libraire : Librairie Le Bail

3294 résultats

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

[MESSINE] Messana urbs est Sicilie maxima.

Cologne 1572 341 x 484 mm.

Belle vue à vol d'oiseau figurant le port et la ville fortifiée de Messine, avec le nouvel arsenal datant de 1565. Elle est issue de la seconde partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Avec grande table de 167 légendes renvoyant aux lieux et édifices de la ville. Texte français au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Bachmann, 1375.

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

[MILAN] Mediolanum.

Cologne 1572 334 x 482 mm.

Estampe gravée figurant la ville de Milan, capitale de la Lombardie. Elle est issue de la seconde partie du "Civitates Orbis Terrarum", oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Elle est ornée de deux blasons, du duché de Milan et de deux personnages. Avec six lignes de vers en français et 23 lignes de description en latin. Texte français au verso. Pliure centrale restaurée. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Bachmann, 1305.

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

[Przemysl] Premislia celebris Russiae civitas.

Cologne 1618 351 x 488 mm.

Beau panorama de la ville de Przemysl, au sud-est de la Pologne, publié dans la dernière partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, éditée en six parties à partir de 1572. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Bachmann, 1721.

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

[ROME] Roma.

[Cologne, 1572]. 334 x 485 mm.

Superbe panorama de Rome au XVIème siècle, orné de deux personnages, et accompagné d'une légende donnant les monuments de la Rome antique et moderne. Elle est issue de la première partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Tout petit manque au niveau du peronnage féminin. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 3614 (état 2).

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

Zamoscium Nova Poloniae civitas.

Cologne 1618 350 x 461 mm.

Belle vue à vol d'oiseau de la ville de Zamosc en Pologne, publié dans la dernière partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, éditée en six parties à partir de 1572. Avec liste de 11 légendes. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Bachmann, 2371.

BREEMAAT (Guy).

Photographies de Côte d'Ivoire.

Abidjan, vers 1958. Ensemble de 133 photographies originales de format 13 x 18 cm conservées dans 6 albums in-8 à chemises transparentes.

Importante réunion de photographies prises peu avant l'indépendance de la Côte d'Ivoire (1960). Sur les 133 photographies, 128 comportent une numérotation au verso (1-44, 44 bis, 45-53, 56-65, 65 bis, 66-128) et 5 ne sont pas numérotées. La plupart portent, au verso, des cachets "Photo Information – Côte d'Ivoire" ou "Service de l'Information de la Côte d'Ivoire". Parmi cet ensemble, 9 photographies sont signées Breemaat (n° 6, 7, 20, 21, 26, 28, 49, 82, 107) et 1 est signée Kouassi (non numérotée). Le premier album, consacré à l'agglomération d'Abidjan, s'ouvre par un plan d'ensemble : forêts classées de l'Anguédégou, de la Djibi et d'Abouabou, Parc national du Banco, quartiers d'Adjamé et de Cocody, lagune Ebrié, île de Petit-Bassam, Port-Bouët, etc. Puis il montre des scènes de la vie quotidienne (lavoir, marché), des objets ethnographiques dans un musée, le bâtiment de la Poste ainsi que d'autres édifices publics. Il contient ensuite des photographies, la plupart aériennes, où l'on voit différents quartiers d'Abidjan et de Petit-Bassam. On y remarque notamment le nouveau pont, construit à partir de 1954 et inauguré en 1957. Nommé depuis Pont Félix-Houphouët-Boigny, il relie Abidjan à Petit-Bassam en traversant la lagune Ebrié. Les photographies montrent sa construction, à côté de l'ancien pont flottant en service depuis 1931, puis, dans le deuxième album, les travaux achevés, l'ouverture à la circulation automobile et les vestiges de l'ancien pont que l'on a commencé à démolir. Ce même album contient des photographies prises dans les forêts voisines et le long du littoral. Le troisième album présente aussi quelques vues de la côte : pirogues disposées le long d'une rive, parfois conduites par des enfants ou des villageois, filets de pêche mis à sécher, navire de commerce chargeant des denrées… A la suite se trouvent plusieurs portraits de villageois et de jeunes femmes en costume traditionnel, présentant souvent des marques de scarification sur le visage ou le corps. L'album suivant est en grande partie consacré aux ressources agricoles : manutentionnaires transportant des régimes de banane, enfants montrant des cabosses de cacao, ouvrier présentant un ananas de grande taille, etc. A la suite se trouvent quelques clichés d'animaux pris dans un parc zoologique. Quant au cinquième album, il contient presque exclusivement des photographies de fêtes villageoises : scènes de groupe avec des danseurs en costumes, portant parfois des masques et des tenues particulières à ce genre de cérémonie. D'autres photographies de costumes et de masques se trouvent dans le dernier album; celui-ci contient aussi une vue d'un village avec ses maisons en terre, et s'achève par une photographie signée Kouassi montrant un homme politique africain entouré de deux militaires français. Ces photographies ne semblent pas avoir été publiées. Elles sont inconnues du catalogue de la BnF, qui indique toutefois que Guy Breemaat réalisa, notamment entre 1959 et 1986, plusieurs portraits de personnalités tels que Guy Mollet, Paul Delouvrier, le pasteur Boegner, le grand rabbin Kaplan, etc. (source : département des Estampes et de la Photographie). On joint 7 photographies en double et une en triple. Ensemble bien conservé. Description des albums : 1) Photographies n° 1 à 22 + 2 non numérotées (Abidjan - accès nord du pont, construction du pont), soit 24 photos. (Les n° 21 et 22 sont en double). 2) Photographies n° 23 à 45 et 44 bis, soit 24 photos. 3) Photographies n° 46 à 53, 56 à 66, 65 bis + 1 non numérotée (navire marchand à quai), soit 21 photos. 4) Photographies n° 67 à 90, soit 24 photos. (Les n° 67, 69, 87 sont en double; le n° 69 est en triple). 5) Photographies n° 91 à 114, soit 24 photos. 6) Photographies n° 115 à 128 + 2 non numérotées (vue aérienne de bâtiments d'exploitation et cérémonie avec des militaires français), soit 16 photos. (Les n° 127 et 128 sont en double).

BREST. MANUSCRIT.

[Plan de la ville et du château de Brest].

[circa 1700]. 490 x 640 mm.

Beau plan manuscrit de la ville et du château de Brest, montrant le détail des fortifications de Vauban de 1683, le plan de la ville et du quartier de Recouvrance, le plan du château, la rivière Penfeld (nommée le canal sur le plan), et une petite partie de la rade. La date de 1694 figurant sous l'échelle est celle de la bataille de Camaret, lorsque les marines anglaises et hollandaises firent une tentative de débarquement pendant la guerre de la Ligue d'Augsbourg. En effet, depuis Richelieu, Brest est devenu l'un des ports d'attache de la flotte du Ponant, et depuis Louis XIV le principal arsenal militaire du royaume, où l'on construit, répare, équipe et ravitaille les navires. Croyant la place dégarnie après le départ du maréchal de Tourville pour la Méditerranée, une flotte anglo-hollandaise tenta de débarquer à Camaret, sur la presqu'île de Crozon, au sud de Brest, mais fut repoussée par Vauban que Louis XIV, prévenu du projet, avait envoyé pour défendre Brest. La carte est orientée, l'échelle est en toises. Très belle condition, coloris très frais, exemplaire replié.

BREUGNOT MONBORNE (E.).

[BRUXELLES] Carte topographique de Bruxelles et ses environs. 1825.

1825. En 6 sections montées sur toile bordée de soie bleue et pliées, formant un plan de 320 x 414 mm.

Plan de la ville de Bruxelles, dressé par l'ingénieur géographe Breugnot Monborne, et lithographié par Schouten Carpentier. Avec table des rues. Frottement avec perte de quelques lettres au niveau de la table. Contours aquarellés à l'époque.

BRIET (Philippe) & SANSON d'ABBEVILLE (Nicolas).

Royaume du Japon designé par le père Ph. Briet, de la Compagnie de Jésus.

Paris, Pierre Mariette, [1676]. 370 x 520 mm.

