337 résultats

[ANONYME].

Afbeeldinge van't zeer vermaarde Eiland Geks-Kop. Gelegen in de Actie-zé, ontdekt door Mons.r Lau-rens, werdende bewoond door een verzameling van alderhande Volkeren, die men dézen generalen Naam (Actionisten) geeft.

[circa 1720]. 284 x 227 mm.

Le Mississippi Bubble, ou première grande faillite bancaire en France. L'une des plus célèbres curiosités cartographiques illustrant les activités de la Compagnie Française en Occident et les événements sur l'énorme spéculation financière autour du "projet Mississippi", surnommé le "projet véreux du Mississippi" ou "Mississippi Bubble", qui s'acheva par la faillite de la Compagnie et celle de nombreux investisseurs en Europe. En août 1717, l'homme d'affaires écossais John Law, alors ministre des Finances du royaume de France, prend le contrôle de la Mississippi Company fondée en 1684 et la rebaptise Compagnie Française en Occident (ou Compagnie du Mississippi). Son objectif initial était de faire commerce avec les colonies françaises en Amérique du Nord, qui comprenaient une grande partie du bassin de la rivière Mississippi et la colonie française de la Louisiane. Par le biais d'une publicité exagérée et afin d'attirer les investisseurs, John Law surévalua la richesse effective de la Louisiane, ce qui entraîna, à l'été 1720, la faillite de la Compagnie. Sur le modèle des placards d’actualité lancés aux Pays-Bas au XVIIème siècle, cette gravure est composée de deux parties : en tête, on trouve la vue, en pied, le texte légendant l’image, composé de deux colonnes. L'illustration montre une île en forme de tête de bouffon, baignant dans la Mer des Actions, avec au centre de l'île la ville de Quinqempoix, en référence à la rue Quincampoix qui était alors le siège de la banque fondée par John Law pour le projet Mississippi. Autour de cette île figurent les petites îles de la Pauvreté, de la Tristesse et du Désespoir. De chaque côté de la carte figurent deux vignettes, l'une montrant des actionnaires et investisseurs, furieux, manifestant devant le siège de la banque, l'autre montrant un investisseur désemparé fuyant ses créanciers sur un char à voile. Bel exemplaire, infimes rousseurs.

AA (Pieter van der);

Canada ou Nouvelle France.

Leide circa 1730 223 x 297 mm.

Bel exemplaire.

AA (Pieter van der);

La Floride.

Leide circa 1730 222 x 298 mm.

Très belle carte du sud des États-Unis avec la Floride, le Mississippi et le Texas, probablement basée sur la Carte du Mexique et de la Floride de Guillaume de l’Isle. Elle est ornée d’un ravissant cartouche de titre animé de deux Indiens. Bel exemplaire. Rare. Cumming, 155.

AA (Pieter van der);

Le Brésil.

Leide circa 1730 223 x 297 mm.

Bel exemplaire.

AA (Pieter van der);

Mexique ou Nouvelle Espagne.

Leide circa 1730 223 x 297 mm.

Carte du Mexique et de l’Amérique Centrale jusqu’au Costa Rica, ornée d’un cartouche de titre figurant le conquistador espagnol Hernan Cortez ayant capturé deux Aztèques. Bel exemplaire.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

[BRESIL] Amérique du Sud. Feuille 3e. Brésil.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1883. 642 x 488 mm.

Grande et belle carte lithographiée en couleurs, issue de l'Atlas universel. En carton, carte de la région de l'Amazonie. Bel exemplaire.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

[COLOMBIE, GUYANE, VENEZUELA & EQUATEUR] Amérique du Sud. Feuille 1ère. Colombie, Guyane, Venezuela, Equateur.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1868. 470 x 635 mm.

Grande et belle carte lithographiée en couleurs, issue de l'Atlas universel. Petite déchirure au bas de la pliure centrale, sinon bel exemplaire.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

[PEROU & BOLIVIE] Amérique du Sud. Feuille 2e. Pérou, Bolivie.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1882. 475 x 636 mm.

Grande et belle carte lithographiée en couleurs, issue de l'Atlas universel. Bel exemplaire.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Carte générale des Etats-Unis et du Mexique comprenant l'Amérique Centrale et les Antilles.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1889. En deux feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 615 x 900 mm.

Grande et belle carte en couleurs, issue de l'Atlas universel. En carton, l'entrée de New York, la carte des rapports entre l'Europe & l'Amérique, les petites Antilles et les états de l'Amérique centrale. Un système de couleurs permet d'identifier les possessions françaises, anglaises, danoises, hollandaises et espagnoles. Petite déchirure dans une marge, sinon bel exemplaire.

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène);

Amérique du Nord.

Paris E. Andriveau-Goujon 1864 617 x 460 mm.

