libraire : Librairie Le Bail

3350 résultats

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[AIX-LA-CHAPELLE] Aquisgranum.

[Cologne, 1577]. 319 x 386 mm.

Belle vue de la ville d'Aix-La-Chapelle, dessinée par Hendrick van Steenwijk. Elle est ornée des armoiries de la ville et du Saint-Empire Germanique, et de trois personnages. Le nord est placé au bas du plan. La vue est issue de la seconde partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 3 (état 2).

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[AMSTERDAM] Amstelredamum, nobile Inferioris Germaniæ oppidum.

[Cologne, 1572]. 338 x 486 mm.

Magnifique vue gravée du port et de la ville d'Amsterdam, ornée des armoiries de la ville, de deux personnages et de nombreux vaisseaux. L'encadré dans le coin supérieur droit contient neuf lignes de description en latin. Elle est issue de la première partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Trace de pliure. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 107 (état 1).

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[ANVERS] Anverpia.

[Cologne, 1572]. 338 x 479 mm.

Belle vue de la ville d'Anvers, ornée des armoiries de la ville et du Brabant, et de quatre personnages. Elle est issue de la première partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Taches d'encre rouge dans la marge inférieure. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 183.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[BESANÇON] Vesontio Sequanorum Gallis Besanson Germanis Byzantz.

[Cologne, 1575]. 355 x 495 mm.

Superbe vue figurant la ville de Besançon avec ses remparts en 1575, issue de la seconde partie du Civitates Orbis Terrarum. Elle est ornée des armoiries de la Franche-Comté et de la ville de Besançon, de deux médaillons, l'un contenant un heaume et un éléphant avec la devise "recto clavo", l'autre une cigogne avec l'anagramme ST UELLEM pour Metellus, et de trois personnages placés dans le coin inférieur droit. Au premier plan de la ville, on peut voir le plus ancien pont de Besançon franchissant le Doubs, surmonté de constructions et nommé simplement Pons, aujourd'hui Pont Battant. Dans une rue partant du Pont Battant figure la mention "Locus supplicii reorum" ou lieu où étaient punis les coupables. Les portes et les églises sont nommées. Le nord est placé à gauche du plan. Le Civitates Orbis Terrarum est le tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 473.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[BOLOGNE] Bononia alma studior mater.

[Cologne, 1588]. 326 x 497 mm.

Magnifique vue de Bologne, ornée des armoiries de la ville et de deux personnages dans le coin inférieur droit. Elle est issue de la quatrième partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Petites taches d'encre rouge dans la marge inférieure. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 523.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[BRUGES] Brugæ, Flandricarum urbium ornamenta.

[Cologne, 1572]. 310 x 453 mm.

Belle vue de la ville de Bruges, ornée de deux blasons et de deux personnages. Elle est issue de la première partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 660.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[BUDAPEST] Buda citerioris Hungariæ caput regni auita sedes vulgo Ofen.

[Cologne], 1617 [1618]. 315 x 476 mm.

Superbe vue gravée des villes de Buda et Pest, situées sur les deux rives du Danube, réunies en 1873 et formant aujourd'hui la ville de Budapest. Elle est ornée d'un bel encadrement, d'un cartouche de titre et de deux personnages en costumes de l'époque, dont un Turc. Les quatre monuments principaux, tels que la forteresse et le palais royal, sont numérotés et légendés au bas de la vue. En 1526, Pest fut prise par les Turcs, puis ce fut au tour de Buda en 1541. En 1686, les Turcs furent vaincus par les Habsbourg. Budapest passa alors sous domination autrichienne. La planche est issue de la sixième partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Texte latin au verso. Petit manque de couleur au-dessus du cartouche de titre, quelques craquelures dans le papier. Exemplaire dans de très beaux coloris de l'époque. Koeman, 689.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[CAMBRAI] Cambray.

[Cologne, 1588]. 355 x 495 mm.

Belle vue cavalière de Cambrai et sa citadelle issue de la quatrième partie du Civitates Orbis Terrarum. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre et de trois personnages en costume d'époque. Les bâtiments principaux sont nommés. Le Civitates Orbis Terrarum est le tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Bon exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 756.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[CANTERBURY] Cantuarbury.

[Cologne, 1588]. 289 x 431 mm.

Belle vue de Canterbury, ornée des armoiries de la ville, de l'archevêque de Canterbury et du royaume d'Angleterre, et de quatre personnages. Elle est issue de la quatrième partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Taches d'encre rouge dans la marge inférieure. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 779.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[EMDEN] Emuda, vulgo Embden urbs Frisiæ orientalis primaria.

[Cologne, 1588]. 347 x 486 mm.

Superbe vue de Emden située sur le fleuve Ems en Frise orientale, animée de nombreux vaisseaux au premier plan, et ornée des armoiries de la ville et de sa région, et de quatre personnages dans le coin inférieur droit. Elle est issue de la quatrième partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Mouillures claires dans les marges gauche et inférieure, petites taches d'encre rouge dans la marge inférieure. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 1230 (état 2).

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[GAND] Gandavum, amplissima Flandriæ urbs.

[Cologne, 1572]. 336 x 480 mm.

Belle vue de Gand, ornée des armoiries de la ville et du Brabant. Elle est issue de la première partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 1503 (état 2).

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[GÊNES & FLORENCE] Genua - Florentia.

[Cologne, 1572]. 330 x 482 mm.

Panoramas de Gênes et de Florence, issus de la première partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Petits manques de couleur à la pliure centrale, taches d'encre rouge dans la marge inférieure. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 1501 (état 2).

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[HAMBOURG] Hamburgum.

[Cologne, 1588]. 371 x 478 mm.

Superbe vue de Hambourg, ornée des armoiries de la ville et de deux personnages dans le coin inférieur droit. Elle est issue de la quatrième partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Petites taches d'encre rouge dans la marge inférieure. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 1706.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[LYON] Lugdunum.

[Cologne, 1572]. 355 x 495 mm.

