libraire : Librairie Le Bail

3629 résultats

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Baye et ville de Bayaha ou Port-Dauphin dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 348 mm.

Belle carte figurant la Baie et ville de Fort Liberté, anciennement Port-Dauphin, avec l'îlet des Boucaniers, actuel île Bayau. Le nord est à gauche de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Baye et ville de Bayaha ou Port-Dauphin dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 348 mm.

Belle carte figurant la Baie et ville de Fort Liberté, anciennement Port-Dauphin, avec l'îlet des Boucaniers, actuel île Bayau. Le nord est à gauche de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Carte des Bayes du Mesle des Flamands et de Cavaillon dans l'isle de St. Domingue.

1764. 221 x 331 mm.

Belle carte figurant la Baie de Cavaillon, aujourd'hui Baie des Flammants à l'embouchure de la rivière Cavaillon, la Baie des Flamands et la Baie du Mesle, situées à l'extrême sud de Haïti, entre Les Cayes et Saint-Louis-du-Sud. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Carte des Bayes du Mesle des Flamands et de Cavaillon dans l'isle de St. Domingue.

1764. 221 x 331 mm.

Belle carte figurant la Baie de Cavaillon, aujourd'hui Baie des Flammants à l'embouchure de la rivière Cavaillon, la Baie des Flamands et la Baie du Mesle, situées à l'extrême sud de Haïti, entre Les Cayes et Saint-Louis-du-Sud. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Petites rousseurs marginales.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Carte des environs du Cap François et des paroisses qui en dépendent.

1764. 223 x 354 mm.

Carte détaillée de la côte nord d'Haïti, entre la Baie de l'Acul et la Baie de Manzanillo en République Dominicaine. Y figurent les villes du Cap François, actuel Cap-Haïti, Port Dauphin et son fort, appelé aujourd'hui Fort Liberté, ainsi que les noms de tous les quartiers. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] La partie françoise de l'isle de Saint Domingue.

1764. 216 x 345 mm.

Belle carte très détaillée figurant la partie française ou occidentale de Saint-Domingue, correspondant aujourd'hui à Haïti, la partie orientale étant occupée par la République Dominicaine. Y figurent l'île de la Gonâve, l'île de la Tortue au nord, ainsi qu'une petite partie de Cuba avec Guantanamo et Punta de Maisi. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la Baye Saint Louis dans l'isle de St. Domingue.

1764. 224 x 348 mm.

Beau plan de la Baie de St Louis et de la ville de Saint-Louis-du-Sud, à l'extrême sud d'Haïti. Y figurent le fort Saint-Louis situé sur un îlet, l'emplacement de la Compagnie des Indes, Caye Orange et l'îlet Moustique. Le nord est à droite de la carte. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la Baye Saint Louis dans l'isle de St. Domingue.

1764. 224 x 348 mm.

Beau plan de la Baie de St Louis et de la ville de Saint-Louis-du-Sud, à l'extrême sud d'Haïti. Y figurent le fort Saint-Louis situé sur un îlet, l'emplacement de la Compagnie des Indes, Caye Orange et l'îlet Moustique. Le nord est à droite de la carte. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la rade et ville du Petit Goave dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 300 mm.

Belle carte de la Baie et ville de Petit-Goâve, près de Léogâne, au sud d'Haïti. Y figurent l'ancien bourg de l'Acul, la Pointe Pelée, Petite Guinée, et l'îlet aux Poules. Le nord est au bas de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la rade et ville du Petit Goave dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 300 mm.

Belle carte de la Baie et ville de Petit-Goâve, près de Léogâne, au sud d'Haïti. Y figurent l'ancien bourg de l'Acul, la Pointe Pelée, Petite Guinée, et l'îlet aux Poules. Le nord est au bas de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan du port du Cap dans l'isle de St. Domingue.

1764. 230 x 357 mm.

Carte figurant l'entrée du port du Cap François, actuel Cap-Haïtien, sur laquelle sont indiquées les batteries. Le nord est situé en bas à droite de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Ville de S. Domingue dans l'isle de ce nom.

1764. 219 x 162 mm.

Beau plan figurant la ville de Santo Domingo, située dans la partie orientale de l'ancienne Saint-Domingue, appartenant aujourd'hui à la République Dominicaine. Il est accompagné de 22 légendes. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Mouillure claire dans la marge inférieure.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Ville du Cap dans l'isle de St. Domingue.