Grande carte gravée de l'Amérique du Nord avec l'Amérique centrale. En carton, la mer de Behring. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

ANVILLE (Jean Baptiste Bourguignon d').

[ALASKA] Carte des pays traversés par le Cap.ne Beerings depuis la ville de Tobolsk jusqu'à Kamtschatka.

Paris, 1735. 234 x 537 mm.

Première représentation cartographique de l'Amérique russe. Carte figurant la route de la première expédition vers le Kamtchatka du capitaine Béring, explorateur danois au service du tsar Pierre Ier de Russie. Elle s'étend de la ville de Tobolsk en Sibérie à l'Île Saint-Laurent (St Lawrence Island) en Alaska, et est de ce fait considérée comme la première carte imprimée figurant tout ou partie de l'Alaska. La mer de Béring est ici appelée Mer Dormante. La carte est ornée d'un beau cartouche animé de deux chasseurs, avec un vocabulaire français-russe de 4 termes. Elle a été dressée par Jean-Baptiste Bourguignon d'Anville pour la Description de l'empire de la Chine et de la Tartarie chinoise de Jean-Baptiste du Halde, publiée en 1735, puis il la reprendra en 1737 dans son Nouvel Atlas de la Chine, de la Tartarie chinoise, et du Thibet. Jean-Baptiste Bourguignon d'Anville fut nommé géographe du roi en 1718. Il a produit plus de 200 cartes considérées comme les meilleures de son époque. Leur précision, basée sur les découvertes les plus récentes, révolutionna la cartographie. Bel exemplaire.

ANVILLE (Jean Baptiste Bourguignon d').

[GUYANE FRANCAISE] Carte de la Guïane françoise ou du gouvernement de Caïenne depuis le cap Nord jusqu'à la rivière de Maroni inclusivement.

1729 [1730]. 319 x 319 mm.

Belle carte gravée par Delahaye, figurant la Guyane Française depuis le fleuve Maroni, et le nord du Brésil entre la baie d'Oiapoque, nommée sur la carte Oyapoque, et le fleuve Araguari, nommé Arawari, avec l'île Carpori ou Terre des Lapins, aujourd'hui disparue. La carte porte de nombreux commentaires, ainsi que les noms des tribus indiennes : les Tounoïennes "ou Galibis réputés sauvages", les Ouayes, les Oyanpiques, les Pirious, les Palicours "amis des François", ou encore les Armaboutous "qui ont de grandes oreilles pendantes sur les épaules et plusieurs trous dans le visage". A l'ouest du pays, une note dit que l'intérieur de la Guyane est inconnu, et que les seules informations ont été rapportées par les pères jésuites Grillet et Bechamel qui pénétrèrent jusqu'aux Acoquas en 1674. La carte a été dressée par d'Anville pour illustrer la relation du voyage du chevalier des Marchais écrite par le père Labat en 1730. Jean-Baptiste Bourguignon d'Anville fut nommé géographe du roi en 1718. Il a produit plus de 200 cartes considérées comme les meilleures de son époque. Leur précision, basée sur les découvertes les plus récentes, révolutionna la cartographie. Bel exemplaire, replié.

ASSELINEAU (Léon-Auguste);

Philadelphie.

Paris Dusacq et Cie circa 1855 437 x 610 mm.

Très belle et rare vue à vol d'oiseau de Philadelphie, lithographiée par Asselineau. Elève de Roehn à Paris, Léon-Auguste Asselineau exposa au Salon de 1836 à 1847. Il fut connu surtout comme illustrateur et travailla pour le Moyen-Age pittoresque, dirigé par Viollet Le Duc. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ARGENTINE] Plan de la ville de Buenos-Ayres.

[circa 1760]. 177 x 273 mm.

Plan dressé par Nicolas Bellin. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, ce dernier fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BARBADE] Carte de l'isle de la Barbade.

1764. 200 x 147 mm.

Belle carte détaillée de l'île de la Barbade divisée en paroisses. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BOSTON] Carte de la baye de Baston située dans la Nouvelle Angleterre.

1764. 211 x 161 mm.

Beau plan détaillé de la baie de Boston dans l'état du Massachusetts. Y figurent les villes de Charlestown, Roxbury et Dorchester, aujourd'hui quartiers de Boston, ainsi que les villes de Chelsea, Weymouth et Hingham. Les îles dans la baie sont nommées : Governors Island (qui n'existe plus aujourd'hui), Thompson Island, Long Island, Rainsford Island, Gallops Island, Moon Island, Spectacle Island, Castle Island, etc. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BOSTON] Plan de la ville de Boston et ses environs.

1764. 212 x 152 mm.

