38 résultats

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Asie méridionale comprenant la presqu'île de l'Inde, la Perse, l'Afghanistan et le Beloutchistan.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1876. 463 x 628 mm.

Belle carte du sud de l'Asie, issue de l'Atlas universel publié par Eugène Andriveau-Goujon. Un système de couleurs permet d'identifier les divisions de l'Inde anglaise. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Asie.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1879. 463 x 627 mm.

Belle carte de l'Asie, issue de l'Atlas universel publié par Eugène Andriveau-Goujon. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BIRMANIE/THAILANDE/INDOCHINE] Carte des royaumes de Siam, de Tunquin, Pegu, Ava, Aracan, &c.

[circa 1760]. 274 x 274 mm.

Belle carte figurant la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, le Vietnam, le Cambodge et le nord de la Malaisie. La carte a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin, et publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié. Partie haute de la marge droite coupée au trait d'encadrement.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de l'empire du Japon.

1752. 213 x 310 mm.

Belle carte détaillée du Japon divisé en 66 royaumes, sans l'île d'Hokkaido, anciennement Yeso. L'île principale d'Honshu est appelée isle de Nippon, et les îles de Shikoku et Kyushu, respectivement Xixoco et Ximo. La Mer du Japon est ici nommée Mer de Corée, tandis que Tokyo porte son ancien nom de Jedo. La carte a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin, et publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié. Partie haute de la marge droite un peu courte.

BIRMANIE.

Vue de la pagode Shwedagon.

Aquarelle sur papier cartonné (37,2 x 25,2 cm).

Très belle aquarelle originale représentant la pagode Shwedagon, monument bouddhiste situé sur la colline de Singuttara à Rangoon, en Birmanie. Ce lieu saint bouddhiste est le premier centre religieux de Birmanie car, selon la légende, il contient des reliques de quatre anciens Bouddhas. Bel état de conservation.

BONNE (Rigobert).

[ÎLES de la SONDE & MOLUQUES] Carte des isles de la Sonde, et des isles Moluques.

[1780]. 215 x 318 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

Carte de l'empire de la Chine, de la Tartarie chinoise, et du royaume de Corée ; avec les isles du Japon.

[1780]. 324 x 209 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Pliure centrale légèrement brunie.

BONNE (Rigobert).

Les Isles Philippines, celle de Formose, le sud de la Chine, les royaumes de Tunkin, de Cochinchine, de Camboge, de Siam, de Laos ; avec partie de ceux de Pegu et d'Ava.

[1780]. 213 x 318 mm.

Carte issue de l'Atlas de toutes les parties connues du globe terrestre, dressé pour l'Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les Deux Indes. En carton, l'archipel des Mariannes et l'île de Guam. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bel exemplaire.

BREIDWISER (Théodore).

[CHASSE au RHINOCÉROS] Chasse aux rhinocéros.

Germany, [circa 1900]. 319 x 416 mm.

Belle chromolithographie figurant une scène de chasse au rhinocéros en Inde, d'après un dessin de Théodore Breidwiser (ou Theodor Breitwieser). Titre en cinq langues. Bel exemplaire.

BRION de la TOUR (Louis).

Chine, et Indes avec les isles.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 310 mm.

Belle carte de l'Inde, de la Chine et de l'Asie du Sud-est, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Pliure centrale légèrement brunie.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Asie dressée pour l'étude de la géographie.

Paris, Desnos, 1765 [1772]. 280 x 310 mm.

Belle carte de l'Asie, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Pliure centrale brunie.

BRION de la TOUR (Louis).

Nouvelle carte de la partie des Indes Orientales, qui comprend, entr'autres états, les vastes possessions des Anglais.

Paris, Desnos, 1780. 227 x 256 mm.

Belle carte de l'Inde, dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

CAMBODGE — BONNIGAL (Paul) attribué à.

Vue d'Angkor Vat.

Vers 1915. Aquarelle originale sur papier (52,5 x 35,5 cm).

Magnifique vue du temple d'Angkor Vat. Elle est attribuée à Paul Bonnigal qui était médecin de 2e classe en poste au Cambodge en 1915-1918. Angkor Vat est le plus grand des temples du complexe monumental d'Angkor au Cambodge. Il fut construit par Suryavarman II au début du XIIe siècle en tant que « temple d'État » et capitale. Temple le mieux préservé d'Angkor, l'une des plus grandes villes médiévales du monde, il est le seul à être resté un important centre religieux depuis sa fondation, initialement hindou et dédié à Vishnou, puis, bouddhiste. Le temple est devenu le symbole du Cambodge et figure sur son drapeau national. Il est le principal lieu touristique du pays. Très belle aquarelle.

