Nouveautés


     Afrique
     Amérique
     Asie
     Cartes célestes
     Décoration
     Europe
     France
     Mappemondes
     Océanie
     Perse et Arabie
     Pôles
     Terre Sainte

 

EUROPE

     Allemagne      Autriche      Bénélux      Espagne, Portugal      Europe centrale      Europe générale      Grèce      Hongrie      Iles Britanniques      Italie      Méditerranée      Pologne      Russie et ex-URSS      Scandinavie      Suisse      Turquie

76 résultats

ADAM (Victor);

[CRIMÉE/SÉBASTOPOL] Bombardement de Sébastopol 1854.

Paris Wild circa 1860 455 x 615 mm.

Belle et grande estampe figurant le bombardement de la ville de Sébastopol en Crimée, dessinée par Victor Adam et lithographiée en couleurs par Hubert Clerget. Ville stratégique située sur les rives de la Mer Noire, Sébastopol était le port d'attache de la Marine impériale russe dont la flotte menaçait la Méditerranée. Le siège et le bombardement de la ville débutèrent le 18 octobre 1854. Ce fut l'épisode principal de la Guerre de Crimée qui opposa, de 1853 à 1856, l'empire russe à une coalition formée de l'empire Ottoman, du Royaume-Uni, de la France et du royaume de Sardaigne, et qui s'acheva par la défaite de la Russie. Le siège dura onze mois, d'octobre 1854 à septembre 1855. Il fut meurtrier et marqué par de nombreuses épidémies, et s'acheva par la défaite de la Russie, entérinée par le Traité de Paris de 1856. L'estampe montre la ville encerclée de toutes parts et bombardée, coté terre, par les armées turques et anglaises, et côté mer, par la flotte anglaise. Sébastopol riposte et résiste grâce à ses forts : Fort de la Quarantaine, Fort Alexandre, Fort Constantin et Fort Catherine. La ville, assez détaillée, montre la citadelle, l'arsenal, les batteries, l'hôpital ou encore les casernes. Les principaux lieux de la ville sont numérotés et légendés au bas de l'estampe. Bel exemplaire. Très légères rousseurs.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

[CHEMINS de FER] Chemins de fer de l'Europe centrale.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1880. 503 x 637 mm.

Belle carte des chemins de fer du centre de l'Europe, issue de l'Atlas universel publié par Eugène Andriveau-Goujon. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Carte de l'Europe orientale comprenant la Russie d'Europe, l'Empire ottoman et la Grèce.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1877. En quatre feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 1,24 x 0,90 m.

Belle carte murale, issue de l'Atlas universel publié par Eugène Andriveau-Goujon. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Empire d'Allemagne et pays limitrophes.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1880. En deux feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 645 x 880 mm.

Grande carte figurant l'Empire allemand en 1880, avec les pays limitrophes, issue de l'Atlas universel publié par Eugène Andriveau-Goujon. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Europe.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1879. 462 x 626 mm.

Belle carte de l'Europe, issue de l'Atlas universel publié par Eugène Andriveau-Goujon. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Italie.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1881. 622 x 460 mm.

Belle carte de l'Italie, issue de l'Atlas universel publié par Eugène Andriveau-Goujon. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

États scandinaves.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1880. 660 x 462 mm.

Belle carte de la Scandinavie, issue de l'Atlas universel publié par Eugène Andriveau-Goujon. En carton, partie nord de la Norvège et de la Suède. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

ANDRIVEAU-GOUJON (J.).

Carte physique et routière de l'Italie indiquant les distances d'un relais à l'autre et les dernières divisions politiques.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1863. En deux feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 1,19 x 0,96 m.

Belle carte murale de l'Italie de près d'1,20 m de hauteur, figurant les routes principales. Très bel et rare exemplaire avec l'intérieur des terres en couleurs.

BASSET (Paul André).

[SIÈGE de GDANSK] Siège de Dantzick conduit par le maréchal Lefèvre.

Paris, Basset, [1807]. 170 x 197 mm.

Rare estampe figurant le siège de la ville de Dantzick, actuelle Gdansk. Le siège fut mené du 19 mars au 24 mai 1807 par les troupes de Napoléon, commandées par le maréchal Lefebvre, aidé des généraux Chasseloup-Laubat et Baston Lariboisière. Le siège se termina par la reddition de la garnison russe et prussienne. La légende numérotée permet d'identifier les édifices publics de la ville. Cette estampe, publiée par Basset, semble issue d'un recueil, car elle est numérotée. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BALÉARES] Carte des isles de Maiorque Minorque et Yvice.

[Paris], 1740-1756. 410 x 576 mm.

Très belle carte des Baléares, issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. Elle est dédiée au comte de Maurepas, Secrétaire d'État à la Marine, et ornée d'un cartouche de titre, d'un plan de Mahon, d'une carte et d'une rose des vents. Cette édition porte la date de 1740, mais le blason devant contenir les armoiries de Maurepas a été laissé vide. De plus, le plan de Mahon est daté de 1756, année de la bataille de Minorque ou bataille de Port-Mahon, opposant la France et l'Angleterre lors de la Guerre de Sept Ans. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Mouillure dans la marge droite, mouillure au bas de la carte avec petits trous dans la marge.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CROATIE/ISTRIE] Plan du port de Pole dans l'Istrie.

[1764]. 224 x 168 mm.

Belle carte des environs de Pula en Istrie, issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du XVIIIe siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[ALMEIDA] Plan du siège d'Almeida par l'armée française de Portugal en 1810.

[1836]. 596 x 878 mm.