Beau et rare plan de la ville de Boston, avec la ville de Charlestown et l'Isle Ronde, aujourd'hui connue sous le nom de Bumpkin Island. Il est accompagné de 16 légendes désignant les lieux principaux de la ville : Temple des Quakers, place d'armes, magasin à poudre, etc. L'échelle est en toises. Petits défauts d'impression.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BRESIL] Plan de la ville de St. Salvador capitale du Brésil.

[circa 1760]. 191 x 300 mm.

Carte gravée figurant un panorama et un plan de la ville de San Salvador de Bahia, capitale du Brésil entre 1548 et 1763. Avec tables de renvois. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CAROLINE du NORD et du SUD] La Caroline dans l'Amérique septentrionale suivant les cartes angloises.

1764. 224 x 355 mm.

Carte détaillée de la côte Est des Etats-Unis, entre la Baie d'Albemarle et Roanok Island en Caroline du nord, et Port Royal en Caroline du Sud. Près de la ville d'Augusta en Géorgie figure le Fort Moore, construit en 1715. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Exemplaire légèrement bruni.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CHILI/JUAN FERNANDEZ] Besondere Karte von der Insel Juan Fernandes aus der Reise Beschreibung des Amiral Anson.

[circa 1750]. 199 x 364 mm.

Belle carte figurant l'île de Mas a Tierra ou île Robinson Crusoé, l'île principale et la seule habitée de l'archipel Juan Fernandez, à 600 kilomètres au large de Valparaiso, dressée par l'amiral Anson lors de son voyage autour du monde. Le nord est placé au bas de la carte. Bel exemplaire aquarellé.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CUBA] Entrée de la baye de St. Yago dans l'isle de Cube.

1764. 217 x 168 mm.

Beau plan figurant l'entrée du port de Santiago de Cubade la ville de San Juan, capitale de l'île de Porto Rico. Y figurent la forteresse de San Pedro de la Roca ou Castillo de San Moro (fort de St Pierre de Roc), construite au XVIIe siècle, et les forts de Ste Catherine et de la Treille. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CUBA] Port de La Havane dans l'isle de Cube.

1764. 219 x 159 mm.

Beau plan détaillé figurant l'entrée du port de La Havane, avec les forts du Maure (fort El Morro), le fort de la Pointe (forteresse San Salvador de la Punta), le vieux château, aujourd'hui Castillo de la Real Fuerza, la batterie du gouverneur et l'aigade ou lieu de ravitaillement en eau douce. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Tache claire dans la marge gauche.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[FLORIDE/ST. AUGUSTINE] Plan du port de St. Augustin dans la Floride.

1764. 208 x 157 mm.

Carte figurant la ville de St. Augustine en Floride, avec le fort Castillo de San Marcos et Anastasia Island. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[FLORIDE] Carte de la coste de la Floride depuis la baye de la Mobile jusqu'aux cayes de St. Martin.

1764. 213 x 341 mm.

Carte figurant les côtes de l'Alabama et de la Floride entre Mobile Bay et les cayes (keys en anglais) de St Martins river. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Pliure centrale légèrement plus claire que le reste de la carte.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GUADELOUPE] Partie orientale de l'isle de la Guadeloupe appellée la Grande-Terre.

1764. 222 x 351 mm.

Belle carte figurant l'île de Grande-Terre en Guadeloupe, divisée en 8 paroisses. Près de l'emplacement de la future Pointe-à-Pitre figure le Fort Louis, construit à partir du XVIIe siècle pour défendre l'accès au Petit-Cul-de-sac marin contre les attaques anglaises. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Pliure centrale légèrement plus claire que le reste de la carte.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GUYANE] Carte de la Guyane.

1757. 234 x 319 mm.

Belle carte figurant le Surinam et la Guyane Française, par Nicolas Bellin, iIngénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Baye et ville de Bayaha ou Port-Dauphin dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 348 mm.

Belle carte figurant la Baie et ville de Fort Liberté, anciennement Port-Dauphin, avec l'îlet des Boucaniers, actuel île Bayau. Le nord est à gauche de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Baye et ville de Bayaha ou Port-Dauphin dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 348 mm.

Belle carte figurant la Baie et ville de Fort Liberté, anciennement Port-Dauphin, avec l'îlet des Boucaniers, actuel île Bayau. Le nord est à gauche de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Carte des Bayes du Mesle des Flamands et de Cavaillon dans l'isle de St. Domingue.

1764. 221 x 331 mm.

Belle carte figurant la Baie de Cavaillon, aujourd'hui Baie des Flammants à l'embouchure de la rivière Cavaillon, la Baie des Flamands et la Baie du Mesle, situées à l'extrême sud de Haïti, entre Les Cayes et Saint-Louis-du-Sud. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Carte des Bayes du Mesle des Flamands et de Cavaillon dans l'isle de St. Domingue.

1764. 221 x 331 mm.

