Référence :LBW-6688

Popol Vuh. Le livre sacré et les mythes de l'antiquité américaine, avec les livres héroïques et historiques des Quichés.

BRASSEUR de BOURBOURG (Charles-Etienne, abbé).

Paris, Arthus Bertrand, 1861. In-8 cclxxxix-(1 bl.)-367-(1) pp.; demi-maroquin fauve, dos à nerfs orné de caissons à froid, pièce de titre de maroquin vert, tranches marbrées (reliure de l'époque).

Ouvrage illustré d'un frontispice lithographié, de 2 cartes gravées, et de quelques illustrations dans l'introduction. Le Popol Vuh est un texte mythologique maya; il fut rédigé en langue quiché et transcrite en caractères latins vers le milieu du XVI° siècle. Charles-Etienne Brasseur, prêtre et missionnaire, est considéré comme l'un des pionniers de l'archéologie et de l'histoire précolombienne. Il a découvert le manuscrit du Popol Vuh au Guatemala lors d'un de ses voyages en Amérique Centrale. Il en publia ici le texte, avec la traduction française en regard, précédé d'une importante dissertation sur les mythes de l'antiquité américaine. Bon exemplaire. Ex-libris manuscrit sur le faux-titre Yves Delamarre-Debouteville. Annotations manuscrites au crayon dans les marges. Leclerc, I, 203. — Sabin, 7436.

800.00 €