Nouveautés


     Afrique
     Amérique
     Asie
     Cartes célestes
     Décoration
     Europe
     France
     Mappemondes
     Océanie
     Perse et Arabie
     Pôles
     Terre Sainte

 

EUROPE

     Allemagne      Autriche      Bénélux      Espagne, Portugal      Europe centrale      Europe générale      Grèce      Hongrie      Iles Britanniques      Italie      Méditerranée      Pologne      Russie et ex-URSS      Scandinavie      Suisse      Turquie

115 résultats

ANDRIVEAU-GOUJON (J.).

Carte physique et routière de l'Italie indiquant les distances d'un relais à l'autre et les dernières divisions politiques.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1863. En deux feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 1,19 x 0,96 m.

Belle carte murale de l'Italie de près d'1,20 m de hauteur, figurant les routes principales. Très bel et rare exemplaire avec l'intérieur des terres en couleurs.

ANONYME.

[SAINT-PÉTERSBOURG] A view of the Exchange at Petersburg in Russia - Vue de la Bourse & du port de Pétersbourg en Russie.

1755. 231 x 376 mm.

Bon exemplaire. Petite tache dans la marge gauche.

ARTARIA.

[MILAN] Pianta della città di Milano.

Milano, Epimaco e Pasquale Artaria, 1838. 499 x 566 mm, replié et monté dans une reliure cartonnée de papier marbré.

Plan de Milan, orné d'une vue du Dôme. Les 102 édifices publics sont numérotés sur le plan et repris dans la légende. Le plan est accompagné de trois rares billets de réservation pour un voyage en vélocifère entre Côme et Milan, pour un voyage en malle-poste, et pour la diligence du Canton suisse du Tessin (au nord du Lac Majeur), tous au nom du comte de Palys et datés de 1839. Le billet pour le voyage en vélocifère est également au nom de Pandely Rodocanachi. Mention manuscrite au dos du plan "Plan de Milan à Mr le Cte de Palys, acheté le 8 lundi d'avril 1839". Bon exemplaire.

BAUDRAND (Michel Antoine).

La Grèce tirée des Mémoires de Monsieur l'abbé Baudrand.

Paris, Sr. Jaillot, 1716. 454 x 544 mm.

Très belle carte de la Grèce dressée d'après les mémoires de Michel Antoine Baudrand, historien et géographe français mort en 1700. Elle est ornée d'un cartouche de titre animé de personnages, dont un personnage féminin tenant les armoiries de la Grèce. La carte est dédiée à Nicolas Le Camus, seigneur de La Grange, nommé premier président de la Cour des Aides en 1714. Le cartouche de dédicace est décoré des armoiries du dédicataire. Très bel et rare exemplaire avec la mer finement aquarellée à l'époque. Zacharakis, 239/127.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CADAQUÉS] Plan du port de Cadequie.

[1764]. 220 x 175 mm.

Beau plan de la baie de Cadaqués en Catalogne, montrant la ville et la maison de pêcheurs. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du XVIIIe siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GOLFE de GÊNES] Carte réduite du Golphe de Genes.

1768. 568 x 859 mm.

Grande et belle carte détaillée des côtes de la Méditerranée et du Golfe de Gênes, entre l'île de Porquerolles et la ville de Livourne, avec le nord de la Corse, les îles de Gorgona, Capraia et Pianosa, et la partie ouest de l'île d'Elbe. La carte est issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré d'attributs maritimes, et traversée des lignes de rumb marquant les directions des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Petites déchirures et salissures marginales, sinon bel exemplaire.

BENEDETTI (Ignazio).

[ROME] La topografia di Roma di Gio Batta Nolli dalla maggiore in questa minor tavola dal medesimo ridotta.

1773. En 12 sections montées sur toile et pliées, formant un plan de 468 x 684 mm.

Beau plan de Rome, gravé et publié par Ignazio Benedetti en 1773. Ce plan est la réduction du plus célèbre et du plus spectaculaire des plans de Rome, dressé par Giovanni Battista Nolli en 1748. Il est orné d'un superbe cartouche de dédicace au cardinal Giovanni Carlo Boschi, décoré d'un ange portant les armoiries du cardinal, et de vues de la place Saint-Pierre, de la fontaine de Trevi, de la basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem, et de la basilique Sainte-Marie-Majeure. Dans cette édition de 1773, l'auteur a rajouté les trois nouveaux églises construites depuis le plan de 1748, à savoir l'église de San Paolo Primo Eremita, achevée en 1785, l'église Santa Caterina da Siena, reconstruite entre 1766 et 1775, et l'église de Santa Lucia del Gonfalone, reconstruite en 1764. Les 173 bâtiments principaux de la ville sont numérotés sur le plan et repris dans la légende. Bel exemplaire.

BEUVELOT.

[MOSCOU] Ancien Palais des Czars (Starinoï Tzarskoï Dvoretz) dans le Kremlin.

[circa 1815]. 192 x 245 mm.

Ravissante vue figurant l'ancien palais des tsars, actuel palais des Térems, situé dans l'anceinte du Kremlin de Moscou. La vue a été dessinée sur les lieux en 1812 par Beuvelot, attaché à l'état-major de la Grande Armée de Napoléon, lors de la Campagne de Russie, et finement gravée à l'aquatinte et coloriée par F.P. Michel. Elle est accompagnée de 5 lignes de description. Bel exemplaire.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[BUDAPEST] Buda citerioris Hungariæ caput regni auita sedes vulgo Ofen.

[Cologne], 1617 [1618]. 315 x 476 mm.

Superbe vue gravée des villes de Buda et Pest, situées sur les deux rives du Danube, réunies en 1873 et formant aujourd'hui la ville de Budapest. Elle est ornée d'un bel encadrement, d'un cartouche de titre et de deux personnages en costumes de l'époque, dont un Turc. Les quatre monuments principaux, tels que la forteresse et le palais royal, sont numérotés et légendés au bas de la vue. En 1526, Pest fut prise par les Turcs, puis ce fut au tour de Buda en 1541. En 1686, les Turcs furent vaincus par les Habsbourg. Budapest passa alors sous domination autrichienne. La planche est issue de la sixième partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Texte latin au verso. Petit manque de couleur au-dessus du cartouche de titre, quelques craquelures dans le papier. Exemplaire dans de très beaux coloris de l'époque. Koeman, 689.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[ASTRAKHAN] Astrakan.

[Amsterdam, 1718]. 204 x 620 mm.

Beau panorama de la ville d'Astrakhan, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Exemplaire replié. Mouillures dans la marge supérieure.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[JAKARTA/JAVA] Batavie.

[Amsterdam, 1718]. 169 x 355 mm.

Beau panorama de la ville de Batavia, aujourd'hui Jakarta, dans l'île de Java, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Bon exemplaire, replié.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[MOSCOU] Moskow.

[Amsterdam, 1718]. 29,5 x 189,7 cm.

Spectaculaire panorama de Moscou, de près de 2 mètres de longueur, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Exemplaire replié. Quelques froissements, marge gauche partiellement coupée, petites déchirures, quelques mouillures dans la partie haute.

CARY (John).

[LONDRES] Cary's new pocket plan of London, Westminster and Southwark; with all the adjacent buildings in St. George's Fields &c &c.

London, J. Cary, 1819. En 16 sections montées sur toile et pliées, formant un plan de 420 x 613 mm.

Beau plan de Londres, Westminster et Southwark, et des villages environnants aujourd'hui intégrés à Londres : Chelsea, Camden, Islington, Brixton, Greenwich, Hackney, Battersea, etc. Il a été finement aquarellé à l'époque, en utilisant un système de couleurs permettant de distinguer les parcs et jardins, les nouveaux docks, les voies principales et quelques monuments importants comme l'Artillery Ground où s'exerçaient les archers. Le plan est accompagné de deux listes des points de relais de la Poste, d'une liste des bâtiments publics, et d'une liste des tarifs des transport en fiacre pour 350 destinations (Hackney coach fares). Très bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Howgego, 192.

CHANLAIRE (Pierre-Grégoire) & MENTELLE (Edmé).

[JEMAPPES/DÉPARTEMENT] Département de Jemappes.

Paris, P.G. Chanlaire et Veuve Dumez, [1818]. 501 x 568 mm.