Très belle vue de Lyon issue de la première partie du Civitates Orbis Terrarum. Elle est dérivée du grand plan scénographique en 25 feuilles réalisé vers 1550, mettant en scène la cité lyonnaise sous la Renaissance avec tous les édifices en perspective. Elle est ornée de deux cartouches contenant des textes à la gloire de Lyon, et d'un couple en costume d'époque dont la femme joue de la mandoline. La plupart des bâtiments et lieux sont nommés : La Rigaudière, Les Célestins, l'Hôtel Dieu, la rue de la Grenette, la place du Vin, le marché au porceux, le pont de Saône, aujourd'hui disparu, ou encore le pont de Rosne (Rhône) renommé pont de la Guillotière en 1958. Le nord est situé à droite du plan. Le Civitates Orbis Terrarum est le tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 2525.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[MANTOUE] Mantua.

[Cologne, 1575]. 358 x 498 mm.

Belle vue de la ville de Mantoue en Lombardie, à laquelle on accédait par les ponts des Molini et le pont de San Giorgio. Elle est issue de la seconde partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Mouillure dans la marge droite. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 2601.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[OSTIE] Ostia.

[Cologne, 1588]. 294 x 496 mm.

Superbe vue de la ville d'Ostie, port de la Rome antique qui était situé à l'embouchure du Tibre. Ostie était le port fluvial et maritime de Rome d'où transitaient les denrées alimentaires nécessaires à la population romaine. Elle fut le coeur du commerce romain. C'était aussi une citadelle fortifiée, qui assurait le contrôle de la basse vallée du Tibre et de la côte, sujette aux incursions des Grecs et des Syracusiens. En bas à droite figurent les deux faces d'une pièce romaine, avec le portrait de l'empereur romain Claudius et le port d'Ostie. La vue est issue de la quatrième partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 3225.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[PALERME] Palermo.

[Cologne, 1588]. 324 x 500 mm.

Superbe vue de Palerme, ornée des armoiries de la ville et du royaume de Sicile. Au bas de la vue figure la liste des 162 principaux lieux et bâtiments de la ville, numérotés sur la vue. Elle est issue de la quatrième partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 3275 (état 2).

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[PÉROUSE] Perusia gratum musis in Tuscia domicilium.

[Cologne, 1588]. 364 x 439 mm.

Belle vue de la ville de Pérouse en Toscane, accompagnée d'une légende pour les bâtiments principaux de la ville. Elle est issue de la quatrième partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Taches d'encre rouge dans la marge inférieure. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 3366.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[ROME] Antiquæ urbis Romæ imago accuratiss.

[Cologne, 1590]. En deux feuilles non jointes, pouvant former un plan de 681 x 496 mm.

Somptueuse vue à vol d'oiseau de la Rome ancienne sous le règne de César Auguste, dérivée de la carte de Pirro Ligorio de 1561. Elle est accompagnée d'une liste des 269 monuments et lieux principaux de la ville. Avec Jérusalem, Cracovie et Anvers, Rome est l'une des quatre seules planches en 2 feuilles du Civitates, et sans aucun doute la plus spectaculaire d'entre elles. Elle est issue de la quatrième partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Taches d'encre rouge dans les marges inférieures, encre légèrement effacée par endroits sur la feuille inférieure. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 3633 (état 2).

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[SWIEBODZIN] Die Stat Swybuschin in nider Schlesien.

[Cologne, 1596-1597]. 341 x 461 mm.

Belle vue gravée de la ville de Swiebodzin située en Basse-Silésie au nord-ouest de la Pologne, issue de la cinquième partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Elle est ornée des armoiries de Maximilian von Knobelsdorff, gouverneur de Swiebodzin, des armoiries de la ville et de la Silésie. Texte latin au verso. Tache d'encre rouge dans la marge inférieure, sinon bon exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman's Atlantes Neerlandici, 4211.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[TOLÈDE] Toletum.

[Cologne, 1596-1597]. 374 x 503 mm.

Splendide représentation de la ville de Tolède, vue depuis la rive opposée du Tage. Dessinée par Georg Hoefnagel en 1566, elle est ornée d'une vue de la cathédrale et d'une vue de l'Alcazar. Capitale de la Castille, Tolède était l'une des plus riches et des plus puissantes villes d´Espagne. La vue est issue de la cinquième partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 4352.

BRAUN (Georg) & HOGENBERG (Frans).

[VENISE] Venetia.

[Cologne, 1572]. 334 x 482 mm.

Superbe vue de Venise et des îles environnantes (San Giorgio, Torcello ou Murano, etc), probablement dérivée de la vue de Bolognino Zaltieri de 1565. La partie inférieure de l'estampe est occupée par une scène de procession du Doge de Venise accompagné des dignitaires de la ville, et d'une liste des églises et lieux principaux, légendés sur la vue. La vue est issue de la première partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 4607.

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

[ANDALOUSIE] Antequera.

Cologne 1572 351 x 497 mm.

Belle vue gravée figurant la ville d'Antequera, dans la province de Malaga, issue de la seconde partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Avec table de 13 légendes renvoyant aux principaux lieux et édifices de la ville. Texte français au verso. Petit trou au niveau du titre. Exemplaire brillamment colorié à l'époque. Bachmann, 77.

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

[ANDALOUSIE] Conil - Xeres de la Frontera.

Cologne 1572 351 x 497 mm.

Estampe gravée figurant les villes de Conil et Jerez de la Frontera, dans la province de Cadiz, issue de la seconde partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Texte français au verso. Déchirure restaurée. Exemplaire brillamment colorié à l'époque. Bachmann, 520 et 1131.

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

[COSTUMES] Diversi Dithmarsorum et vicinarum gentium habitus.

Cologne 1598 362 x 495 mm.

Planche gravée figurant 22 personnages en costumes allemands des environs de Dithmarschen et des îles de Föhr et Sylt. Le "Civitates Orbis Terrarum" est le tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte français au verso. Exemplaire en très beaux coloris de l'époque.