CAMBODGE — BONNIGAL (Paul).

Vue d'un temple à Phnom Penh.

Vers 1915. Aquarelle originale sur papier (65 x 51 cm).

Magnifique vue d'un temple situé à Phnom Penh. Elle est attribuée à Paul Bonnigal qui était médecin de 2e classe en poste au Cambodge en 1915-1918. Devenue capitale du royaume du Cambodge à l'époque de l'Indochine française, Phnom Penh était surnommée "la Perle de l'Asie" dans les années 1920. Très belle et spectaculaire aquarelle.

DELAMARCHE (Félix).

Carte générale de l'Asie divisée en ses principaux états.

Paris, chez l'auteur, 1825. 500 x 641 mm + tableau de 409 x 537 mm.

Belle et grande carte peu commune de l'Asie, avec l'Asie du Sud-est et une partie des côtes septentrionales de l'Australie. Elle a été dressée par Félix Delamarche, ingénieur-mécanicien pour les globes et sphères et fils du géographe Charles François Delamarche, successeur de Robert de Vaugondy. Elle est accompagnée d'une colonne de texte donnant une description géographique du continent, avec ses golfes, détroits, îles, montagnes, lacs, fleuves, etc. On joint à la carte le rare feuillet double qui l'accompagnait à sa publication, et qui est intitulé "Tableau géographique et élémentaire de l'Asie". Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Rousseurs dans les marges pour la carte.

GRENIER (Yves).

[CHASSE au TIGRE] Chasse au tigre. Asie.

Paris, Wild, [circa 1860]. 450 x 611 mm.

Belle et grande estampe figurant une scène de chasse au tigre en Inde, dessinée et lithographiée en couleurs par Yves Grenier. Bel exemplaire.

HERISSON (Eustache).

Carte générale de l'Asie, où se trouvent les découvertes faites par Bougainville, Dampierre et La Pérouse.

Paris, Basset, 1819. En deux feuilles jointes de 0,86 x 1,17 m.

Belle carte murale de l'Asie, dressée par Eustache Hérisson, élève de Rigobert Bonne, ingénieur hydrographe de la Marine. Elle montre les routes des voyages de James Cook, Louis-Antoine de Bougainville, William Dampier et du comte de La Pérouse. Bel exemplaire aux contours coloriés à l'époque. Rare édition à la date de 1795. Contours aquarellés à l'époque. Exemplaire replié. Quelques rousseurs et traces d'humidité, petit manque au niveau de la pliure centrale dans la marge supérieure.

L'ISLE (Guillaume de).

Carte des Indes et de la Chine.

Amsterdam, Jean Covens et Corneille Mortier, [1730]. En deux feuilles jointes de 605 x 621 mm.

Belle et grande carte figurant l'Inde, la Chine et l'Asie du Sud-Est jusqu'à la Nouvelle-Guinée "habitée par les Papuas". Éminent cartographe et premier géographe du roi, Guillaume de l'Isle fut le premier à rétablir l'étendue exacte de la Méditerranée, et à rendre à la Californie sa forme correcte de péninsule. Rare exemplaire avec l'intérieur des pays finement colorié à l'époque. Petit défaut à une pliure.

LA PÉROUSE (Jean-François de Galaup, comte de).

Carte générale des découvertes faites en 1787 dans les mers de Chine et de Tartarie, ou depuis Manille jusqu'à Avatscha, par les frégates françaises la Boussole et l'Astrolabe.

[Paris, 1797]. 683 x 493 mm.

Grande carte couvrant les côtes nord-est de l'Asie, publiée dans le voyage autour du monde du comte de La Pérouse. Elle s'étend entre la mer d'Okhotsk et les Philippines, avec l'île de Sakhaline, la péninsule du Kamtchatka, les îles Kouriles, le Japon, la Corée, l'île de Taïwan (anciennement Formose) et l'archipel des Mariannes. La route empruntée par les frégates la Boussole et l'Astrolabe entre la baie d'Avatcha, au sud du Kamtchatka, et Manille aux Philippines, est signalée par un trait continu. Le voyage de La Pérouse fut l'une des plus grandes expéditions de découverte de la fin du XVIIIe siècle. Ses objectifs étaient ambitieux : compléter la cartographie, établir de nouveaux comptoirs commerciaux, ouvrir de nouvelles routes maritimes, et plus généralement enrichir les connaissances et les collections scientifiques. Forte de deux navires, la Boussole et l'Astrolabe, l’expédition quitta Brest en août 1785, doubla le cap Horn en janvier 1786, remonta la côte ouest de l'Amérique jusqu'en Alaska (juin 1786) en passant par l'île de Pâques et Hawaï, puis revint en Californie et traversa le Pacifique jusqu'à Macao (janvier 1787). Après une escale à Manille, La Pérouse se dirigea vers les côtes nord est de l’Asie : Formose, la Corée, la Tartarie, et le Japon, dont il fut le premier à en dresser une cartographie cohérente. L'expédition continua vers Samoa, les îles Tonga, puis l'Australie et Botany Bay, d'où La Pérouse écrivit la dernière lettre qui soit parvenue en Europe. Par la suite, les deux corvettes de l'expédition devaient disparaître en mer. Leurs épaves ne furent retrouvées qu'en 1826 par le capitaine anglais Peter Dillon dans l'archipel de Santa-Cruz. Bel exemplaire.