Rare carte de l'ancien département de Jemappes gravée par Tardieu, issue de l'Atlas National de France, premier atlas des départements français. Le département de Jemappes, divisé en 3 arrondissements et 32 cantons, fut le nom donné au comté du Hainaut pendant les périodes d'occupation et d'annexion par la France, d'abord en 1793, à la suite de la bataille de Jemappes, puis de 1795 à 1814, date de l'abdication de Napoléon Ier. La carte est issue de la dernière édition de l'atlas de Chanlaire, qui est plus rare que la première et augmentée de tous les départements annexés par Napoléon, notamment en Italie, en Belgique ou aux Pays-Bas. Peu après le début de la Révolution française, la France fut découpée en départements à la suite du décret du 22 décembre 1789, pris par l'Assemblée constituante afin de remplacer les provinces de France jugées contraires à l'homogénéité de la nation. Leur nombre exact et leurs limites furent fixés le 26 février 1790, et leur existence prit effet le 4 mars 1790. Initialement au nombre de 83, deux autres départements vinrent s'ajouter entre 1791 et 1792, le Vaucluse regroupant Avignon et le Comtat Venaissin annexés en 1791, puis le département du Mont-Blanc, lorsque la Savoie fut incorporée à la France en 1792. Leur nombre atteignit 133 départements en 1812, lors des conquêtes napoléoniennes. Rare. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Très légères rousseurs.

CHANLAIRE (Pierre-Grégoire) & MENTELLE (Edmé).

[LUXEMBOURG/NAPOLÉON] Département des Forêts.

Paris, P.G. Chanlaire et Veuve Dumez, [1818]. 508 x 598 mm.

Rare carte de l'ancien département des Forêts gravée par Tardieu, issue de l'Atlas National de France, premier atlas des départements français. Le département des Forêts fut un département français qui exista de 1795 à 1814, date de l'abdication de Napoléon Ier. Divisé en 4 arrondissements et 28 cantons, il était principalement constitué de l'ancien duché de Luxembourg et d'une partie du duché de Bouillon. Son nom venait de la forêt des Ardennes qui couvrait la majeure partie de son territoire. La carte est issue de la dernière édition de l'atlas de Chanlaire, qui est plus rare que la première et augmentée de tous les départements annexés par Napoléon, notamment en Italie, en Belgique ou aux Pays-Bas. Peu après le début de la Révolution française, la France fut découpée en départements à la suite du décret du 22 décembre 1789, pris par l'Assemblée constituante afin de remplacer les provinces de France jugées contraires à l'homogénéité de la nation. Leur nombre exact et leurs limites furent fixés le 26 février 1790, et leur existence prit effet le 4 mars 1790. Initialement au nombre de 83, deux autres départements vinrent s'ajouter entre 1791 et 1792, le Vaucluse regroupant Avignon et le Comtat Venaissin annexés en 1791, puis le département du Mont-Blanc, lorsque la Savoie fut incorporée à la France en 1792. Leur nombre atteignit 133 départements en 1812, lors des conquêtes napoléoniennes. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Rare.

CHAUMIER (C.J.) & JAILLOT (Hubert).

Carte routière du théâtre de la guerre dans la partie septentrionale de l'Italie.

Paris, Basset An VII, [1799]. En 27 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 0,53 x 1,02 m, sous étui.

Belle carte du sud de la France et du nord de l'Italie, dressée par Hubert Jaillot et augmentée par Chaumier des départements du sud de la France créés entre 1790 et 1793 (Mont-blanc, Ain, Isère, Drôme, etc). Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Petits défauts d'usage à l'étui.

CORONELLI (Vincenzo).

Le Quattro Valli, di Lucerna, Angrogna, S. Martino, e La Perosa.

[Venise, 1690]. 448 x 596 mm.

Belle carte figurant une partie des Alpes françaises et suisses, et une partie du Pîémont jusqu'à Pinerolo, issue de l'Atlante Veneto. Un blason orne chacune des quatre vallées. La carte est dédiée à Lunardo Dona, ambassadeur extraordinaire de la République de Venise. Fameux cartographe italien de la seconde moitié du XVIIe siècle, membre de l'ordre des Franciscains, Vincenzo Coronelli publia plus de 400 cartes géographiques, mises à jour grâce aux renseignements qu’il collectait auprès des navigateurs et des missionnaires. Il fabriqua également des globes terrestres et célestes qui firent sa renommée. En 1684, il fonda la première société européenne de géographie, l'Académie des Argonautes, et reçut en 1685 le titre très honorifique de Cosmographe de la République de Venise. Brunissures au dos, légèrement visibles au recto. Bonne condition générale.

DAUMONT (Jean-François).

[CONSTANTINOPLE] Constantinople ville de Romanie et capitale de l'empire des Turcs.

Paris, Daumont, [circa 1760]. 343 x 511 mm.

Très rare et superbe panorama de Constantinople, actuelle Istanbul, finement aquarellé à l'époque, orné d'un titre inscrit sur une bannière flottante, et accompagné de 19 légendes numérotées renvoyant aux principaux bâtiments de la ville. La vue, animée au premier plan de personnages, est prise depuis les hauteurs du faubourg de Galata, situé de l'autre côté de la Corne d'Or, estuaire d'Istanbul se jetant dans le Bosphore. Cette vue a été exécutée d'après une gravure de Pierre Aveline, de format plus petit et légèrement différente, et publiée en 1692. Une autre édition au même format que Daumont a été publiée par Chéreau, également vers 1760. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Marges courtes.

DELAFOSSE (Jean-Baptiste).

[DANEMARK] Carte du royaume de Danemarck divisé en ses différents états.

Paris, Mondhare, 1780. 514 x 626 mm.

Rare et belle carte du Danemark, ornée d'un cartouche de titre. En carton, carte de l'Islande. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

DELAMARCHE (Félix).

Carte générale de l'Europe divisée en ses différens états.

Paris, Fx. Delamarche et Ch.les Dien, 1819. 503 x 624 mm.

Carte de l'Europe, accompagnée d'une table. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

DESNOS (Louis-Charles) & FER (Nicolas de).

L'Italie divisée en ses estats reveue corrigée et augmentée notament des postes et grandes routes.

Paris, Desnos, [circa 1790]. 453 x 600 mm.

Belle carte de l'Italie, dressée par Nicolas de Fer en 1707, puis revue et augmentée par Louis-Charles Desnos vers 1790. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré des armoiries du Dauphin Louis de France, et de 14 blasons des duchés et royaumes de l'Italie. Les routes principales et routes des postes sont tracées. Bel exemplaire avec les contours et la mer finement aquarellées à l'époque. Légères rousseurs à la pliure centrale. Rare édition.

DESNOS (Louis-Charles).

L'Europe suivant les nouvelles observations de Mr. de Cassini et de Mr. Haas.

Paris, Sr. Desnos, 1790. 498 x 644 mm.

Belle carte de l'Europe, ornée d'un cartouche de titre décoré d'attributs militaires et accompagnée d'une table. Éditeur parisien de la seconde moitié du XVIIIe siècle, Louis-Charles Desnos était "libraire et ingénieur géographe pour les globes et les sphères de Sa Majesté Danoise". En tant qu'éditeur, il publia entre 1764 et 1786 une série d'atlas thématiques, et travailla notamment avec Brion de la Tour. Bas de la pliure centrale fendu. Exemplaire en coloris de l'époque.

DESNOS (Louis-Charles).

Les Isles Britanniques où sont les royaumes d'Angleterre et d'Écosse, que nous appellons Grande-Bretagne et celuy d'Irlande.

Paris, S. Desnos, 1766. En quatre feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 1,06 x 0,86 m.

Belle et grande carte des Îles Britanniques, ornée d'un magnifique cartouche décoré des armoiries royales du royaume. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

DUVAL (Pierre).

[PAYS-BAS] Les Dixsept provinces des Pais Bas connües sous le nom de Holande et Flandre.

Paris, chez l'auteur, 1664. 416 x 442 mm.

Très rare et belle carte figurant les Pays-Bas, la Belgique et le nord de la France par Pierre Duval, ornée d'un superbe cartouche de titre décoré des 18 blasons des provinces. Les dix-sept provinces des Pays-Bas comprenaient alors une grande partie des Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg et le nord de la France avec les comtés de Flandre, d'Artois et de Hainaut Géographe français, neveu de Nicolas Sanson, Pierre Duval, né à Abbeville en 1618, fut un auteur de géographie prolifique qui publia de nombreux petits atlas, les uns à vocation pédagogique, les autres inspirés par l’actualité militaire et politique du royaume. Il consacra ses dernières années à compléter sa série de cartes en une ou plusieurs feuilles. Très rare. Nous n'avons localisé que 4 exemplaires dans les collections publiques, aucun à la BnF. Très légères traces de pliures. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Manque à van der Heijden, qui mentionne comme second état la date de 1665, mais pas celle de 1664 (I, Map 127) ; manque à Pastoureau.

DUVAL (Pierre).

Carte de l'empire des Turcs et de ses confins.