Très belle carte du Japon dressée par le père jésuite Philippe Briet d'Abbeville, d'après la carte des missions jésuites publiée à Rome en 1646 par le père Antonio Francisco Cardim. Elle-même dérivait de l'une des dernières cartes expédiées du Japon, celle du père Girolamo de Angelis, envoyée en Europe en 1621. L'actuelle île de Hokkaido au nord, encore peu connue à cette époque, est nommée Terre de Jesso et est à peine visible sur la carte. Briet divise le Japon en sept parties et soixante-six royaumes. Les mines d'argent et d'or sont signalées. A l'ouest figurent les côtes orientales de la Corée. Reconnu comme le fondateur de la cartographie française, Nicolas Sanson quitta sa ville natale d'Abbeville pour Paris, où il rencontra Richelieu en 1627. Ce dernier, très impressionné par son oeuvre cartographique, le présenta au roi Louis XIII qui le nomma Géographe Ordinaire du Roi. Il fut le premier, en France, à concevoir un atlas mondial et publia près de trois cents cartes. Très bel exemplaire aux contours aquarellés à l'époque. Walter, 32 ; Pastoureau, 9, p. 74.

BRION de la TOUR (Louis).

[BRETAGNE] Gouvernement de Bretagne.

Paris, Sr. Desnos, 1765. 227 x 254 mm.

Belle carte finement aquarellée à l'époque, figurant les routes et chemins de communication de Bretagne, dressée par l'ingénieur-géographe du roi Louis Brion de La Tour, pour L'Indicateur fidèle ou Guide du voyageur françois. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre illustré d'une vignette. Bel exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[BRETAGNE] Gouvernement de Bretagne.

Paris, Sr. Desnos, 1765 [1766]. 228 x 253 mm.

Belle carte de la Bretagne, figurant les routes et chemins de communication, dressée par l'ingénieur-géographe du roi Louis Brion de La Tour, pour le Nouvel Itinéraire général, publié en 1766. Éditeur parisien de la seconde moitié du XVIIIe siècle, Louis-Charles Desnos était "libraire et ingénieur géographe pour les globes et les sphères de Sa Majesté Danoise". En tant qu'éditeur, il publia entre 1764 et 1786 une série d'atlas thématiques, et travailla notamment avec Brion de la Tour. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Galeries de ver dans la marge supérieure, sans atteinte à la carte.

BRION de la TOUR (Louis).

[Carte du pays d'Aunis avec les côtes].

[XIXe siècle]. 375 x 400 mm, repliée.

Carte imprimée sur soie au XIXe. Carte figurant les côtes du Poitou entre Longeville-sur-Mer et Marennes, avec les villes principales signalées en rouge. Imprimée sur soie. Bel exemplaire, replié. Titre manuscrit au dos.

BRION de la TOUR (Louis).

[POSTES] Carte d'Espagne et de Portugal, comprenant les routes des postes et autres de ces deux roiaumes.

Paris, Sr. Desnos, 1766. En six feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 765 x 845 mm.

Belle carte finement aquarellée à l'époque, figurant les routes des postes de la péninsule Ibérique, dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré des armoiries du royaume d'Espagne. Bel exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

Carte de la République Française divisée en 84 départemens, et subdivisée par districts, suivant le décret de l'Assemblée Nationale, sanctionné par le roi, le 15 janvier 1790.

Paris, Esnauts et Rapilly, 1793. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 0,99 x 1,12 m.

Très belle carte murale de la France figurant les 84 départements décrétés en 1790. Elle est ornée d'un grand cartouche de titre décoré des armoiries royales et de porte-drapeaux, avec, placée au-dessus, une table alphabétique des 83 départements. En bas à droite, en carton, figure une carte de la Corse avant que celle-ci ne soit, en 1793, divisée en deux départements, le Golo au nord et le Liamone au sud. Peu après le début de la Révolution française de 1789, la France fut découpée en départements à la suite du décret du 22 décembre 1789, pris par l'Assemblée constituante afin de remplacer les provinces de France jugées contraires à l'homogénéité de la nation. Leur nombre exact et leurs limites furent fixés le 26 février 1790, et leur existence prit effet le 4 mars 1790. Initialement au nombre de 83, deux autres vinrent s'ajouter entre 1790 et 1792, Avignon et le Comtat Venaissin annexés en 1791, puis le département du Mont-Blanc, lorsque la Savoie fut incorporée à la France en 1792. Leur nombre grimpa jusqu'à 133 en 1812, lors des conquêtes napoléoniennes. Petits manques de toile et de papier à quelques intersections, petites taches d'encre. Bon exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

Carte des pays et principaux lieux connus dans les premiers âges du Monde.

Paris, S. Desnos, 1772. 280 x 315 mm.

Belle carte du Moyen-Orient, ornée d'un cartouche de titre montrant les pyramides d'Egypte et les Tables des Dix Commandements et encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, dressée par l'ingénieur-géographe du roi Louis Brion de La Tour. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

Carte des États-Unis de l'Amérique septentrionale, dressée d'après les cartes anglaises.

Paris, S. Desnos, 1783. 227 x 258 mm.

L'une des premières cartes nommant les États-Unis nouvellement constitués, publiée en 1783. Les États-Unis furent proclamés par le Traité de Paris signé le 3 septembre 1783, qui mettait un terme à la Guerre d'Indépendance et reconnaissait les treize États-Unis d'Amérique. Le Traité est ratifié le 14 janvier 1784 par le Congrès de la Confédération et le 9 avril par le roi Georges III d'Angleterre ; l'échange des ratifications a lieu le 12 mai 1784 à Paris. La carte couvre la région à l'est du fleuve Mississippi, et figure les frontières des 13 états, les villes telles que Detroit, les rivières et lacs, les villages et territoires indiens, dont la Contrée des Six Nations, en référence aux six nations iroquoises, et les forts. La source principale de cette carte fut la carte de John Mitchell Map of the British and French dominions in North America, utilisée par la Grande-Bretagne et les États-Unis lors des négociations du Traité pour fixer les frontières de la nouvelle nation. Petites restaurations à la pliure centrale. Contours aquarellés à l'époque. Sellers and van Ee, 740 ; McCorkle, 780.1 ; Pritchard and Taliaferro, Mapping colonial America. Degrees of latitude, 70.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Amérique méridionale.

Paris, Esnauts et Rapilly, 1780. 752 x 526 mm.

Belle et grande carte de l'Amérique du Sud, ornée d'un cartouche de titre. Bon exemplaire, contours coloriés à l'époque. Deux petites déchirures restaurées, rousseurs dans le coin inférieur gauche.

BRION de la TOUR (Louis).

La Judée ou Palestine.

Paris, Desnos, [circa 1760]. 280 x 312 mm.

Belle carte de la Terre Sainte, ornée d'un cartouche de titre et encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, dressée par l'ingénieur-géographe du roi Louis Brion de La Tour. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

Nouveau Mexique, Louisiane, Canada et Nlle Angleterre.

Paris, Desnos, 1766. 277 x 305 mm.

Belle carte de l'Amérique du Nord, ornée d'un cartouche de titre et encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, dressée par l'ingénieur-géographe du roi Louis Brion de La Tour. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

Nouveau Plan de Paris avec les augmentations et changemens qui ont été faits pour son embellissement.

Paris, Campion frères, 1782. En 24 sections jointes et montées sur toile de 571 x 803 mm.

Première édition de ce joli plan de Paris publié en 1782, orné d'un beau cartouche de titre décoré d'une allégorie de la ville et de deux divinités du fleuve. En haut à droite, figure une carte de la banlieue de Paris. Le plan est accompagné d'une table alphabétique des rues, paroisses, hôpitaux, etc, et de la liste des bibliothèques publiques avec les jours d'ouverture. Bon exemplaire avec la Seine aquarellée à l'époque. Boutier, 325A.

BRION de la TOUR (Louis);

Chili, Paraguay, Brésil, Amazones, et Pérou.

Paris Sr. Desnos 1766 [1772] 280 x 313 mm.

Carte gravée de l'Amérique latine, par Brion de La Tour, Géographe du Roi. La carte est encadrée d'une bordure florale, ornée en tête des armoiries royales. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

L'Amérique dressée pour l'étude de la géographie.

Paris Desnos 1764 [1772] 280 x 310 mm.