Grand plan figurant le siège d'Almeida, ville du Portugal, près de la frontière avec l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée, le château, les bastions, les casernes, l'hôpital militaire et les positions des troupes. Lors de la campagne d'Espagne, Almeida fut assiégée du 25 juillet au 27 août 1810 par l'armée commandée par le maréchal Ney. La ville capitula le 28 août. Bon exemplaire. Petites rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[BADAJOZ] Plan du siège de Badajoz par l'armée française du Midi en 1811.

[1836]. 611 x 898 mm.

Grand plan figurant le siège de la ville de Badajoz, en Estrémadure. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec son château, les forts San Cristóbal et Pardaleras, les positions des troupes et le quartier général du maréchal Soult. Lors de la campagne d'Espagne, Badajoz fut assiégée en 1811 par l'armée du maréchal Soult. La ville capitula le 10 mars 1811. Bon exemplaire. Quelques rousseurs légères, petites déchirures marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[BURGOS] Plan du château de Burgos relatif à la défense faite par les Français en 1812.

[1836]. 603 x 884 mm.

Grand plan figurant le château de Burgos, ville située dans la communauté de Castille-et-León, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le château, les casernes, l'arsenal, les faubourgs de San Pedro et de Vega, et l'ouvrage à cornes sur la colline de Saint-Michel. Lors de la campagne d'Espagne, le château de Burgos, occupé alors par l'armée française, fut assiégé par l'armée anglo-portugaise de Wellington du 18 septembre au 22 octobre 1812. La garnison française, commandée par le général Dubreton, résista et ne capitula pas. Bon exemplaire. Petites déchirures marginales, déchirure restaurée dans la partie haute.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[CAMPO MAIOR] Plan du siège de Campo-Mayor par l'armée française du Midi en 1811.

[1836]. 578 x 380 mm.

Grand plan figurant le siège de Campo Maior, ville située au sud du Portugal, à la frontière avec l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec son château, les bastions et le fort Saint Jean. Lors de la campagne d'Espagne, Campo Maior fut assiégée et prise par l'armée du Midi, placée sous le commandement du général de La Tour-Maubourg. Bon exemplaire. Petites déchirures marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[CASTRO-URDIALES] Plan du siège de Castro-Urdiales par l'armée française du Nord en 1813.

[1836]. 597 x 397 mm.

Grand plan figurant le siège de Castro-Urdiales, ville située en Cantabrie, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le château, les couvents de Santa Clara et Saint François, les batteries ainsi que les positions des troupes. Lors de la campagne d'Espagne, Castro-Urdiales fut assiégée et détruite le 11 mai 1813 par l'armée du Nord, placée sous le commandement du général Clauzel. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[CIUDAD RODRIGO] Plan du siège de Ciudad Rodrigo par l'armée française de Portugal en 1810.

[1836]. 602 x 890 mm.

Grand plan figurant le siège de Ciudad Rodrigo, située sur la rive droite de l'Agueda, dans la communauté de Castille-et-León. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec le château, l'arsenal et la cathédrale, la colline de Saint François et les couvents. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Ciudad Rodrigo fut assiégée du 26 avril au 10 juillet 1810 par les troupes du maréchal Masséna. La ville restera aux mains des Français jusqu'en 1812. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[MONZÓN] Plan du fort de Monzon relatif à la défense faite par les Français en 1813 et 1814.

[1836]. 596 x 397 mm.

Grand plan figurant la forteresse de Monzón, située sur la rive gauche de la Sosa, dans la communauté d'Aragon, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le château avec les batteries, le couvent de la Trinité, le vieux fort de Santa Quiteria et le plateau de Santa Quiteria. Lors de la campagne d'Espagne, la forteresse de Monzón, occupée alors par l'armée française, fut assiégée par les Espagnols du 10 octobre 1813 au 18 février 1814. La garnison française, commandée par le capitaine Boutan, capitula le 18 février. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales, mouillure dans la marge inférieure.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[OLIVENZA] Plan du siège d'Olivenza par l'armée française du Midi en 1811.

[1836]. 602 x 389 mm.

Grand plan figurant le siège d'Olivenza, ville située en Estrémadure, à la frontière avec le Portugal. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée, les positions des troupes et le quartier général du maréchal Soult, duc de Dalmatie. Lors de la campagne d'Espagne, Olivenza fut assiégée le 11 janvier 1811 par l'armée du Midi, placée sous le commandement du maréchal Soult. La ville fut prise le 22 janvier. Bon exemplaire. Petites rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[PAMPELUNE] Plan de Pampelune relatif à la défense de cette place par les Français en 1813.

[1836]. 598 x 879 mm.

Très grand plan figurant la ville et la citadelle de Pampelune, dans la communauté de Navarre, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville, la citadelle, les forts, les couvents, et les villes des environs comme Burlada, Villava, Huarte, Sarriguren, Olaz, Olloki, orthographiée Ollogui, ou Barañain. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Pampelune, occupée alors par l'armée française, fut assiégée par les Espagnols du 26 juin au 31 octobre 1813. La garnison française du général Cassan capitula le 31 octobre. Bon exemplaire. Rousseurs légères, mouillure dans les coins inférieurs.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[PEÑÍSCOLA] Plan du siège de Peniscola par l'armée française d'Aragon en 1812.

[1836]. 607 x 407 mm.

Grand plan figurant le siège de la presqu'île de Peñíscola, dans la province de Castellón, issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville, le château, les bastions et batteries, ainsi que les positions des troupes. Lors de la campagne d'Espagne, Peñíscola fut assiégée et prise le 4 février 1812 par les troupes françaises placées sous le commandement du maréchal Suchet. Elle fut occupée par les Français jusqu'en mai 1814, après un siège par les Espagnols, au cours duquel la poudrière, près du château, explosa, causant des dégâts importants aux maisons environnantes. Bâtie sur un îlot rocheux relié à la terre par un isthme de sable, et pourvue de sources d'eau douce, la presqu'île de Peñíscola a toujours été une place forte. Le château actuel fut bâti par les Templiers à la fin du XIIIe siècle. Les fortifications furent reconstruites au XVIe siècle. Bon exemplaire. Petites déchirures marginales, mouillure dans la marge inférieure.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[SAGONTE] Plan du siège de Sagonte par l'armée française d'Aragon en 1811.