Paris, chez l'autheur, et se vend par Jacques l'Agniet, 1664. En deux feuilles jointes de 487 x 734 mm.

Rarissime et grande carte extrêmement détaillée de l'Empire Ottoman, dressée et publiée par Pierre Duval, et vendue par l'éditeur et graveur Jacques Lagnet. Elle s'étend à l'ouest jusqu'aux côtes de l'Espagne et de l'Algérie, au nord jusqu'à la Mer Noire et la Mer Caspienne, au sud jusqu'à l'Abyssinie en Afrique, et à l'est jusqu'au Golfe Persique avec la péninsule arabique. La Mer Caspienne est nommée Mer de Kilan autrefois Mer Caspiene, le Golfe Persique est appelé Mer d'El Catif ou Golphe de Balsera autrefois Golphe de Perse. La Mer Rouge porte le nom de Mer Rouge dite de La Mecque autrefois Golphe d'Arabie. La péninsule arabique est divisée en trois Arabies : l'Arabie Pétrée (Jordanie), l'Arabie Déserte (Arabie Saoudite) et l'Arabie Heureuse (Yémen). La carte représente l'Empire Ottoman en 1648, lorsque le sultan Ibrahim Ier est assassiné étranglé. C'est le dernier nom apparaissant dans le grand tableau généalogique des empereurs turcs en bas à gauche, qui débute avec le sultan Osman Ier, ici appelé Ottoman. Les bordures de ce tableau sont décorées de croissants de lune, de sceptres, de deux épées et d'un turban. La carte est également ornée d'un cartouche de titre décoré d'un grand croissant de lune, et porté par deux personnages turcs en costume traditionnel. Géographe français, neveu de Nicolas Sanson, Pierre Duval, né à Abbeville en 1618, fut un auteur de géographie prolifique qui publia de nombreux petits atlas, les uns à vocation pédagogique, les autres inspirés par l’actualité militaire et politique du royaume. Il consacra ses dernières années à compléter sa série de cartes en une ou plusieurs feuilles. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Bas de la pliure centrale légèrement froissé. De la plus grande rareté. Nous n'avons localisé que 2 exemplaires dans les collections publiques, l'un à la BnF, l'autre dans la collection cartographique d'Eran Laor à la National Library of Israel. Pastoureau, DUVAL II C, 32 ; manque à Al-Ankary.

DUVAL (Pierre).

Carte de la Grande Russie ou Moscovie.

Paris, P. Mariette, 1667. 411 x 505 mm.

Belle carte de la Russie avec la péninsule de Kola, nommée Partie de Lapponie. Géographe français, neveu de Nicolas Sanson, Pierre Duval, né à Abbeville en 1618, fut un auteur de géographie prolifique qui publia de nombreux petits atlas, les uns à vocation pédagogique, les autres inspirés par l’actualité militaire et politique du royaume. Il consacra ses dernières années à compléter sa série de cartes en une ou plusieurs feuilles. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Mouillure claire au bas de la carte. Pastoureau, DUVAL II C.

DUVAL (Pierre).

Carte des Isles Britaniques où sont les Royaumes d'Angleterre, et d'Escosse, que nous appellons Grande Bretagne et celui d'Irlande avecque les isles qui en sont proche, et les costes de France, de Flandre et de Holande.

Paris, chez l'auteur, 1665. 473 x 344 mm.

Très rare première édition de cette belle carte des Îles Britanniques par Pierre Duval, ornée d'un beau cartouche de titre et d'une bataille navale entre deux vaisseaux en Mer du Nord, illustrant la deuxième guerre anglo-néerlandaise qui se déroula de 1665 à 1667. Géographe français, neveu de Nicolas Sanson, Pierre Duval, né à Abbeville en 1618, fut un auteur de géographie prolifique qui publia de nombreux petits atlas, les uns à vocation pédagogique, les autres inspirés par l’actualité militaire et politique du royaume. Il consacra ses dernières années à compléter sa série de cartes en une ou plusieurs feuilles. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Très légères traces de pliures. Shirley, Duval 2 ; Manque à Pastoureau qui ne donne que l'édition datée de 1677 (DUVAL II D).

DUVAL (Pierre).

L'Alemagne, où sont décrits par diverses marques les estats, les principautez, et les villes qui composent l'Empire. Avec toutes les places qui ont quelque prérogative, ou quelque particuliarité.

Paris, chez l'autheur, 1663 [1667]. 416 x 442 mm.

Très rare et belle carte figurant l'Allemagne par Pierre Duval, dédiée à Monsieur de St Laurens, conseiller du roi et introducteur des princes étrangers et ambassadeurs près le Duc d'Anjou. Elle est ornée d'un cartouche de titre et d'un beau cartouche de dédicace décoré des armoiries du dédicataire, et des blasons du Saint-Empire, de l'Alsace et de la Lorraine. Toutes les régions sur la carte sont décorées de leur blason. Géographe français, neveu de Nicolas Sanson, Pierre Duval, né à Abbeville en 1618, fut un auteur de géographie prolifique qui publia de nombreux petits atlas, les uns à vocation pédagogique, les autres inspirés par l’actualité militaire et politique du royaume. Il consacra ses dernières années à compléter sa série de cartes en une ou plusieurs feuilles. Très rare. Nous n'avons localisé que 3 exemplaires dans les collections publiques, dont l'un à la BnF. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Pliure centrale restaurée et sans manque. Pastoureau , DUVAL II C, 27 (Allemagne est orthographiée par erreur avec 2 l au lieu d'un seul sur la carte).

DUVAL (Pierre).

La Suisse.

Paris, chez l'autheur, 1677. 403 x 517 mm.

Très belle carte de la Suisse divisée en 13 cantons, issue des Cartes de géographie les plus nouvelles. Elle est ornée d'un titre inscrit sur une bannière flottante maniée par un soldat, et des blasons des 13 cantons et de leurs alliés. Géographe français, neveu de Nicolas Sanson, Pierre Duval, né à Abbeville en 1618, fut un auteur de géographie prolifique qui publia de nombreux petits atlas, les uns à vocation pédagogique, les autres inspirés par l’actualité militaire et politique du royaume. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Pastoureau, DUVAL II D.

DUVAL (Pierre).

Le Piémont et le Monferrat avecque les passages de France en Italie par les Alpes.

Paris, chez l'autheur, 1667. 436 x 377 mm.

Belle carte du Piémont et du Montferrat dressée par Pierre Duval, montrant le tracé des routes et passages entre la France et l'talie. Géographe français, neveu de Nicolas Sanson, Pierre Duval, né à Abbeville en 1618, fut un auteur de géographie prolifique qui publia de nombreux petits atlas, les uns à vocation pédagogique, les autres inspirés par l’actualité militaire et politique du royaume. Il consacra ses dernières années à compléter sa série de cartes en une ou plusieurs feuilles. Première édition avec l'adresse et sans date. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Pastoureau, DUVAL II C, 31 ; Aliprandi, I, p. 181.

DUVAL (Pierre).

Les Royaumes du Nort c'est à dire le Danemarq la Suède et la Pologne.

Paris,chez l'autheur, 1667. 400 x 553 mm.

Belle carte dressée par Pierre Duval, figurant les pays situés autour de la Mer Baltique. Elle s'étend au sud jusqu'à la Moldavie et à l'est jusqu'à Smolensk en Russie. Elle est dédiée à Jean-Jacques de Mesmes, comte d'Avaux, président à mortier au Parlement de Paris et intendant de Soissons, et décorée d'un beau cartouche de titre orné des armoiries du dédicataire et de quatre anges. Géographe français, neveu de Nicolas Sanson, Pierre Duval, né à Abbeville en 1618, fut un auteur de géographie prolifique qui publia de nombreux petits atlas, les uns à vocation pédagogique, les autres inspirés par l’actualité militaire et politique du royaume. Il consacra ses dernières années à compléter sa série de cartes en une ou plusieurs feuilles. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Pliure centrale restaurée. Pastoureau, DUVAL II C, 18.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[BALÉARES] Côte orientale d'Espagne depuis le cap de Palos jusqu'au cap de Creux avec les îles Maiorque Minorque et Yvice et partie de la côte d'Afrique.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1793. 877 x 611 mm.

Belle et grande carte marine figurant les côtes de l'Espagne depuis Roses et le Cap de Creus en Catalogne jusqu'au Cap de Palos près de Carthagène, avec les Baléares et les côtes de l'Afrique entre le Cap de Ténès et le Cap de Tedles. Les îles des Baléares sont bien détaillées. Mouillure claire dans les coins droits et au niveau de la pliure centrale.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[NORVÈGE] Mer du Nord. Feuille 2ème. Partie septentrionale.