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

[MESSINE] Messana urbs est Sicilie maxima.

Cologne 1572 341 x 484 mm.

Belle vue à vol d'oiseau figurant le port et la ville fortifiée de Messine, avec le nouvel arsenal datant de 1565. Elle est issue de la seconde partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Avec grande table de 167 légendes renvoyant aux lieux et édifices de la ville. Texte français au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Bachmann, 1375.

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

[MILAN] Mediolanum.

Cologne 1572 334 x 482 mm.

Estampe gravée figurant la ville de Milan, capitale de la Lombardie. Elle est issue de la seconde partie du "Civitates Orbis Terrarum", oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, publiée en six parties à partir de 1572. Elle est ornée de deux blasons, du duché de Milan et de deux personnages. Avec six lignes de vers en français et 23 lignes de description en latin. Texte français au verso. Pliure centrale restaurée. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Bachmann, 1305.

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

[Przemysl] Premislia celebris Russiae civitas.

Cologne 1618 351 x 488 mm.

Beau panorama de la ville de Przemysl, au sud-est de la Pologne, publié dans la dernière partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, éditée en six parties à partir de 1572. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Bachmann, 1721.

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

[ROME] Roma.

[Cologne, 1572]. 334 x 485 mm.

Superbe panorama de Rome au XVIème siècle, orné de deux personnages, et accompagné d'une légende donnant les monuments de la Rome antique et moderne. Elle est issue de la première partie du Civitates Orbis Terrarum, tout premier atlas de vues de villes publié en six parties à partir de 1572. Cette oeuvre monumentale qui renferme plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, est considérée à ce jour comme la plus ambitieuse et la plus réussie de toute l'histoire de la cartographie. Le texte imprimé au dos de chaque planche fut compilé par Braun, alors chanoine de la cathédrale de Cologne, et les vues furent gravées par Hogenberg. Texte latin au verso. Tout petit manque au niveau du peronnage féminin. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Koeman, 3614 (état 2).

BRAUN (Georg);HOGENBERG (Frans);

Zamoscium Nova Poloniae civitas.

Cologne 1618 350 x 461 mm.

Belle vue à vol d'oiseau de la ville de Zamosc en Pologne, publié dans la dernière partie du Civitates Orbis Terrarum, oeuvre monumentale renfermant plus de 500 plans et vues de villes du monde entier, éditée en six parties à partir de 1572. Avec liste de 11 légendes. Texte latin au verso. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Bachmann, 2371.

BREPOLS & DIERCKX.

[JEU de l'OIE] Het nieuw vermakelijk Ganzenspel - Le nouveau Jeu d'Oie.

[Turnhout, Brepols & Dierckx, circa 1880]. 372 x 312 mm.

Rare jeu de l'oie en flamand et en français, lithographié en couleurs. Il est composé de 63 cases numérotées et séparées par des colonnes, et orné de trois vignettes montrant des joueurs autour d'une table, un homme jouant de la trompette et une femme avec une oie. Bel exemplaire.

BREST. MANUSCRIT.

[Plan de la ville et du château de Brest].

[circa 1700]. 490 x 640 mm.

Beau plan manuscrit de la ville et du château de Brest, montrant le détail des fortifications de Vauban de 1683, le plan de la ville et du quartier de Recouvrance, le plan du château, la rivière Penfeld (nommée le canal sur le plan), et une petite partie de la rade. La date de 1694 figurant sous l'échelle est celle de la bataille de Camaret, lorsque les marines anglaises et hollandaises firent une tentative de débarquement pendant la guerre de la Ligue d'Augsbourg. En effet, depuis Richelieu, Brest est devenu l'un des ports d'attache de la flotte du Ponant, et depuis Louis XIV le principal arsenal militaire du royaume, où l'on construit, répare, équipe et ravitaille les navires. Croyant la place dégarnie après le départ du maréchal de Tourville pour la Méditerranée, une flotte anglo-hollandaise tenta de débarquer à Camaret, sur la presqu'île de Crozon, au sud de Brest, mais fut repoussée par Vauban que Louis XIV, prévenu du projet, avait envoyé pour défendre Brest. La carte est orientée, l'échelle est en toises. Très belle condition, coloris très frais, exemplaire replié.

BREUGNOT MONBORNE (E.).

[BRUXELLES] Carte topographique de Bruxelles et ses environs. 1825.

1825. En 6 sections montées sur toile bordée de soie bleue et pliées, formant un plan de 320 x 414 mm.

Plan de la ville de Bruxelles, dressé par l'ingénieur géographe Breugnot Monborne, et lithographié par Schouten Carpentier. Avec table des rues. Frottement avec perte de quelques lettres au niveau de la table. Contours aquarellés à l'époque.

BRIET (Philippe) & SANSON d'ABBEVILLE (Nicolas).

Royaume du Japon designé par le père Ph. Briet, de la Compagnie de Jésus.

Paris, Pierre Mariette, [1676]. 370 x 520 mm.

Très belle carte du Japon dressée par le père jésuite Philippe Briet d'Abbeville, d'après la carte des missions jésuites publiée à Rome en 1646 par le père Antonio Francisco Cardim. Elle-même dérivait de l'une des dernières cartes expédiées du Japon, celle du père Girolamo de Angelis, envoyée en Europe en 1621. L'actuelle île de Hokkaido au nord, encore peu connue à cette époque, est nommée Terre de Jesso et est à peine visible sur la carte. Briet divise le Japon en sept parties et soixante-six royaumes. Les mines d'argent et d'or sont signalées. A l'ouest figurent les côtes orientales de la Corée. Reconnu comme le fondateur de la cartographie française, Nicolas Sanson quitta sa ville natale d'Abbeville pour Paris, où il rencontra Richelieu en 1627. Ce dernier, très impressionné par son oeuvre cartographique, le présenta au roi Louis XIII qui le nomma Géographe Ordinaire du Roi. Il fut le premier, en France, à concevoir un atlas mondial et publia près de trois cents cartes. Très bel exemplaire aux contours aquarellés à l'époque. Walter, 32 ; Pastoureau, 9, p. 74.