1764. 221 x 352 mm.

Beau plan figurant la ville du Cap François, actuel Cap-Haïtien, accompagné de 9 légendes. Le nord est situé à droite du plan. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HALIFAX] Plan de la baye de Chibouctou nommée par les Anglois Halifax.

1764. 221 x 349 mm.

Belle carte figurant l'entrée de la ville d'Halifax, avec l'île Perrot renommée île Cornwallis par les Anglais au XVIIIe siècle, aujourd'hui McNabs Island. La ville d'Halifax fut fondée par le général Cornwallis en 1749 pour concurrencer le port français de Louisbourg dans l'île du Cap-Breton. Les Français l'appelaient également Chibouctou ou le plus grand port, nom dérivé de l'indien Micmac. En haut à gauche, plan détaillé de la ville. Le nord est au bas de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Idée de la ville d'Amsterdam.

[1764]. 217 x 170 mm.

Plan gravé de la ville d'Amsterdam, issu du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ILE d'ORLEANS/QUEBEC] Partie du fleuve de Saint Laurent avec le bassin de Québec et l'isle d'Orléans.

[1764]. 208 x 297 mm.

Belle carte figurant l'île d'Orléans, située à côté de Québec. Considérée comme le berceau de l'Amérique française, elle doit son nom à Jacques Cartier qui la baptisa ainsi, en 1536, en l'honneur du duc d'Orléans. Les villes de Saint-Pierre, Sainte-Famille, Saint-François, Saint-Jean et Saint-Laurent sont nommées. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ILE du CAP-BRETON] Port de Louisbourg dans l'Isle Royale.

1764. 204 x 312 mm.

Beau plan détaillé de l'entrée du port de Louisbourg sur l'île du Cap-Breton, anciennement appelée Ile Royale. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[JAMAIQUE] Carte de l'isle de la Jamaique.

1758. 206 x 317 mm.

Carte gravée de l'île de la Jamaïque divisée en paroisses, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[JAMAIQUE] Carte des havres de Kingstown et de Port Royal.

1764. 195 x 297 mm.

Belle carte figurant les ports de Kingston et Port Royal en Jamaïque, avec Passage Fort et Fort Rock. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[JAMAIQUE] Plan de la ville de Kingston.

1764. 199 x 294 mm.

Plan détaillé de la ville de Kingston en Jamaïque, accompagné de 32 légendes. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[KYOTO] Plan de la ville de Meaco.

vers 1760. 193 x 277 mm.

Beau plan gravé de l'ancienne ville de Meaco, aujourd'hui centre-ville de Kyoto. Le nord est situé à gauche de la carte. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

La Louisiane et pays voisins.

1764. 211 x 346 mm.

Carte figurant la région historique de la Louisiane française. Ce territoire, contrôlé par les Français aux XVIIe et XVIIIe siècles, s'étendait du nord au sud entre les Grands Lacs et le golfe du Mexique, et d'ouest en est entre les Grandes Plaines et les Appalaches. Les nombreuses tribus indiennes sont nommées, ainsi que les forts construits le long du Mississippi. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Pliure centrale légèrement plus claire que le reste de la carte.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

La Perse.

1764 243 x 354 mm.

Carte gravée publiée dans le Petit Atlas Maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine, publié en 1764. Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

L'Empire de la Chine.

1748. 287 x 403 mm.

Belle carte de la Chine avec la Corée, les îles de Formose et d'Haïnan, dressée par Jacques-Nicolas Bellin pour l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire, replié. Petites déchirures marginales.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

L'Isle de Sardaigne.

1764 209 x 167 mm.

Carte gravée de la Sardaigne, issue du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[LIVOURNE] Plan de la ville de Livourne.

1764 209 x 170 mm.

Plan gravé de la ville fortifiée de Livourne, publié dans le Petit Atlas Maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[LOUISBOURG/ILE du CAP-BRETON] Plan de la ville de Louisbourg dans l'Isle Royale.

1764. 208 x 340 mm.

Beau plan détaillé de la forteresse de Louisbourg sur l'île du Cap-Breton, anciennement appelée Ile Royale. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[MADRAS] Plan de Madras et du fort St Georges pris par les François le 21 septembre 1746.

circa 1750 190 x 408 mm.