Paris, Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1862. 625 x 912 mm.

Belle et grande carte figurant la partie septentrionale de la Mer du Nord, montrant la partie nord de l'Écosse avec les îles Shetland et Orcades, et une grande partie de la Norvège. La carte montre les mesures des profondeurs marines, ainsi que tous les phares le long des côtes, signalés par un point d'aquarelle rouge et jaune. Elle a été dressée d'après les travaux anglais et danois les plus récents, et publiée sous le ministère de Chasseloup-Laubat en 1862. Bel exemplaire.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[ÎLES COLUMBRETES] Îles Columbretes.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1884. 625 x 441 mm.

Grande carte marine figurant l'archipel espagnol des Columbretes, îles volcaniques situées au large de la ville de Castellón de la Plana, dans la Communauté de Valence, dressée d'après le levé fait en 1878 par la Mission Hydrographique Espagnole. Le phare de Grande Columbrete est aquarellé en orange. Profil côtier des quatre îles principales au bas de la carte. Bel exemplaire.

ESNAUTS (Jacques) & RAPILLY (Michel).

[GIBRALTAR] Plan de Gibraltar, attaqué par terre et par mer par l'armée espagnole et française aux ordres de M.r le duc de Crillon, en présence de M.gr le Comte d'Artois. D'après les dessins d'un ingénieur en chef de l'Armée.

Paris, Esnauts et Rapilly, 1782. 750 x 513 mm.

Très beau plan de Gibraltar, dressé d'après les dessins d'un ingénieur en chef de l'armée française, divisé en deux parties, avec à gauche une vue de la baie avec les nombreux vaisseaux en place, et à droite un plan détaillé des fortifications du rocher. Le plan a été dressé lors de l'un des épisodes de la Guerre d'Indépendance des Etats-Unis, que fut le Grand Siège de Gibraltar, qui dura de 1779 à 1783, alors que les Espagnols, soutenus par les Français, tentaient de reprendre le rocher aux Anglais. Y figurent le fort Saint-Philippe avec les retranchements construits par les Espagnols après le siège de 1727, afin d'empêcher la possession anglaise de communiquer avec l'Espagne, le Fort du Levant, la bombardière, les magasins à poudre, les batteries, les corps de garde, les bastions, l'hôpital, ainsi que la maison et le jardin du gouverneur. La partie gauche figurant la baie de Gibraltar montre les villes d'Algesiras et de Ceuta, le camp espagnol de Saint-Roch, ainsi que tous les vaisseaux et chaloupes mouillant dans la baie. Au bas du plan figure la note suivante : "Cette place a été bloquée dès le mois de juillet 1779, par l'escadre espagnole aux ordres de Don Barcelo, et l'armée de terre commandée par Don Alvarez de Mendoza. Et le siège dans toutes les règles a été commencé vers la fin d'août 1782". Antoine Barcelo ou Don Antonio Barcelo fut un marin et militaire espagnol, qui se distingua lors du siège de Gibraltar. En 1704, au moment de la Guerre de Succession d'Espagne, l'Angleterre s'emparait de Gibraltar, place forte d'un intérêt stratégique considérable. Cette prise de possession fut confirmée par le traité d'Utrecht de 1713, puis par différents traités conclus au cours du XVIIIème siècle. Cependant, plusieurs tentatives de reprise de ce territoire par les Espagnols eurent lieu, en particulier entre 1727 et 1729, et entre 1779 et 1783, lorsque le "Rocher", assiégé, dut subir les attaques répétées des troupes franco-espagnoles commandées par le duc de Crillon. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

FADEN (William).

[LONDRES] A new pocket plan of the cities of London & Westminster; with the borough of Southwark: comprehending the new buildings and other alterations to the year 1795.

London, William Faden, 1795. En 20 sections montées sur toile et pliées, formant un plan de 468 x 915 mm.

Beau plan de Londres, Westminster et Southwark, s'étendant jusqu'à Islington, Ratcliff, Newington Butts et Paddington. Les limites de la ville de Londres sont aquarellées en rouge, les rues projetées sont aquarellés en jaune (Great Quebeck Street, Dorset Street), et les districts de Westminster en vert. Le plan est accompagné d'une liste des paroisses. Bon exemplaire aquarellé à l'époque. Tache d'encre, toile déchirée par endroits. Howgego, 186.4.

FER (Nicolas de).

[BARCELONE] Barcelonne ville et port fameux d'Espagne.

[1690-1695]. 166 x 270 mm.

Beau plan de Barcelone et ses environs, issu de l'atlas Les Forces de l'Europe, réunissant des plans de villes fortifiées européennes, paru en huit livraisons entre 1690 et 1695. Bel exemplaire.

FER (Nicolas de).

[BARCELONE] Veue, ou profil, de Barcelone, capitale de Catalogne.

[1690-1695]. 93 x 288 mm.

Belle vue de Barcelone, avec table de 23 renvois, issue de l'atlas Les Forces de l'Europe, réunissant des plans de villes fortifiées européennes, paru en huit livraisons entre 1690 et 1695. Mouillure dans la partie gauche.

GAIMARD (Joseph-Paul) & MAYER (Auguste).

[COPENHAGUE] La Bourse et le Palais de Christiansborg à Copenhague.

[1842-1856]. 312 x 404 mm.

Belle vue de la ville de Copenhague, dessinée par Auguste Mayer et lithographiée en deux tons par Benoist, issue des Voyages en Scandinavie, en Laponie, au Spitzberg, et aux Îles Féroé. Bel exemplaire.

GAIMARD (Joseph-Paul);MAYER (Auguste).

[STOCKHOLM] Stockholm. 1ère vue en panorama, prise sur le Melar.

[1842-1856]. 312 x 400 mm.

Belle vue de la ville de Stockholm, dessinée par Auguste Mayer et lithographiée en deux tons par Benoist, issue des Voyages en Scandinavie, en Laponie, au Spitzberg, et aux Îles Féroé. Bel exemplaire.

GILBERT (Pierre-Julien).

[COMBAT du TAGE] 11 juillet 1831 (à 2 hes du soir). L'Escadre française commandée par le contre-amiral baron Roussin, force le Tage et contraint le gouvernement portugais à donner satisfaction à la France.

1837. 509 x 752 mm, sur Chine monté.

Belle estampe lithographiée par Engelmann, d'après un dessin de Pierre-Julien Gilbert, figurant le combat du Tage livré le 11 juillet 1831. Lorsqu'en 1831, le Portugal refuse de reconnaître la Monarchie de juillet, le gouvernement français prend prétexte des poursuites judiciaires introduites à l'encontre de deux ressortissants français pour entreprendre à son encontre une expédition militaire dont le véritable but est d'amener le souverain portugais dom Miguel à reconsidérer sa position. Le combat du Tage est livré le 11 juillet 1831 entre la marine française et les forts qui protègent l'embouchure du Tage et l'entrée de Lisbonne. L'estampe montre le fort Bugio approché par l'escadre française, commandée par le contre-amiral Roussin, et composée des vaisseaux le Marengo, l'Algésiras, le Suffren, la Ville-de-Marseille, le Trident, l'Alger, le Pallas, le Melpomène, le Didon, l'Eglé, la Perle, le Dragon et l'Endymion, tous nommés dans la légende. Les forts portugais ne peuvent empêcher la progression de la flotte française. Dom Miguel n'a alors d'autre choix que de se soumettre aux exigences françaises. Petits frottements dans la marge inférieure du papier de Chine, sinon bel exemplaire.

GRASSET de SAINT-SAUVEUR (Jacques).

Tableau des principaux peuples de l'Europe.

Paris, Bance, le jeune An 7 [1799]. 515 x 612 mm.

Rare et belle planche par Jacques Grasset de Saint-Sauveur, gravée par Malbeste et Mixelle et finement coloriée à l'époque, figurant 40 peuples de l'Europe en costumes traditionnels (couples et enfants). Sont ainsi représentés les habitants de de la Corse, de la Savoie, de l'Écosse, de la Croatie, de Minorque, de Malte, de la Laponie ou encore de l'Islande. Chaque peuple est numéroté et identifié dans la légende sous la gravure. L'estampe est joliment décorée d'une bordure ornée de figures allégoriques, de cornes d'abondance, d'attributs militaires et de sphères. Bon exemplaire finement colorié à l'époque. Rousseurs marginales, petit manque de papier dans la marge inférieure.

HADOL (Paul).

L'Europe en 1871. Carte psychologique, dressée par Hadol.

Paris, Au Bureau de l'Eclipse, 1871. 393 x 504 mm.

