56 résultats

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Carte générale de l'Afrique d'après les dernières découvertes.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1863. 630 x 897 mm.

Très grande et belle carte de l'Afrique, figurant les possessions et établissements anglais, français, espagnols, portugais, hollandais, ainsi que les possessions de l'Empire Ottoman et celles de l'Iman de Mascate. En carton figurent 8 petites cartes des Canaries, de Madère, de Sainte-Hélène, ou encore de Mayotte. Très bel exemplaire aquarellé à l'époque.

ATLAS des PORTS de FRANCE.

[ALGÉRIE/ARZEW] Port d'Arzew.

1889. 415 x 556 mm.

Plan détaillé du port d'Arzew, publié dans l'Atlas des ports de France. Petite décoloration dans les marges gauche et droite. Exemplaire aquarellé à l'époque.

ATLAS des PORTS de FRANCE.

[ALGÉRIE/BENI SAF] Port de Beni-Saf.

1889. 406 x 548 mm.

Grand plan détaillé du port de Berni Saf, publié dans l'Atlas des ports de France. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

ATLAS des PORTS de FRANCE.

[ALGÉRIE/BÉJAÏA] Port de Bougie.

1891. 413 x 568 mm.

Grand plan détaillé du port de Bougie ou Béjaïa, publié dans l'Atlas des ports de France. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

ATLAS des PORTS de FRANCE.

[ALGÉRIE/CHERCHELL & TIPAZA] I. Cherchell - II. Tipaza.

1889. 580 x 375 mm.

Plans détaillés des ports de Cherchell et de Tipaza, publiés dans l'Atlas des ports de France. Petite décoloration dans la marge haute. Exemplaire aquarellé à l'époque.

ATLAS des PORTS de FRANCE.

[ALGÉRIE/COLLO] Port de Collo.

1889. 570 x 380 mm.

Grand plan détaillé du port de Collo, publié dans l'Atlas des ports de France. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

ATLAS des PORTS de FRANCE.

[ALGÉRIE/DELLYS] Port de Dellys.

1891. 571 x 358 mm.

Grand plan détaillé du port de Dellys, publié dans l'Atlas des ports de France. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

ATLAS des PORTS de FRANCE.

[ALGÉRIE/GHAZAOUET & MERS-EL-KÉBIR] I. Nemours - II. Mers-El-Kébir.

1888. 580 x 383 mm.

Plans détaillés des ports de Nemours, aujourd'hui Ghazaouet, et de Mers-El-Kébir, publiés dans l'Atlas des ports de France. Petite décoloration dans les marges haute et basse. Exemplaire aquarellé à l'époque.

ATLAS des PORTS de FRANCE.

[ALGÉRIE/JILEL] Port de Djidjelli.

1890. 386 x 539 mm.

Plan détaillé du port de Djidjelli ou Jilel, publié dans l'Atlas des ports de France. Petite décoloration dans les marges gauche et droite. Exemplaire aquarellé à l'époque.

ATLAS des PORTS de FRANCE.

[ALGÉRIE/ORAN] Port d'Oran.

1890. 582 x 843 mm.

Grand plan détaillé du port d'Oran, publié dans l'Atlas des ports de France. Bel exemplaire aquarellé à l'époque. Petite décoloration dans la marge gauche.

ATLAS des PORTS de FRANCE.

[ALGÉRIE/STORA & SKIKDA] I. Stora - II. Philippeville - III. Carte de la baie de Philippeville.

1892. 587 x 840 mm.

Plans détaillés des ports de Stora et de Philippeville, aujourd'hui Skikda, publiés dans l'Atlas des ports de France. Petite décoloration dans les marges gauche et droite. Exemplaire aquarellé à l'époque.

ATLAS des PORTS de FRANCE.

[ALGÉRIE/TÉNÈS] Port de Ténès.

1889. 577 x 372 mm.

Grand plan détaillé du port de Ténès, publié dans l'Atlas des ports de France. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[AFRIQUE du SUD/LE CAP] Plan du fort et de la ville du Cap de Bonne Espérance.