Plan gravé de la ville de Madras, dans la région du Tamil Nadu. La ville fut rebaptisée Chennai en 1996. Le fort Saint George fut la première forteresse britannique fondée en 1639. Avec table de 44 légendes renvoyant aux lieux principaux de la ville. Publié dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MALDIVES] Carte des isles Maldives.

1750. 218 x 155 mm.

Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[MALTE] Carte de l'isle de Malte.

[1764]. 217 x 167 mm.

Carte gravée, issue du Petit Atlas Maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, publié en 1764. Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire aux contours aquarellés à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MALTE] Plan des port et ville de Malthe.

[1764]. 220 x 179 mm.

Plan gravé figurant la ville de Valletta, issu du Petit Atlas Maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, publié en 1764. Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire aux contours aquarellés à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MAROC] Isle de Mogador ses mouillages et son port.

[1764]. 215 x 168 mm.

Belle carte gravée figurant l'île de Mogador située au large d'Essaouira. Issue du Petit Atlas Maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine, publié en 1764. Bel exemplaire aquarellé.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MARTINIQUE] Carte de l'isle de la Martinique.

Nuremberg, Héritiers de Homann, 1762. 466 x 555 mm.

Belle carte de la Martinique en coloris de l'époque, dressée par Jacques-Nicolas Bellin, ornée de deux cartouches et d'une rose des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Éditeurs de cartes à Nuremberg, Johann Baptist Homann et ses héritiers ont dominé le marché de la cartographie allemande pendant près de cent ans. Exemplaire bruni avec taches dans les marges.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MARTINIQUE] Carte de l'isle de la Martinique.

1758. 200 x 305 mm.

Belle carte de la Martinique, publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[MEXIQUE] Acapulco.

circa 1760 228 x 332 mm.

Belle vue gravée figurant la baie d'Acapulco, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, ce dernier fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[MEXIQUE] Carte de l'empire du Mexique.

1754 197 x 293 mm.

Carte gravée du Mexique s'étendant de Durango à Oaxaca (Zapotecas), publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, ce dernier fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[MINORQUE] Plan du port et ville de Mahon avec ses forts.

1764 214 x 170 mm.

Plan gravé de la ville de Mahon et du fort Saint-Philippe, issu du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MISSISSIPPI] Embouchures du fleuve St. Louis ou Mississipi.

1764. 215 x 167 mm.

Carte figurant le delta du Mississippi, issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[NAGASAKI] Plan du port et de la ville de Nangasaki.

vers 1760. 195 x 337 mm.

Très beau plan détaillé de la ville de Nagasaki. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[NEVIS] Carte de l'isle de Nieves.

[1764]. 213 x 160 mm.

Belle carte de l'île de Niévès ou Nevis en anglais, constituant avec Saint-Christophe l'état de Saint Kitts and Nevis. Y figurent la ville principale de Charlestown et Fort Charles ici nommé Grand Fort. Au sud de l'île, on peut lire le commentaire "Les François firent leur décente dans cette ance en 1706". En 1706, les deux îles de Saint Kitts et Nevis furent envahies et occupées par les Français, qui détruisirent toutes les plantations de canne à sucre et capturèrent plus 3000 esclaves. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Mouillure claire au bord de la marge inférieure.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[NEW ORLEANS] Plan de la Nouvelle Orléans. Sur les manuscrits du Dépôt des cartes de la Marine.

[circa 1760]. 191 x 275 mm.

Beau plan de La Nouvelle-Orléans, dressé d'après les manuscrits du Dépôt de la Marine. Il est accompagné de 18 légendes renvoyant aux lieux principaux de la ville. L'échelle est de 150 toises. Le plan a été dressé par Jacques-Nicolas Bellin, et est issu de l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[NICARAGUA/COSTA RICA] Carte des provinces de Nicaragua et Costa Rica.

1754 199 x 167 mm.

Carte gravée issue de l'Histoire Générale des Voyages de l'abbé Prévost. Bel exemplaire replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[OCÉAN INDIEN] Carte réduite de l'Océan Oriental ou mer des Indes.

1757. 557 x 865 mm.