Rare carte satirique de l'Europe en 1871, dessinée et lithographiée en couleurs par Paul Hadol, illustrant la situation politique à l'issue de la Guerre franco-allemande ou guerre franco-prussienne, qui se déroula du 19 juillet 1870 au 28 janvier 1871. Chaque pays a les traits d'un individu emblématique qui lui donne corps. La France, vaincue et humiliée par l'Allemagne, est représentée par le corps de Marianne endeuillée, qui pleure ses enfants d'Alsace-Lorraine. L'Alsace-Lorraine fut annexée par les Allemands à l'issue de la guerre. La Prusse voisine «s'étend de tout son poids sur l'Allemagne entière». Le pays est entièrement occupé par un corpulent Bismarck, le chancelier de fer de la Prusse, représenté les bras tendus agrippant les «enfants d'Alsace et de Lorraine», auxquels Marianne donnait le sein, et écrasant l'Autriche de son genou gauche. La Suisse, la Belgique et la Hollande, sont représentées par des pendules. La légende indique que ces trois pays sont «autant de pendules que guettent les déménageurs de Guillaume», soit Guillaume Ier, empereur de l'Empire allemand fondé en 1871. Le symbole des pendules s'explique par le fait qu'en 1871, en France, les Allemands s'étaient emparés de nombreuses pendules lors des pillages. L'Angleterre «s'oublie dans le gin», vraisemblablement du gin irlandais, l'Irlande étant elle-même représentée par des bouteilles de gin. L'Espagne, du haut de son royaume, domine un Portugal apeuré, tandis qu'elle «ne fait que changer de baise-mains royal». La Corse et la Sardaigne «en perdent la tête » et tournent le dos à l'Italie. Le nord de l'Italie s'affiche avec l'image de son grand leader de l'époque, Giuseppe Garibaldi, tandis que le sud est représenté par le Pape Pie IX. La Grèce et la Turquie d'Europe, couvrant l'actuelle Europe centrale, sont écrasées sous la pression des autres pays. La Turquie est représentée par une femme qui se prélasse, tout en fumant le narguilé. La Suède et la Norvège «effrayées se rapprochent». Enfin, la Russie est représentée par un imposant personnage qui domine toute l'Europe et ressemble à un croque-mitaine qui «épie le moment pour jeter son filet et prendre aussi quelques pendules», tandis qu'il écrase la Crimée de son pied gauche. Derrière lui se trouve la Sibérie où figurent deux prisonniers. Paul Hadol (1835-1875), illustrateur et caricaturiste français, est également l'auteur d'une carte satirique de l'Europe en 1870, dressée peu avant que n'éclate la Guerre franco-allemande. Piqûres dans la marge supérieure, déchirures marginales restaurées, traces de pliures.

HASTREL (Adolphe d').

[MALAGA] Album d'Hastrel. Malaga (vue prise en grande rade). Espagne.

Paris,chez l'auteur, [circa 1850]. 220 x 301 mm.

Belle et rare vue de la baie de Malaga, dessinée et lithographiée en deux tons par Adolphe d'Hastrel. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Rousseurs marginales.

HOMANN (Héritiers de).

[POSTES] Nouvelle carte géographique des postes d'Allemagne - Neue und vollstændige Postkarte durch ganz Deutschland.

Nuremberg, Héritiers de Homann, 1786. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 776 x 968 mm.

Belle carte figurant les routes des postes de l'Allemagne, ornée de deux cartouches de titre, d'un cartouche contenant l'explication des symboles utilisés en français et en allemand, et d'un cartouche de dédicace au prince Karl Anselm von Thurn und Taxis, décoré d'une scène illustrant la poste et des armoiries du prince. Lamaison princière de Thurn und Taxis(également appelée, en français,maison de La Tour et Tassisoude Tour et Taxis) est une familleallemandequi a dirigé un importantservice postalenEuropedès leXVIesiècle. Bon exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

HONDIUS (Jodocus).

[ISLANDE] Tabula Islandiæ Auctore Georgio Carolo Flandro.

[Amsterdam, 1639-1649]. 379 x 494 mm.

L'une des plus belles cartes de l'Islande, dressée d'après la carte de Joris Carolus, vers 1620. La carte de Carolus a supplanté celle d'Ortelius, vers 1590, et celle de Mercator, vers 1600. Voyageur hollandais, Joris Carolus se rendit plusieurs fois en Islande, la première en 1617. Sa carte servit de prototype jusqu'à la fin du XVIIe siècle. Elle fut également reprise par Blaeu. Très décorative, elle est ornée d'un volcan en éruption, de deux roses des vents, d'un navire, de monstres marins et d'un très beau cartouche de titre animé de deux figures allégoriques. Texte français au verso. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

HÉRISSON (Eustache).

Carte de l'Empire Français et de l'Allemagne, où l'on a marqué en lieues respectives, les postes de ces deux grandes parties de l'Europe.

Paris, Basset, 1810. En deux feuilles non jointes, coupées en sections et pliées, pouvant former une carte de 0,78 x 1,06 m, sous étui.

Belle carte murale de la France, de l'Allemagne et du nord de l'Italie, avec les routes des postes, dressée en 1810 lors des conquêtes napoléoniennes. La France compte alors 130 départements, comprenant notamment les départements annexés aux Pays-Bas (Bouches-de-l'Escaut en 1810), ou en Italie (département du Taro en 1808, de Montenotte en 1805). La carte montre également les divisions fixées par le Traité de Vienne en 1809, entre les empires français et autrichien. En carton, carte des environs de Paris. Bon exemplaire, contours coloriés à l'époque. Etui usagé.

JEU de CARTES.

Jeu de cartes syllabaire européen. Jeu de cartes de la géographie de l'Europe.

Paris, [1835]. Chromolithographie de 342 x 456 mm.

Superbe jeu éducatif pour apprendre les syllabes, composé de 32 cartes à jouer, illustrées de personnages en costumes de pays d'Europe. Très bel exemplaire.

L'ISLE (Guillaume de).

Carte d'Europe dressée pour l'instruction. D'après les itinéraires et les observations astronomiques de l'Académie R.le des Sciences.

Paris, chez l'auteur, 1800. 511 x 617 mm.

Belle carte de l'Europe ornée d'un cartouche de titre, dressée par Guillaume de L'Isle et son gendre Philippe Buache, revue et augmentée par Jean-Claude Dezauche, successeur de de l'Isle et de Buache. Éminent cartographe et premier géographe du roi, Guillaume de l'Isle fut le premier à rétablir l'étendue exacte de la Méditerranée, et à rendre à la Californie sa forme correcte de péninsule. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

L'ISLE (Guillaume de).

Græciæ antiquæ tabula nova. Græciæ pars meridionalis.

Paris, chez l'auteur, 1707. 467 x 648 mm.

Belle carte figurant la partie méridionale de la Grèce antique, avec la Crête, les îles grecques et l'ouest de la Turquie. Elle est ornée d'un très beau cartouche de titre animé de personnages et montrant le Colosse de Rhodes ainsi qu'une course de chars. Bon exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Quelques rousseurs.

L'ISLE (Guillaume de).

L'Allemagne dressée sur les observations de Tycho-Brahé, de Kepler, de Snellius.

Paris, Dezauche, 1788. 488 x 630 mm.

Belle carte de l'Allemagne ornée d'un cartouche de titre décoré de figures allégoriques et d'attributs militaires, dressée par Guillaume de L'Isle, revue et augmentée par Jean-Claude Dezauche, successeur de de l'Isle et de Buache. Éminent cartographe et premier géographe du roi, Guillaume de l'Isle fut le premier à rétablir l'étendue exacte de la Méditerranée, et à rendre à la Californie sa forme correcte de péninsule. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

L'ISLE (Guillaume de).

L'Italie dressée sur les observations de l'Académie des Sciences.

Paris, Dezauche, An XI-1802. 490 x 618 mm.

Belle carte de l'Italie dressée par Guillaume de L'Isle, revue et augmentée par Jean-Claude Dezauche, successeur de de l'Isle. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré de deux figures allégoriques et de deux anges portant une mitre papale. Éminent cartographe et premier géographe du roi, Guillaume de l'Isle fut le premier à rétablir l'étendue exacte de la Méditerranée, et à rendre à la Californie sa forme correcte de péninsule. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

L'ISLE (Guillaume de).

La Pologne.

Paris, chez l'auteur, 1796. 480 x 627 mm.

