Référence :LBW-6428

[ALGÉRIE/ORAN] Oran munita urbs et comodus porto in ora maritima Barbariæ et proprie in regno Telensin, quam Hispani jam A° 1509 tenuerunt et postquam A° 1708 a Mauris occupata suit, Hispani A° 1732 sibi eam denuo vindicarunt, cum prospectu adjac?tium littorum, juxta recentissimam designationem æri.

SEUTTER (Matthäus).

Augsbourg, [circa 1735]. 496 x 580 mm.

Superbe planche dédiée à la ville d'Oran au XVIIIe siècle. La partie haute est occupée par une carte du littoral montrant la ville fortifiée d'Oran sur la côte de Barbarie, la partie basse par un panorama de la côte animé d'une flotte de navires. La carte est décorée d'un magnifique et grand cartouche de titre mettant en scène des Européens, des indigènes, et le dieu de la mer Neptune, se tenant sur son char tiré par des chevaux. Elle est accompagnée de 23 légendes numérotées indiquant les forts et châteaux autour d'Oran (Saint-André, Sainte-Croix, Mazalquivir), ainsi que le marché et l'endroit où accostèrent les troupes espagnoles en 1732. Le titre écrit en latin indique que la ville d'Oran se trouve dans le royaume de Tlemcen, qu'elle fut prise par les Espagnols aux Maures en 1509, qu'elle fut reconquise par la Régence d'Alger en 1708, puis prise à nouveau par l'Espagne de Philippe V en 1732. Oran restera espagnole jusqu'en 1792. Le nord est placé au bas de la carte. Cette planche est un très bel exemple du style et du format d'une série de plans à vol d'oiseau et de profils panoramiques des grandes villes et ports publiés en Allemagne au XVIIIe siècle, notamment par Matthäus Seutter. Fils d'un orfèvre, Matthäus Seutter naquit à Augsbourg en 1678. En 1697, il commença comme apprenti à Nuremberg avec Johann Baptist Homann, puis retourna à Augsbourg, où il poursuivit sa carrière dans la maison d'édition Jeremias Wolff. En 1710, il créa sa propre maison d'édition et une imprimerie. La maison d'édition Seutter a produit plus de 500 cartes, atlas et globes. Ses œuvres les plus connues sont l'Atlas Geographicus, publié en 1725, le Grosser Atlas, publié en 1734, et l'Atlas minor en 1744. En 1732, il fut nommé Géographe de la Cour par l'empereur Charles VI. À sa mort en 1756, son fils Albrecht Karl, et son gendre, Conrad Tobias Lotter, lui succédèrent. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Très léger froissement dans le coin inférieur droit.

500.00 €