Belle carte du continent américain, ornée d'un cartouche de titre et de vaisseaux. Elle est encadrée d'une bordure florale, ornée en tête des armoiries royales. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

L'Amérique septentrionale, où se remarquent les Etats-Unis.

Paris Esnauts et Rapilly An VII [1799] 506 x 734 mm.

Grande carte gravée des Etats-Unis, dont l'édition précédente de 1783 fut l'une des premières à nommer le nom "Etats-Unis". Les routes des navigateurs anglais Cook et Clarke sont tracées, ainsi que celles des flottes espagnoles entre Manille et Acapulco. Les nombreuses tribus indiennes sont nommées. La carte est ornée d'un beau cartouche allégorique. Elle s'étend au sud jusqu'au Panama. Infimes rousseurs dans les marges, contours aquarellés à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

L'Ecosse, dressée conformément aux observations astronomiques et aux itinéraires.

Paris S. Desnos 1766 [1772] 280 x 310 mm.

Petit trou au bas de la carte, sinon bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

L'Irlande divisée par provinces civiles et ecclésiastiques.

Paris S. Desnos 1766 [1772] 280 x 310 mm.

Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

Partie de l'Afrique audelà de l'équateur, comprenant le Congo, la Cafrérie &c.

Paris Sr. Desnos 1766 [1772] 280 x 310 mm.

Carte figurant la moitié sud du continent africain allant de l'actuelle Guinée Equatoriale à l'Afrique du Sud, avec Madagascar, Maurice et la Réunion. Elle est ornée d'un cartouche de titre et encadrée d'une bordure florale, ornée en tête des armoiries royales. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

Perse, Turquie asiatique et Arabie, suivant les relations les plus exactes.

Paris Sr. Desnos 1766 [1772] 280 x 310 mm.

Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

Sphère droite - Sphère parallèle.

Paris Desnos 1772 280 x 310 mm.

Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRISSOT de WARVILLE (Jacques-Pierre).

Réplique à la première et dernière lettre de Louis-Marthe Gouy, défenseur de la traite des Noirs et de l'esclavage.

Paris, Belin, Desenne, Bailly, et au bureau du Patriote François, 1791. In-8 de (1) f., 54 pp.;

Louis-Marthe de Gouy d'Arsy épousa une riche créole de Saint-Domingue et, bien que n'y ayant jamais résidé, il réussit à se faire nommer député de cette île. Durant son mandat, il s'évertua à prendre la défense des intérêts économiques des colons blancs. Fondateur de la Société des amis des Noirs, Brissot milita pour l'abolition de la traite et ne manquait pas une occasion de polémiquer avec ses adversaires. Bon exemplaire. Max Bissainthe, 8099. — Monglond, II, 144. — Ryckebusch, 1080. — Sabin, 8039.

BRITISH ADMIRALTY HYDROGRAPHIC OFFICE ;

[SEYCHELLES] Indian Ocean. The Seychelles group with the Amirante and other outlying islands.

London 1875-1898 655 x 985 mm.

Belle et grande carte marine figurant l'archipel des Seychelles avec les îles Extérieures dont les Amirantes. Elle a été dressée d'après des relevés effectués en 1825 et 1882. Les phares de Mahé et de l'île Denis sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Déchirures, essentiellement dans les marges, rousseurs.

BRITISH ADMIRALTY HYDROGRAPHIC OFFICE.

[GALICE] Spain North West Coast. San Ciprian Bay to Cape Finisterre.

London, 1887. 650 x 982 mm.

Belle et grande carte marine figurant les côtes galiciennes entre Foz et la baie de Corcubión jusqu'à Fisterra. Elle a été dressée d'après les cartes marines espagnoles par le commandant Dawson et les officiers à bord du HMS Sylvia, sous la direction de l'amiral Wharton, hydrographe de la Marine Royale Anglaise. Les phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge : San Cibrao (San Ciprian), Ferrol, La Corogne, Corcubión, Fisterra, etc. En bas à droite, carte détaillée de la baie de Corcubión. Avec cinq profils côtiers. Parties haute et basse à gauche de la carte jaunies, petites taches dans les marges.

BRITISH ADMIRALTY.

[AMÉRIQUE CENTRALE] Central America - West coast. Burica Point to Mangrove Bluff.

London, 1882-1892. 654 x 978 mm.

Belle et grande carte marine détaillée figurant les côtes de l'Amérique Centrale depuis Mangrove Bluff et Vera Cruz au Mexique jusqu'à Punta Burica au nord du Panama, avec le Belize, le Guatemala, le Salvador, le Honduras, le Nicaragua, et le Costa Rica. Elle a été dressée en 1882 d'après les relevés britanniques et américains les plus récents, puis corrigée jusqu'en 1892. En carton figurent 5 plans des baies de Chacahua, Salina Cruz, Ventosa et Morro Ayuca au Mexique, de Puerto San José et Champerico au Guatemala, et de Salinas au Costa Rica, à la frontière du Nicaragua. Les phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge : Acapulco, Puerto San José, Belize City, sur l'île d'Utila au Honduras, ou encore Puerto Limón au Costa Rica. Petit manque dans la marge supérieure, petites déchirures restaurées. Très bonne condition générale.

BROÜARD.

[BELGIQUE] Vue de la bataille de Fontenoy gagnée par le roy Louis XV sur l'armée des alliez le XI may 1745.

Paris, Limosin, [circa 1750]. En 6 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 349 x 497 mm.

Gravure figurant la bataille de Fontenoy en Belgique le 11 mai 1745. Cette bataille vit la victoire de l'armée française, commandée par le maréchal de Saxe, sur l'armée britannique dirigée par le duc de Cumberland. L'estampe a été gravée par Guélard d'après un dessin levé sur les lieux par le S. Broüard (le "S" pouvant correspondre à Sieur ou soldat). Avec table de renvois. Bon exemplaire.

BRUE (Adrien Hubert).

Carte physique, administrative et routière de la France, indiquant aussi la navigation intérieure du royaume.

Paris, J. Goujon, 1818. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,13 x 1,58 m, étiquette de l'éditeur Auvray au dos de la carte.

Belle et grande carte murale de la France, dressée en 1818 par Adrien Hubert Brué, géographe du comte d'Artois, futur Charles X. Les symboles utilisés permettent de repérer les villes et bourgs fortifiés, les forts et redoutes, les routes royales de 1ère, 2ème et 3ème classe, les relais de poste aux chevaux, les canaux de navigation, etc. La Corse est représentée séparément dans un encadré. Très bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

BRUE (Adrien Hubert).

Carte physique, routière et politique d'Europe, indiquant les limites des états, d'après les derniers traités de paix.

Paris, Ch. Picquet, 1838. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,84 x 1,28 m, sous chemise et étui de papier marbré, étiquette de l'éditeur au dos de la carte.

Belle et grande carte murale de l'Europe, dressée par Adrien Hubert Brué, géographe du roi Charles X, revue et augmentée par Charles Picquet, géographe du roi Charles X et du duc d'Orléans, futur Louis-Philippe Ier. Bel exemplaire sous chemise et étui de l'époque, contours aquarellés à l'époque. Petits défauts d'usage à l'étui.

BRUE (Adrien Hubert).

Nouvelle carte de l'Amérique méridionale et des îles qui en dépendent.

Paris, Ch. Picquet, 1843. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,85 x 1,28 m, étiquette ornée de l'éditeur Charles Picquet au dos.

Très rare carte monumentale de l'Amérique du Sud de près de 2 mètres de hauteur, dressée par Adrien Hubert Brué, géographe du roi Charles X, dédiée à l'Académie royale des sciences de l'Institut de France, revue, corrigée et augmentée par Charles Picquet, géographe du roi Charles X et du duc d'Orléans (futur Louis-Philippe Ier) et propriétaire des cartes et atlas de Brué. En carton : carte de l'archipel des Galapagos, carte de l'archipel des îles Shetland et des Orcades méridionales, et carte des découvertes récemment faites au sud-est de l'Amérique. Les frontières sont signalées par un système de couleurs détaillé à droite de la carte. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

BRUE (Adrien Hubert).

Nouvelle carte de l'Amérique septentrionale, du Groënland et des îles qui en dépendent.

Paris, Ch. Picquet, 1843. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,86 x 1,28 m, étiquette ornée de l'éditeur Charles Picquet au dos.