Belle carte de la Pologne dressée par Guillaume de L'Isle, revue et publiée par Philippe Buache, gendre de l'auteur. Très rare édition à la date de 1796, montrant par un système de couleurs les démembrements effectués en 1773 et en 1795 : le vert montre les régions données au roi de Prusse, le rouge à la Russie, le bleu à l'Autriche et le jaune au royaume de Prusse tel qu'il était avant les démembrements de la Pologne. Les régions entièrement aquarellées correspondent au démembrement de 1775, celles qui n'ont que les contours aquarellés correspondent à celui de 1795. La carte est ornée d'un beau cartouche de titre décoré de deux figures allégoriques. Éminent cartographe et premier géographe du roi, Guillaume de l'Isle fut le premier à rétablir l'étendue exacte de la Méditerranée, et à rendre à la Californie sa forme correcte de péninsule. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Niewodniczanski, II, K37/12.

L'ISLE (Guillaume de).

Les Isles Britanniques.

Paris, Dezauche, 1772. 474 x 618 mm.

Belle carte des Îles Britanniques dressée par Guillaume de L'Isle, revue et corrigée par Jean-Claude Dezauche, successeur de de l'Isle. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré de figures allégoriques dont un Neptune. Éminent cartographe et premier géographe du roi, Guillaume de l'Isle fut le premier à rétablir l'étendue exacte de la Méditerranée, et à rendre à la Californie sa forme correcte de péninsule. Bon exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Rousseurs légères.

LAPIE (Pierre, Capitaine).

Carte d'Europe où sont tracées les limites des empires, royaumes, et états souverains, d'après les derniers traités de Paix.

Paris, Semen jeune, 1812. En 48 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,81 x 1,85 m.

Rare carte monumentale de l'Europe de près de 4 m2, dressée à l'apogée du règne de Napoléon, et à la veille de la Campagne de Russie. Une légende manuscrite indique par un système de couleurs les limites établies d'après le Traité de Lunéville du 9 février 1807, suite à la victoire de Napoléon à Marengo, le Traité de Fontainebleau du 11 novembre 1807, autorisant le passage des troupes françaises par le territoire espagnol afin d'envahir le Portugal, et le traité du 26 mars 1810. Elle a été gravée et publiée par Semen, attaché au Dépôt de la Guerre. Géographe français, Pierre Lapie fut admis à l'Ecole du Génie en 1789. En 1793, il devint ingénieur géographe au Dépôt de la guerre, puis en 1814, directeur du cabinet topographique du roi. Enfin en 1832, il fut promu chef d'escadron au corps d'Etat-major puis colonel. Il fait partie des membres fondateurs de la Société de Géographie de Paris. Exemplaire unique légendé à la main et rehaussé à l'encre rouge, verte, bleue, orangée et dorée pour les limites fixées par les traités. Très bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Tooley Revised Edition, tome 3, p. 88.

LAPIE (Pierre, Capitaine).

Carte réduite de la Mer Méditerranée et de la Mer Noire dédiée et présentée A.S.A.R.M. le Duc d’Angoulême Amiral de France Colonel Général des Cuirassiers et Dragons &.

Paris, Rey et Gravier, 1814. En 4 feuilles pouvant être jointes (les deux feuilles centrales sont déjà jointes) pour former une carte de 0,78 x 1,91 m.

Très rare carte monumentale de la Méditerranée et de la Mer Noire de près de 2 mètres de largeur, dédiée à Louis-Antoine d'Artois, duc d'Angoulême et futur Louis de France. Gravée par Pierre François Tardieu, elle s'étend à l'ouest jusqu'à l'Atlantique, et à l'est jusqu'aux côtes de la Syrie. La carte a été dressée par Pierre Lapie d'après les déterminations astronomiques les plus récentes, les meilleures cartes marines et terrestres, et les remarques des pilotes et journaux de navigation. Ces renseignements apparaissent sur la première édition, publiée en 1808 et dédiée à l'empereur Napoléon, et pour laquelle Pierre Lapie indiquait également comme auteur le géographe vénitien Giovanni Antonio Rizzi-Zannoni, à qui il fit appel pour dresser sa carte. Géographe français, Pierre Lapie fut admis à l'Ecole du Génie en 1789. En 1793, il devint ingénieur géographe au Dépôt de la guerre, puis en 1814, directeur du cabinet topographique du roi. Enfin en 1832, il fut promu chef d'escadron au corps d'Etat-major puis colonel. Il fait partie des membres fondateurs de la Société de Géographie de Paris. Bel exemplaire. La première feuille est plus claire que les autres.

LE ROUGE (Georges-Louis).

L'Europe suivant les nouvelles observations de Mr. de Cassini et de Mr. Hass.

Paris, Le Rouge, 1747. 503 x 652 mm.

Belle carte de l'Europe, ornée d'un cartouche de titre décoré d'attributs militaires et accompagnée d'une table. Bas de la pliure centrale fendu. Contours aquarellés à l'époque.

LECLERC (Sébastien).

[MAASTRICHT] La prise de l'ouvrage à corne de Mastrich.

Paris, [circa 1690]. 421 x 362 mm.

Superbe estampe montrant la ville de Maastricht assiégée par les troupes du roi Louis XIV en juin 1673, dessinée par Sébastien Leclerc et gravée par Louis de Châtillon. Elle est issue du rare recueil des conquêtes de Louis XIV, renfermant des planches dessinées par Leclerc et gravées par lui-même ou par Louis de Châtillon. L'estampe est richement ornée d'une bordure décorée de médaillons, d'attributs militaires, de figures allégoriques et d'un plan de l'ouvrage à corne. L'estampe montre la prise de l'ouvrage à corne, ouvrage fortifié positionné à l'avant de la place-forte. Au premier plan figurent Louis XIV et ses généraux. Au bas de l'estampe figure un cartouche contenant le descriptif de la prise. Le siège de Maastricht fut l'un des principaux épisodes du plan d'invasion des Pays-Bas de Louis XIV. Commencé le 13 juin 1673, il s'acheva le 30 juin avec la reddition de la ville. C'est pendant le siège de Maastricht que D'Artagnan trouva la mort, tué d'une balle de mousquet. Exemplaire légèrement bruni.

LECLERC (Sébastien).

[MAASTRICHT] Mastrich ville du duché de Brabant.

Paris, [circa 1690]. 420 x 320 mm.

Superbe estampe montrant la ville de Maastricht assiégée par les troupes du roi Louis XIV en juin 1673, gravée par Daniel Marot. Elle est issue du rare recueil des conquêtes de Louis XIV, renfermant des planches dessinées par Leclerc et gravées par lui-même ou par Louis de Châtillon, mais aussi d'autres planches figurant des sièges ou batailles, gravées notamment par Daniel Marot. L'estampe est ornée de deux cartouches richement décorés, l'un contenant un plan des villes de Maastricht et de Wyck (aujourd'hui quartier de Maastricht), l'autre contenant une description du siège. Au premier plan figurent Louis XIV et ses généraux. Le siège de Maastricht fut l'un des principaux épisodes du plan d'invasion des Pays-Bas de Louis XIV. Commencé le 13 juin 1673, il s'acheva le 30 juin avec la reddition de la ville. C'est pendant le siège de Maastricht que D'Artagnan trouva la mort, tué d'une balle de mousquet. Bel exemplaire.

LEVASSEUR (Victor).

Europe.

Paris, [circa 1850]. 320 x 441 mm.

Belle carte de l'Europe, issue de l'Atlas national illustré de Victor Levasseur. Elle est ornée des armoiries de pays européens, de portraits, de figures allégoriques et d'angelots. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

LONDRES. ÉCOLE ITALIENNE. MANUSCRIT.

Vue intérieure de Londres du côté de Somerset House.

1819-1829. 592 x 920 mm, monté sur papier avec une bordure de gouache noire.

Spectaculaire vue de Londres, gouache et aquarelle, prise depuis la Tamise et montrant le pont de Waterloo, le pont de Blackfriars au second plan, la façade de Somerset House sur la gauche et l'imposante silhouette de la cathédrale Saint-Paul en arrière-plan. Compte tenu des différents monuments présents sur la vue, le dessin peut être daté entre 1819, date de l'inauguration du pont de Waterloo, et 1829, date de la fondation du King's College de Londres, dont les bâtiments, inaugurés en 1831, ne sont pas présents sur cette vue, à droite de Somerset House où ils se trouvent encore aujourd'hui. Cette jolie vue est animée de passants et de voitures à cheval sur les ponts, ainsi que de plusieurs embarcations sur la Tamise : quelques barges remplies de charbon, des barques près du débarcadère sur la gauche du dessin (où un couple s'apprête à embarquer), un canot à voile et deux canots à rame. A noter également la présence de réverbères pour l'éclairage au gaz sur le pont de Waterloo. Titre manuscrit au dos. Piqûres et quelques auréoles dans la partie haute du dessin.