Belle carte figurant la Baie de Cavaillon, aujourd'hui Baie des Flammants à l'embouchure de la rivière Cavaillon, la Baie des Flamands et la Baie du Mesle, situées à l'extrême sud de Haïti, entre Les Cayes et Saint-Louis-du-Sud. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Petites rousseurs marginales.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Carte des environs du Cap François et des paroisses qui en dépendent.

1764. 223 x 354 mm.

Carte détaillée de la côte nord d'Haïti, entre la Baie de l'Acul et la Baie de Manzanillo en République Dominicaine. Y figurent les villes du Cap François, actuel Cap-Haïti, Port Dauphin et son fort, appelé aujourd'hui Fort Liberté, ainsi que les noms de tous les quartiers. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] La partie françoise de l'isle de Saint Domingue.

1764. 216 x 345 mm.

Belle carte très détaillée figurant la partie française ou occidentale de Saint-Domingue, correspondant aujourd'hui à Haïti, la partie orientale étant occupée par la République Dominicaine. Y figurent l'île de la Gonâve, l'île de la Tortue au nord, ainsi qu'une petite partie de Cuba avec Guantanamo et Punta de Maisi. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la Baye Saint Louis dans l'isle de St. Domingue.

1764. 224 x 348 mm.

Beau plan de la Baie de St Louis et de la ville de Saint-Louis-du-Sud, à l'extrême sud d'Haïti. Y figurent le fort Saint-Louis situé sur un îlet, l'emplacement de la Compagnie des Indes, Caye Orange et l'îlet Moustique. Le nord est à droite de la carte. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la Baye Saint Louis dans l'isle de St. Domingue.

1764. 224 x 348 mm.

Beau plan de la Baie de St Louis et de la ville de Saint-Louis-du-Sud, à l'extrême sud d'Haïti. Y figurent le fort Saint-Louis situé sur un îlet, l'emplacement de la Compagnie des Indes, Caye Orange et l'îlet Moustique. Le nord est à droite de la carte. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la rade et ville du Petit Goave dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 300 mm.

Belle carte de la Baie et ville de Petit-Goâve, près de Léogâne, au sud d'Haïti. Y figurent l'ancien bourg de l'Acul, la Pointe Pelée, Petite Guinée, et l'îlet aux Poules. Le nord est au bas de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la rade et ville du Petit Goave dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 300 mm.

Belle carte de la Baie et ville de Petit-Goâve, près de Léogâne, au sud d'Haïti. Y figurent l'ancien bourg de l'Acul, la Pointe Pelée, Petite Guinée, et l'îlet aux Poules. Le nord est au bas de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan du port du Cap dans l'isle de St. Domingue.

1764. 230 x 357 mm.

Carte figurant l'entrée du port du Cap François, actuel Cap-Haïtien, sur laquelle sont indiquées les batteries. Le nord est situé en bas à droite de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Ville de S. Domingue dans l'isle de ce nom.

1764. 219 x 162 mm.

Beau plan figurant la ville de Santo Domingo, située dans la partie orientale de l'ancienne Saint-Domingue, appartenant aujourd'hui à la République Dominicaine. Il est accompagné de 22 légendes. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Mouillure claire dans la marge inférieure.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Ville du Cap dans l'isle de St. Domingue.

1764. 221 x 352 mm.

Beau plan figurant la ville du Cap François, actuel Cap-Haïtien, accompagné de 9 légendes. Le nord est situé à droite du plan. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HALIFAX] Plan de la baye de Chibouctou nommée par les Anglois Halifax.

1764. 221 x 349 mm.

Belle carte figurant l'entrée de la ville d'Halifax, avec l'île Perrot renommée île Cornwallis par les Anglais au XVIIIe siècle, aujourd'hui McNabs Island. La ville d'Halifax fut fondée par le général Cornwallis en 1749 pour concurrencer le port français de Louisbourg dans l'île du Cap-Breton. Les Français l'appelaient également Chibouctou ou le plus grand port, nom dérivé de l'indien Micmac. En haut à gauche, plan détaillé de la ville. Le nord est au bas de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ILE d'ORLEANS/QUEBEC] Partie du fleuve de Saint Laurent avec le bassin de Québec et l'isle d'Orléans.

1764. 208 x 297 mm.

Belle carte figurant l'île d'Orléans, située à côté de Québec. Considérée comme le berceau de l'Amérique française, elle doit son nom à Jacques Cartier qui la baptisa ainsi, en 1536, en l'honneur du duc d'Orléans. Les villes de Saint-Pierre, Sainte-Famille, Saint-François, Saint-Jean et Saint-Laurent sont nommées. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ILE de MONTREAL] L'Isle de Montréal et ses environs.

1764. 216 x 345 mm.

Belle carte détaillée de l'île de Montréal avec un plan de la ville, issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Exemplaire légèrement bruni.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ILE du CAP-BRETON] Baye Ste. Anne ou le Port Dauphin dans l'Isle Royale.