[1836]. 604 x 889 mm.

Très grand plan figurant le siège de Sagonte, ville située dans la province de Valence. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le fort de Sagonte, la place du Gouvernement, la place Centrale et la ville de Murviedro, qui est le nom historique de Sagonte. Lors de la campagne d'Espagne, Sagonte fut assiégée et prise le le 25 octobre 1811 par les troupes françaises placées sous le commandement du maréchal Suchet. Bon exemplaire. Rousseurs légères.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[SALAMANQUE] Plan des forts de Salamanque relatif à la défense faite par les Français en 1812.

[1836]. 594 x 392 mm.

Grand plan figurant le fort et la ville de Salamanque, située sur la rive droite de la Tormes, dans la communauté de Castille-et-León. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le fort de Saint Vincent, les redoutes, les collèges, les hôpitaux, l'hospice et les couvents. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Salamanque a été occupée par les troupes du maréchal Soult en 1809, et est restée aux mains des Français jusqu'à la bataille des Arapiles en 1812. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales, mouillure dans la marge inférieure.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[TARIFA] Plan du siège de Tarifa par l'armée française du Midi en 1811 et 1812.

[1836]. 590 x 388 mm.

Grand plan figurant le siège de Tarifa, ville située en Andalousie, au sud de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec son château, l'île des Colombes, reliée à Tarifa par une digue, la caserne, et le fort Sainte Catherine. Lors de la campagne d'Espagne, Tarifa fut assiégée à deux reprises, en vain, par l'armée du Midi, placée sous le commandement du général Leval. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[TARRAGONE] Plan du siège de Tarragone par l'armée française d'Aragon en 1811.

[1836]. 603 x 892 mm.

Très grand plan figurant le siège de Tarragone, ville au sud de la Catalogne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan figure la ville fortifiée avec la Ville Basse, les bastions, le fort Olivo, le fort Loreto, le fort Royal, le fort du Francoli, le fort Saint Pierre et le fort de la Reine, et Lorito aux abords de la ville, les batteries, la rivière Francoli, les positions des troupes et les positions de la flotte anglaise. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Tarragone fut assiégée du 4 mai au 28 juin 1811 par les troupes du maréchal Suchet. La ville restera aux mains des Français jusqu'en 1814. Bon exemplaire. Quelques rousseurs légères, petit trou au bas du plan.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[TORTOSA] Plan du siège de Tortose par l'armée française d'Aragon en 1810.

[1836]. 607 x 897 mm.

Très grand plan figurant le siège de Tortosa, ville située en Catalogne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan figure la ville fortifiée avec le château, la caserne, les bastions, les ouvrages à cornes, le fort d'Orléans, la tête de pont sur l'autre rive de l'Ebre, et les positions des troupes. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Tortosa fut assiégée par l'armée du maréchal Suchet en décembre 1810. La ville capitula le 2 janvier 1811. Bon exemplaire. Petite déchirure au bas du plan restaurée.

BERTIUS (Petrus).

[EMPIRE de CHARLEMAGNE] Imperii Caroli Magni et vicinarum regionum descriptio.

Paris, [1620]. En quatre feuilles jointes formant une carte de 640 x 975 mm.

Belle carte murale figurant l'empire de Charlemagne ou empire carolingien autour de la Méditerranée, dressée par Petrus Bertius et publiée par Willem Blaeu dans le Novus Atlas. Contours aquarellés à l'époque. Traces de pliures, petit manque à une pliure. Rare. Koeman, 1050H:2.

BONNE (Rigobert).

Carte des Isles Britanniques, contenant les royaumes d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande.

[1780]. 325 x 212 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

Théâtre de la guerre, entre les Russes et les Turcs.

Paris, Lattré, [circa 1770]. En neuf feuilles jointes formant une carte de 695 x 950 mm.

Très rare et grande carte figurant les territoires situés autour de la mer Noire et de la Crimée, à savoir la Bulgarie, la Roumanie, la Moldavie, la Géorgie, l'Ukraine, la Russie et la Turquie. Elle a été dressée lors de la guerre qui opposa la Russie à l'empire Ottoman entre 1768 et 1774, l'objectif étant pour la Russie d'obtenir un port et la libre navigation sur la mer Noire. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bon exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Petites déchirures marginales restaurées.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[CROATIE/KOSTANJICA] Castanowiz Croatiæ propugnaculum.

[Cologne], 1617 [1618]. 325 x 449 mm.

Belle vue de la ville forteresse de Kostanjica, située en Istrie, au nord de la Croatie, issue de la sixième partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Texte latin au verso. Bel exemplaire dans de très beaux coloris de l'époque. Koeman, 2145.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[CROATIE/PETRINJA] Petrina in ditione Turcarum - Petrina in ditione Christianorum.

[Cologne], 1617 [1618]. 364 x 504 mm.

Belle planche figurant deux vues de la ville de Petrinja en Croatie, issue de la sixième partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Texte latin au verso. Bel exemplaire dans de très beaux coloris de l'époque. Koeman, 3375.

BRION de la TOUR (Louis).

[IRLANDE] L'Irlande divisée par provinces civiles et ecclésiastiques.

Paris, Desnos, 1766. 280 x 307 mm.

Belle carte de l'Irlande, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[POLOGNE/LITUANIE] États de Pologne et de Lithuanie.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 283 x 310 mm.