Très rare carte monumentale de l'Amérique du Nord de près de 2 mètres de hauteur, dressée par Adrien Hubert Brué, géographe du roi Charles X, dédiée à l'Académie royale des sciences de l'Institut de France, revue, corrigée et augmentée par Charles Picquet, géographe du roi Charles X et du duc d'Orléans (futur Louis-Philippe Ier) et propriétaire des cartes et atlas de Brué. En carton : carte des possessions russes en Amérique du Nord, carte de l'archipel du Spitzberg, carte de la partie nord-est des États-Unis, carte des Bermudes, et carte des environs de Mexico et de Vera Cruz. Les frontières et possessions sont signalées par un système de couleurs détaillé à gauche de la carte. Cette carte est historiquement importante pour la cartographie de l'Amérique du Nord. La première édition de 1833 fut en effet la première carte contenant des informations dérivées de Jedediah Smith qui fut le premier à traverser la Sierra Nevada et à explorer les Montagnes Rocheuses. Toile déchirée par endroits. Néanmoins bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

BRUE (Adrien Hubert);

Carte de l'Australie (partie sud-ouest de l'Océanie).

Paris Ch.les Picquet 1834 366 x 530 mm.

Belle carte de l'Australie, tirée des voyages de Freycinet, King ert Flinders. Elle a été dressée par Brué en 1826, puis revue par Charles Picquet en 1834. Elle s'étend au nord jusqu'aux Célèbes, et à l'est jusqu'aux Fidji et la Nouvelle-Zélande. Au centre de l'australie figure une petite carte du pays avec les 9 divisions proposées par le capitaine Vetch, ingénieur au corps royal d'Angleterre. En carton, carte détaillée de la colonie de la Nouvelle Galles méridionale, et complément de la partie australe. Exemplaire parfait avec contours coloriés à l'époque.

BRUE (Adrien Hubert);

Nouvelle carte des Etats-Unis, des haut et bas-Canada, de la Nouv.le-Ecosse, du Nouv.au Brunswick, de Terre-Neuve &a.

Paris Ch. Picquet 1843 635 x 928 mm.

Très belle carte de grand format figurant une grande partie des Etats-Unis, avec la région des Grands Lacs et le sud du Canada. Les tribus indiennes sont indiquées (Comanches, Sioux, Cherokees, Pawnees, Cheyennes, Osages, etc), ainsi que toutes les routes, canaux et chemins de fer. En carton figurent l'île de Terre-Neuve, le sud de la Floride, la partie ouest des Etats-Unis, ainsi que les environs de Washington, Boston, New York et Philadelphie. Dressée par Brué, la carte a été revue et augmentée par Charles Picquet en 1843. Exemplaire parfait, contours coloriés à l'époque.

BRUNIÈRE (Fernand de la) & PONCE (Nicolas).

[HAÏTI] Vue du Cap François, isle St. Domingue, prise du chemin de l'embarcadère de la Petite Anse.

Paris, M. Moreau de St. Méry et M. Ponce, [1791]. 283 x 587 mm.

Beau panorama de la ville du Cap Français, aujourd'hui renommé Cap-Haïtien, dessiné par Fernand de la Brunière et gravé par Nicolas Ponce, et issue du rare Recueil de vues des lieux principaux de la Colonie Françoise de Saint-Domingue de Moreau de Saint-Méry. Situé au nord de l'île, le Cap-Français était alors la capitale de la colonie de Saint-Domingue. La vue, prise depuis le chemin de l'embarcadère de la Petite Anse, sur la rive opposée de la baie du Cap Français, montre l'hôpital, le cimetière, les bâtiments du gouvernement, la paroisse, la vigie et le fort de Picolet. Les symboles des légendes sont figurés par des mouettes. La vue est animée au premier plan de personnages, tandis que la baie est animée de voiliers et frégates. Bel exemplaire. Très légère trace de pliure au milieu de la planche.

BRUUN (Johan Jacob).

Novus atlas Daniae. Iste tome af Siaelland [Tome I. Sjaelland].

Kiöbenhavn, Johan Jacob Bruun, 1761. In-folio de (4) ff. ; maroquin rouge, dos à nerfs orné, double encadrement de filets, fleurons et dentelle dorée, dentelle intérieure, tranches dorées (reliure de l'époque).

50 planches gravées sur cuivre hors texte dont 1 dépliante, plus 1 planche gravée dépliante ajoutée. Elles sont datées entre 1729 et 1761. Très rare édition originale de ce magnifique recueil de vues topographiques gravées sur l'île de Sjaelland au Danemark. Parmi les villes représentées on trouve Copenhague, Roskilde, Ringsted, Helsingor ou encore Frederiksborg. Ces vues témoignent de la vie rurale et citadine à cette époque. Elles sont animées de personnages et pour quelques-unes de charmantes scènes champêtres : gardiens de troupeaux, récolte des moissons. Miniaturiste et peintre de prospects, Johan Jacob Bruun avait pour ambition d'éditer un atlas complet des villes du Danemark. Pour des raisons financières, il dut malheureusement renoncer à ce projet. Seul le tome I fut publié. Bruun avait prévu un second tome avec 88 planches mais celui-ci ne parut jamais. A sa mort, le graveur G.L. Lahde racheta les cuivres et réédita ces 50 planches avec 10 planches supplémentaires entre 1799 et 1805. La dernière planche ajoutée représente le catafalque et l'enterrement de la reine Louise en janvier 1752, et porte au verso la signature autographe de l'artiste. Rare recueil dans une magnifique reliure décorative en plein maroquin du temps.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[ASTRAKHAN] Astrakan.

[Amsterdam, 1718]. 204 x 620 mm.

Beau panorama de la ville d'Astrakhan, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Exemplaire replié. Mouillures dans la marge supérieure.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[IRAN] Spahan.

[Amsterdam, 1718]. 29,4 x 159 cm.

Spectaculaire panorama de plus d'un mètre cinquante de longueur, figurant la ville d'Ispahan en Iran, capitale de l'empire perse entre le XVIe et le XVIIIe siècle, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Exemplaire replié. Quelques froissements, notamment dans la marge gauche, manque au niveau de la marge dans le coin supérieur gauche.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[JAKARTA/JAVA] Batavie.

[Amsterdam, 1718]. 169 x 355 mm.

Beau panorama de la ville de Batavia, aujourd'hui Jakarta, dans l'île de Java, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Bon exemplaire, replié.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[MOSCOU] Moskow.

[Amsterdam, 1718]. 29,5 x 189,7 cm.

Spectaculaire panorama de Moscou, de près de 2 mètres de longueur, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Exemplaire replié. Quelques froissements, marge gauche partiellement coupée, petites déchirures, quelques mouillures dans la partie haute.

BUACHE (Philippe).

Carte du golphe du Mexique et des isles Antilles.

Paris, Dezauche, 1780. 494 x 925 mm.

Très belle carte de près d'un mètre de large, figurant le golfe du Mexique avec les Antilles, le sud des États-Unis et la presqu'île de la Floride, le Mexique, et l'Amérique centrale, jusqu'au nord de la Colombie et du Venezuela. La carte a été dressée par Philippe Buache d'après la carte anglaise de Popple, corrigée et augmentée par Jean Nicolas Buache de La Neuville, neveu de l'auteur, et publiée par Dezauche, successeur de Guillaume de l'Isle et de Buache. Extrêmement détaillée, elle montre les villes et les ports, les forts, les villages indiens, les routes de navigation, dont la route empruntée par la flotte des galions espagnols chargés d'or entre Veracruz et La Havane, et la direction des alizés. On trouve également d'excellents détails dans la région du Texas, où sont indiquées les dates d'établissement des missions françaises et les mines de plomb. Un système de couleurs permet d'identifier les possessions des Européens : en jaune, les possessions espagnoles, en rouge, celles des Anglais, en bleu, celles des français, en vert, celles des Hollandais, et en violet, celles des Danois. Philippe Buache étudia le dessin et devint, par l'intermédiaire de Guillaume De l'Isle, dessinateur du Roi. En 1729, il épousa la fille de ce dernier et fut nommé premier géographe du roi. Membre de l'Académie des Sciences en 1730, il publia de nombreux mémoires géographiques. Il fut l'un des pionniers de la géographie théorique et le premier à suggérer que l'Amérique et l'Asie avaient été autrefois reliées entre elles dans le Détroit de Béring. Bel exemplaire aquarellé à l'époque. Sellers & van Ee, 1707.