1764. 207 x 309 mm.

Beau plan détaillé de l'entrée de Port-Dauphin, également connu sous le nom de Englishtown, son nom actuel, situé dans la baie de Sainte-Anne, au nord-est de l'île du Cap-Breton, anciennement appelée Ile Royale. Y figurent les Isles Siboux, aujourd'hui Hertford Island et Ciboux Island, la paroisse Sainte-Anne et le Fort Dauphin, fort français construit en 1713. Le nord est situé à droite de la carte. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ILE du CAP-BRETON] Port de Louisbourg dans l'Isle Royale.

1764. 204 x 312 mm.

Beau plan détaillé de l'entrée du port de Louisbourg sur l'île du Cap-Breton, anciennement appelée Ile Royale. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[JAMAIQUE] Carte des havres de Kingstown et de Port Royal.

1764. 195 x 297 mm.

Belle carte figurant les ports de Kingston et Port Royal en Jamaïque, avec Passage Fort et Fort Rock. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[JAMAIQUE] Plan de la ville de Kingston.

1764. 199 x 294 mm.

Plan détaillé de la ville de Kingston en Jamaïque, accompagné de 32 légendes. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[JAMAIQUE] Plan de la ville de Port Royal.

1764. 202 x 151 mm.

Beau plan détaillé de Port Royal en Jamaïque, issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[LOUISBOURG/ILE du CAP-BRETON] Plan de la ville de Louisbourg dans l'Isle Royale.

1764. 208 x 340 mm.

Beau plan détaillé de la forteresse de Louisbourg sur l'île du Cap-Breton, anciennement appelée Ile Royale. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MARIE GALANTE] Carte de l'isle de Mari-Galante.

1764. 212 x 161 mm.

Belle et rare carte de l'île de Marie Galante. A l'emplacement de la ville de Grand-Bourg figurent le bourg et la paroisse de la Basseterre, ainsi qu'un fort implanté par les colons français arrivés dans l'île au XVIIe siècle. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Il est rare de trouver des cartes XVIIIe de Marie Galante seule, l'île étant souvent représentée avec la Guadeloupe. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MISSISSIPPI] Embouchures du fleuve St. Louis ou Mississipi.

1764. 215 x 167 mm.

Carte figurant le delta du Mississippi, issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[NEVIS] Carte de l'isle de Nieves.

1764. 213 x 160 mm.

Belle carte de l'île de Niévès ou Nevis en anglais, constituant avec Saint-Christophe l'état de Saint Kitts and Nevis. Y figurent la ville principale de Charlestown et Fort Charles ici nommé Grand Fort. Au sud de l'île, on peut lire le commentaire "Les François firent leur décente dans cette ance en 1706". En 1706, les deux îles de Saint Kitts et Nevis furent envahies et occupées par les Français, qui détruisirent toutes les plantations de canne à sucre et capturèrent plus 3000 esclaves. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Mouillure claire au bord de la marge inférieure.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[PENSACOLA] Plan de la baye de Pensacola dans la Floride.

1764. 213 x 167 mm.

Carte figurant la baie de Pensacola et Santa Rosa Island, au nord-ouest de la Floride. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[QUÉBEC] Plan de la ville de Québec.

[circa 1760]. 196 x 281 mm.

Beau plan de la ville de Québec, accompagné de 24 légendes donnant l'emplacement des principaux bâtiments de la ville : le Fort Saint-Louis, construit par Champlain en 1620, l'Hôtel-Dieu, les batteries et redoutes, et les bâtiments religieux. Au-dessus de la rivière Saint-Charles figure la mention "Passage à gué de la petite rivière". Le nord est placé à droite du plan. Le plan est orné d'une rose des vents, l'échelle est de 200 toises. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT KITTS] Carte de l'sle de St. Christophe.

1764. 203 x 337 mm.

Belle carte de l'île de Saint-Christophe ou Saint Kitts en anglais, divisée en paroisses. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, 40.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-LAURENT] Suite du cours du fleuve St. Laurent depuis Québec jusqu'au lac Ontario.

[circa 1760]. 190 x 286 mm.

Belle carte détaillée figurant le cours du fleuve Saint-Laurent entre Québec et le lac Ontario, avec les nombreux lacs et rivières des environs. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, ce dernier fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-PIERRE-et-MIQUELON] Carte de l'isle St. Pierre.

1764. 210 x 163 mm.

Belle carte détaillée de l'île de Saint-Pierre, avec l'île du Grand Colombier, l'île aux Bours, actuelle île aux Vainqueurs, et l'île aux Chiens, aujourd'hui renommée île aux Marins. Y figure la maison du gouverneur, à cette époque François-Gabriel d'Angeac, qui fut l'un des premiers gouverneurs de Saint-Pierre-et-Miquelon entre 1763 et 1773. Le nord est à droite de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-PIERRE-et-MIQUELON] Carte des isles de St. Pierre et de Miquelon.