Belle carte de la Pologne et de la Lituanie, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] États de Bohême.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 310 mm.

Belle carte de la Bohême, région historique d'Europe centrale, actuellement en République Tchèque, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. La carte a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Minuscule galerie de ver dans la marge inférieure.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Espagne et le Portugal.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 313 mm.

Belle carte de la péninsule ibérique, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Europe dressée pour l'étude de la géographie.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 282 x 312 mm.

Carte de l'Europe encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Petits trous de ver au bas de la carte.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Italie divisée en tous ses états.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 274 x 307 mm.

Belle carte de l'Italie encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Petits trous de ver au bas de la carte.

BRION de la TOUR (Louis).

La Russie européenne.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 279 x 313 mm.

Belle carte de la Russie, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

La Suède et la Norwège avec l'Islande.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 275 x 307 mm.

Belle carte de la Suède et de la Norvège, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. En carton, carte de l'Islande. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Pliure centrale brunie.

BRION de la TOUR (Louis).

Le Danemark divisé par provinces et diocèses.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 315 mm.

Belle carte du Danemark, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Minuscule galerie de ver dans la marge inférieure.

BRION de la TOUR (Louis).

États de l'Église, de Toscane, Modène et Luques.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 308 mm.

Belle carte du centre de l'Italie avec la Toscane et le Latium, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Petits trous de ver au bas de la carte.

CARUELLE d'ALIGNY (Théodore).

[CAPRI] Royaume de Naples. Vue prise dans l'île de Capri.

1844. 267 x 380 mm.

Belle scène montrant en arrière-plan le Vésuve en éruption, dessinée et gravée à l'eau-forte par Théodore Caruelle d'Aligny, sur Chine monté. Peintre paysagiste français, Théodore Caruelle d'Aligny voyagea en Italie de 1824 à 1827. À son retour, il commença à exposer régulièrement au Salon. Il retourna en Italie de 1834 à 1836, puis effectua en 1843 un voyage en Grèce, afin de réaliser une série de dessins des principaux sites antiques que lui avait commandés l'École des Beaux-Arts. Ces dessins furent publiés sous la forme d'un recueil d'eaux-fortes devenu assez rare aujourd'hui, intitulé Vues des sites les plus célèbres de la Grèce antique dessinées sur nature et gravées à l'eau forte. En 1860, il fut nommé directeur de l'École des Beaux-Arts de Lyon. Quelques rousseurs dans la marge supérieure. Bibliographie de la France, ou Journal général de l'Imprimerie et de la Librairie, 1844, p. 644.

CARUELLE d'ALIGNY (Théodore).

Campagne de Rome. Vue prise sur l'ancienne voie des tombeaux.

1844. 267 x 382 mm.

Estampe dessinée et gravée à l'eau-forte par Théodore Caruelle d'Aligny, sur Chine monté. Peintre paysagiste français, Théodore Caruelle d'Aligny voyagea en Italie de 1824 à 1827. À son retour, il commença à exposer régulièrement au Salon. Il retourna en Italie de 1834 à 1836, puis effectua en 1843 un voyage en Grèce, afin de réaliser une série de dessins des principaux sites antiques que lui avait commandés l'École des Beaux-Arts. Ces dessins furent publiés sous la forme d'un recueil d'eaux-fortes devenu assez rare aujourd'hui, intitulé Vues des sites les plus célèbres de la Grèce antique dessinées sur nature et gravées à l'eau forte. En 1860, il fut nommé directeur de l'École des Beaux-Arts de Lyon. Quelques rousseurs dans la partie haute de l'estampe. Bibliographie de la France, ou Journal général de l'Imprimerie et de la Librairie, 1844, p. 644.

CASSAS (Louis-François).

[CROATIE] Vüe de Spalatro et du Lazareth, prise du côté Elle-Botticelle.

[Paris, 1802]. 257 x 399 mm.

Vue de la ville de Split, dessinée par Louis-François Cassas et gravée à l’eau-forte par Paris. Elle est issue du Voyage pittoresque et historique de l'Istrie et de la Dalmatie. Dessinateur auprès de l'ambassadeur de France le comte de Choiseul-Gouffier au Liban, Louis-François Cassas laissa un témoignage exceptionnel du Moyen-Orient au XVIIIe siècle. A la fin des années 1790, il visita l'Istrie et la Dalmatie, comme dessinateur pour un groupe d'amateurs parmi lesquels se trouvait Visconti. Il s'intéressa surtout à dessiner les monuments de l'antiquité romaine. Bel exemplaire.

DAUMONT (Jean-François).

[CONSTANTINOPLE] Constantinople ville de Romanie et capitale de l'empire des Turcs.

Paris, Daumont, [circa 1760]. 343 x 511 mm.

Très rare et superbe panorama de Constantinople, actuelle Istanbul, finement aquarellé à l'époque, orné d'un titre inscrit sur une bannière flottante, et accompagné de 19 légendes numérotées renvoyant aux principaux bâtiments de la ville. La vue, animée au premier plan de personnages, est prise depuis les hauteurs du faubourg de Galata, situé de l'autre côté de la Corne d'Or, estuaire d'Istanbul se jetant dans le Bosphore. Cette vue a été exécutée d'après une gravure de Pierre Aveline, de format plus petit et légèrement différente, et publiée en 1692. Une autre édition au même format que Daumont a été publiée par Chéreau, également vers 1760. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Marges courtes.

DAUMONT (Jean-François).

[CRACOVIE] Cracovie, sur la Vistule, ville dans la haute Pologne, capitale du royaume.

Paris, Daumont, [circa 1760]. 347 x 515 mm.

