Référence :LBW-7212

Carte de France suivant sa nouvelle division en CX départements, avec les préfectures et sous-préfectures.

DEZAUCHE (Jean-Claude).

Paris, chez l'auteur, An 1806. 515 x 625 mm.

Belle carte de la France dressée en 1806, sous le Premier Empire. La France compte alors 110 départements. Aux 83 départements initiaux de 1790 se sont ajoutés notamment les départements annexés par Napoléon en Italie (départements du Pô, de la Doria, de la Sesia, de la Stura et de Marengo, annexés en 1802), en Belgique, en Hollande, et en Allemagne. La scission du département de la Corse, dont seule la partie nord est montrée, amène deux nouveaux départements, le Golo au nord et le Liamone au sud, créés en 1793. Cette carte des départements français a été dressée d'après la carte des provinces de France de Guillaume de l'Isle, éminent cartographe et premier géographe du roi au dans le premier quart du XVIIIe siècle, et publiée en 1806 par Jean-Claude Dezauche, successeur de Guillaume de l'Isle et de Philippe Buache. Elle est décorée d'un beau cartouche de titre orné du coq gaulois, d'un bouquet d'épis de blé, et d'un médaillon figurant une tête de méduse, l'un des attributs des généraux du Consulat. Le cartouche est traversé de deux lances entrecroisées. Peu après le début de la Révolution française, la France fut découpée en départements à la suite du décret du 22 décembre 1789, pris par l'Assemblée constituante afin de remplacer les provinces de France jugées contraires à l'homogénéité de la nation. Leur nombre exact et leurs limites furent fixés le 26 février 1790, et leur existence prit effet le 4 mars 1790. Initialement au nombre de 83, trois autres départements vinrent s'ajouter entre 1791 et 1793 : le Vaucluse regroupant Avignon et le Comtat Venaissin annexés en 1791, puis le département du Mont-Blanc, lorsque la Savoie fut incorporée à la France en 1792 ; le troisième département fut créé en 1793, lorsque le département du Rhône-et-Loire fut scindé en deux. Le nombre maximum de 133 départements fut atteint en 1812, lors des conquêtes napoléoniennes. Bon exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Rousseurs en bas à droite de la carte et dans les marges.

250.00 €