[circa 1760]. 209 x 265 mm.

Plan de la ville du Cap, montrant la ville, la place d'armes et le fort. Une légende donne l'emplacement de la maison des esclaves, de la maison de plaisance du gouverneur et des bâtiments de la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales (hôpital, magasins, boucherie, écuries). Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[RÉUNION] Carte de l'isle de Bourbon autrefois Mascareigne.

[circa 1760]. 208 x 237 mm.

Belle carte de l'île de la Réunion, issue de l'édition hollandaise de l'Histoire générale des voyages, avec le titre de la carte en hollandais. Bel exemplaire, replié.

BIANCONI (François Xavier).

[TRANSVAAL] Nouvelle carte physique & minière du Transvaal, de l'état libre d'Orange, des colonies anglaises, colonie portugaise de Mozambique, Rhodesia, Nyassaland, etc.

Paris, Taride, 1900. 745 x 671 mm, repliée et montée dans une couverture de papier rouge.

Carte figurant les mines d'or, d'argent, de diamants, de cuivre, de charbon, ainsi que les lieux où l'on peut trouver des éléphants. Taches brunes par endroits, déchirures aux pliures.

BLAEU (Willem).

Africæ nova descriptio.

[Amsterdam, 1642-1664]. 409 x 557 mm.

Très précieuse carte à bordures témoignant du talent artistique de Willem Janszoon Blaeu, l'un des plus grands maîtres de la cartographie néerlandaise, et le plus célèbre au XVIIe siècle. La carte, issue de l'édition hollandaise du Theatrum Orbis Terrarum ou Théâtre du Monde, est ornée de magnifiques bordures : la bordure supérieure contient des vues des grandes villes d'Afrique telles que Tanger, Ceuta, Alger, Tunis, Alexandrie, Le Caire, Mozambique, Saint Georges de la Mine ou São Jorge da Mina (fort construit par les Portugais en 1482 à Elmina au Ghana), et Canaria (vue des Canaries) ; les bordures de côté contiennent des personnages en costumes représentant les pays d'Afrique (Maroc, Congo, Guinée, Mozambique, Madagascar, etc). Les terres sont décorées de vignettes figurant des éléphants, lions, singes ou autruches, tandis que les mers sont ornées de vaisseaux arborant des pavillons des Pays-Bas, du Royaume-Uni ou d'Amsterdam, de monstres marins et d'un hippocampe. Texte hollandais au verso. Exemplaire finement colorié à l'époque. Pliure centrale restaurée. Koeman, 8600:2 ; Betz, 57.3 ; Norwich, 32.

COULIER (Philippe-Jacques).

[MOZAMBIQUE] Plan du fanal (feu accidentel) de Sofala, d'après celui de M.r Owen, de 1823.

[Paris, 1844-1848]. 285 x 205 mm.

Rare carte figurant les côtes du Mozambique aux environs de Sofala, issue de l'Atlas général des phares et fanaux à l'usage des navigateurs. Ornée d'un profil côtier du Cap Natal. Bon exemplaire.

COULIER (Philippe-Jacques).

[MOZAMBIQUE] Plan du fanal projeté de la rivière Quillimane, d'après celui de M.r Vidal, de 1823.

[Paris, 1844-1848]. 285 x 205 mm.

Rare carte figurant les côtes du Mozambique aux environs de Quelimane, issue de l'Atlas général des phares et fanaux à l'usage des navigateurs. Ornée d'un profil côtier de la baie d'Algoa. Bon exemplaire.

COULIER (Philippe-Jacques).

[SOMALIE] Plan de l'ancien phare de Brava, d'après celui de M.r Owen, de 1824.

[Paris, 1844-1848]. 284 x 205 mm.

Rare carte figurant les côtes de la Somalie, issue de l'Atlas général des phares et fanaux à l'usage des navigateurs. Ornée d'un profil côtier de la ville de Brava. Bon exemplaire.

DUPERREY (Louis-Isidore).

[ÎLE de l'ASCENSION] Plan du mouillage de Sandy-Bay (île de l'Ascension).