1764. 216 x 167 mm.

Belle carte de l'archipel français situé au sud de Terre-Neuve, issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-PIERRE-et-MIQUELON] Plan de la rade et port de l'isle St. Pierre.

1764. 214 x 328 mm.

Beau plan détaillé de la rade de Saint-Pierre, sur l'île du même nom, avec l'île aux Chiens, appelée aujourd'hui île aux Marins, l'île aux Pigeons, l'île aux Bours, aujourd'hui île aux Vainqueurs, et l'île aux Moules. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-VINCENT] Carte de l'isle de Saint Vincent.

1764. 218 x 160 mm.

Belle carte de l'île de Saint-Vincent, située entre Sainte-Lucie et l'archipel des Grenadines. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, p. 17.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINTE-LUCIE] Carte de l'isle de Sainte Lucie.

1758. 198 x 302 mm.

Belle carte de l'île de Sainte-Lucie, située au sud de la Martinique. Le nord est placé à gauche de la carte. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, Nicolas Bellin fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, p. 11.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[TERRE-NEUVE] Le golphe de Saint Laurent et l'isle de Terre-Neuve.

1764. 213 x 343 mm.

Belle carte détaillée du golfe du Saint-Laurent et de l'île de Terre-Neuve, en anglais Newfoundland, issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Exemplaire légèrement bruni.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[VIRGINIE/MARYLAND/NEW JERSEY] Carte de la Virginie Mari-Land &a tirée des meilleures cartes angloises.

1764. 189 x 298 mm.

Carte détaillée figurant la côte Est des Etats-Unis, entre la Baie de Chesapeake et Philadelphie. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de l'Accadie et pais voisins.

1757. 209 x 329 mm.

Carte figurant la province de l'Acadie, correspondant aujourd'hui à la péinsule de la Nouvelle-Ecosse, avec l'île du Cape-Breton, appelée Isle Royale, l'île du Prince Edward, appelée Isle Saint Jean, et les côtes du Nouveau-Brunswick. En Acadie figurent les villes d'Halifax, fondée en 1749, de Port-Royal ou Annapolis Royal, les mines, les forts militaires et la tribu indienne des Micmacs. Sur l'Ile Royale figure la forteresse de Louisbourg. La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, qui fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Baye de Chesapeack et pays voisins.

[circa 1760]. 219 x 302 mm.

Belle carte de la côte est des Etats-Unis entre Philadelphie et l'entrée de la Baie de Chesapeake, s'étendant à l'ouest jusqu'aux montagnes de la Pennsylvanie et de la Virginie-Occidentale. Le fleuve Potomac est orthographié "Patowmack", la Baie du Delaware "Baye de Lawar". La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Baye de Hudson.

1757. 220 x 302 mm.

Belle carte figurant la Baie d'Hudson au nord-est du Canada. A l'emplacement de la région de l'Ontario figure la mention "Etendue de pays entièrement inconnue". L'île de Baffin ou Terre de Baffin est appelée Isle de Bonne Fortune. Dans le Grand Nord Canadien, on peut lire "Les Anglois cherchent un passage dans cette partie mais il n'existe pas". Il s'agit du fameux Passage du Nord-Ouest reliant l'Atlantique au Pacifique qui sera recherché par de nombreux explorateurs dès la fin du XVe siècle. A l'est la carte s'étend jusqu'à la Baie des Esquimaux. La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Caroline et Géorgie.

1757. 188 x 284 mm.

Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Louisiane et pays voisins.

1757. 219 x 302 mm.

Belle carte gravée figurant la partie est des Etats-Unis depuis le lac Michigan au nord jusqu'à Santa Fe au Nouveau-Mexique à l'est, avec le nord de la Floride. Au centre de la carte figure la mention "Ces contrées et les nations sauvages sont peu connues". Les tribus indiennes sont nommées (Apaches, Choumans, Natchitoches, Osages, etc), ainsi que les forts militaires (Fort de Chartres, Fort Crévecœur, Fort Prudhome, Fort de La Mobile, etc). L'endroit où fut tué Cavelier de La Salle, explorateur et fondateur de la Louisiane, est également indiqué, près de la ville actuelle de Navasota au Texas. La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Nouvelle Angleterre, Nouvelle Yorck et Pensilvanie.

1757. 207 x 298 mm.

Belle carte gravée de la côte est des Etats-Unis, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, qui fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte du Brésil.

circa 1750. 238 x 324 mm.

Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

La Louisiane et pays voisins.

1764. 211 x 346 mm.