Très rare et superbe vue cavalière de Cracovie en Pologne, finement aquarellée à l'époque, ornée d'un titre inscrit sur une bannière flottante, et accompagnée de 46 légendes numérotées renvoyant aux principaux lieux et monuments de la ville. La vue est prise depuis le confluent de la Rudawa et de la Vistule. Une autre édition au même format que Daumont a été publiée par Chéreau, également vers 1760. Bon exemplaire finement aquarellé à l'époque. Petites déchirures et manques dans les marges restaurés. Niewodniczanski, II, K104/9 (édition de Chéreau).

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[BALÉARES] Côtes d'Espagne du Cap de Palos au Cap de Creux, îles Baléares et partie de la côte d'Algérie.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1870-1887. 970 x 620 mm.

Grande et belle carte marine des côtes de l'Espagne depuis la ville de Roses et le Cap de Creus en Catalogne, jusqu'au Cap de Palos près de Carthagène, avec les Baléares et les côtes de l'Algérie entre Oran et Azeffoun. Les feux et phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Bel exemplaire.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[GALICE/ASTURIES] Carte de la côte nord-ouest d'Espagne entre la pointe de la Estaca et le Rio Miño.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1871-1890. 932 x 620 mm.

Grande carte marine figurant les côtes des Asturies et de la Galice, entre le phare de Estaca de Bares dans les Asturies, et le Rio Minho, à la frontière avec le Portugal. Les feux et phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. En carton, les îles Sisargas, dans la province de La Corogne. Bel exemplaire.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[MALAGA] Port de Malaga.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1884-1888. 444 x 616 mm.

Beau plan du port de Malaga, montrant le phare aquarellé en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Bel exemplaire.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[PORTUGAL] Côtes du Portugal du Rio Minho au Rio Guadiana.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1874-1890. 950 x 607 mm.

Grande carte marine figurant les côtes occidentales du Portugal, depuis le Rio Minho, à la frontière avec l'Espagne. Les feux et phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. En carton, embouchure du fleuve Douro à l'entrée de la ville de Porto. Bel exemplaire.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[SAINT-SÉBASTIEN] Baie de St. Sébastien.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1877-1888. 647 x 470 mm.

Plan de la baie de Saint-Sébastien au Pays Basque, levée en 1867 par l'ingénieur hydrographe Bouquet de La Gyre. Le phare de l'île Santa Clara est aquarellé en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Bel exemplaire.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[SANTANDER] Santander.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1874-1881. 623 x 910 mm.

Grande carte marine détaillée figurant la ville et la baie de Santander au Pays Basque, levée en 1870 par les ingénieurs espagnols. Les feux et phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Bel exemplaire.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[SARDAIGNE] Carte générale de l'île de Sardaigne.

Paris, 1879-1883. 940 x 605 mm.

Belle et grande carte de la Sardaigne, dressée d'après la carte du général italien Alberto della Marmora, publiée en 1879, puis corrigée et à nouveau publiée en 1883. Les profondeurs marines sont indiquées. Les phares de l'île sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Bel exemplaire.

DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[VIGO] Plan de la baie de Vigo.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1870-1890. 474 x 609 mm.

Belle carte marine de la baie de Vigo en Galice, dressée d'après le levé du capitaine Antonio Doral. Les feux et phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Bel exemplaire.

DÉPÔT GÉNÉRAL des CARTES PLANS et JOURNAUX de la MARINE et des COLONIES.

[LA COROGNE] Plan des havres de Ferrol, Betanze et La Corogne.

Dépôt des Cartes, Plans et Journaux de la Marine et des Colonies, 1792-1883. 585 x 436 mm.

Belle carte marine figurant les baies de Ferrol, Betanzos et La Corogne, dressée en 1792 d'après les plans levés par Tofiño en 1787. Les feux et phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Le nord est placé à gauche de la carte. Bel exemplaire.

DÉPÔT-GÉNÉRAL DE LA MARINE.

[ASTURIES/PAYS BASQUE] Carte particulière de la côte septentrionale d'Espagne.

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1833-1890. 598 x 895 mm.

Grande carte marine figurant les côtes septentrionales de l'Espagne et les côtes du sud-ouest de la France, entre le Cap Peñas près de Gijón, et le Bassin d'Arcachon. Les feux et phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Au bas de la carte figurent deux profils côtiers. Bel exemplaire.

DÉPÔT-GÉNÉRAL DE LA MARINE.

[CATALOGNE] Carte particulière des côtes d'Espagne (Catalogne). Partie comprise entre le Cap de Creux et les îles des Mèdes.

Dépôt-Général de la Marine, 1850-1869. 640 x 915 mm.

Grande et belle carte marine levée en 1844, figurant les côtes de la Catalogne depuis la ville de Roses et le Cap de Creus jusqu'à la ville de L'Estartit et les îles Medes. Les feux et phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. A droite de la carte figurent deux profils côtiers. Bel exemplaire.

DÉPÔT-GÉNÉRAL DE LA MARINE.

[GALICE/ASTURIES] Carte particulière de la côte septentrionale d'Espagne.

Dépôt-Général de la Marine, 1833-1890. 600 x 895 mm.

Grande carte marine figurant les côtes des Asturies et de la Galice, entre la ville de Lastres dans les Asturies, et la baie de Muros en Galice. Les feux et phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Au bas de la carte figurent deux profils côtiers. Bel exemplaire.

FER (Nicolas de).

[SERBIE/BELGRADE] Les environs de Belgrade où les marches et les campemens des Impériaux et des Turcs sont marquez.

Paris, 1717. 365 x 490 mm.