MERIAN (Matthäus).

[ANGLETERRE] Dower.

[1649]. 218 x 208 mm.

Jolie vue à vol d'oiseau de la ville de Douvres, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Ornée d'une rose des vents. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[AÇORES] Angræ urbis Terceræ que insularum quas Azores vocant maxima.

[1649]. 209 x 329 mm.

Jolie vue de la ville d'Angra, aujourd'hui Angra do Heroísmo, située sur la côte sud de l'île de Terceira, dans l'archipel des Açores, anciennement appelées îles Tercères. La vue est issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Elle est ornée des armoiries du Portugal et de l'archipel des Açores figurant un autour, et de plusieurs navires. En 1640, les Açores redevinrent portugaises, après 60 ans de domination espagnole. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[BURGOS] Burgos.

[1649]. 187 x 311 mm.

Jolie vue de la ville de Burgos, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[CHYPRE] Cyprus insula.

[1649]. 287 x 380 mm.

Très belle carte détaillée de l'île de Chypre, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Elle est dérivée de la carte de Blaeu de 1635, et ornée d'un magnifique cartouche de titre figurant Aphrodite assise sur un char conduit par deux cygnes, de deux blasons, l'un appartenant aux Lusignan, rois de Chypre, de Jérusalem et d'Arménie, l'autre à l'empire ottoman, et de deux roses des vents. Bel exemplaire. Marges coupées, tel que paru. Stylianou, 120 ; Zacharakis, 2298.

MERIAN (Matthäus).

[CROATIE] Ragusa - Negroponte.

[1649]. 205 x 305 mm.

Vues de la ville de Raguse, actuelle Dubrovnik, et de l'île d'Eubée, anciennement appelée Negroponte, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[ECOSSE] Edynburgum.

[1649]. 196 x 350 mm.

Jolie vue panoramique de la ville d'Edimbourg, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[ISTANBUL] Constantinopolitanæ urbis effigies ad vivum expressa, quam Turcæ Stampoldam vocant. A° MDCXXXV.

[1649]. En deux feuilles jointes de 225 x 702 mm.

Superbe panorama de la ville de Constantinople vue depuis Pera dans la Corne d'Or, issu de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. La vue est animée au premier plan de personnages dans leur vie quotidienne, avec notamment deux chasseurs accompagnés de leurs chiens. Un index de 29 légendes permet de repérer les lieux et monuments les plus importants : le Sérail, la Mosquée Süleymaniye, Sainte-Sophie, le Palais de Topkapi, etc. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[LETTONIE] Riga.

[1649]. 216 x 260 mm.

Très rare vue de la ville de Riga, capitale de la Lettonie, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Elle est ornée des armoiries de la ville, et accompagnée de 14 légendes en allemand renvoyant aux principaux bâtiments. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[MESSINE] Messina.

[1649]. 203 x 350 mm.

Jolie vue de la ville de Messine en Sicile, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[MOSCOU] Moscua.

[1649]. 270 x 351 mm.

Belle vue à vol d'oiseau de Moscou, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Elle est ornée des armoiries de la ville et accompagnée de 12 légendes numérotées renvoyant aux principaux bâtiments. Le nord est placé à droite de la vue. Bel exemplaire.

MINISTÈRE des TRAVAUX PUBLICS.

[BARCELONE] Barcelone.

Paris, Auto. Marchadier et Cie, 1883. 295 x 462 mm.

Plan du port de Barcelone lithographié en deux tons, issu de l'Atlas des Ports étrangers, et dressé à la Direction des Cartes et Plans du Ministère des Travaux Publics. Bel exemplaire.

MINISTÈRE des TRAVAUX PUBLICS.

[CARDIFF] Cardiff et Penarth.

Paris, Auto. Marchadier et Cie, 1883. 290 x 462 mm.

Beau plan des ports de Cardiff et de Penarth au Pays de Galles, lithographié en deux tons, issu de l'Atlas des Ports étrangers, et dressé à la Direction des Cartes et Plans du Ministère des Travaux Publics. Bel exemplaire.

MINISTÈRE des TRAVAUX PUBLICS.

[DUBLIN] Dublin.

Paris, Auto. Marchadier et Cie, 1884. 290 x 651 mm.

Beau plan du port de Dublin en Irlande, lithographié en deux tons, issu de l'Atlas des Ports étrangers, et dressé à la Direction des Cartes et Plans du Ministère des Travaux Publics. Bel exemplaire.

MINISTÈRE des TRAVAUX PUBLICS.

[GÊNES] Gênes.

Paris, Auto. Marchadier et Cie, 1884. 290 x 450 mm.

Plan du port de Gênes lithographié en deux tons, issu de l'Atlas des Ports étrangers, et dressé à la Direction des Cartes et Plans du Ministère des Travaux Publics. Pliure centrale brunie.

MINISTÈRE des TRAVAUX PUBLICS.

[LIVERPOOL] Magasins à blé de Liverpool et Birkenhead.

Paris, Auto. Marchadier et Cie, 1884. 286 x 209 mm.

Vues des villes de Liverpool et de Birkenhead, issues de l'Atlas des Ports étrangers, et dessinées à la Direction des Cartes et Plans du Ministère des Travaux Publics. Bel exemplaire.

MINISTÈRE des TRAVAUX PUBLICS.

[LIVOURNE] Livourne.

Paris, Auto. Marchadier et Cie, 1884. 285 x 460 mm.

Plan du port de Livourne lithographié en deux tons, issu de l'Atlas des Ports étrangers, et dressé à la Direction des Cartes et Plans du Ministère des Travaux Publics. Bel exemplaire.

MINISTÈRE des TRAVAUX PUBLICS.

[MESSINE] Messine.

Paris, Auto. Marchadier et Cie, 1884. 285 x 212 mm.

Plan du port de Messine lithographié en deux tons, issu de l'Atlas des Ports étrangers, et dressé à la Direction des Cartes et Plans du Ministère des Travaux Publics. Bel exemplaire.

MINISTÈRE des TRAVAUX PUBLICS.

[OSLO] Christiania.

Paris, Auto. Marchadier et Cie, 1884. 285 x 459 mm.

Beau plan de la ville et du port d'Oslo en Norvège (appelé Christiania jusqu'en 1924), lithographié en deux tons, issu de l'Atlas des Ports étrangers, et dressé à la Direction des Cartes et Plans du Ministère des Travaux Publics. Bel exemplaire.

MINISTÈRE des TRAVAUX PUBLICS.

[SOUTHAMPTON] Docks de Southampton.

Paris, Auto. Marchadier et Cie, 1883. 300 x 450 mm.

Belle vue du port de Southampton lithographiée en deux tons, issue de l'Atlas des Ports étrangers, et dessinée à la Direction des Cartes et Plans du Ministère des Travaux Publics. Bel exemplaire.

MINISTÈRE des TRAVAUX PUBLICS.

[SOUTHAMPTON] Southampton.

Paris, Auto. Marchadier et Cie, 1884. 285 x 211 mm.

Plan du port de Southampton lithographié en deux tons, issu de l'Atlas des Ports étrangers, et dressé à la Direction des Cartes et Plans du Ministère des Travaux Publics. Rousseurs légères.

MINISTÈRE des TRAVAUX PUBLICS.

[STOCKHOLM] Stockholm et Lilla-Värtan.

Paris, Auto. Marchadier et Cie, 1883. 285 x 452 mm.

Beau plan de la ville de Stockholm et du port de Lilla Värtan en Suède, lithographié en deux tons, issu de l'Atlas des Ports étrangers, et dressé à la Direction des Cartes et Plans du Ministère des Travaux Publics. Pliure centrale brunie.

MORTIER (Pierre) & BLAEU (Johannes).

[MALTE] Valletta ou Valete ville forte de l'isle de Malta.

Amsterdam, Pierre Mortier, [1704]. 403 x 504 mm.

Superbe vue détaillée de la cité forteresse de La Valette, issue de l'édition du Nouveau Théâtre d'Italie de Johannes Blaeu publiée par Pierre Mortier entre 1704 et 1705. La vue est accompagnée de 57 légendes renvoyant aux bâtiments importants de la ville, et ornée de plusieurs vaisseaux. Considéré comme l'un des fleurons de la topographie, le Nouveau Théâtre d'Italie contient les plus beaux panoramas de villes italiennes jamais réalisés. Composée de 3 volumes, la première édition fut publiée en 1663. La nouvelle édition de Pierre Mortier fut augmentée d'un quatrième volume. Exemplaire uniformément bruni. Koeman, IV, 4572.

MÜNSTER (Sebastian).