BRION de la TOUR (Louis).

[BRETAGNE] Gouvernement de Bretagne.

Paris, Sr. Desnos, 1765 [1766]. 228 x 253 mm.

Belle carte de la Bretagne, figurant les routes et chemins de communication, dressée par l'ingénieur-géographe du roi Louis Brion de La Tour, pour le Nouvel Itinéraire général, publié en 1766. Éditeur parisien de la seconde moitié du XVIIIe siècle, Louis-Charles Desnos était "libraire et ingénieur géographe pour les globes et les sphères de Sa Majesté Danoise". En tant qu'éditeur, il publia entre 1764 et 1786 une série d'atlas thématiques, et travailla notamment avec Brion de la Tour. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Galeries de ver dans la marge supérieure, sans atteinte à la carte.

BRION de la TOUR (Louis).

[Carte du pays d'Aunis avec les côtes].

[XIXe siècle]. 375 x 400 mm, repliée.

Carte imprimée sur soie au XIXe. Carte figurant les côtes du Poitou entre Longeville-sur-Mer et Marennes, avec les villes principales signalées en rouge. Imprimée sur soie. Bel exemplaire, replié. Titre manuscrit au dos.

BRION de la TOUR (Louis).

[CORSE et SARDAIGNE] Les isles de Sardaigne et de Corse.

Paris, Desnos, 1766. 275 x 302 mm.

Belle carte de la Corse et de la Sardaigne, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[GLOBES] Globe terrestre - Globe céleste.

[Paris, Desnos, 1772]. 280 x 310 mm.

Belle planche figurant uin globe terrestre et un globe céleste, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Galerie de ver au bas de l'estampe.

BRION de la TOUR (Louis).

[GLOBES] Globe terrestre - Globe céleste.

[Paris, Desnos, 1772]. 280 x 305 mm.

Belle planche figurant uin globe terrestre et un globe céleste, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire.

BRION de la TOUR (Louis).

[HÉMISPHÈRES] Hémisphère occidental - Hémisphère oriental.

[Paris, Desnos, 1772]. En deux feuilles, chacune 282 x 312 mm.

Cartes ornées d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elles ont été dressées par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et sont issues de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaires finement aquarellés à l'époque. Petits trous de ver au bas des cartes.

BRION de la TOUR (Louis).

[HÉMISPHÈRES] Hémisphère occidental - Hémisphère oriental.

[Paris, Desnos, 1766]. En deux feuilles, chacune 278 x 305 mm.

Cartes ornées d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elles ont été dressées par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et sont issues de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Beaux exemplaires finement aquarellés à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[IRLANDE] L'Irlande divisée par provinces civiles et ecclésiastiques.

Paris, Desnos, 1766. 280 x 307 mm.

Belle carte de l'Irlande, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[POLOGNE/LITUANIE] États de Pologne et de Lithuanie.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 283 x 310 mm.

Belle carte de la Pologne et de la Lituanie, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[POSTES] Carte d'Espagne et de Portugal, comprenant les routes des postes et autres de ces deux roiaumes.

Paris, Sr. Desnos, 1766. En six feuilles pouvant être jointes pour former une carte de 765 x 845 mm.

Belle carte finement aquarellée à l'époque, figurant les routes des postes de la péninsule Ibérique, dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré des armoiries du royaume d'Espagne. Bel exemplaire entièrement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] États de Bohême.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 310 mm.

Belle carte de la Bohême, région historique d'Europe centrale, actuellement en République Tchèque, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. La carte a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Minuscule galerie de ver dans la marge inférieure.

BRION de la TOUR (Louis).

[SPHÈRES ARMILLAIRES] Sphère de Copernic - Sphère de Ptolémée.

[Paris, Desnos, 1772]. 272 x 300 mm.

Belle planche figurant deux sphères armillaires illustrant les théories de Copernic et de Ptolémée : sur la première, le soleil est au centre de l'Univers et un système solaire tourne autour de lui ; sur la seconde, au contraire, c'est la Terre qui occupe le centre de l'Univers. Elle est encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire.

BRION de la TOUR (Louis).

[SPHÈRES ARMILLAIRES] Sphère droite - Sphère parallèle.

Paris, Desnos, 1772. 280 x 312 mm.

Belle planche figurant deux sphères armillaires, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Galerie de ver au bas de l'estampe.

BRION de la TOUR (Louis).

[SPHÈRES ARMILLAIRES] Sphère droite - Sphère parallèle.

[Paris, Desnos, 1772]. 274 x 302 mm.

Belle planche figurant deux sphères armillaires, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire.

BRION de la TOUR (Louis).

Carte de la République Française divisée en 84 départemens, et subdivisée par districts, suivant le décret de l'Assemblée Nationale, sanctionné par le roi, le 15 janvier 1790.

Paris, Esnauts et Rapilly, 1793. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 0,99 x 1,12 m.

Très belle carte murale de la France figurant les 84 départements décrétés en 1790. Elle est ornée d'un grand cartouche de titre décoré des armoiries royales et de porte-drapeaux, avec, placée au-dessus, une table alphabétique des 83 départements. En bas à droite, en carton, figure une carte de la Corse avant que celle-ci ne soit, en 1793, divisée en deux départements, le Golo au nord et le Liamone au sud. Peu après le début de la Révolution française de 1789, la France fut découpée en départements à la suite du décret du 22 décembre 1789, pris par l'Assemblée constituante afin de remplacer les provinces de France jugées contraires à l'homogénéité de la nation. Leur nombre exact et leurs limites furent fixés le 26 février 1790, et leur existence prit effet le 4 mars 1790. Initialement au nombre de 83, trois autres départements vinrent s'ajouter entre 1791 et 1793 : le Vaucluse regroupant Avignon et le Comtat Venaissin annexés en 1791, puis le département du Mont-Blanc, lorsque la Savoie fut incorporée à la France en 1792 ; le troisième département fut créé en 1793, lorsque le département du Rhône-et-Loire fut scindé en deux. Leur nombre grimpa jusqu'à 133 en 1812, lors des conquêtes napoléoniennes. Petits manques de toile et de papier à quelques intersections, petites taches d'encre. Bon exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

Carte des pays et principaux lieux connus dans les premiers âges du Monde.

