Référence :LBW-8074

[MARTINIQUE/SAINT-PIERRE] Vue du Fort Royal de S.t Pierre (Martinique) prise des savannes.

GARNERAY (Louis Ambroise).

[circa 1830]. 302 x 453 mm.

Très rare vue du Fort Saint-Pierre, fort militaire situé à Saint-Pierre en Martinique. Elle a été dessinée par Louis Ambroise Garneray, gravée à l'aquatinte et très finement coloriée à la main par Sigismond Himely. La vue est prise depuis la savane des Pères Noirs, sorte de prairie transformée en promenade publique, occupée ici par des Antillais et des Européens, et deux soldats de l'armée française. Au sommet du fort flotte le drapeau français. La baie est animée d'un grand voilier battant pavillon français. En arrière-plan, la ville de Saint-Pierre, dominée par la Montagne Pelée. Le Fort Saint-Pierre est le premier ouvrage de fortification construit en Martinique en 1635. Il sera démoli en 1837. Peintre d’histoire, de paysages et de marines, aquarelliste et graveur, Louis Ambroise Garneray naquit à Paris en 1783. Fils aîné du peintre Jean-François Garneray, il fut l’élève de son père, et de Debucourt pour l’aquatinte. Il mena d’abord une vie aventureuse en tant que marin, servant sous différents commandements dont celui de Surcouf, puis se retrouva pendant huit ans, prisonnier des pontons anglais. De retour en France, il est nommé en 1817, peintre du duc d’Angoulême, grand amiral de France. Un grand nombre de ses tableaux évoquent la vie maritime: combats navals, scènes de pêche, vues de ports, attaques de navires par les pirates, naufrages, etc. Il a également dessiné 64 vues des principaux ports étrangers, qui complètent l'oeuvre de Joseph Vernet et de Nicolas Ozanne. Il exposa au Salon de Paris de 1817 à 1857, devint conservateur du Musée de Rouen en 1833, et mourut à Paris en 1857. Ses œuvres sont conservées aux musées de Versailles, Cherbourg, Saint-Malo, Rouen, Dieppe, etc. Très rare exemplaire finement colorié à l'époque. Marges coupées au trait d'encadrement.

1,500.00 €