LE ROUGE (Georges-Louis).

L'Asie avec les nouvelles découvertes.

[Paris, Crépy, 1767]. 228 x 272 mm.

Belle carte de l'Asie, ornée d'un cartouche de titre illustré d'une scène. Elle est issue de l'Atlas nouveau portatif réédité par Crépy. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Mouillure claire dans la partie supérieure.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

[PÉKIN/BEIJING] Plan topographique de Péking.

[Paris, 1825-1827]. 231 x 192 mm.

Plan lithographié en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Bonnetier.

[Paris, 1825-1827]. 150 x 140 mm.

Estampe dessinée par Schaal et lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Charcutier ambulant.

[Paris, 1825-1827]. 168 x 180 mm.

Estampe dessinée par Schaal et lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Cordonnier.

[Paris, 1825-1827]. 180 x 195 mm.

Estampe dessinée par Charles et lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Distillateur.

[Paris, 1825-1827]. 172 x 167 mm.

Estampe dessinée par Devéria et lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Forgeron ambulant.

[Paris, 1825-1827]. 172 x 128 mm.

Estampe dessinée par Régnier et lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Fourreur.

[Paris, 1825-1827]. 230 x 115 mm.

Estampe lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Jeu de volant avec les pieds.

[Paris, 1825-1827]. 195 x 225 mm.

Estampe dessinée par Atoche et lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Manière d'éplucher le coton.

[Paris, 1825-1827]. 192 x 172 mm.

Estampe dessinée par Régnier et lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Musicienne jouant du chê.

[Paris, 1825-1827]. 172 x 128 mm.

Estampe dessinée par Régnier et lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Pharmacien ambulant.

[Paris, 1825-1827]. 182 x 140 mm.

Estampe dessinée par Vidal et lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Tailleur de pierre.

[Paris, 1825-1827]. 185 x 175 mm.

Estampe dessinée par Devéria et lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MALPIÈRE (D. Bazin de).

Un bonze.

[Paris, 1825-1827]. 180 x 195 mm.

Estampe dessinée par Charles et lithographiée en couleurs par Joséphine Clémence Formentin pour l'ouvrage La Chine. Costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, monumens et paysages, publié entre 1825 et 1827. Exemplaire aquarellé à l'époque. Petites salissures marginales.

MERCATOR (Gerard).

Asia ex magna orbis terræ descriptione Gerardi Mercatoris.

[Amsterdam, 1613-1616]. 355 x 523 mm.

Belle carte de l'Asie, issue de l'édition française de l'Atlas sive cosmographicæ meditationes de fabrica mundi, en français L'Atlas ou Méditations cosmographiques de la fabrique du monde, le plus important des atlas de Mercator, dont la première édition fut publiée avec un texte latin en 1595. Texte français au verso. Elle est ornée d'un cartouche de titre et d'un vaisseau près des côtes du Japon. La Mer du Japon est appelée Mer de Cin. En bas à droite, on aperçoit les côtes de la Nouvelle-Guinée et de l'Australie, appelée Terræ Australis pars. Gérard Mercator est l'un des plus célèbres géographes de son temps. C'est à lui que l'on doit la projection employée dans les cartes marines. C'est également lui qui le premier utilisa le mot "atlas", en référence à un roi astronome mythique de Libye qui aurait construit le premier globe céleste. Cette référence resta cependant confuse et l'iconographie n'a retenu que l'image du titan condamné à porter les cieux sur ses épaules. Bon exemplaire finement aquarellé à l'époque. Rousseurs dans la marge inférieure. Koeman, 8000:1A.

ROBERT de VAUGONDY (Gilles).

L’Empire du Japon, divisé en sept principales parties, et subdivisé en soixante et six royaumes.

1750. 481 x 539 mm.

Belle carte du Japon, décorée d'un beau cartouche japonisant. Le Japon est divisé en sept parties et 66 royaumes. L'île principale d'Honshu est appelée Niphon, et les îles de Shikoku et Kyushu, respectivement Xixoco et Ximo. Pour l'île d'Hokkaido, anciennement Yeso, seule la partie sud est représentée. La Mer du Japon porte les deux noms de Mer de Corée et Mer du Japon, tandis que Tokyo porte son ancien nom de Jedo. Les mines d'or et d'argent sont indiquées. Bon exemplaire. Walter, 86 ; Pedley, 410.