Paris, S. Desnos, 1772. 280 x 315 mm.

Belle carte du Moyen-Orient, ornée d'un cartouche de titre montrant les pyramides d'Egypte et les Tables des Dix Commandements et encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, dressée par l'ingénieur-géographe du roi Louis Brion de La Tour. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

Carte des États-Unis de l'Amérique septentrionale, dressée d'après les cartes anglaises.

Paris, S. Desnos, 1783. 227 x 258 mm.

L'une des premières cartes nommant les États-Unis nouvellement constitués, publiée en 1783. Les États-Unis furent proclamés par le Traité de Paris signé le 3 septembre 1783, qui mettait un terme à la Guerre d'Indépendance et reconnaissait les treize États-Unis d'Amérique. Le Traité est ratifié le 14 janvier 1784 par le Congrès de la Confédération et le 9 avril par le roi Georges III d'Angleterre ; l'échange des ratifications a lieu le 12 mai 1784 à Paris. La carte couvre la région à l'est du fleuve Mississippi, et figure les frontières des 13 états, les villes telles que Detroit, les rivières et lacs, les villages et territoires indiens, dont la Contrée des Six Nations, en référence aux six nations iroquoises, et les forts. La source principale de cette carte fut la carte de John Mitchell Map of the British and French dominions in North America, utilisée par la Grande-Bretagne et les États-Unis lors des négociations du Traité pour fixer les frontières de la nouvelle nation. Petites restaurations à la pliure centrale. Contours aquarellés à l'époque. Sellers and van Ee, 740 ; McCorkle, 780.1 ; Pritchard and Taliaferro, Mapping colonial America. Degrees of latitude, 70.

BRION de la TOUR (Louis).

Chine, et Indes avec les isles.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 310 mm.

Belle carte de l'Inde, de la Chine et de l'Asie du Sud-est, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Pliure centrale légèrement brunie.

BRION de la TOUR (Louis).

Guayane, Terre Ferme, Isles Antilles et N.elle Espagne.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 310 mm.

Belle carte figurant le Mexique, l'Amérique Centrale, la Colombie, le Venezuela et les Antilles, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Afrique dressée pour l'étude de la géographie.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 277 x 312 mm.

Belle carte de l'Afrique, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Pliure centrale légèrement brunie.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Amérique dressée pour l'étude de la géographie.

Paris, Desnos, 1764 [1772]. 285 x 313 mm.

Belle carte de l'Amérique, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Pliure centrale brunie.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Amérique méridionale.

Paris, Esnauts et Rapilly, 1780. 752 x 526 mm.

Belle et grande carte de l'Amérique du Sud, ornée d'un cartouche de titre. Bon exemplaire, contours coloriés à l'époque. Deux petites déchirures restaurées, rousseurs dans le coin inférieur gauche.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Asie dressée pour l'étude de la géographie.

Paris, Desnos, 1765 [1772]. 280 x 310 mm.

Belle carte de l'Asie, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Pliure centrale brunie.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Espagne et le Portugal.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 313 mm.

Belle carte de la péninsule ibérique, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Europe dressée pour l'étude de la géographie.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 282 x 312 mm.

Carte de l'Europe encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Petits trous de ver au bas de la carte.

BRION de la TOUR (Louis).

L'Italie divisée en tous ses états.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 274 x 307 mm.

Belle carte de l'Italie encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Petits trous de ver au bas de la carte.

BRION de la TOUR (Louis).

La France divisée en ses quarante gouvernemens généraux et militaires.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 278 x 312 mm.

Belle carte de la France encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré d'une scène dans un port. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Petits trous de ver au bas de la carte.

BRION de la TOUR (Louis).

La Judée ou Palestine.

Paris, Desnos, [circa 1760]. 280 x 312 mm.

Belle carte de la Terre Sainte, ornée d'un cartouche de titre et encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, dressée par l'ingénieur-géographe du roi Louis Brion de La Tour. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

La Russie européenne.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 279 x 313 mm.

Belle carte de la Russie, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

La Suède et la Norwège avec l'Islande.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 275 x 307 mm.

Belle carte de la Suède et de la Norvège, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. En carton, carte de l'Islande. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Pliure centrale brunie.

BRION de la TOUR (Louis).

Le Danemark divisé par provinces et diocèses.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 315 mm.

Belle carte du Danemark, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Minuscule galerie de ver dans la marge inférieure.

BRION de la TOUR (Louis).

Mappe-monde dressée pour l'étude de la géographie, relativement aux auteurs les plus modernes.

Paris, Desnos, 1766. 284 x 307 mm.

Ravissante mappemonde à deux hémisphères, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle est ornée d'un cartouche de titre et d'un cartouche de dédicace au roi, également orné des armoiries royales. Les deux hémisphères sont portés par le dieu Atlas. La carte a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

Nouveau Mexique, Louisiane, Canada et Nlle Angleterre.

Paris, Desnos, 1766. 277 x 305 mm.

Belle carte de l'Amérique du Nord, ornée d'un cartouche de titre et encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, dressée par l'ingénieur-géographe du roi Louis Brion de La Tour. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

Nouveau Plan de Paris avec les augmentations et changemens qui ont été faits pour son embellissement.

Paris, Campion frères, 1782. En 24 sections jointes et montées sur toile de 571 x 803 mm.

Première édition de ce joli plan de Paris publié en 1782, orné d'un beau cartouche de titre décoré d'une allégorie de la ville et de deux divinités du fleuve. En haut à droite, figure une carte de la banlieue de Paris. Le plan est accompagné d'une table alphabétique des rues, paroisses, hôpitaux, etc, et de la liste des bibliothèques publiques avec les jours d'ouverture. Bon exemplaire avec la Seine aquarellée à l'époque. Boutier, 325A.