Plan figurant les environs de la place forte de Belgrade, alors qu'elle est assiégée par l'armée du prince Eugène de Savoie contre l'armée turque entre juillet et août 1717, lors de la guerre austro-vénitienne-ottomane. Il a été dressé sur les lieux par l'ingénieur Massard, sur ordre des grands vizirs, Elmas Mehemet Pacha et Hussein Pacha. Le plan montre la ville, les routes de l'armée impériale sur le Danube et sur terre, le campement de l'armée turque, les lignes de contrevalation et le quartier général de l'armée impériale, et les vaisseaux turcs et impériaux sur le Danube. Géographe, graveur et éditeur français, Nicolas de Fer a produit près de 600 cartes, très recherchées pour leur qualité décorative. Mouillure dans la partie haute, traces de pliures, marges courtes.

FER (Nicolas de).

[SERBIE/BELGRADE] Plan de Belgrade comme il étoit lorsque les Impériaux en ont formé le siège sous les ordres du prince Eugenne, au mois de juin 1717.

Paris, 1717. 377 x 482 mm.

Plan figurant la place forte de Belgrade en juin 1717, avant qu'elle ne soit assiégée par l'armée du prince Eugène de Savoie contre l'armée turque entre juillet et août 1717, lors de la guerre austro-vénitienne-ottomane. Le plan montre la ville basse, la ville haute, le château, l'ancienne forteresse, ainsi que la Save et le Danube qui encerclent la ville. Géographe, graveur et éditeur français, Nicolas de Fer a produit près de 600 cartes, très recherchées pour leur qualité décorative. Mouillure dans la partie haute, traces de pliures, marges courtes.

GUESDON (Alfred);

[CRIMÉE/SÉBASTOPOL] Théâtre de la guerre en Crimée. Position des Armées Alliées et Russes devant Sébastopol - Theatre of the war in Crimea. Position of the Allied and Russian Armies before Sevastopol.

Paris Wild circa 1860 457 x 562 mm.

Belle et grande estampe figurant les positions des armées alliées et russes lors du siège de la ville de Sébastopol en Crimée, dessinée par Alfred Guesdon d'après les plans et dessins de l'État-Major et lithographiée en couleurs. Ville stratégique située sur les rives de la Mer Noire, Sébastopol était le port d'attache de la Marine impériale russe dont la flotte menaçait la Méditerranée. Le siège de la ville débuta le 18 octobre 1854. Ce fut l'épisode principal de la Guerre de Crimée qui opposa, de 1853 à 1856, l'empire russe à une coalition formée de l'empire Ottoman, du Royaume-Uni, de la France et du royaume de Sardaigne, et qui s'acheva par la défaite de la Russie. Le siège dura onze mois, d'octobre 1854 à septembre 1855. Il fut meurtrier et marqué par de nombreuses épidémies, et s'acheva par la défaite de la Russie, entérinée par le Traité de Paris de 1856. Les principaux lieux, bâtiments et positions des armées sont numérotés et légendés au bas de l'estampe. Peintre, lithographe et architecte nantais, Alfred Guesdon fut d’abord élève à l’École des Beaux-Arts de Paris comme architecte. Il voyagea beaucoup dans les années 1850, en Suisse, en Italie et en Espagne. Il fit publier ses Vues à vol d’oiseau des principales villes d’Europe du sud par les éditions Hausser et Delarue à partir de 1845. Bon exemplaire. Quelques rousseurs, plus prononcées dans la marge inférieure.

LE BRETON (Louis).

Barcelone pris du quai de Barcelonette.

Paris, Wild, [circa 1850]. 382 x 504 mm.

Belle vue de Barcelone dessinée d'après nature et lithographiée en couleurs par Louis Le Breton. La vue est prise depuis le quai et le quartier de la Barceloneta, et montre le port animé de voiliers et d'un navire arborant un pavillon français. En arrière-plan, on aperçoit la colline de Montjuïc abritant la forteresse militaire. Peintre de marines, aquarelliste et chirurgien de marine, Louis Le Breton fut l'un des artistes les plus prolifiques de son temps et le témoin de nombreuses scènes maritimes du XIXe siècle. Bel exemplaire. Marges légèrement jaunies. Soley, Atlas de Barcelona, 535.

LE ROUGE (Georges-Louis).

[CROATIE/SLOVÉNIE] Le Duché de Carniole.

Paris, Sr. Le Rouge, 1742. 483 x 550 mm.

Belle carte de l'ancien Duché de Carniole, état du Saint-Empire romain germanique de 1364 à 1808, qui couvrait la Slovénie et une partie de l'Istrie, au nord de la Croatie. Elle s'étend à l'ouest jusqu'à Palmanova en Italie, à l'est jusqu'à Petrinja en Croatie. La carte est ornée d'un beau cartouche de titre. Les villes principales sont signalées par une citadelle aquarellée en rouge. En carton, carte du lac de Cerknica. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

MICHELOT (Henri) & BREMOND (Laurent).

Nouvelle carte des côtes de l'Océan contenant les côtes de Portugal et Barbarie depuis Cap Finisterre jusqu'au Cap Baydor et les isles de Canaries.

Marseille, Laurent Brémond, 1720. 478 x 697 mm.

Belle carte marine figurant les côtes de la Galice, du Portugal, du Maroc et du Sahara occidental jusqu'au Cap Baydor, actuel Cap Bojador, avec les îles Canaries et Madère. Elle a été dressée par Michelot et Brémond, hydrographes du roi, gravée par Starckman, et publiée par Laurent Brémond en 1720. Elle est dédiée à Jean Philippe d'Orléans dit le chevalier d'Orléans, Grand Prieur de France, nommé général des galères de France en juin 1716. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré d'attributs de marine et des armoiries du dédicataire, et de huit roses des vents, dont une plus importante au centre de la carte. Le nord est placé à droite de la carte. En bas à gauche, en carton, figure une carte détaillée des environs de Lisbonne et de Setúbal, avec l'entrée du Tage, en bas à droite, l'échelle. Originaire de Saint-Malo, Henri Michelot servit à partir de 1670 sur les galères du Roi, en qualité de pilote hauturier. Il fut également professeur d'hydrographie à Marseille, tout comme son associé Laurent Brémond. Bon exemplaire finement aquarellé à l'époque. Exemplaire légèrement bruni avec petites piqûres.