[1827]. 365 x 503 mm.

Beau plan du mouillage de Sandy-Bay, aujourd'hui Clarence Bay, situé à proximité de la ville de Georgetown, au nord-ouest de l'île de l'Ascension. Gravé par Ambroise Tardieu, il a été levé en janvier 1825 par Lottin, officier de marine à bord de la corvette la Coquille lors du voyage autour du monde dirigé par le commandant Duperrey. Le plan figure les profondeurs marines, le parc pour les tortues, les "tombeaux de ceux qui apportèrent la fièvre jaune dans la colonie", English Bay, ainsi que la montagne de Cross Hill ou "Montagne de la Croix". Quelques rousseurs marginales, sinon bel exemplaire.

DUPERREY (Louis-Isidore).

[ÎLE de SAINTE-HÉLÈNE] Plan du mouillage de l'île de Ste. Hélène.

[1827]. 365 x 505 mm.

Beau plan figurant le port de Jamestown, situé au nord de l'île de Sainte-Hélène, dans l'Atlantique Sud, à mi-chemin entre l'Afrique et l'Amérique. Gravé par Ambroise Tardieu, il a été levé en janvier 1825 par les officiers de la corvette la Coquille lors du voyage autour du monde dirigé par le commandant Duperrey. Bel exemplaire.

DUVAL (Pierre).

L'Afrique.

Paris, chez l'auteur, 1664 [1667]. 406 x 532 mm.

Belle carte du continent africain, et la première par Pierre Duval, avant que le titre ne soit complété par la mention "reveuë et augmentée". Elle est ornée de deux cartouches dont un cartouche de titre placé sur une draperie portée par un personnage africain. Géographe français, neveu de Nicolas Sanson, Pierre Duval, né à Abbeville en 1618, fut un auteur de géographie prolifique qui publia de nombreux petits atlas, les uns à vocation pédagogique, les autres inspirés par l’actualité militaire et politique du royaume. Il consacra ses dernières années à compléter sa série de cartes en une ou plusieurs feuilles. Premier état. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Très légères traces de pliures. Pastoureau, DUVAL II C, 14 ; Norwich, 38 ; Betz, 101.

FREYCINET (Louis-Claude Desaulses de).

[MOZAMBIQUE] Afrique orientale. Naturel de la côte Mosambique

[1824]. 249 x 170 mm.

Beau portrait, issu de la seconde édition du Voyage de découverte aux Terres Australes. En 1800, le capitaine Baudin fut chargé par le gouvernement français d'aller compléter la reconnaissance des côtes de l'Australie. Il quitta Le Havre avec les deux corvettes le Géographe et le Naturaliste, et une goélette, le Casuarina, avec, à leur bord, de nombreux savants tels que Péron, Bory de Saint-Vincent, Freycinet ou encore Lesueur. L'expédition reconnut la plus grande partie des côtes nord-ouest et sud-ouest de la Nouvelle-Hollande, la baie des Chiens Marins et les terres voisines de la Nouvelle-Galles Méridionale. Ce voyage fut également un incontestable succès au niveau scientifique et plus précisément dans le domaine de l'histoire naturelle. Péron, avec l'aide du peintre Lesueur, forma une collection de plus de 100 000 spécimens d'animaux, dont 2500 espèces nouvelles vinrent enrichir les collections du Muséum. En 1803, le capitaine Baudin mourut à l'Île de France. La relation de ce voyage fut donc commencée par Péron et achevée par Freycinet. Bel exemplaire.

GARNERAY (Louis Ambroise).

[ZANZIBAR] Pêche du souffleur dans le canal de Zanzibar.

Paris, London, Goupil & Cie, 1er avril 1859. 612 x 789 mm.