Carte figurant la région historique de la Louisiane française. Ce territoire, contrôlé par les Français aux XVIIe et XVIIIe siècles, s'étendait du nord au sud entre les Grands Lacs et le golfe du Mexique, et d'ouest en est entre les Grandes Plaines et les Appalaches. Les nombreuses tribus indiennes sont nommées, ainsi que les forts construits le long du Mississippi. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Pliure centrale légèrement plus claire que le reste de la carte.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[BARBADE] Carte de l'isle de la Barbade.

circa 1770 198 x 148 mm.

Carte gravée de l'île de la Barbade divisée en paroisses, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[BOSTON] Plan de la ville de Boston et ses environs.

vers 1760 164 x 271 mm.

Beau plan de la ville de Boston, avec la ville de Charlestown et l'Isle Ronde, aujourd'hui connue sous le nom de Bumpkin Island. Il est accompagné de 16 légendes désignant les lieux principaux de la ville. L'échelle est en milles anglais et en toises. Petites rousseurs dans la marge inférieure. Bel exemplaire, replié .

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[GRENADE] Carte de l'isle de la Grenade.

1777 207 x 153 mm.

Carte gravée de l'île de la Grenade divisée en six paroisses, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°62, Printed maps of Dominica and Grenada, pp. 10-11.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[GUYANE] Carte de l'isle de Caienne et de ses environs.

1753 217 x 284 mm.

Carte gravée publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[GUYANE] La ville de Cayenne.

1753 222 x 276 mm.

Plan gravé figurant la ville fortifiée de Cayenne, publié dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, ce dernier fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[JAMAIQUE] Carte de l'isle de la Jamaique.

1758 206 x 317 mm.

Carte gravée de l'île de la Jamaïque divisée en paroisses, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[MEXIQUE] Acapulco.

circa 1760 228 x 332 mm.

Belle vue gravée figurant la baie d'Acapulco, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, ce dernier fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[MEXIQUE] Carte de l'empire du Mexique.

1754 197 x 293 mm.

Carte gravée du Mexique s'étendant de Durango à Oaxaca (Zapotecas), publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, ce dernier fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[NICARAGUA/COSTA RICA] Carte des provinces de Nicaragua et Costa Rica.

1754 199 x 167 mm.

Carte gravée issue de l'Histoire Générale des Voyages de l'abbé Prévost. Bel exemplaire replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[SAINT KITTS] Carte de l'isle St. Christophe.

circa 1760 196 x 308 mm.

Carte gravée de Saint Kitts, île des petites Antilles. Publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, 33.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[SAINT-DOMINGUE] Carte de l'isle de Saint Domingue.

circa 1760 189 x 287 mm.

Carte gravée publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Carte de l'Acadie, Isle Royale.

1757 212 x 332 mm.

Carte gravée figurant l'Acadie, l'Ile Royale et l'île Saint-Jean, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, qui fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Très bonne condition.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Carte de la Floride, de la Louisiane, et pays voisins.

circa 1760 219 x 303 mm.

Belle carte gravée figurant la partie sud des Etats-Unis, avec indication des tribus indiennes. Elle fut publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Carte de la Virginie, de la baye Chesapeack, et pays voisins.

circa 1760 192 x 290 mm.

Belle carte gravée de la côte est des Etats-Unis, entre le New Jersey et la baie de Chesapeake, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, ce dernier fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BLACK (Adam et Charles).

United States.

Edinburgh, 1851. 507 x 367 mm.

Carte gravée figurant la partie Est des Etats-Unis. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BLAEU (Johannes);

[BRESIL] Nova et accurata Brasiliae totius tabula.

Amsterdam Petrus Schenk circa 1680 497 x 588 mm.

Carte gravée figurant le Brésil divisé en capitaineries, ornée d'un grand cartouche de titre animé d'angelots. C'est la troisième et dernière carte du Brésil publiée par Blaeu. Cette édition fut éditée par Petrus Schenk. Bel exemplaire aux contours coloriés à l'époque.

BLAEU (Johannes);

[VIRGINIE] Nova Virginiae tabula.

Amsterdam 1643-1650 376 x 481 mm.

L'une des plus belles cartes de la Virginie de la première moitié du XVIIème siècle, et l'une des premières cartes détaillées de la baie de Chesapeake. Elle est dérivée de la carte de John Smith de 1612, publiée une première fois en 1618 par Hondius, puis par Blaeu. En haut à gauche figure une représentation du chef indien Powhatan se préparant à recevoir le captif John Smith. Texte français au verso. Mouillure claire affectant le rebord de la marge droite, sinon bel exemplaire brillamment colorié à l'époque.

BLAEU (Willem).

[BERMUDES] Mappa aestivarum insularum, alias Barmudas.

[Amsterdam, 1643-1650]. 403 x 532 mm.