BUCHON (Jean Alexandre).

[GUYANE] Carte géographique, statistique et historique de la Guyane.

Paris, 1825. 473 x 616 mm.

Belle carte figurant la Guyane Française, le Surinam ou Guyane Hollandaise et la Guyane Britannique, avec parties du Brésil et du Venezuela, issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. Les bordures contiennent une longue description géographique et historique. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUCHON (Jean Alexandre).

Carte géographique, statistique et historique de l'Amérique septentrionale.

Paris , 1825. 446 x 651 mm.

Carte gravée des Etats-Unis, avec indication des tribus indiennes. Elle est entourée d'une large description des montagnes, lacs, rivières, pays des Indiens, et d'une esquisse historique. La carte s'étend au sud jusqu'au Panama. Au nord, l'Alaska est nommé "Amérique russe". Cette carte est issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUCHON (Jean Alexandre);

[ARGENTINE] Carte géographique, statistique et historique de Buénos-Ayres.

Paris 1825 443 x 610 mm.

Carte gravée figurant la République de Buenos-Aires ou des Provinces-Unies de l'Amérique du Sud, à savoir l'Argentine, la Bolivie, le Paraguay et l'Uruguay avec le Chili. Elle est issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. La carte est entourée d'une grande description géographique et historique, à laquelle on joint une feuille du même format contenant la suite de cette description. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUCHON (Jean Alexandre);

[CHILI] Carte géographique, statistique et historique du Chili.

Paris 1825 450 x 620 mm.

Carte gravée figurant le Chili et la Patagonie, entourée d'une grande description géographique et historique. Elle est issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUCHON (Jean Alexandre);

[COLOMBIE] Carte géographique, statistique et historique de la République Colombienne.

Paris 1825 441 x 602 mm.

Carte gravée de la Colombie, entourée d'une grande description géographique, historique et politique. Elle est issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUCHON (Jean Alexandre);

[MARTINIQUE] Carte géographique, statistique et historique de la Martinique.

[Paris, 1825]. 473 x 616 mm.

Belle carte de la Martinique, issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. Les bordures contiennent une longue description géographique et historique. La légende de la carte permet de repérer les zones de mouillage pour les grands vaisseaux, les barques et les petits vaisseaux, ainsi que les sucreries et les batteries. Malgré le changement de nom intervenu en 1807, Fort-de-France est toujours nommée Fort Royal. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUCHON (Jean Alexandre);

[NEW YORK] Carte géographique, statistique et historique du New-York.

Paris 1825 455 x 617 mm.

Carte gravée figurant l'état de New York, issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes. Cet atlas est l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. La carte est entourée d'une grande description géographique et historique contenant également la liste des gouverneurs et des lieux remarquables de batailles et sièges. On joint une feuille du même format contenant la suite de cette description. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUCHON (Jean Alexandre);

[PENNSYLVANIE] Carte géographique, statistique et historique de la Pensylvanie.

Paris 1825 456 x 612 mm.

Carte gravée figurant l'état de Pennsylvanie, entourée d'une grande description des rivières, du climat, du commerce, du gouvernement et de l'histoire de l'état. Elle est issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUCHON (Jean Alexandre);

Carte géographique, statistique et historique de l'Amérique méridionale.

Paris 1825 442 x 637 mm.

Carte gravée de la Colombie, accompagnée d'une grande description géographique et historique. Elle est issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUGNON (Didier).

Plan de la ville de Toul.

1745. 302 x 436 cm.

Joli plan de la ville de Toul en Lorraine, par Didier Bugnon, géographe du duc de Lorraine, issu de l'Histoire de Lorraine de Dom Calmet. Il est orné des armoiries de la ville et accompagné de 59 légendes pour les églises, chapelles, places et lieux importants. Le nord est placé à droite du plan. Petits trous de ver dans la marge inférieure, sinon bel exemplaire.

BUGNON (Didier).

Plan des villes et citadelle, de Nancy.

1745. 326 x 496 cm.

Beau plan détaillé de la ville de Nancy, par Didier Bugnon, géographe du duc de Lorraine, issu de l'Histoire de Lorraine de Dom Calmet. Il est accompagné de 133 légendes pour les ouvrages de fortification, les églises, places, hôtels et bâtiments principaux de la ville. Le nord est placé au bas de la carte. Deux petits trous de ver dans la marge inférieure, marge droite coupée au cadre.

BUIES (Arthur).

La province de Québec.

1900. In-16 de xiv-352 pp.; demi-chagrin rouge, dos à nerfs, tranches mouchetées (reliure de l'époque).

Ouvrage illustré d'une grande carte dépliante en couleurs, de quelques illustrations dans le texte et de 11 illustrations photographiques à pleine page. Écrit par un journaliste et chroniqueur québéquois de talent, ce petit ouvrage de présentation de la province de Québec fut propablement rédigé à l'occasion de l'Exposition Universelle de Paris. L'auteur y traite de l'histoire de la province, puis de la géographie, des ressources naturelles (forêts, pêche, agriculture, mines), de l'industrie, du commerce, et du système politique et administratif. Bon exemplaire. Envoi autographe signé de François-Gilbert Miville Dechêne, ministre de l'agriculture du Québec, daté du 14 juillet 1900 à Paris, soit pendant l'exposition universelle.

BULLETIN de la SOCIÉTÉ de GÉOGRAPHIE.

Australie (Nouvelle Hollande).

[1880]. 217 x 275 mm.

Belle carte détaillée de l'Australie, appelée Nouvelle-Hollande jusqu'en 1824, issue du Bulletin de la Société de Géographie, dont l'un des rédacteurs fut Alexandre-François Barbié du Bocage. Bel exemplaire.

BUNAU-VARILLA (Philippe).

Le détroit de Panama. Documents relatifs à la solution parfaite du problème de Panama (détroit libre, large et profond). Ces documents renferment des détails sur la solution très imparfaite adoptée par les États-Unis (canal à écluses) et sur les mauvais résultats des trois premières années de travaux du gouvernement américain.

Paris, H. Dunod et E. Pinat, 1907. In-8 de (2) ff., 305-(1) pp.; demi-chagrin marron, dos à nerfs, couvertures conservées (reliure de l'époque).

Première édition, illustrée de nombreux schémas et illustrations dans le texte dont 9 planches d'après des photographies, et d'une grande planche dépliante. L'auteur fut l'un des acteurs majeurs de la construction du canal de Panama: ingénieur puis entrepreneur avant la faillite de la première compagnie de Panama, actionnaire de la seconde qu'il réussit à faire racheter par les États-Unis, et enfin négociateur du traité entre le Panama nouvellement indépendant et les États-Unis pour la construction du canal. Au moment où il publia cet ouvrage, il rentra en France et critiqua la manière dont les Américains menaient les travaux. Bon exemplaire. Envoi autographe signé de l'auteur sur la couverture à Gaston Mestaye, qui fut ingénieur sur le canal de Panama. Dos passé.

BUNAU-VARILLA (Philippe).

Panama. La création, la destruction, la résurrection.

Paris, Plon-Nourrit et Cie, 1913. In-8 de (3) ff., ij-774-(1) pp.; demi-chagrin marron, dos à nerf, première couverture conservée (reliure de l'époque).

Ouvrage illustré de 16 planches d'après des photographies (dont une avec serpente légendée), et de 3 planches dépliantes. Ingénieur français, Philippe Buneau-Varilla fut engagé en 1884 pour participer à la construction du Canal de Panama. De retour en France, il créa sa compagnie qui obtint un contrat avec la société de Panama pour la construction d'une section du canal, la plus difficile, celle de Culebra (ou coupe Gaillard). En 1889, la Compagnie de Panama fit faillite et la construction fut arrêtée, mais lui avait fait fortune. Accusé d'avoir obtenu des prix trop élévés pour ses services, il fut contraint de prendre des parts dans la Compagnie Nouvelle du Canal de Panama fondée en 1894, et qui reprenait les droits de l'ancienne compagnie. Il se rendit alors aux États-Unis pour convaincre le gouvernement de racheter le projet, ce qui fut fait en 1902. Mais la Colombie (à qui appartenait le Panama) ayant refusée d'entériner le traité, Philippe Buneau-Varilla et les États-Unis soutinrent une sécession qui aboutit à l'indépendance de Panama. Puis il fut nommé ministre plénipotentiaire du Panama chargé de négocier un traité avec les États-Unis, le traité Hay-Bunau-Varilla, qui fut signé en novembre 1903, et qui accordait une concession perpétuelle aux États-Unis autour du canal, lequel fut achevé en 1914. Bon exemplaire. Dos passé.

