Référence :LBW-6276

Nouveau plan de Paris fortifié.

MARIE (P.) & BERNARD (A.).

Paris, P. Marie et A. Bernard, 1855. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant un plan de 610 x 888 mm ; sous étui de papier marbré avec titre en lettres dorées au dos.

Beau plan de Paris dressé peu après le début des travaux d'Haussmann. Il figure les deux murs d'enceinte de Paris, le mur des Fermiers Généraux, enceinte construite entre 1784 et 1790, dont l'objectif était de permettre la perception, aux points de passage, d'un impôt sur les marchandises entrant dans la ville, et l'enceinte de Thiers, du nom de l'homme politique qui conçut le projet, construite entre 1841 et 1844, à la demande de Louis-Philippe, qui souhaitait faire construire autour de la capitale une enceinte bastionnée qui rendrait la ville imprenable. Au-delà de l'enceinte de Thiers, on peut voir les 16 forts détachés construits en même temps que l'enceinte (forts de Vincennes, Charenton, Ivry, Bicêtre, Montrouge, etc). Ces forts sont représentés par des enceintes fortifiées aquarellées en rouge et vert. La ville est divisée en 12 arrondissements, dont les numéros sont inscrits sur des bandeaux aquarellés. Il faudra attendre le 16 juin 1859 pour que soient créés les 20 arrondissements, lorsque les faubourgs situés entre les fortifications de l'enceinte de Thiers et le mur des Fermiers Généraux seront annexés à Paris. Quatorze vignettes de monuments ornent le plan : Arc de Triomphe, Bastille, Hôtel de Ville, etc. La Seine est décorée de plusieurs bateaux. Le plan montre également les lignes de chemins de fer illustrées de trains. Bel exemplaire aquarellé à l'époque. Petits défauts d'usage à l'étui. Vallée, 2053.

1,000.00 €