Grande et belle vue gravée à l'aquatinte par Jazet, figurant une scène de pêche du souffleur ou dauphin souffleur, se déroulant au large des côtes de la Tanzanie, dans le canal de Zanzibar, détroit situé dans l'océan Indien et séparant l'île de Zanzibar (Ugunja) et les îles environnantes du continent. La vue a été dessinée sur les lieux par Louis Ambroise Garneray, lors d'une expédition maritime dans l'océan Indien, là où se déroulera toute sa carrière maritime de dix-huit années, entre l'île de France, l'île Bourbon, Zanzibar et la côte africaine. Peintre, graveur et homme de lettres, Garneray fut avant tout marin même si son père, élève de David, lui enseigna le dessin et la peinture. Après avoir servi sous différents commandements dont celui de Surcouf, il se retrouva pendant huit ans, prisonnier des pontons anglais. De retour au pays, il fut nommé Grand Amiral de France et devint, en 1833, directeur du Musée des Beaux-Arts de Rouen. Bel exemplaire à très grandes marges.

GASTALDI (Giacomo) & CAMOCIO (Giovanni Francesco).

[Afrique de l'ouest].

[Venise, Giovanni Francesco Camocio], [circa 1570-1575]. 349 x 400 mm.

Très rare carte figurant l'ouest de l'Afrique, issue de la carte de l'Afrique en 12 feuilles, gravée et publiée par Giovanni Francesco Camocio, d'après la carte murale de Giacomo Gastaldi. La carte s'étend à l'ouest jusqu'au Ghana, et au sud jusqu'à l'Angola. Elle est ornée d'un navire et de deux monstres marins. Les pays sont divisés en royaumes : royaume Mandingue au Mali, royaumes de Bénin et de Dauma au Bénin, royaume du Biafra au Nigeria, ou encore royaume du Manicongo au Gabon et au Congo. A l'est du royaume du Bénin, il est indiqué que les hommes sont des charmeurs de serpents. La carte complète en 12 feuilles de Camocio est d'une extrême rareté, le seul exemplaire connu étant à la Bell Library. Graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, Giovanni Francesco Camocio fut actif entre 1558 et 1575. Petites déchirures dans la marge supérieure, infimes rousseurs marginales. Betz, The Mapping of Africa, 10.

HASTREL (Adolphe d').

[MADAGASCAR] Album de l'Île Bourbon. Emplacement à Madagascar. Cases malgaches.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 245 x 303 mm.

Belle scène dessinée et lithographiée en deux tons par Adolphe d'Hastrel. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Mouillure claire dans les marges gauche et droite.

HASTREL (Adolphe d').

[RÉUNION] Album d'Hastrel. Le bassin de la ravine du Bernica. Île Bourbon.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 350 x 231 mm.

Belle vue dessinée par Adolphe d'Hastrel et lithographiée en deux tons par Léon Sabatier. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Bon exemplaire.

HASTREL (Adolphe d').

[RÉUNION] Album de l'Île Bourbon. Aqueduc-Chabrier, dans la ravine du Gol. Quartier Saint Louis.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 240 x 333 mm.

Belle vue de la Réunion, dessinée par Adolphe d'Hastrel et lithographiée en deux tons par Hubert Clerget. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Mouillure claire dans les marges gauche et droite. Coin inférieur droit restauré avec du papier moderne.

HASTREL (Adolphe d').

[RÉUNION] Album de l'Île Bourbon. Fond de la ravine Laforge. Entre Saint-Paul et la Possession.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 345 x 242 mm.

Belle vue dessinée par Adolphe d'Hastrel et lithographiée en deux tons par Léon Sabatier. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Mouillures et rousseurs marginales.

HASTREL (Adolphe d').

[RÉUNION] Album de l'Île Bourbon. L'Arbre du voyageur (l'arbre Evi ou fruit de Cythère - rocou - bananier.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 340 x 230 mm.

Belle scène dessinée et lithographiée en deux tons par Adolphe d'Hastrel. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Mouillure claire dans les marges haute et basse.

HASTREL (Adolphe d').

[RÉUNION] Album de l'Île Bourbon. La tonnelle de Parny au Bernica.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 245 x 320 mm.

Belle vue de la Réunion, dessinée par Adolphe d'Hastrel et lithographiée en deux tons par Louis-Julien Jacottet. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Mouillure claire dans les marges gauche et droite.