BURCKARDT (Charles).

[EGYPTE] Alexandrie.

Wissembourg, [circa 1880]. 273 x 382 mm.

Estampe figurant la ville d'Alexandrie vue depuis le fort Napoléon, sur la gauche, lithographiée et publiée par Burckardt à Wissembourg. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

BURCKARDT (Charles).

Les quatre Saisons.

Wissembourg, [circa 1880]. 4 planches, chacune 355 x 484 mm.

Quatre planches figurant les quatre saisons, lithographiées en couleurs et publiées par Burckardt à Wissembourg. Titres en 5 langues. Beaux exemplaires. Lègères rousseurs marginales à la planche de l'automne.

BURCKARDT (Charles);

Greenwich.

Wissembourg circa 1880 271 x 382 mm.

Estampe figurant l'hôpital de Greenwich dans la banlieue de Londres, vu depuis la Tamise, lithographiée et publiée par Burckardt à Wissembourg. Bel exemplaire en coloris de l'époque.

BURET (François).

Une traversée ou sensations d'un passager.

Paris, Lecointe et Pougin, 1833. In-8 de (2) ff., xi-(1 bl.)-231-(1) pp.; veau cerise, dos lisse orné en long dans le style rocaille, filet et roulette encadrant les plats, coupes et chasses ornées, tranches dorées (reliure de l'époque).

Ouvrage très rare relatant un voyage à l'Île Maurice et contenant un manuel des termes de marine à l'usage des passagers. [Avec, relié à la suite:] - Un tirage d'épreuve avec des corrections manuscrites de la préface et de la fin du chapitre 14 et un chapitre 15 qui n'a pas été conservé dans l'édition définitive. - Voyage de Bordeaux à Pauillac sur le bateau à vapeur la Marie-Thérèse. Bordeaux, Lavigne jeune, sans date. 8 pp. Pièce en vers attribuée François Buret d'après une note manuscrite en début de volume. - Réflexions sur les contributions indirectes relatives aux boissons. Par un propriétaire placé entre le Médoc et le Blayais. Bordeaux, Lavigne jeune, 1829. 15 pp., signé F. D. B. Bel exemplaire. Envoi autographe de l'auteur à son fils Paul Buret, élève de la marine. Rousseurs au premier ouvrage.

BURGUES de MISSIESSY (Édouard-Thomas).

Arrimage des vaisseaux, publié par ordre du Roi, sous le ministère de M. le comte de La Luzerne, ministre et secrétaire d'État, ayant le département de la Marine et des Colonies.

Paris, Imprimerie Royale, 1789. In-4 de (2) ff., 152 pp.; demi-veau moucheté à petits coins de vélin, dos lisse orné de filets (reliure de l'époque).

Première édition, illustrée de 6 planches gravées dépliantes. Le sujet de cet ouvrage n'est pas si anecdotique qu'il paraît l'être, il est même très important. En effet, l'arrimage d'un navire ayant des conséquences importantes sur sa stabilité et sa gouvernabilité, il est important de bien répartir les charges à l'intérieur du vaisseau, de façon à ce que la distribution des marchandises composant sa charge lui procure la plus grande stabilité. Ceci est également vrai pour les vivres, dont la consommation par l'équipage tout au long du voyage réduit la charge, mais ne doit pas en modifier l'équilibre général. Bel exemplaire. Polak, 1320.

BURNES (Alexandre).

Voyages de l'embouchure de l'Indus à Lahor, Caboul, Balkh et à Boukhara, et retour par la Perse, pendant les années 1831, 1832 et 1833.

Paris, Arthus Bertrand, 1835. 3 volumes de texte in-8 de (2) ff., XI, 354 pp. — (2) ff., VIII, 375 pp. — (2) ff., 392 pp., dont un atlas ; demi-maroquin vert, dos lisses ornés de petits bateaux, tranches paille (reliure de l'époque).

Édition originale de la traduction française. L'atlas est illustré d'une carte et de 11 planches gravées (costume, type, médailles, vues). En 1830, Burnes fut chargé d'une expédition dans l'intérieur de l'Asie, durant laquelle il traversa le Punjab jusqu'à l'Indus et s'avança par le Peshawur jusqu'à Caboul où il fut accueilli par le rajah Dost-mahomed. Il se rendit ensuite à Balk et à Bokhara, franchit la frontière occidentale de la Perse, visita les villes de Téhéran, Ispahan et Schiraz et embarqua à Bushire pour l'Inde. Nommé lieutenant-colonel en 1836, Burnes est un des hommes qui a le plus contribué à l'établissement de la domination anglaise dans l'Inde et un des premiers voyageurs à avoir parcouru l'intérieur du continent asiatique. Magnifique exemplaire dans une reliure décorative. Quelques rousseurs. Chadenat, 4227. — Hage Chahine, 720. — Wilson, 35 (pour l'édition anglaise de 1835).

BUVELOT (H.). [Roumanie] MANUSCRIT.

Calendrier perpétuel.

1838. 722 x 514 mm.

Très beau dessin à la plume et encre noire, présentant un modèle de calendrier perpétuel permettant de déterminer le jour de la semaine de n'importe quelle date entre 1838 et 2005. C'est un calendrier julien qui était en vigueur à l'époque en Roumanie, et qui est toujours utilisé par l'église orthodoxe. Le calendrier est inscrit dans une rosace entourée d'une couronne de branchage portant les renvois des années sur le calendrier, le dessin présente une large bordure de motifs géométriques et fleuris. Dans les coins inférieurs se trouvent deux vues de Bucarest «d'après nature», et dans le coin en haut à gauche, une vue qui n'est pas nommée mais qui représente le château de Chillon sur le bord du lac Léman, en Suisse (peut-être une allusion à l'origine de l'auteur). Le dessin est dédicacé «à Monsieur le Marquis de Châteaugiron, membre de la Légion d'Honneur, de la Chambre des Pairs, et Consul Général de France à Bucharest». Il s'agit de René-Charles-Hippolyte Le Prestre, marquis de Châteaugiron, qui fut consul de France à Bucarest de 1837 à 1841, avant d'être nommé consul à Nice. L'auteur du dessin est peut-être le même qui publia, en 1837 à Bucarest, un texte pour l'enseignement du français; ce peut être également une certaine «Madame Buvelot» qui tenait une pension de jeunes filles à Bucarest au milieu du XIXe siècle. Petites traces de frottements, marges doublées.

BUY de MORNAS (Claude);

Asie.

Paris Desnos 1761 355 x 523 mm.

Carte du continent asiatique, gravée dans un bel encadrement de guirlandes de fleurs et instruments d'astronomie, accompagnée de deux grandes colonnes de texte. En bas à droite, l'Australie est nommée "partie du continent inconnue". Issue de la première édition de l'Atlas méthodique et élémentaire de géographie et d'histoire publié par Desnos à Paris en 1761. Claude Buy de Mornas fut géographe du roi Louis XVI et du Duc de Berry. Il contribua à faciliter l'étude de cette science au XVIIIe siècle. Pliure centrale brunie. Exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BUY de MORNAS (Claude);

Colures, tropiques, cercles polaires, et leurs usages.

Paris Desnos 1761 357 x 520 mm.

Diagramme céleste gravé dans un bel encadrement de guirlandes de fleurs et instruments d'astronomie, accompagné de deux grandes colonnes de texte. Issu de la première édition de l'Atlas méthodique et élémentaire de géographie et d'histoire publié par Desnos à Paris en 1761. Claude Buy de Mornas fut géographe du roi Louis XVI et du Duc de Berry. Il contribua à faciliter l'étude de cette science au XVIIIe siècle. Bon exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BUY de MORNAS (Claude);

Globe céleste.