Très belle carte de l'océan Indien depuis les côtes occidentales du sud de l'Afrique jusqu'aux côtes occidentales de l'Australie et les Philippines, issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. La carte est traversée des lignes de rumb marquant les directions des vents. Seconde édition à la date de 1757, la première datant de 1740. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Exemplaire restauré, quelques manques, notamment à la pliure centrale. Norwich, 280.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[OUESSANT] 4me carte particulière des costes de Bretagne depuis l'anse de Goulven jusqu'à l'isle d'Ouessant.

1753 582 x 812 mm.

Grande carte détaillée des côtes bretonnes avec l'île d'Ouessant, issue du Neptune François, premier atlas français entièrement dédié à la marine, initialement commandé par Colbert, et revu en 1753 par Bellin. Indication des fonds marins, lignes de rhumbs marquant la direction des vents et rose des vents. Exemplaire parfait à grandes marges. Pastoureau, NEPTUNE FRANCAIS C, 21.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[PENSACOLA] Plan de la baye de Pensacola dans la Floride.

1764. 213 x 167 mm.

Carte figurant la baie de Pensacola et Santa Rosa Island, au nord-ouest de la Floride. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[PHILIPPINES] Carte des isles Philippines dressée sur la carte espagnole du R.P. Murillo de Velarde. 2e feuille.

1752. 209 x 302 mm.

Belle carte gravée de la partie sud de l'archipel des Philippines avec l'île de Mindanao. Elle a été dressée sur la carte de Murillo Velarde, géographe de la Compagnie de Jésus résidant à Manille, chargé, en 1734, de dresser une carte des Philippines pour le roi d'Espagne. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Plan de Barcelone capitale de Catalogne.

1764 222 x 176 mm.

Plan gravé de la ville de Barcelone et du fort de Montjuic, issu du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Plan de la baye de Gayette.

1764 212 x 175 mm.

Carte gravée figurant la baie et la ville de Gaeta, issue du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Plan de la baye et port de La Corogne.

1764 212 x 165 mm.

Carte figurant l'entrée du port de La Corogne (Galice) et ses environs, issue du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Plan de la rade et ville d'Alicant.

1764 227 x 176 mm.

Plan gravé de la ville d'Alicante et de son château, issu du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Plan de la ville et port de St. Petersbourg.

[1764]. 212 x 168 mm.

Plan gravé de Saint-Pétersbourg avec son château et son arsenal, issu du Petit Atlas Maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine, publié en 1764. Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Plan de St. Sebastien.

1764 222 x 178 mm.

Carte figurant la baie et la ville de San Sebastian au pays basque, avec l'île de Santa Clara, issue du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAHARA OCCIDENTAL/SIERRA LEONE] Carte réduite des costes occidentales d'Afrique. Seconde feuille depuis le cap Bojador jusqu'à la rivière de Sierra Leona.

Paris, Mr. Bellin, 1753. 885 x 552 mm.

Belle et grande carte figurant les côtes nord occidentales de l'Afrique, entre le cap Bojador au Sahara Occidental et la rivière de Sierra Leone dans le pays du même nom. Au large des côtes figurent également les îles du Cap-Vert. La carte est ornée d'un beau cartouche de titre. Elle est issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. La carte est traversée des lignes de rumb de couleur rouge, marquant les directions des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire. Mouillures dans les marges.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-DOMINGUE] Carte de l'isle de Saint Domingue.

[circa 1760]. 189 x 287 mm.

Carte gravée publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINTE-LUCIE] Carte de l'isle de Sainte Lucie.

1758. 199 x 304 mm.

Belle carte de l'île de Sainte-Lucie, située au sud de la Martinique, publiée dans l'Histoire générale des voyages. Le nord est placé à gauche de la carte. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, p. 11.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINTE-LUCIE] Carte de l'isle de Sainte Lucie.

