12 résultats

ANDRIVEAU-GOUJON (Eugène).

Algérie d'après les cartes de l'État-Major et les documents du Ministère de la Guerre.

Paris, E. Andriveau-Goujon, 1880. En deux feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 624 x 900 mm.

Belle carte de l'Algérie divisée en trois provinces (Oran, Alger et Constantine), issue de l'Atlas universel publié par Eugène Andriveau-Goujon. En carton, carte d'ensemble des rapports entre la France, l'Algérie, la Sénégambie et le nord de l'Afrique. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

BOISSEVIN (Louis).

[MAROC] Le Royaume de Fez.

[Paris, Louis Boissevin, 1653]. 129 x 186 mm.

Ravissante et rare carte miniature du royaume de Fez, nom donné, du Moyen-Âge jusqu'au début du XXe siècle, à la partie nord du Maroc, depuis Ceuta jusqu'à Mazagan, actuelle El Jadida, et dont la capitale était Fez. Elle est issue du Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers. Le Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers est un rare atlas dont la première édition fut publiée par Jean Boisseau en 1643. D'autres éditions furent publiées par Nicolas Picart en 1659, et Gérard Jollain en 1659 et 1667. Les cartes du Trésor des cartes géographiques sont basées sur les cartes de l'Atlas minor de Mercator et Hondius, publié en 1628. Traces de mouillures claires. Pastoureau, Trésor des cartes géographiques, Ab.

BOISSEVIN (Louis).

[MAROC] Le Royaume de Marroc.

[Paris, Louis Boissevin, 1653]. 127 x 185 mm.

Ravissante et rare carte miniature du royaume de Maroc, qui s'étendait depuis le fleuve Azamor, aujourd'hui Oum Errabia, jusqu'au sud du Maroc actuel, et dont la capitale était Marrakech, appelée sur la carte Marroch. Elle est issue du Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers. Le Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers est un rare atlas dont la première édition fut publiée par Jean Boisseau en 1643. D'autres éditions furent publiées par Nicolas Picart en 1659, et Gérard Jollain en 1659 et 1667. Les cartes du Trésor des cartes géographiques sont basées sur les cartes de l'Atlas minor de Mercator et Hondius, publié en 1628. Traces de mouillures. Pastoureau, Trésor des cartes géographiques, Ab.

CHÂTELAIN (Henry Abraham).

[MAROC] Singularitez curieuses des royaumes de Maroc et de Fez dans la Barbarie.

[Amsterdam, circa 1720]. 365 x 435 mm.

Belle estampe gravée dédiée au Maroc, illustrée d'une carte de la Barbarie et de six vignettes figurant des personnages d'Afrique du Nord, avec texte descriptif. Elle est issue de l'Atlas Historique, véritable encyclopédie géographique et l'œuvre de Nicolas Gueudeville pour le texte et d'Henry Abraham Châtelain pour les cartes. La première édition fut publiée à Amsterdam en 1708, puis rééditée en 1718, 1721 et 1732-39. Bel exemplaire.

IMAGERIE de LILLE & RÉVOLUTION de JUILLET.

Action héroïque du jeune Darcole dans la journée du 28 juillet 1830 - Départ des troupes françaises pour Alger - Attaque du Fort l'Empereur, près Alger, le 4 juillet 1830.

Lille, Castiaux et Imprimerie de Blocquel, [circa 1830]. En deux feuilles jointes de 400 x 168 mm.

Rare estampe gravée sur bois et finement coloriée à l'époque, illustrant la révolution de Juillet, qui se déroula sur trois journées, les 27, 28 et 29 juillet 1830, dites Trois Glorieuses. La première vignette représente le jeune républicain d'Arcole, abattu le 28 juillet 1830, alors qu'il plantait un drapeau tricolore sur le pont du même nom. La seconde figure le départ de Toulon de l'expédition d'Alger le 25 mai 1830. La troisième montre l'attaque et la prise par les troupes françaises du Fort l'Empereur à Alger le 4 juillet 1830. Légers froissements dans les marges supérieure et droite, traces de bande adhésive dans la marge gauche.

KEULEN (Johannes van).

[MAROC] Nieuwe pascaert vande kust van Maroca en Zanhaga beginnend van C. Cantin tot C. Bajador, waer in ook te sien is't I. Lancerota en't I. Forteventura.

Amsterdam, Johannes van Keulen, [1681]. 508 x 584 mm.

Belle carte marine figurant les côtes du Maroc, entre le Cap Cantin (Ras Cantin) et le Cap Bojador au Sahara Occidental, avec l'île de Mogador, au large de l'actuelle ville d'Essaouira, et les îles de Lanzarote et de Fuerteventura, dans l'archipel des Canaries. En haut à droite figure une carte détaillée des côtes de Lanzarote, entre Puerto de Naos et Puerto de Cavallos ou Caballos, aujourd'hui Puerto de Arrecife. Elle est ornée d'un grand cartouche de titre illustré de trois figures allégoriques, dont un Neptune. La mer est décorée d'un navire et d'une rose des vents. Le nord est placé à gauche de la carte. Éminent cartographe hollandais de la seconde moitié du XVIIe siècle, Johannes van Keulen fonda son entreprise en 1678. Il se spécialisa dans la production de cartes nautiques et publia deux atlas maritimes qui eurent une influence considérable. Bon exemplaire. Petits manques dans les marges comblés, mouillures claires au bas de la carte.

KEULEN (Johannes van).

[MAROC] Paskaart van de kust van Maroca beginnende van Larache tot aan C. Cantin.

Amsterdam, Johannes van Keulen, [1681]. 505 x 579 mm.