MORNAY.

[LES DOUZE MOIS DE L’ANNÉE À SAINT-PÉTERSBOURG].

London, Edward Orme, 1815. Suite de 12 planches (33 x 45 cm environ), en feuilles, qui illustre également l’ouvrage “A Picture of St. Petersburgh”.

Belle suite de 12 planches illustrant les 12 mois de l'année par des vues de Saint-Pétersbourg. Les planches sont gravées à l’aquatinte par Clarck et Dubourgh, d’après les dessins de Mornay, coloriées et finement gouachées à la main (pour les personnages, les voitures et quelques détails). Elles sont tirées sur papier vélin (filigranées Wathman, Turquey Mill, et datées de 1825 pour les 2 dernières). Elles représentent diverses vues de la ville de Saint-Pétersbourg : banque et grandes boutiques ; palais de marbre ; place du grand théâtre ; palais impérial ; place et statue de Pierre le Grand ; le port, canal de la Moika ; le pont de la Néva ; champs de Mars ; place de Casan. Les légendes sont en anglais et en français et chaque planche est consacrée à l’un des douze mois de l’année, et animée par des personnages et des scènes de rues en lien avec le mois cité : voitures à cheval ; traîneaux, parade militaire, marchands des rues, bateaux, mendiants, passants, ou encore soldats autour d’un feu. Bon exemplaire. Abbey, 226.

NAGAEV (Aleksei Ivanovich).

[GOLFE de FINLANDE] [Carte en caractères cyrilliques du Golfe de Finlande].

[Saint-Pétersbourg], 1748 [1757]. 549 x 781 mm.

Très rare carte marine en langue russe, figurant le Golfe de Finlande. Elle est ornée d'un cartouche de titre, d'un cartouche contenant l'échelle et d'une rose des vents. La carte a été dressée par l'amiral Aleksei Ivanovich Nagaev, l'un des premiers hydrographes russes, et est issue de l'atlas intitulé Atlas vsego Baltiiskago Morya, atlas contenant les premiers levés russes détaillés de la mer Baltique. Nagaev commença sa carrière au service de l'Académie navale de Saint-Pétersbourg, après avoir obtenu son diplôme en 1721. Entre 1730 et 1734, il fut chargé de dresser une description d'une partie de la mer Caspienne, et en 1739, du Golfe de Finlande. En 1744, il fut nommé directeur de l'Académie navale, puis entre 1746 et 1752, il supervisa une étude systématique de l'ensemble de la mer Baltique, dont les cartes seront publiées dans l'Atlas vsego Baltiiskago, premier atlas russe de la mer Baltique. Les cartes composant cet atlas jouèrent un grand rôle dans le développement de l'hydrographie en Russie. Exemplaire légèrement bruni, rousseurs, déchirure restaurée.

NAGAEV (Aleksei Ivanovich).

[SAINT-PÉTERSBOURG/GOLFE de FINLANDE] [Carte en caractères cyrilliques du Golfe de Finlande avec Saint-Pétersbourg].

[Saint-Pétersbourg], 1750 [1757]. 555 x 730 mm.

Très rare carte marine en langue russe, figurant le Golfe de Finlande, jusqu'à Saint-Pétersbourg, avec les côtes de la Finlande et de l'Estonie. Elle s'étend à l'ouest jusqu'à l'île de Hogland dans le Golfe de Finlande, à mi-chemin entre la Finlande et l'Estonie. Elle est ornée d'un beau et grand cartouche de titre orné de personnages et des armoiries de la Russie figurant l'aigle bicéphale, d'un cartouche contenant l'échelle, de deux blasons, d'une rose des vents et d'un navire. La carte a été dressée par l'amiral Aleksei Ivanovich Nagaev, l'un des premiers hydrographes russes, et est issue de l'atlas intitulé Atlas vsego Baltiiskago Morya, atlas contenant les premiers levés russes détaillés de la mer Baltique. Nagaev commença sa carrière au service de l'Académie navale de Saint-Pétersbourg, après avoir obtenu son diplôme en 1721. Entre 1730 et 1734, il fut chargé de dresser une description d'une partie de la mer Caspienne, et en 1739, du Golfe de Finlande. En 1744, il fut nommé directeur de l'Académie navale, puis entre 1746 et 1752, il supervisa une étude systématique de l'ensemble de la mer Baltique, dont les cartes seront publiées dans l'Atlas vsego Baltiiskago, premier atlas russe de la mer Baltique. Les cartes composant cet atlas jouèrent un grand rôle dans le développement de l'hydrographie en Russie. Quelques traductions en caractères latins ont été rajoutés à l'encre. Exemplaire légèrement bruni, grande déchirure dans la partie droite de la carte restaurée, défaut au bas de la pliure centrale avec quelques rousseurs, trous d'épingle aux angles.

NOLIN (Jean-Baptiste) & BAUDRAND (Michel Antoine).

[CATALOGNE] La Principauté de Catalogne et le Comté de Roussillon.

Paris, J.B. Nolin, 1703. En deux feuilles jointes de 603 x 859 mm.