SERVICE HYDROGRAPHIQUE DE LA MARINE.

[TOKYO] Japon - Côte sud de Nipon. Golfe de Tokyo (ancien.t de Yédo).

Service Hydrographique de la Marine, 1891-1914. 940 x 629 mm.

Grande carte marine figurant le golfe ou baie de Tokyo, dressée d'après la carte japonaise de 1884. La carte a été publiée une première fois en 1891, puis rééditée en 1914. Pour la ville de Tokyo sont indiqués la résidence impériale, la légation de France, l'église catholique, l'ofice hydrographique ou encore le marché au poisson. La carte montre également les villes de Kawasaki, Yokohama ou Yokosuka. A l'emplacement du mont Iwato Yama figure la mention 2 bouquets d'arbres remarquables. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Le Service hydrographique de la Marine succéda au Dépôt des cartes et plans de la Marine en 1886. Bel exemplaire.

SERVICE HYDROGRAPHIQUE DE LA MARINE.

[VIETNAM/BAIE d'HALONG] Mer de Chine. Golfe du Tonkin. Baie d'Halong.

Service Hydrographique de la Marine, 1912-1936. 669 x 980 mm.

Grande carte marine figurant la Baie d'Halong au Vietnam, levée en 1906 et 1907 par Ricard, ingénieur hydrographe, et les officiers de l'aviso transport Manche commandé par les capitaines de frégate La Porte et Rageot de La Touche. La carte a été publiée une première fois en 1912, puis corrigée et publiée à nouveau en 1936. Elle montre la baie avec ses nombreuses petites îles, ainsi que l'ile de Cat Ba, nommée île de la Cac-Ba. Les côtes du Vietnam montrent la ville de Bai Chay, nommée Va-Chai, avec le logement du commandant, les casernes, ainsi que la ville de Hong Hai, orthographiée Hongay, où figurent le poste de milice, l'hôpital, l'église et le poste de douane. Les emplacements du blockhaus et des mines de charbon sont indiqués. La baie de Hong Hai est appelée Port Courbet. En haut à gauche figure un plan de la baie de Hong Hai, d'après le plan de la Société des Charbonnages du Tonkin dressé en 1930. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Le Service hydrographique de la Marine succéda au Dépôt des cartes et plans de la Marine en 1886. Bel exemplaire. Rousseurs légères.

TAVERNIER (Jean-Baptiste).

Carte des Isles du Japon esquelles est remarqué la route tant par mer que par terre que tiennent les Hollandois pour se transporter de la ville de Nangasaqui à Jedo demeure du Roy de ces mesmes Isles.

[Paris, 1679]. 515 x 768 mm.

Très rare et exceptionnelle carte du Japon, gravée par Jean-Louis Durant, et l'une des plus grandes cartes de l'archipel, montrant la route des Hollandais de Nagasaki à Tokyo, anciennement Jedo ou Edo. Entre 1638 et 1668, Jean-Baptiste Tavernier, bijoutier et voyageur français, effectua six voyages en Perse, en Mongolie et en Inde, jusqu'aux frontières avec la Chine et le Japon. Il rapporta de ses voyages de nombreuses pierres et diamants, et en vendit une partie au roi Louis XIV pour la somme de trois millions. Bien qu'il ne soit jamais entré dans le Japon, Tavernier a inclus dans son carnet de voyage une description et une carte du Japon, établies à partir de sources qu'il avait recueillies aux Indes orientales. La carte contient quelques notes, notamment sur la ville d'Okasaki où l'on trouverait les plus belles femmes, ainsi que l'emplacement des mines d'or et d'argent. Près du mont Fuji, nommé Fusino amma, une note indique que la montagne est toujours recouverte de neige. Dans le lac Biwa, au nord de Kyoto, appelée ici Miaco ou Meaco, il est dit que de grandes quantités de saumon peuvent être pêchées. La carte montre le sud de l'île de Hokkaido, appelée Terre de Jesso, ainsi que les côtes de la Corée, et la mer du Japon est nommée Mer de Coréer. La carte est ornée de deux roses des vents et de deux vaisseaux néerlandais près de Nagasaki. Bon exemplaire. Rousseurs légères, petites taches dans la marge gauche. Walter, Japan. A cartographic vision. European printed maps from the early 16th to the 19th century, 35; Hubbard, The Mapping of Japan, 43 ; Campbell, MCC 36, Japan: European Printed Maps to 1800, 27.