Belle carte marine figurant les côtes du Maroc, entre la ville de Larache, dans la région de Tanger, et le Cap Cantin (Ras Cantin). En haut à droite figure un plan détaillé de l'embouchure du Bouregreg, nommé Rio Rebata (pour Rabat), situé à l'emplacement de l'actuelle ville de Rabat. Le plan montre Salé (Nieu Sallee), une tour et un château. Elle est ornée d'un grand cartouche de titre illustré de cinq figures allégoriques, dont un Neptune, de deux globes céleste et terrestre et d'une ancre marine. La mer est décorée d'un navire et d'une rose des vents. Le nord est placé à gauche de la carte. Éminent cartographe hollandais de la seconde moitié du XVIIe siècle, Johannes van Keulen fonda son entreprise en 1678. Il se spécialisa dans la production de cartes nautiques et publia deux atlas maritimes qui eurent une influence considérable. Bon exemplaire. Très légère rousseur dans les parties gauche et droite de la carte.

L'ISLE (Guillaume de).

In notitiam ecclesiasticam Africæ tabula geographica.

Amsterdam, J. Covens & C. Mortier, [circa 1720]. 389 x 529 mm.

Belle carte figurant l'Afrique du Nord, avec l'Espagne, l'Italie, la Corse, la Sardaigne et la Sicile. Elle est issue de l'édition hollandaise de l'atlas de de l'Isle, intitulée Atlas Nouveau, et publiée à Amsterdam par Covens et Mortier. Elle est ornée de trois beaux cartouches, dont un cartouche de titre. La région est représentée sous l'Empire romain, et tous les noms sont en latin. Ainsi, le détroit de Gibraltar est dénommé Fretum Herculeum, l'Algérie est appelée Mauritania Cæsariensis. Bel exemplaire de choix, brillamment aquarellé à l'époque. Très rare dans de tels coloris. Petit manque de couleur au bas du cartouche de titre. Norwich, 297 (édition de 1745).

MERCATOR (Gerard) & HONDIUS (Jodocus).

[MAROC] Marocchi regnum.

[Dordrecht, Adrianus Bottius, 1610]. 157 x 186 mm.

Carte gravée du royaume du Maroc entre Rabat et Agadir, issue de la seconde édition de l'Atlas Minor de Mercator et Hondius. Texte latin au verso. C'est à Gérard Mercator, l'un des plus célèbres géographes de son temps, que l'on doit la projection employée dans les cartes marines. C'est également lui qui le premier utilisa le mot "atlas", en référence à un roi astronome mythique de Libye qui aurait construit le premier globe céleste. Cette référence resta cependant confuse et l'iconographie n'a retenu que l'image du titan condamné à porter les cieux sur ses épaules. Après l'énorme succès remporté par ses atlas in-folio, Mercator conçut le projet de publier un atlas d'un format plus petit et plus maniable, donc moins onéreux et accessible à un plus large public. Publié pour la première fois en 1607, l'Atlas Minor connut un très grand succès et fut maintes fois traduit. Bel exemplaire.

PICART (Nicolas).

[MAROC] Le Royaume de Fez.

[Paris, N. Picart, 1659]. 130 x 180 mm.

Ravissante et rare carte miniature du royaume de Fez, nom donné, du Moyen-Âge jusqu'au début du XXe siècle, à la partie nord du Maroc, depuis Ceuta jusqu'à Mazagan, actuelle El Jadida, et dont la capitale était Fez. Elle est issue du Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers. Le Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers est un rare atlas dont la première édition fut publiée par Jean Boisseau en 1643. D'autres éditions furent publiées par Louis Boissevin en 1653, et Gérard Jollain en 1659 et 1667. Les cartes du Trésor des cartes géographiques sont basées sur les cartes de l'Atlas minor de Mercator et Hondius, publié en 1628. Bon exemplaire. Pastoureau, Trésor des cartes géographiques, Ba.

PICART (Nicolas).

[MAROC] Le Royaume de Marroc.

[Paris, N. Picart, 1659]. 128 x 180 mm.

Ravissante et rare carte miniature du royaume du Maroc, qui s'étendait depuis le fleuve Azamor, aujourd'hui Oum Errabia, jusqu'au sud du Maroc actuel, et dont la capitale était Marrakech, appelée sur la carte Marroch. Elle est issue du Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers. Le Trésor des cartes géographiques des principaux estatz de l'univers est un rare atlas dont la première édition fut publiée par Jean Boisseau en 1643. D'autres éditions furent publiées par Louis Boissevin en 1653, et Gérard Jollain en 1659 et 1667. Les cartes du Trésor des cartes géographiques sont dérivées des cartes de l'Atlas Minor de Mercator et Hondius, publié en 1628. Tache brune dans la marge gauche, large bande de papier moderne quadrillé collée au dos de la carte. Pastoureau, Trésor des cartes géographiques, Ba.

SANSON d'ABBEVILLE (Nicolas).

[MAROC] Royaume de Maroc divisé en sept provinces.

[circa 1660]. 185 x 262 mm.

Belle carte gravée du Maroc, divisé en sept provinces. Reconnu comme le fondateur de la cartographie française, Nicolas Sanson, le premier de cette célèbre famille de cartographes, quitta sa ville natale d'Abbeville pour Paris, où il rencontra Richelieu en 1627. Ce dernier, très impressionné par son oeuvre cartographique, le présenta au roi Louis XIII qui le nomma Géographe Ordinaire du Roi. Il fut le premier, en France, à concevoir un atlas mondial et publia près de trois cents cartes. Bon exemplaire. Pastoureau, SANSON I.