Paris Desnos 1761 355 x 520 mm.

Belle planche figurantun globe céleste, gravée dans un bel encadrement de guirlandes de fleurs et instruments d'astronomie, accompagnée de deux grandes colonnes de texte. Issue de la première édition de l'Atlas méthodique et élémentaire de géographie et d'histoire publié par Desnos à Paris en 1761. Claude Buy de Mornas fut géographe du roi Louis XVI et du Duc de Berry. Il contribua à faciliter l'étude de cette science au XVIIIe siècle. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BUY de MORNAS (Claude);

Globe terrestre.

Paris Desnos 1761 358 x 520 mm.

Belle planche figurant un globe terrestre, gravée dans un bel encadrement de guirlandes de fleurs et instruments d'astronomie, accompagnée de deux grandes colonnes de texte. Issue de la première édition de l'Atlas méthodique et élémentaire de géographie et d'histoire publié par Desnos à Paris en 1761. Claude Buy de Mornas fut géographe du roi Louis XVI et du Duc de Berry. Il contribua à faciliter l'étude de cette science au XVIIIe siècle. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BUY de MORNAS (Claude);

Pour les vents.

Paris Desnos 1761 355 x 520 mm.

Carte du monde figurant les directions des vents, gravée dans un bel encadrement de guirlandes de fleurs et instruments d'astronomie, et ornée de cinq roses des vents. Issue de la première édition de l'Atlas méthodique et élémentaire de géographie et d'histoire publié par Desnos à Paris en 1761. Claude Buy de Mornas fut géographe du roi Louis XVI et du Duc de Berry. Il contribua à faciliter l'étude de cette science au XVIIIe siècle. Pliure centrale légèrement brunie. Exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BUY de MORNAS (Claude);

Pôles du monde, de l'éclyptique, et de l'horison. Points des équinoxes, et des solstices ; points cardinaux, et collatéraux.

Paris Desnos 1761 360 x 525 mm.

Planche figurant deux roses des vents, gravée dans un bel encadrement de guirlandes de fleurs et instruments d'astronomie, accompagnée de deux grandes colonnes de texte. Issue de la première édition de l'Atlas méthodique et élémentaire de géographie et d'histoire publié par Desnos à Paris en 1761. Claude Buy de Mornas fut géographe du roi Louis XVI et du Duc de Berry. Il contribua à faciliter l'étude de cette science au XVIIIe siècle. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BUY de MORNAS (Claude);

République romaine après la seconde guerre punique.

Paris Desnos 1761 355 x 517 mm.

Carte figurant la Méditerranée après la seconde guerre punique (218-202 av. J.-C.) qui opposa Rome à Carthage, gravée dans un bel encadrement de guirlandes de fleurs et instruments d'astronomie. Elle est issue de la première édition de l'Atlas méthodique et élémentaire de géographie et d'histoire publié par Desnos à Paris en 1761. Claude Buy de Mornas fut géographe du roi Louis XVI et du Duc de Berry. Il contribua à faciliter l'étude de cette science au XVIIIe siècle. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BUY de MORNAS (Claude);

Suite de l'histoire de Carthage depuis l'an 3791 jusqu'à l'an 3860.

Paris Desnos 1761 355 x 523 mm.

Carte figurant l'Italie et les côtes de Dalmatie, gravée dans un bel encadrement de guirlandes de fleurs et instruments d'astronomie, accompagnée de deux grandes colonnes de texte historique et d'un plan de Syracuse. Issue de la première édition de l'Atlas méthodique et élémentaire de géographie et d'histoire publié par Desnos à Paris en 1761. Claude Buy de Mornas fut géographe du roi Louis XVI et du Duc de Berry. Il contribua à faciliter l'étude de cette science au XVIIIe siècle. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BUY de MORNAS (Claude);

Suite de l'histoire sainte depuis l'an 3838 jusqu'à l'an 3856.

Paris Desnos 1761 352 x 520 mm.

Carte de la Terre Sainte, gravée dans un bel encadrement de guirlandes de fleurs et instruments d'astronomie, accompagnée de deux grandes colonnes de texte historique. Issue de la première édition de l'Atlas méthodique et élémentaire de géographie et d'histoire publié par Desnos à Paris en 1761. Claude Buy de Mornas fut géographe du roi Louis XVI et du Duc de Berry. Il contribua à faciliter l'étude de cette science au XVIIIe siècle. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

CADIX. MANUSCRIT.

[Plan de la ville et de la baie de Cadix].

1825. 222 x 312 mm.

Plan manuscrit, encre brune et rehauts d'aquarelle, montrant la ville et une partie de la rade de Cadix. Y sont figurés la presqu'île de Cadix avec le contour de ses fortifications, l'île de Léon, la baie Sainte-Marie avec l'île et le fort du Trocadéro, les forts défendant la côte, quelques bâtiments, les récifs le Diamant et les Porcs, et le chenal de la Carraque. Bien que la carte soit pourvue d'une échelle, les proportions ne sont pas vraiment respectées et la carte s'apparente plus à un schéma explicatif, probablement dressé en 1823, au moment de la bataille du Trocadéro qui vit un corps expéditionnaire français venir au secours du roi d'Espagne, Ferdinand VII, prisonnier à Cadix après une révolution libérale. L'échelle est en toises. Traces de pliures, petites taches et un petit trou dans la partie blanche du papier.

CADIX. MANUSCRIT.

Plan de Cadiz.

[circa 1710]. 455 x 306 mm.

Belle carte manuscrite, à l'aquarelle, de la baie de Cadix, sur la côte andalouse. Y sont figurés l'enceinte de la ville et des forts qui la protègent, des tours, quelques villages et maisons, un moulin, et trois navires. Le plan ne comporte aucune légende ni nom de lieu, hormis le titre qui est inscrit dans un cartouche surmonté d'un dessin figurant les instruments utilisés par le cartographe. Le plan est orienté, l'échelle est en lieues. Papier jauni, quelques piqûres; trace de pliure, petites déchirures dans les marges, une marge doublée au dos.

CADIX. MANUSCRIT.

Plan particulier de l'isle S.t Sébastien.

[circa 1705]. 320 x 490 mm.

Beau plan manuscrit, encre et aquarelle, de l’île de Saint Sébastien, au large de Cadix en Espagne. Y sont figurés les rochers affleurants et émergeants, et, sur l’île, le plan de la redoute, la tour, quelque bâtiments et un jardin. On y voit également un projet pour renforcer la défense de la redoute en y ajoutant un mur qui entoure la moitié de l'île, un fossé et un glacis. Un profil de ce système se trouve en haut du dessin. Ce plan, datant du début du XVIIIe siècle, a probablement été dessiné vers 1705, au moment de la Guerre de Succession d’Espagne, lorsque des troupes françaises et espagnoles tentèrent de reprendre Gibraltar que les Anglais avaient pris en 1704. L'échelle est en toises (mais différente poutr le plan est le profil). Trace de pliure, petite déchirure sans manque sur quelques cm le long d’une pliure, quelques tâches brunes sur la partie gauche, mouillure le long de la pliure verticale, pliure centrale brunie.

CALAIS. MANUSCRIT.

[Plan de Calais].

[circa 1760]. En deux feuilles jointes de 307 x 518 mm.

Manuscrit anonyme à l'encre et au lavis, figurant la ville fortifiée de Calais avec son port, et le fort de Nieulay. En pointillé figurent les projets d'aménagement du port, notamment les écluses projetées pour l'approfondissement du chenal, construites avant 1784. Avec échelle et rose des vents. Très belle condition.

CALAIS. MANUSCRIT.

Plan de Calais et du fort de Nieulai.

[circa 1700]. En deux feuilles jointes de 720 x 970 mm.