BRION de la TOUR (Louis).

Nouvelle carte de la partie des Indes Orientales, qui comprend, entr'autres états, les vastes possessions des Anglais.

Paris, Desnos, 1780. 227 x 256 mm.

Belle carte de l'Inde, dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

Partie de l'Afrique au delà de l'équateur, comprenant le Congo, la Cafrérie &c.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 275 x 307 mm.

Belle carte la partie sud de l'Afrique, avec Madagascar, La Réunion et Maurice, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Pliure centrale brunie.

BRION de la TOUR (Louis).

Partie de l'Afrique au delà de l'équateur, comprenant le Congo, la Cafrérie &c.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 272 x 305 mm.

Belle carte la partie sud de l'Afrique, avec Madagascar, La Réunion et Maurice, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

Perse, Turquie asiatique et Arabie.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 275 x 305 mm.

Belle carte de l'Arabie et de la Perse, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis).

États de l'Église, de Toscane, Modène et Luques.

Paris, Desnos, 1766 [1772]. 280 x 308 mm.

Belle carte du centre de l'Italie avec la Toscane et le Latium, encadrée d'une bordure florale décorée des armoiries royales, et ornée d'un cartouche de titre illustré. Elle a été dressée par Louis Brion de La Tour, ingénieur-géographe du roi, et est issue de l'Atlas général, civil, ecclésiastique et militaire, méthodique et élémentaire pour l'étude de la géographie et de l'histoire, atlas destiné à l'instruction de la jeune noblesse de l'École Royale Militaire. Exemplaire finement aquarellé à l'époque. Petits trous de ver au bas de la carte.

BRION de la TOUR (Louis);

Chili, Paraguay, Brésil, Amazones, et Pérou.

Paris Sr. Desnos 1766 [1772] 280 x 313 mm.

Carte gravée de l'Amérique latine, par Brion de La Tour, Géographe du Roi. La carte est encadrée d'une bordure florale, ornée en tête des armoiries royales. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

L'Amérique dressée pour l'étude de la géographie.

Paris Desnos 1764 [1772] 280 x 310 mm.

Belle carte du continent américain, ornée d'un cartouche de titre et de vaisseaux. Elle est encadrée d'une bordure florale, ornée en tête des armoiries royales. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

L'Amérique septentrionale, où se remarquent les Etats-Unis.

Paris Esnauts et Rapilly An VII [1799] 506 x 734 mm.

Grande carte gravée des Etats-Unis, dont l'édition précédente de 1783 fut l'une des premières à nommer le nom "Etats-Unis". Les routes des navigateurs anglais Cook et Clarke sont tracées, ainsi que celles des flottes espagnoles entre Manille et Acapulco. Les nombreuses tribus indiennes sont nommées. La carte est ornée d'un beau cartouche allégorique. Elle s'étend au sud jusqu'au Panama. Infimes rousseurs dans les marges, contours aquarellés à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

L'Ecosse, dressée conformément aux observations astronomiques et aux itinéraires.

Paris S. Desnos 1766 [1772] 280 x 310 mm.

Petit trou au bas de la carte, sinon bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

L'Irlande divisée par provinces civiles et ecclésiastiques.

Paris S. Desnos 1766 [1772] 280 x 310 mm.

Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

Partie de l'Afrique audelà de l'équateur, comprenant le Congo, la Cafrérie &c.

Paris Sr. Desnos 1766 [1772] 280 x 310 mm.

Carte figurant la moitié sud du continent africain allant de l'actuelle Guinée Equatoriale à l'Afrique du Sud, avec Madagascar, Maurice et la Réunion. Elle est ornée d'un cartouche de titre et encadrée d'une bordure florale, ornée en tête des armoiries royales. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

Perse, Turquie asiatique et Arabie, suivant les relations les plus exactes.

Paris Sr. Desnos 1766 [1772] 280 x 310 mm.

Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BRION de la TOUR (Louis);

Sphère droite - Sphère parallèle.

Paris Desnos 1772 280 x 310 mm.

Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BRITISH ADMIRALTY HYDROGRAPHIC OFFICE ;

[SEYCHELLES] Indian Ocean. The Seychelles group with the Amirante and other outlying islands.

London 1875-1898 655 x 985 mm.

Belle et grande carte marine figurant l'archipel des Seychelles avec les îles Extérieures dont les Amirantes. Elle a été dressée d'après des relevés effectués en 1825 et 1882. Les phares de Mahé et de l'île Denis sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Déchirures, essentiellement dans les marges, rousseurs.

BRITISH ADMIRALTY HYDROGRAPHIC OFFICE.

[GALICE] Spain North West Coast. San Ciprian Bay to Cape Finisterre.

London, 1887. 650 x 982 mm.

Belle et grande carte marine figurant les côtes galiciennes entre Foz et la baie de Corcubión jusqu'à Fisterra. Elle a été dressée d'après les cartes marines espagnoles par le commandant Dawson et les officiers à bord du HMS Sylvia, sous la direction de l'amiral Wharton, hydrographe de la Marine Royale Anglaise. Les phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge : San Cibrao (San Ciprian), Ferrol, La Corogne, Corcubión, Fisterra, etc. En bas à droite, carte détaillée de la baie de Corcubión. Avec cinq profils côtiers. Parties haute et basse à gauche de la carte jaunies, petites taches dans les marges.

BRITISH ADMIRALTY.

[AMÉRIQUE CENTRALE] Central America - West coast. Burica Point to Mangrove Bluff.

London, 1882-1892. 654 x 978 mm.