HASTREL (Adolphe d').

[RÉUNION] Album de l'Île Bourbon. Le bassin de la ravine du Bernica.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 345 x 231 mm.

Belle vue dessinée par Adolphe d'Hastrel et lithographiée en deux tons par Léon Sabatier. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Mouillure claire dans les marges affectant la partie lithographiée.

HASTREL (Adolphe d').

[RÉUNION] Album de l'Île Bourbon. Le Syphon. Canal traversant la rivière et ravine d'Abord - Quartier St Pierre.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 240 x 308 mm.

Belle vue de La Réunion, dessinée par Adolphe d'Hastrel et lithographiée en deux tons par Hubert Clerget. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Mouillure claire dans les marges gauche et droite.

HASTREL (Adolphe d').

[RÉUNION] Album de l'Île Bourbon. Négresses yambanes.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 250 x 305 mm.

Belle scène dessinée et lithographiée en deux tons par Adolphe d'Hastrel. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Mouillure claire dans les marges gauche et droite. Coin inférieur droit restauré avec du papier moderne.

HASTREL (Adolphe d').

[RÉUNION] Album de l'Île Bourbon. Pont-suspendu de la rivière des Roches. Quartier Saint-Benoît.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 245 x 308 mm.

Belle vue dessinée par Adolphe d'Hastrel et lithographiée en deux tons par Hubert Clerget. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Mouillures marginales.

HASTREL (Adolphe d').

[RÉUNION] Album de l'Île Bourbon. Étude de fruits.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 240 x 340 mm.

Belle estampe dessinée par Adolphe d'Hastrel d'après une peinture du peintre réunionnais Arthur Grimaud, et lithographiée en deux tons par Lemercier. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Mouillure claire dans les marges gauche et droite.

HASTREL (Adolphe d').

[ÎLE MAURICE] Album d'Hastrel. Vue générale de Port Louis. Île Maurice.

Paris Goupil, Vibert et Cie, [circa 1850]. 235 x 311 mm.

Belle vue de la ville de Port-Louis, dessinée et lithographiée en deux tons par Adolphe d'Hastrel. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Rousseurs marginales.

HASTREL (Adolphe d').

[ÎLE MAURICE] Album de l'Île Bourbon. Vue générale de Port Louis ( Mauritius - ancienne Île de France.

Paris, Victor Delarue et Ce, [circa 1850]. 245 x 310 mm.

Belle vue de la ville de Port-Louis, dessinée et lithographiée en deux tons par Adolphe d'Hastrel. Étienne Adolphe d'Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d'Adolphe d'Hastrel, était capitaine d'artillerie de marine, peintre, aquarelliste et lithographe français. Pendant une vingtaine d'années, il parcourut le monde et mit à profit ses missions militaires pour dessiner et peindre des paysages, des scènes de la vie quotidienne, des types humains et des costumes. En 1836, il embarque comme lieutenant à bord de la corvette l'Aube pour l'île Bourbon, où il séjourne jusqu'en 1837. Il croque et peint les paysages et les habitants de la colonie, tout particulièrement à Saint-Paul. Mouillures claires.

L'ISLE (Guillaume de).

[AFRIQUE/ARABIE] Carte de l'Égypte de la Nubie de l'Abissinie.

Paris, chez l'auteur, 1707. 493 x 618 mm.

Première édition de cette belle carte figurant la partie nord-est de l'Afrique avec la péninsule arabique. Elle s'étend à l'est jusqu'aux villes de Bône et Tabarka en Tunisie, et au sud jusqu'à Mogadiscio en Somalie, orthographié Mogadoxo, et au Gabon. Elle est émaillée de nombreux commentaires sur les habitants, la géographie et les productions : ainsi au Niger, dans le royaume de Canum ou d'Alkanem, on trouve des "déserts et passages dangereux et pleins de voleurs" ou au royaume de Gabou "il vient du jaspe et des esclaves" ; au Soudan, dans le royaume de Gorhan, il se trouve des "montagnes où il y a dit on beaucoup d'émeraudes" ; au Nigeria, dans le royaume de Temian, "les habitans sont à ce qu'on dit antropophages", et dans le royaume de Medra, "quelques uns croyent que le Niger est un bras du Nil et l'appellent à cause de cela le Nil des Nègres". Éminent cartographe et premier géographe du roi, Guillaume de l'Isle fut le premier à rétablir l'étendue exacte de la Méditerranée, et à rendre à la Californie sa forme correcte de péninsule. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

L'ISLE (Guillaume de).