Magnifique carte figurant la Catalogne et le Roussillon, dressée par Jean-Baptiste Nolin d'après les informations de l'abbé Michel Antoine Baudrand, historien et géographe français. Elle est dédiée au duc de Noailles, qui prit part aux conflits se déroulant en Catalogne depuis la bataille du Ter en 1694 jusqu'à la fin de la Guerre de Succession au trône d'Espagne. Elle est ornée d'un très beau cartouche de titre décoré en tête des armoiries du dédicataire, et animé de figures allégoriques, dont deux personnages féminins tenant les armoiries de la Catalogne et du Roussillon. La bordure inférieure est décorée de 12 plans de villes fortifiées, dont Barcelone et Perpignan. En haut à gauche figure une petite carte détaillée de la vallée d'Aran, dans les Pyrénées catalanes. Cette carte est un bel exemple de cartographie militaire, l'accent étant mis sur les places fortes et sur les voies de communication avec la France. Petites restaurations, rousseurs au bas de la carte. Imago Cataloniæ, p. 115.

PLACIDE de SAINTE-HÉLÈNE (père).

[CATALOGNE] La Catalogne dédiée au Roy.

Paris, Melle Duval, 1707. En deux feuilles jointes de 0,69 x 1,01 m.

Très belle et grande carte de la Catalogne, dressée par le père Placide de Sainte-Hélène, beau-frère de Pierre Duval. Elle est dédiée au roi Louis XIV, et ornée d'un magnifique cartouche de titre décoré en tête des armoiries royales portées par les allégories de la Sagesse et de la Guerre (Athéna) et de la Justice, et animé de plusieurs figures allégoriques. La Catalogne est divisée en vigueries ou juridictions administratives, qui disparurent pour la plupart sous Louis XV. La ville de Barcelone est représentée par le dessin d'une citadelle montrant la vieille ville et la ville neuve. La mer est décorée de nombreux voilierset de deux roses des vents. Échelle en lieues de France et de Catalogne. Rare première édition à la date de 1707. Bon exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Traces de mouillures au bas de la carte, au niveau de la mer, quelques rousseurs marginales, anciennes pliures remises à plat et renforcées. Imago Cataloniæ, pp. 122-123 (édition de 1792).

RIZZI-ZANNONI (Giovanni Antonio).

[NAPLES] Carta del littorale di Napoli e de luoghi antichi più rimarchevoli di quei contorni.

1794. En 16 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 524 x 836 mm.

Belle carte figurant la Baie de Naples et ses environs, avec les îles d'Ischia, de Procida et de Capri. Elle s'étend au nord jusqu'au lac de Licola, au sud jusqu'à Amalfi, et montre en détail la ville de Naples et le volcan du Vésuve. Elle est ornée d'un superbe cartouche de titre montrant un paysage avec le Vésuve, des vases antiques et deux personnages, probablement le dieu Thanatos, personnifiant la mort, et Clio, Muse de l'Histoire. Géographe vénitien originaire de Padoue, Rizzi-Zannoni étudia l'astronomie et fut nommé hydrographe de la Marine durant son séjour en France. Il fut professeur de géographie de la Société Cosmographique de Nuremberg et membre de l'Académie de Göttingen. Il mourut à Naples en 1814. Rousseurs.

SERVICE HYDROGRAPHIQUE DE LA MARINE.

[BALÉARES/IBIZA/FORMENTERA] Îles Baléares. Ivice et Formentera.

1903-1913. 939 x 642 mm.

Belle et très grande carte marine figurant les îles d'Ibiza et de Formentera dans l'archipel des Baléares, d'après la carte levée de 1895 à 1897 par la Mission Hydrographique Espagnole. En carton, plan du port de San Antonio sur l'île d'Ibiza, et carte des passages entre Ibiza et l'île d'Espalmador située au nord de Formentera. Profil côtier au bas de la carte. Bel exemplaire.

SERVICE HYDROGRAPHIQUE DE LA MARINE.

[BALÉARES] Îles Baléares. Ports et mouillages des îles Majorque et Ivice.

1892-1911. 647 x 434 mm.

Planche figurant sept plans d'entrée de ports, dont six pour l'île de Majorque et un pour l'île de Cabrera. Les phares sont aquarellés en jaune. Bel exemplaire. Petite tache rose en haut de la carte.

SERVICE HYDROGRAPHIQUE DE LA MARINE.

[CANARIES] Ténériffe.

1888. 465 x 617 mm.

Belle carte marine de l'île de Tenerife dans l'archipel des Canaries, dressée d'après le levé anglais de 1838. Les phares de l'île sont aquarellés en jaune. Bel exemplaire. Tampons du Service hydrographique et du distributeur.

SERVICE HYDROGRAPHIQUE DE LA MARINE.

[CANARIES] Îles Lanzarote et Furteventura.

1892. 638 x 471 mm.

Belle carte marine figurant les îles de Lanzarote et de Fuerteventura dans l'archipel des Canaries, dressée d'après les levés anglais de 1835. En carton, cartes de l'entrée des ports d'Arrecife et de Naos sur l'île de Lanzarote, et du détroit séparant les îles de Lanzarote et de La Graciosa. Bel exemplaire. Très légères traces de crayon rouge au bas de la carte.

SERVICE HYDROGRAPHIQUE DE LA MARINE.

[GIJÓN] Port de Gijón.

Service Hydrographique de la Marine, 1887. 319 x 432 mm.

Carte marine figurant la baie de Gijón dans les Asturies, dressée d'après le levé espagnol de 1879. Le phare est aquarellé en jaune et rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Bel exemplaire.

TÄUBERT (Gustave).

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] Erinnerung an Prag.

Dresden, J. Braunsdorf, [circa 1850]. 420 x 535 mm.

Très rare et magnifique planche de souvenirs de Prague, dessinée d'après nature par Gustave Täubert et lithographiée en couleurs par Johann Riedel. Au centre figure une grande vue générale de la ville (245 x 360 mm) prise depuis la colline de Petřin (en allemand Laurenziberg), encadrée de 24 petites vues (environ 45 x 70 mm) montrant des monuments et lieux remarquables de la ville. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Très légères salissures marginales, petites déchirures dans la marge gauche.