Référence :LBW-5893

Carte des Isles du Japon esquelles est remarqué la route tant par mer que par terre que tiennent les Hollandois pour se transporter de la ville de Nangasaqui à Jedo demeure du Roy de ces mesmes Isles.

TAVERNIER (Jean-Baptiste).

[Paris, 1679]. 515 x 768 mm.

Très rare et exceptionnelle carte du Japon, gravée par Jean-Louis Durant, et l'une des plus grandes cartes de l'archipel, montrant la route des Hollandais de Nagasaki à Tokyo, anciennement Jedo ou Edo. Entre 1638 et 1668, Jean-Baptiste Tavernier, bijoutier et voyageur français, effectua six voyages en Perse, en Mongolie et en Inde, jusqu'aux frontières avec la Chine et le Japon. Il rapporta de ses voyages de nombreuses pierres et diamants, et en vendit une partie au roi Louis XIV pour la somme de trois millions. Bien qu'il ne soit jamais entré dans le Japon, Tavernier a inclus dans son carnet de voyage une description et une carte du Japon, établies à partir de sources qu'il avait recueillies aux Indes orientales. La carte contient quelques notes, notamment sur la ville d'Okasaki où l'on trouverait les plus belles femmes, ainsi que l'emplacement des mines d'or et d'argent. Près du mont Fuji, nommé Fusino amma, une note indique que la montagne est toujours recouverte de neige. Dans le lac Biwa, au nord de Kyoto, appelée ici Miaco ou Meaco, il est dit que de grandes quantités de saumon peuvent être pêchées. La carte montre le sud de l'île de Hokkaido, appelée Terre de Jesso, ainsi que les côtes de la Corée, et la mer du Japon est nommée Mer de Coréer. La carte est ornée de deux roses des vents et de deux vaisseaux néerlandais près de Nagasaki. Bon exemplaire. Rousseurs légères, petites taches dans la marge gauche. Walter, Japan. A cartographic vision. European printed maps from the early 16th to the 19th century, 35; Hubbard, The Mapping of Japan, 43 ; Campbell, MCC 36, Japan: European Printed Maps to 1800, 27.

3,000.00 €