Carte d'Afrique dressée pour l'instruction.

Paris, chez l'auteur, 1797. 482 x 626 mm.

Belle carte de l'Afrique dressée par Guillaume de L'Isle, revue et augmentée par Jean-Claude Dezauche, successeur de de l'Isle. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre. Les royaumes du continent contiennent quelques notes sur leurs populations, leur géographie et leurs productions. Ainsi, au royaume de Mujac près du royaume du Biafra, on apprend que le roi est fort puissant ; au royaume des Mumbos, il y a des antropophages ; au royaume du Monoemugi, près de Mombasa, le peuple des Mosseguaies est un peuple très barbare ; le royaume d'Abutuan est riche en mines d'or ; la montagne de Lupata au sud de l'Afrique est nommée l'Épine du Monde. La carte montre également le sud de l'Europe, la péninsule de l'Arabie et la Perse. Éminent cartographe et premier géographe du roi, Guillaume de l'Isle fut le premier à rétablir l'étendue exacte de la Méditerranée, et à rendre à la Californie sa forme correcte de péninsule. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

LA CAILLE (Abbé Nicolas-Louis de).

[ÎLE MAURICE] Carte de l'Isle de France levée géométriquement par Mr. l'abbé de la Caille, de l'Académie Royale des Sciences, en 1753.

Paris, Lattré, 1753. 469 x 344 mm.

Très rare carte de l'Île Maurice, anciennement Île de France, dressée par l'abbé de La Caille. Il s'agit de la première carte précise de l'île, dressée d'après la première triangulation de l'île et sur des calculs rigoureusement scientifiques. Elle est d'une grande exactitude dans le contour des côtes, le dessin des rivières et la mise en place des principaux accidents du relief, comme le Piton du Milieu de l'Isle, le Piton de la Découverte ou encore la Butte des Papayers. Célèbre mathématicien et astronome français, l'abbé de La Caille partit pour le Cap en 1750 dans le but d'observer les étoiles de l'hémisphère austral. Le 23 octobre 1752, alors qu'il s’apprête à revenir en France, il reçoit l’ordre de se rendre à l’Île de France et à l’Île Bourbon (La Réunion) afin d’en déterminer la longitude et la latitude. Il sait ce travail inutile car d’Après de Mannevillette, le commandant du vaisseau qui l’avait conduit au Cap, scientifique réputé, vient de le réaliser. Il restera 9 mois à l’île Maurice, dont il dressera la carte. De retour en France en 1754, il publiera son récit intitulé Journal historique du voyage fait au Cap de Bonne-Espérance. Il mourut en 1762. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Très légères rousseurs.

LEVASSEUR (Victor).

Afrique.

Paris, [circa 1850]. 320 x 440 mm.

Belle carte de l'Afrique, issue de l'Atlas national illustré de Victor Levasseur. Elle est ornée de scènes, de personnages et de vues d'Alexandrie, du Caire et d'Alger. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

MERIAN (Matthäus).

[AFRIQUE MERIDIONALE] Æthiopia inferior vel exterior Monomotapa.

[1649]. 286 x 373 mm.

Très belle carte figurant la partie sud du continent africain, entre le Congo, l'Angola, la Tanzanie, le Mozambique et l'Afrique du Sud, avec la partie ouest de Madagascar, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. La carte est dérivée de Blaeu et est ornée d'un titre inscrit sur une peau de buffle portée par deux personnages, de vignettes figurant des animaux, de vaisseaux et d'un monstre marin. Bel exemplaire.