L'une des plus belles cartes de l'archipel des Bermudes, dressée d'après les relevés effectués par John Norwood de la Compagnie des Bermudes en 1618. A cette époque, la Compagnie était propriétaire de l'archipel et l'avait divisé en tribus, aujourd'hui paroisses. Ces tribus portent les noms des principaux actionnaires. Les villes principales, dont Saint George's, capitale de l'archipel entre 1612 et 1815, et Tucker's Town, sont figurées par de petites vignettes aquarellées en rouge. La plupart des forts construits par les Anglais sont nommés. Au bas de la carte figure la liste de tous les propriétaires, avec de chaque côté, les armoiries de l'Angleterre et des Bermudes. La carte est ornée d'un très beau cartouche de titre décoré d'un Neptune chevauchant les armoiries royales. Texte français au verso. Bon exemplaire aquarellé à l'époque. Très légère trace de mouillure dans la marge droite. Koeman, 9660:2.

BLONDEAU;

Etats Unis de l'Amérique.

circa 1795 180 x 203 mm.

Carte figurant les quinze premiers états des Etats-Unis. Bel exemplaire aux contours aquarellés à l'époque.

BONNE (Rigobert).

[CUBA/JAMAÏQUE] Carte des isles de Cuba et de la Jamaïque.

1782. 223 x 320 mm.

Belle carte des îles de Cuba et de la Jamaïque, avec la pointe ouest de Saint-Domingue, dressée par Rigobert Bonne, ingénieur-géographe et cartographe, et successeur de Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bon exemplaire avec contours aquarellés à l'époque.

BONNE (Rigobert).

[PORTO-RICO/SAINT-DOMINGUE] Carte des isles de St. Domingue et de Porto-Rico.

1782. 225 x 332 mm.

Belle carte des îles de Saint-Domingue et de Porto-Rico, avec la pointe est de Cuba, les îles Inagua et les Turks et Caïques, dressée par Rigobert Bonne, ingénieur-géographe et cartographe, et successeur de Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Contours aquarellés à l'époque. Légères rousseurs.

BONNE (Rigobert);

[PORTO-RICO/SAINT-DOMINGUE] L'Isle de St. Domingue et celle de Porto-Rico.

1788 236 x 347 mm.

Décoloration au niveau de la pliure centrale.

BONNE (Rigobert);

L'Ancien et le Nouveau Mexique, avec la Floride et la basse Louisiane.

1788 347 x 233 mm.

Bel exemplaire.

BONNE (Rigobert);

Les Etats Unis de l'Amérique septentrionale, partie occidentale.

1788 347 x 235 mm.

Bel exemplaire.

BONNE (Rigobert);

Les Etats Unis de l'Amérique septentrionale, partie orientale.

1788 345 x 234 mm.

Carte gravée de la côte Est des Etats-Unis, publiée dans l'Atlas Encyclopédique. Ingénieur-géographe et cartographe, Rigobert Bonne succéda à Jacques-Nicolas Bellin comme hydrographe du Dépôt de la Marine en 1773. Bel exemplaire.

BRION de la TOUR (Louis);

Chili, Paraguay, Brésil, Amazones, et Pérou.

Paris Sr. Desnos 1766 [1772] 280 x 313 mm.

Carte gravée de l'Amérique latine, par Brion de La Tour, Géographe du Roi. La carte est encadrée d'une bordure florale, ornée en tête des armoiries royales. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

L'Amérique dressée pour l'étude de la géographie.

Paris Desnos 1764 [1772] 280 x 310 mm.

Belle carte du continent américain, ornée d'un cartouche de titre et de vaisseaux. Elle est encadrée d'une bordure florale, ornée en tête des armoiries royales. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

L'Amérique septentrionale, où se remarquent les Etats-Unis.

Paris Esnauts et Rapilly An VII [1799] 506 x 734 mm.

Grande carte gravée des Etats-Unis, dont l'édition précédente de 1783 fut l'une des premières à nommer le nom "Etats-Unis". Les routes des navigateurs anglais Cook et Clarke sont tracées, ainsi que celles des flottes espagnoles entre Manille et Acapulco. Les nombreuses tribus indiennes sont nommées. La carte est ornée d'un beau cartouche allégorique. Elle s'étend au sud jusqu'au Panama. Infimes rousseurs dans les marges, contours aquarellés à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

Nouveau Mexique, Louisiane, Canada et Nlle Angleterre.

Paris Sr. Desnos 1766 [1772] 280 x 310 mm.

Carte gravée de l'Amérique du Nord jusqu'au Groenland, par Brion de La Tour, Géographe du Roi. La carte est encadrée d'une bordure florale, ornée en tête des armoiries royales. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRUE (Adrien Hubert);

Carte du Brésil et d'une partie des pays adsjacents.

Paris Ch.les Picquet 1836 508 x 464 mm.

Bel exemplaire aux contours coloriés à l'époque.