Référence :LBW-6024

Les caboteurs et pêcheurs de la côte de Tunisie. Pêche des éponges. Une page d'archéologie navale.

HENNIQUE (Privat-Agathon).

Paris, Gauthier-Villars et fils, 1888. In-8 de ix-(1 bl.)-83 pp.; percaline verte, dos lisse, décor noir et or au dos et sur les plats, titre en lettres dorées au dos et en noir sur le premier plat, tête rouge, non rogné (reliure de l'éditeur).

Première édition, illustrée de 55 planches gravées sur Chine et montées à deux par planche, de 6 planches doubles et de 2 cartes doubles.. En 1881, le capitaine de frégate Hennique participa à la campagne de conquête de la Tunisie et découvrit «une marine qui nous était inconnue». Il se passionna pour cette flottille de caboteurs venus des tous les coins de la Méditerranée pêcher les éponges dans le golfe de Gabès. Il dessina les embarcations et interrogea les marins de ces navires surgis de la nuit des temps «qui vont bientôt disparaître». Dans un texte dense, il décrit ces navires traditionnels tunisiens, italiens, maltais et grecs, donnant les particularités de leurs constructions et de leurs gréements, ainsi que des techniques de pêche. Les pages vij à ix comportent des instructions de couleurs permettant "à ceux de MM. les lecteurs qui le désireront, de faire eux-même la coloration des planches". Bel exemplaire en reliure de l'éditeur. Polak, 4412.

500.00 €