MERIAN (Matthäus).

[MAROC] Fezzæ et Marocchi regna Africæ celeberrima.

[1649]. 258 x 332 mm.

Belle carte figurant les royaumes de Fez et du Maroc, dérivée d'Ortelius, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Elle est ornée d'un cartouche de titre décoré de deux satyres tenant des bannières figurant le croissant de lune musulman. Le nord est placé à droite de la carte. Traces de pliures.

MERIAN (Matthäus).

Æthiopia superior vel interior vulgo Abissinorum sive Presbiteri Joannis imperium.

[1649]. 287 x 373 mm.

Belle carte figurant le centre du continent africain entre le Nigeria et l'Ethiopie, et entre le Tchad et la Zambie, issue de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. Elle est ornée d'un cartouche de titre décoré de personnages, et de vignettes figurant des animaux. Bel exemplaire.

MORESBY (Robert).

[ÎLES MALDIVES] Trigonometrical survey of the Maldive islands.

1839-1899. En 3 feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 302,8 x 60,1 cm.

Grande carte marine de plus de 3 mètres de hauteur figurant l'archipel des Maldives, dressée en 1839 par Robert Moresby, capitaine de Marine de la British East India Company ou Compagnie britannique des Indes Orientales, assisté de F.T. Powell, lieutenant de la Marine Indienne. La carte a été publiée une première fois en 1839, puis elle a été corrigée en 1866 et en 1899. Après avoir cartographié la Mer Rouge entre 1829 et 1833, Robert Moresby fut chargé de cartographier les archipels d'îles coralliennes situés sur la route du commerce vers l'Inde. En 1834–1836, il entreprit la difficile cartographie des îles Maldives, et fut le premier à dresser des cartes marines précises de ce groupe complexe d'atolls, îles et récifs de l'Océan Indien. Les trois grandes feuilles furent imprimées par le Service hydrographique de la Royal Navy. La carte de Moresby est la meilleure carte jamais réalisée de l'archipel des Maldives. Elle sert encore aujourd'hui de référence, régulièrement réactualisée au moyen d'images satellites. Bon exemplaire.

NOLIN (Jean-Baptiste).

L'Afrique suivant les dernier mémoires.

[Paris, Mondhare, 1791]. 200 x 215 mm.

Belle carte du continent africain, issue de l'Atlas général à l'usage des collèges et maisons d'éducation, très rare atlas scolaire publié par Mondhare en 1791. Pliure centrale très légèrement brunie. Contours finement aquarellés à l'époque.

NOLIN (Jean-Baptiste).

Partie méridionale de l'Afrique où se trouvent le Congo, la Cafrérie, le Cap de Bonne Espérance et la côte de Zanguébar.

[Paris, Mondhare, 1791]. 205 x 258 mm.

Belle carte de la partie méridionale de l'Afrique avec Madagascar, issue de l'Atlas général à l'usage des collèges et maisons d'éducation, très rare atlas scolaire publié par Mondhare en 1791. En carton, carte des côtes du Yémen, de Djibouti et de la Somalie. Pliure centrale brunie, rousseurs. Contours finement aquarellés à l'époque.

PHILIPPE de PRETOT (Etienne-André).

Carte nouvelle d'Afrique.

1769. 277 x 387 mm.

Belle carte du continent africain, dessinée par l'ingénieur Maurille-Antoine Moithey, issue de la Cosmographie universelle, physique, astronomique. Ornée d'un cartouche de titre. Texte descriptif dans la bordure gauche. Bel et rare exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

[AFRIQUE MÉRIDIONALE] Congo, Cafrérie.

Paris, chez l'auteur, 1762. 238 x 280 mm.

Belle carte figurant la moitié sud de l'Afrique avec Madagascar, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. En carton, la côte d'Ajan, aujourd'hui la Somalie. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

ROBERT de VAUGONDY (Didier).

L'Afrique.

Paris, chez l'auteur, [1762]. 238 x 280 mm.