Belle et grande carte marine détaillée figurant les côtes de l'Amérique Centrale depuis Mangrove Bluff et Vera Cruz au Mexique jusqu'à Punta Burica au nord du Panama, avec le Belize, le Guatemala, le Salvador, le Honduras, le Nicaragua, et le Costa Rica. Elle a été dressée en 1882 d'après les relevés britanniques et américains les plus récents, puis corrigée jusqu'en 1892. En carton figurent 5 plans des baies de Chacahua, Salina Cruz, Ventosa et Morro Ayuca au Mexique, de Puerto San José et Champerico au Guatemala, et de Salinas au Costa Rica, à la frontière du Nicaragua. Les phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge : Acapulco, Puerto San José, Belize City, sur l'île d'Utila au Honduras, ou encore Puerto Limón au Costa Rica. Petit manque dans la marge supérieure, petites déchirures restaurées. Très bonne condition générale.

BROÜARD.

[BELGIQUE] Vue de la bataille de Fontenoy gagnée par le roy Louis XV sur l'armée des alliez le XI may 1745.

Paris, Limosin, [circa 1750]. En 6 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 349 x 497 mm.

Gravure figurant la bataille de Fontenoy en Belgique le 11 mai 1745. Cette bataille vit la victoire de l'armée française, commandée par le maréchal de Saxe, sur l'armée britannique dirigée par le duc de Cumberland. L'estampe a été gravée par Guélard d'après un dessin levé sur les lieux par le S. Broüard (le "S" pouvant correspondre à Sieur ou soldat). Avec table de renvois. Bon exemplaire.

BRUE (Adrien Hubert).

Carte physique, administrative et routière de la France, indiquant aussi la navigation intérieure du royaume.

Paris, J. Goujon, 1818. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,13 x 1,58 m, étiquette de l'éditeur Auvray au dos de la carte.

Belle et grande carte murale de la France, dressée en 1818 par Adrien Hubert Brué, géographe du comte d'Artois, futur Charles X. Les symboles utilisés permettent de repérer les villes et bourgs fortifiés, les forts et redoutes, les routes royales de 1ère, 2ème et 3ème classe, les relais de poste aux chevaux, les canaux de navigation, etc. La Corse est représentée séparément dans un encadré. Très bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

BRUE (Adrien Hubert).

Carte physique, routière et politique d'Europe, indiquant les limites des états, d'après les derniers traités de paix.

Paris, Ch. Picquet, 1838. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,84 x 1,28 m, sous chemise et étui de papier marbré, étiquette de l'éditeur au dos de la carte.

Belle et grande carte murale de l'Europe, dressée par Adrien Hubert Brué, géographe du roi Charles X, revue et augmentée par Charles Picquet, géographe du roi Charles X et du duc d'Orléans, futur Louis-Philippe Ier. Bel exemplaire sous chemise et étui de l'époque, contours aquarellés à l'époque. Petits défauts d'usage à l'étui.

BRUE (Adrien Hubert).

Nouvelle carte de l'Amérique méridionale et des îles qui en dépendent.

Paris, Ch. Picquet, 1843. En 32 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,85 x 1,28 m, étiquette ornée de l'éditeur Charles Picquet au dos.

Très rare carte monumentale de l'Amérique du Sud de près de 2 mètres de hauteur, dressée par Adrien Hubert Brué, géographe du roi Charles X, dédiée à l'Académie royale des sciences de l'Institut de France, revue, corrigée et augmentée par Charles Picquet, géographe du roi Charles X et du duc d'Orléans (futur Louis-Philippe Ier) et propriétaire des cartes et atlas de Brué. En carton : carte de l'archipel des Galapagos, carte de l'archipel des îles Shetland et des Orcades méridionales, et carte des découvertes récemment faites au sud-est de l'Amérique. Les frontières sont signalées par un système de couleurs détaillé à droite de la carte. Bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

BRUE (Adrien Hubert);

Carte de l'Australie (partie sud-ouest de l'Océanie).

Paris Ch.les Picquet 1834 366 x 530 mm.

Belle carte de l'Australie, tirée des voyages de Freycinet, King ert Flinders. Elle a été dressée par Brué en 1826, puis revue par Charles Picquet en 1834. Elle s'étend au nord jusqu'aux Célèbes, et à l'est jusqu'aux Fidji et la Nouvelle-Zélande. Au centre de l'australie figure une petite carte du pays avec les 9 divisions proposées par le capitaine Vetch, ingénieur au corps royal d'Angleterre. En carton, carte détaillée de la colonie de la Nouvelle Galles méridionale, et complément de la partie australe. Exemplaire parfait avec contours coloriés à l'époque.

BRUE (Adrien Hubert);

Nouvelle carte des Etats-Unis, des haut et bas-Canada, de la Nouv.le-Ecosse, du Nouv.au Brunswick, de Terre-Neuve &a.

Paris Ch. Picquet 1843 635 x 928 mm.

Très belle carte de grand format figurant une grande partie des Etats-Unis, avec la région des Grands Lacs et le sud du Canada. Les tribus indiennes sont indiquées (Comanches, Sioux, Cherokees, Pawnees, Cheyennes, Osages, etc), ainsi que toutes les routes, canaux et chemins de fer. En carton figurent l'île de Terre-Neuve, le sud de la Floride, la partie ouest des Etats-Unis, ainsi que les environs de Washington, Boston, New York et Philadelphie. Dressée par Brué, la carte a été revue et augmentée par Charles Picquet en 1843. Exemplaire parfait, contours coloriés à l'époque.

BRUNIÈRE (Fernand de la) & PONCE (Nicolas).

[HAÏTI] Vue du Cap François, isle St. Domingue, prise du chemin de l'embarcadère de la Petite Anse.

Paris, M. Moreau de St. Méry et M. Ponce, [1791]. 283 x 587 mm.