[GÉORGIE/AZERBAÏDJAN] Tabula Asiæ V.

[Bâle, circa 1550]. 266 x 344 mm.

Carte figurant la région située entre la Mer Caspienne et le Golfe Persique, couvrant une partie de l'Irak et de l'Iran, issue de la Geographia de Münster, dont les cartes sont dérivées de Ptolémée. Texte latin au dos. Bel exemplaire.

NOLIN (Jean-Baptiste).

La Russie d'Europe divisée par gouvernemens.

[Paris, Mondhare, 1791]. 202 x 261 mm.

Carte de la Russie, issue de l'Atlas général à l'usage des collèges et maisons d'éducation, très rare atlas scolaire publié par Mondhare en 1791. Pliure centrale brunie. Contours finement aquarellés à l'époque.

ORGIAZZI (J.A.).

Carte statistique, politique, et minéralogique de l'Italie, où sont tracées toutes les routes, relais, et distances de postes, & les nouvelles limites, d'après les derniers traités.

Paris, Orgiazzi, 1816. En 2 feuilles de 24 sections chacune, montées sur toile et pliées, pouvant être jointes pour former une carte d'environ 1,22 x 1,10 m.

Belle carte dressée et gravée par Orgiazzi, graveur du Dépôt Général de la Guerre. Elle est dédiée au premier empereur d'Autriche François Ier, et ornée d'un superbe cartouche de titre décoré d'un globe terrestre, d'attributs militaires et d'une vue de Rome. La carte montre les nouvelles frontières établies lors du Congrès de Vienne en 1815, après la défaite de Napoléon, avec notamment le royaume Lombard-Vénitien cédé à l'Autriche. En carton figure une carte des Îles Ioniennes et de la Morée, dressée d'après Barbié du Bocage. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

ORTELIUS (Abraham).

[MALTE] Melita.

[Anvers, 1598]. 80 x 107 mm.

Carte miniature de l'île de Malte, issue de l'édition française de l'Epitome du Théâtre du Monde, publiée par Philippe Galle à Anvers en 1598. Texte français au verso. Exemplaire uniformément bruni, tache brune dans la marge supérieure.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

[BOHÊME] Chorographie du royaume de Bohême, du duché de Silésie, des marquisats de Moravie et de Lusace.

1770. 266 x 400 mm.

Belle carte de la région historique de la Bohême, aujourd'hui en République Tchèque, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre et de 4 blasons. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

[POLOGNE] Carte nouvelle de la Pologne.

1767. 281 x 399 mm.

Belle carte de la Pologne dessinée par l'ingénieur Maurille-Antoine Moithey, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

[SUISSE] Les Cantons suisses, les ligues des Grisons, leurs alliés, et leurs sujets.

1768. 264 x 372 mm.

Belle carte de la Suisse, dressée par l'ingénieur Maurille-Antoine Moithey, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre et des blasons des 24 cantons. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

Carte générale de l'Italie.

1767. 275 x 375 mm.

Belle carte de l'Italie dessinée par l'ingénieur Maurille-Antoine Moithey, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre décoré des armoiries papales. Bel et rare exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

Carte nouvelle de l'empire de la Russie.

1766. 385 x 264 mm.

Belle carte de la Russie, dessinée par l'ingénieur Maurille-Antoine Moithey, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre. Bel et rare exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

Carte nouvelle du Dannemarck, de la Norwège, et de la Suède.

1767. 273 x 405 mm.

Belle carte de la Scandinavie, dessinée par l'ingénieur Maurille-Antoine Moithey, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre décoré des armoiries royales. Bel et rare exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

L'Italie méridionale, où se trouvent les neuf provinces du royaume de Naples, avec l'isle de Sicile, l'isle de Sardaigne royaume.

1768. 251 x 366 mm.

Belle carte du sud de l'Italie, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Bel et rare exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

PLACIDE de SAINTE-HÉLÈNE (père).

Le Cours du Po.

Amsterdam, R. & I. Ottens, [circa 1735]. En 5 feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 0,42 x 2,48 m.

Belle et très grande carte de près de 2,50 m de longueur, figurant le cours du Pô depuis sa source près du Mont Viso jusqu'à la mer Adriatique. Chaque feuille a son propre titre et couvre une région particulière : région à la frontière de la France et du Piémont, Duché de Mantoue, Montferrat, Milanais, Ferrare. La partie française s'étend jusqu'à Saint-Jean-de-Maurienne, Embrun et Savines-le-Lac. La première feuille est décorée d'un cartouche de titre orné des armoiries royales. Les villes principales sont signalées à l'aquarelle rouge, et pour les plus importantes, par une citadelle. Très bel exemplaire brillamment colorié à l'époque. Rare dans de tels coloris. Rare édition omise par Davoli, Terre di Langobardia.

POIRSON (Jean-Baptiste).

Carte d'Espagne et de Portugal divisée en tous ses royaumes et principautés.

Paris, Jean, An 1823. 486 x 649 mm.

Belle carte de la péninsule ibérique, ornée de 10 plans de villes et citadelles françaises, espagnoles et portugaises, dont Barcelone, Rosas, Girone, Lisbonne ou encore Collioure. Géographe français, Jean-Baptiste Poirson a dressé la carte de l'ambassade de Macartney et la plupart des cartes du voyage de Humboldt. En 1803, à la demande de Bonaparte, il dessina, en association avec Mentelle, un globe terrestre pour les Tuileries. Bel exemplaire, replié. Contours aquarellés à l'époque. Très légères rousseurs.

RAIGNIAULD (Henry).

[CHYPRE] Isle de Cipre.

[1643]. 195 x 265 mm.

Très rare carte figurant l'île de Chypre, gravée par Henry Raigniauld pour l'Histoire des chevaliers de l'Ordre de S. Jean de Hierusalem traduite par Jean Baudoin en 1629, d'après l'ouvrage italien de Giacomo Bosio. Les villes de Nicosie, Famagouste et Limassol sont dessinées de façon détaillée. Les autres lieux sont numérotés et légendés en bas à droite. A l'ouest de Limassol se trouve le siège des Chevaliers Hospitaliers de Saint-Jean, qui s'installèrent à Chypre en 1291 après la chute de Saint-Jean-d'Acre. La carte est ornée des armoiries d'Alexandre de Vendôme, Grand Prieur de l'Ordre, et de François-Antoine de Naberat, éditeur de l'ouvrage de Baudoin. Très bel exemplaire. Sweet Land of Cyprus, The European Cartography of Cyprus (15th - 19th century) from the Sylvia Ioannou Collection, 3 ; Stylianou, Entry (110), fig. 113 ; Zacharakis, 2878.

RAIGNIAULD (Henry).

[MALTE] Isle et siège de Malte.

[1629]. 195 x 272 mm.

Très rare carte figurant l'île de Malte, gravée par Henry Raigniauld et publiée dans l'Histoire des chevaliers de l'Ordre de S. Jean de Hierusalem traduite par Jean Baudoin en 1629, d'après l'ouvrage italien de Giacomo Bosio. La carte est dérivée de deux cartes très importantes de l'île de Malte publiées au XVIe siècle, celle d'Antonio Lafreri et celle d'Aleccio. L'île est représentée en 1565, l'année où elle fut assiégée par les Turcs. Au bas de la carte on peut voir le nord de la Sicile, à droite l'île de Goze, en haut les côtes de Barbarie avec la ville de Tripoli. Bel exemplaire.

RIZZI-ZANNONI (Giovanni Antonio).

L'Italia in quattro fogli imperiali con l'aggiunte dei luoghi e strade postali.

Venezia, Gio. Valerio Pasquali, 1806. En 36 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,19 x 0,89 m.

Superbe et grande carte de l'Italie, figurant les relais et routes des postes, gravée et publiée par Gio. Valerio Pasquali en 1806. Elle est ornée d'une bordure et d'un grand et beau cartouche de titre décoré d'un paysage animé de personnages et de divers attributs, avec un médaillon contenant le portrait de Numa Pompilius, deuxième roi de la monarchie romaine. Il existe une variante plus commune de cette carte, à la même date, avec le portrait remplacé par celui de Napoléon Bonaparte en César. Géographe vénitien originaire de Padoue, Rizzi-Zannoni étudia l'astronomie et fut nommé hydrographe de la Marine durant son séjour en France. Il fut professeur de géographie de la Société Cosmographique de Nuremberg et membre de l'Académie de Göttingen. Il mourut à Naples en 1814. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] Bohême Silésie, Moravie, Lusace.

Paris, chez l'auteur, [1762]. 240 x 229 mm.

Belle carte figurant les régions historiques formant aujourd'hui la République Tchèque, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.