Grande carte manuscrite, encre noire et aquarelle, de la ville et des environs proches de Calais, portant les plans détaillés des enceintes, fortifications, bastions et redoutes de la ville et du fort de Nieulay. Le plan des rues à l’intérieur des enceintes est tracé à l’encre rouge. À l’extérieur sont figurés les chemins, les parties cultivées, les canaux, le chenal d’accès à la mer et le tracé du littoral (qui est en bas de la carte). A l’est de la ville et à l’ouest du fort sont marqués, à l’encre noire, le tracé des projets d’extension de fortifications, de nouveaux bastions, et d'une prolongation du chenal, qui ne semblent pas avoir été tous réalisés. De nombreuses lettres sur le plan étaient probablement destinées à un renvoi pour une légende, mais le cartouche en dessous du titre est demeuré blanc. Traces de pliures, marges écornées avec de petites déchirures et manques sans pertes importantes. Petites taches et mouillures. Notes manuscrites postérieures au crayon dans la marge inférieure et au bas de la carte.

CAMBODGE — BONNIGAL (Paul).

Vue d'un temple à Phnom Penh.

Vers 1915. Aquarelle originale sur papier (65 x 51 cm).

Magnifique vue d'un temple situé à Phnom Penh. Elle est attribuée à Paul Bonnigal qui était médecin de 2e classe en poste au Cambodge en 1915-1918. Devenue capitale du royaume du Cambodge à l'époque de l'Indochine française, Phnom Penh était surnommée "la Perle de l'Asie" dans les années 1920. Très belle et spectaculaire aquarelle.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[ALBANIE/SHKODER] Scutari.

Venise 1572 158 x 219 mm.

Rare carte des environs de Shkoder en Albanie, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Elle est ornée d'un cartouche laissé vide. Petits trous de ver dans le coin inférieur droit affectant la partie gravée.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[ALBANIE/VLORA] Valona.

Venise 1572 156 x 212 mm.

Rare estampe figurant la ville de Vlora en Albanie, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Elle est ornée d'un cartouche laissé vide. Petits trous de ver dans le coin inférieur droit.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[ALBANIE] Durazzo antiquamente detta Epidamna città nella provincia di Albania.

Venise 1572 147 x 181 mm.

Belle et rare estampe figurant la citadelle de Durres en Albanie, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Elle est ornée d'un cartouche contenant une petite description avec la date de 1571. Petits trous de ver dans la marge gauche.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[CHIOS] Città di Scio.

Venise 1572 173 x 222 mm.

Belle et rare vue détaillée de la ville de Chios sur l'île du même nom, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Elle est ornée d'un cartouche laissé vide. Le nord est situé à gauche de la carte. Petits trous de ver dans le coin inférieur gauche, sinon bel exemplaire.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[CHIOS] Scio Chio.

Venise 1572 216 x 165 mm.

Rare carte figurant l'île grecque de Chios, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Elle est ornée d'un cartouche contenant une petite description de l'île. Petits trous de ver dans le coin supérieur droit, sinon bel exemplaire. Zacharakis, 791/517.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[CORFOU] Corfu insula.

Venise 1572 192 x 152 mm.

Très belle carte figurant l'île de Corfou, le nord situé au bas de la carte. Elle est issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. La carte est ornée d'un cartouche contenant une petite description de l'île, et de plusieurs galères. Sur la gauche figurent les côtes de l'Epire, région partagée entre la Grèce et l'Albanie. Petits trous de ver dans la marge supérieure, mouillure claire dans la marge inférieure. Rare. Zacharakis, 777/504.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[CRETE] Candia vel Creta insula.

Venise 1572 196 x 159 mm.

Très belle et rare carte figurant l'île de Crête, le nord situé à gauche de la carte. Elle est issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Elle est ornée d'un cartouche contenant une petite description de l'île, d'une rose des vents et de plusieurs galères. L'actuelle Héraklion est nommée Candie. Bel exemplaire. Zacharakis, 786/512.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[CROATIE/ISTRIE] Istria sotto il dominio veneto.

Venise 1572 152 x 208 mm.

Rare et belle carte figurant la région comprise entre Caorle en Vénétie et les îles de Nijvice et Cres en Croatie, avec la péninsule d'Istrie. Elle est issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Au bas de la carte figure un cartouche contenant une petite description se terminant par la mention "In Venecia apresso Gio. Franc. Camocio 1571 cum privilegio". Petits trous de ver dans la marge gauche restaurés.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[CROATIE/SIBENIK] Sebenico et contado città nella Dalmatia.

Venise 1572 173 x 223 mm.

Belle et rare carte figurant les environs de la ville de Sibenik en Croatie, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. L'estampe représente les galères de la flotte vénitienne sur le point d'assiéger la ville, qui appartenait alors à l'empire ottoman. Elle est ornée d'un cartouche portant la date de 1571. Petits trous de ver dans le coin inférieur gauche, mouillure claire dans la partie gauche de la carte, marge supérieure en partie coupée.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[CROATIE/SPLIT] Spallato città nobile et antiqua patria di Dioclesiano.

Venise 1572 151 x 201 mm.

Belle et rare estampe figurant les environs de la ville de Split en Croatie, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Elle est ornée d'un cartouche contenant une petite description. Petits trous de ver dans le coin inférieur gauche, mouillure claire dans la marge gauche et dans la partie droite de la carte.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[CROATIE] Fortezza di Macarsca.

Venise 1572 176 x 232 mm.

Belle et rare estampe figurant l'entrée du port de la ville de Makarska en Croatie, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. L'estampe représente la flotte vénitienne sur le point d'assiéger la ville contre l'armée turque en 1572, après la bataille de Lépante en 1571. Elle est ornée d'un cartouche contenant une petite description se terminant par la mention "Appresso G.F. Camocio". Petits trous de ver dans le coin inférieur droit de la gravure. Zacharakis, 2983.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[CROATIE] Liesena insula nella Dalmatia.

Venise 1572 162 x 210 mm.

Belle et rare carte figurant l'île de Hvar en Croatie, avec partie des îles de Lissa, Orebic et Korcula. Elle est issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Dans le cartouche figure la mention "In Venetia apresso Gio. Franc. Camotio 1571 cum privilegio". Mouillure claire dans la marge gauche, petits trous de ver dans la marge droite.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[EUBEE] Negroponte insula.

Venise 1572 209 x 158 mm.

Rare carte figurant l'île d'Eubée, située au large de l'Attique, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. On y voit la ville de Negrepont, actuelle Chalkida, reliant l'île au continent. Le nord est situé au bas de la carte. Petits trous de ver dans le coin supérieur droit, sinon bel exemplaire. Zacharakis, 792/518.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[GOLFE DE PATRA] [Golfo di Lepanto].

Venise 1572 153 x 206 mm.

Très rare carte figurant le golfe de Lépante et les environs de Patra, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. C'est dans le golfe de Lépante qu'eut lieu la célèbre bataille navale du même nom, le 7 octobre 1571, près de la ville de Patra. Au cours de cette bataille, les flottes combinées de Venise, de l'Espagne et du pape, commandées par don Juan d'Autriche et Colonna, battirent celles des Turcs. Dans le cartouche de droite figure la mention "In Vinegia appresso Gio. Franc. Camocio". Petits trous de ver dans le coin inférieur droit, sinon bel exemplaire. Zacharakis, 781/507.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[KYTHIRA] Cerigo insula.

Venise 1572 157 x 210 mm.

Rare carte figurant l'île grecque de Cythère ou Cérigo, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Le nord est situé à droite de la carte. Petits trous de ver dans le coin inférieur droit, sinon bel exemplaire. Zacharakis, 785/511.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[LEMNOS] Stalimene.

Venise 1572 216 x 165 mm.

Belle et rare carte de l'île grecque de Lemnos, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Petite galerie de ver dans le coin inférieur gauche, sinon bel exemplaire. Zacharakis, 794/520.

CAMOCIO (Giovanni Francesco);

[LESBOS] Metelin Mitilene.

Venise 1572 223 x 166 mm.

Très rare carte figurant l'île grecque de Lesbos ou Mytilène, du nom de sa capitale, issue de l'isolario "Isole famose, porti, fortezze e terre maritime sottoposte alla Ser. Sig. di Venetia", publié à Venise en 1572 par Giovanni Francesco Camocio, graveur vénitien appartenant à l'école de Lafréri, actif entre 1558 et 1575. Elle est ornée d'un cartouche contenant une petite description de l'île. Le nord est situé à gauche de la carte. Petits trous de ver dans le coin supérieur droit, sinon bel exemplaire. Zacharakis, 793/519.