

Les Isles Britanniques.

Paris, chez l'auteur, 1762. 238 x 280 mm.

Belle carte issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

Norwege - Royaume de Danemarck.

Paris, chez l'auteur, 1762. 238 x 219 mm.

Belle carte de la Norvège et du Danemark, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

Partie méridionale de la Russie européenne, Tartarie russienne, Petite Tartarie.

Paris, chez l'auteur, 1762. 237 x 296 mm.

Belle carte de la Russie, avec la Crimée, l'Ukraine et l'ouest du Kazakhstan, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

Partie septentrionale de la Russie européenne.

Paris, chez l'auteur, 1762. 238 x 307 mm.

Belle carte du nord de la Russie, avec l'Estonie et la Lettoniela, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

Royaume de Pologne.

Paris, chez l'auteur, 1762. 239 x 281 mm.

Belle carte de la Pologne, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROME.

Roma.

[circa 1860]. 242 x 841 mm.

Superbe vue panoramique de Rome, gravée à l'aquatinte et finement gouachée à l'époque, avec les marges gouachées en noir. La vue est prise depuis le Vittoriano, et montre notamment les ruines du Colisée et du Forum de Trajan, et la basilique Saint-Pierre. Bel exemplaire. Petites taches dans le ciel.

ROME.

Roma.

[circa 1860]. 260 x 887 mm.

Splendide vue panoramique de la Piazza del Popolo à Rome, gravée à l'aquatinte et finement gouachée à l'époque, avec les marges gouachées en noir. La vue, très animée, montre la Piazza del Popolo et son obélisque, et tous les monuments aux alentours, dont la basilique Saint-Pierre et le Château Saint-Ange. Sur la droite flotte un drapeau aux couleurs de l'Italie. Très bel exemplaire parfaitement conservé.

S.D.U.K.

Berlin.

Londres, Baldwin & Cradock, 1833. 310 x 365 mm.

Beau plan détaillé de la ville de Berlin, orné de dix vues de monuments. Publié sous la direction de la Society for the Diffusion of Useful Knowledge, communément appelée SDUK. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.