Belle carte du continent africain, issue du Nouvel atlas portatif, ornée d'un cartouche de titre. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

SANSON d'ABBEVILLE (Nicolas).

[AFRIQUE MÉRIDIONALE] Basse Æthiopie qui comprend les royaume de Congo, coste, et pays des Cafres, empires du Monomotapa, et Monoemugi.

Paris, P. Mariette, 1655. 419 x 556 mm.

Très belle carte figurant la partie sud du continent africain, entre le Congo, l'Angola, la Tanzanie, le Mozambique et l'Afrique du Sud, avec les îles de Zanzibar, des Comores, de Madagascar et des Mascareignes. Reconnu comme le fondateur de la cartographie française, Nicolas Sanson, le premier de cette célèbre famille de cartographes, quitta sa ville natale d'Abbeville pour Paris, où il rencontra Richelieu en 1627. Ce dernier, très impressionné par son oeuvre cartographique, le présenta au roi Louis XIII qui le nomma Géographe Ordinaire du Roi. Il fut le premier, en France, à concevoir un atlas mondial et publia près de trois cents cartes. Taches brunes dans la partie haute de la carte. Exemplaire aux contours aquarellés à l'époque.

TARDIEU (Ambroise).

[LE CAIRE] Plan du Kaire et de ses environs.

[circa 1820]. 176 x 252 mm.

Beau plan du Caire, dressé lors de la Campagne d'Égypte en 1800, dessiné et gravé par Ambroise Tardieu, d'après le plan contenu sans la Description de l'Égypte. Bel exemplaire.

VANDERMAELEN (Philippe Marie Guillaume).

[ANGOLA] Congo et Angola n°41 - Matamba n°42 - Benguela n°44 - Territoire des Cazembes n°45.

[Bruxelles, 1827]. En quatre feuilles jointes de 0,87 x 1,07 m.

Très grande carte les figurant les côtes de l'Angola, entre le fleuve Congo, à la frontière du Congo, et l'île Tigre, aujourd'hui Baia dos Tigres, à la frontière avec la Namibie. Elle s'étend à l'est jusqu'aux territoires des Cazembes et des Chamgameras, anciennes tribus de l'actuelle Zambie. La carte est issue de l'Atlas universel de géographie physique, politique, statistique et minéralogique, publié à Bruxelles en 1827. Elle est accompagnée d'un grand descriptif sur sur le Congo. Bel exemplaire aquarellé à l'époque, replié.

VANDERMAELEN (Philippe Marie Guillaume).

[GABON/CONGO] Anzico n°38 - Partie du Congo n°39.

[Bruxelles, 1827]. En deux feuilles jointes de 0,47 x 1,09 m.

Grande carte figurant les côtes du Gabon et de la République du Congo, entre le Cap Lopez et le fleuve Congo, à la frontière de l'Angola. La carte est issue de l'Atlas universel de géographie physique, politique, statistique et minéralogique, publié à Bruxelles en 1827. Elle est accompagnée d'un grand descriptif sur trois colonnes. Bel exemplaire aquarellé à l'époque, replié.

VANDERMAELEN (Philippe Marie Guillaume).

[TCHAD] Lac Tchad n°22 - Partie du Lac Tchad n°23 - Darfour et Kordofan n°24 - Pays au sud de Howssa et de Bornou n°29 - Pays au sud du Lac Tchad n°30 - Donga n°31.

[Bruxelles, 1827]. En six feuilles jointes de 0,87 x 1,58 m.

Très grande carte figurant les environs du Lac Tchad, jusqu'à l'ancienne province du Kordofan au Soudan. Elle est issue de l'Atlas universel de géographie physique, politique, statistique et minéralogique, publié à Bruxelles en 1827. Elle est accompagnée de six grands encadrés contenant des descriptions sur le Bornou, au Tchad, sur la Sénégambie et la Guinée, sur les Arabes Bédouins ou Monslemines, sur le Darfour, au Soudan, et sur l'Abyssinie. Bon exemplaire aquarellé à l'époque, replié. Petites déchirures sans manques.