Beau panorama de la ville du Cap Français, aujourd'hui renommé Cap-Haïtien, dessiné par Fernand de la Brunière et gravé par Nicolas Ponce, et issue du rare Recueil de vues des lieux principaux de la Colonie Françoise de Saint-Domingue de Moreau de Saint-Méry. Situé au nord de l'île, le Cap-Français était alors la capitale de la colonie de Saint-Domingue. La vue, prise depuis le chemin de l'embarcadère de la Petite Anse, sur la rive opposée de la baie du Cap Français, montre l'hôpital, le cimetière, les bâtiments du gouvernement, la paroisse, la vigie et le fort de Picolet. Les symboles des légendes sont figurés par des mouettes. La vue est animée au premier plan de personnages, tandis que la baie est animée de voiliers et frégates. Bel exemplaire. Très légère trace de pliure au milieu de la planche.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[ASTRAKHAN] Astrakan.

[Amsterdam, 1718]. 204 x 620 mm.

Beau panorama de la ville d'Astrakhan, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Exemplaire replié. Mouillures dans la marge supérieure.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[IRAN] Spahan.

[Amsterdam, 1718]. 29,4 x 159 cm.

Spectaculaire panorama de plus d'un mètre cinquante de longueur, figurant la ville d'Ispahan en Iran, capitale de l'empire perse entre le XVIe et le XVIIIe siècle, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Exemplaire replié. Quelques froissements, notamment dans la marge gauche, manque au niveau de la marge dans le coin supérieur gauche.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[JAKARTA/JAVA] Batavie.

[Amsterdam, 1718]. 169 x 355 mm.

Beau panorama de la ville de Batavia, aujourd'hui Jakarta, dans l'île de Java, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Bon exemplaire, replié.

BRUYN (Cornelis de, dit Corneille Le Brun).

[MOSCOU] Moskow.

[Amsterdam, 1718]. 29,5 x 189,7 cm.

Spectaculaire panorama de Moscou, de près de 2 mètres de longueur, issu du Voyage par la Moscovie, en Perse, et aux Indes orientales. Peintre de formation, Cornelis de Bruyn avait déjà réalisé un voyage en Orient et en Égypte avant d'effectuer ce second voyage entre 1701 et 1708. Il visita la Russie du nord, Moscou (où il fit les portraits de cousines du tsar), la Tartarie, la Perse, Ceylan et Java avant de rentrer par le même chemin. Partout il dessina les villes, les habitants, les paysages, les animaux et les plantes, s'intéressa à toutes sortes de détails sur l'habillement, la nourriture, les châtiments, ou encore les façons de voyager. Exemplaire replié. Quelques froissements, marge gauche partiellement coupée, petites déchirures, quelques mouillures dans la partie haute.

BUACHE (Philippe).

Carte du golphe du Mexique et des isles Antilles.

Paris, Dezauche, 1780. 494 x 925 mm.

Très belle carte de près d'un mètre de large, figurant le golfe du Mexique avec les Antilles, le sud des États-Unis et la presqu'île de la Floride, le Mexique, et l'Amérique centrale, jusqu'au nord de la Colombie et du Venezuela. La carte a été dressée par Philippe Buache d'après la carte anglaise de Popple, corrigée et augmentée par Jean Nicolas Buache de La Neuville, neveu de l'auteur, et publiée par Dezauche, successeur de Guillaume de l'Isle et de Buache. Extrêmement détaillée, elle montre les villes et les ports, les forts, les villages indiens, les routes de navigation, dont la route empruntée par la flotte des galions espagnols chargés d'or entre Veracruz et La Havane, et la direction des alizés. On trouve également d'excellents détails dans la région du Texas, où sont indiquées les dates d'établissement des missions françaises et les mines de plomb. Un système de couleurs permet d'identifier les possessions des Européens : en jaune, les possessions espagnoles, en rouge, celles des Anglais, en bleu, celles des français, en vert, celles des Hollandais, et en violet, celles des Danois. Philippe Buache étudia le dessin et devint, par l'intermédiaire de Guillaume De l'Isle, dessinateur du Roi. En 1729, il épousa la fille de ce dernier et fut nommé premier géographe du roi. Membre de l'Académie des Sciences en 1730, il publia de nombreux mémoires géographiques. Il fut l'un des pionniers de la géographie théorique et le premier à suggérer que l'Amérique et l'Asie avaient été autrefois reliées entre elles dans le Détroit de Béring. Bel exemplaire aquarellé à l'époque. Sellers & van Ee, 1707.

BUCHON (Jean Alexandre).

[GUYANE] Carte géographique, statistique et historique de la Guyane.

Paris, 1825. 473 x 616 mm.

Belle carte figurant la Guyane Française, le Surinam ou Guyane Hollandaise et la Guyane Britannique, avec parties du Brésil et du Venezuela, issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. Les bordures contiennent une longue description géographique et historique. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUCHON (Jean Alexandre).

Carte géographique, statistique et historique de l'Amérique septentrionale.

Paris , 1825. 446 x 651 mm.

Carte gravée des Etats-Unis, avec indication des tribus indiennes. Elle est entourée d'une large description des montagnes, lacs, rivières, pays des Indiens, et d'une esquisse historique. La carte s'étend au sud jusqu'au Panama. Au nord, l'Alaska est nommé "Amérique russe". Cette carte est issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUCHON (Jean Alexandre);

[ARGENTINE] Carte géographique, statistique et historique de Buénos-Ayres.

Paris 1825 443 x 610 mm.

Carte gravée figurant la République de Buenos-Aires ou des Provinces-Unies de l'Amérique du Sud, à savoir l'Argentine, la Bolivie, le Paraguay et l'Uruguay avec le Chili. Elle est issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. La carte est entourée d'une grande description géographique et historique, à laquelle on joint une feuille du même format contenant la suite de cette description. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.

BUCHON (Jean Alexandre);

[CHILI] Carte géographique, statistique et historique du Chili.

Paris 1825 450 x 620 mm.

Carte gravée figurant le Chili et la Patagonie, entourée d'une grande description géographique et historique. Elle est issue de l'Atlas géographique, statistique, historique et chronologique des deux Amériques et des îles adjacentes, qui n'est autre que l'édition française de l'atlas américain de Carey & Lea, A complete historical, chronological, and geographical American atlas, dont la première édition fut publiée à Philadelphie en 1822. Bel exemplaire finement colorié à l'époque.