1763. En 8 sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 592 x 902 mm ; titre manuscrit à l'encre au dos.

Belle et grande carte de Sainte-Lucie, île des Antilles située entre la Martinique et Saint-Vincent. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré des armoiries royales, et d'une rose des vents indiquant le nord, placé à gauche de la carte. L'île est divisée en deux parties : Basse Terre à l'ouest, et Cabesterre à l'est. Trois symboles désignent les endroits où les gros vaisseaux et les petits bâtiments de 40 à 50 tonneaux peuvent mouiller, ainsi que les terrains défrichés où l'on a planté anciennement du manioc et du mahy. La partie haute de la carte est occupée par trois plans : plan du port du Carénage, au nord-ouest de l'île, renommé Castries en 1785, et aujourd'hui capitale de Sainte-Lucie ; plan du cul de sac des Roseaux, à l'ouest ; et un plan des mouillages du Grand Islet et du Choc, au nord-ouest de l'île. À l'intérieur de l'île, très peu détaillé, on peut voir le volcan de la Soufrière. La carte a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Très bon exemplaire. Deux petites taches dans le coin inférieur droit. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, p. 11.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[SAINT KITTS] Carte de l'isle St. Christophe.

circa 1760 196 x 308 mm.

Carte gravée de Saint Kitts, île des petites Antilles. Publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, 33.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT KITTS] Carte de l'sle de St. Christophe.

1764. 203 x 337 mm.

Belle carte de l'île de Saint-Christophe ou Saint Kitts en anglais, divisée en paroisses. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, 40.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-PIERRE-et-MIQUELON] Carte de l'isle Saint Pierre.

1763. 564 x 865 mm.

Rare et grande carte de l'île de Saint-Pierre, située au sud de Terre-Neuve, avec l'île du Grand Colombier, l'île aux Bours, actuelle île aux Vainqueurs, et l'île aux Chiens, aujourd'hui renommée île aux Marins. La carte a été levée par l'ingénieur géographe Jean Fortin. Y figurent Le Bourg (aujourd'hui devenu ville de Saint-Pierre), où résidait le gouverneur de l'île, à cette époque François-Gabriel d'Angeac, qui fut l'un des premiers gouverneurs de Saint-Pierre-et-Miquelon entre 1763 et 1773, ainsi que les lieux de stockage du bois de chauffage, les barachois et les zones de broussailles. En carton, carte d'une partie de Terre-Neuve et des îles de Saint-Pierre et Miquelon. Le nord est placé à droite de la carte. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire aquarellé. Petites déchirures marginales restaurées.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-PIERRE-et-MIQUELON] Plan de la rade et port de l'isle St. Pierre.

1764. 214 x 328 mm.

Beau plan détaillé de la rade de Saint-Pierre, sur l'île du même nom, avec l'île aux Chiens, appelée aujourd'hui île aux Marins, l'île aux Pigeons, l'île aux Bours, aujourd'hui île aux Vainqueurs, et l'île aux Moules. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-VINCENT] Carte de l'isle de Saint Vincent.

1764. 218 x 160 mm.

Belle carte de l'île de Saint-Vincent, située entre Sainte-Lucie et l'archipel des Grenadines. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, p. 17.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SUMATRA] Carte de l'isle de Sumatra dressée sur les journaux des navigateurs et sur plusieurs cartes manuscrites qui sont au Dépôt des Plans de la Marine.

[circa 1760]. 244 x 289 mm.

Carte gravée figurant l'île indonésienne de Sumatra et la partie sud de la Malaisie avec Singapour, par Nicolas Bellin. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, ce dernier fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[TAÏWAN] L'Isle Formose et partie des costes de la Chine.

[circa 1760]. 234 x 283 mm.

Une des rares cartes qui soit entièrement dédiée à l'île de Taïwan, anciennement dénommée Formose, avec les côtes de la province chinoise du Fujian. A l'intérieur de l'île on peut lire "l'intérieur de cette isle n'est pas connue". La ville de Tainan, au sud-ouest de l'île, est appelée "Taiouan ou Taivan". La carte a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin, et est issue de l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Très bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[TERRE-NEUVE] Le golphe de Saint Laurent et l'isle de Terre-Neuve.

1764. 213 x 343 mm.

Belle carte détaillée du golfe du Saint-Laurent et de l'île de Terre-Neuve, en anglais Newfoundland, issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Exemplaire légèrement bruni.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[VIRGINIE/MARYLAND/NEW JERSEY] Carte de la Virginie Mari-Land &a tirée des meilleures cartes angloises.

1764. 189 x 298 mm.

Carte détaillée figurant la côte Est des Etats-Unis, entre la Baie de Chesapeake et Philadelphie. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ZIMBABWE/MOZAMBIQUE] Empire du Monomotapa et états voisins.

[circa 1760]. 202 x 265 mm.

Carte gravée du Zimbabwe et du Mozambique, qui formaient anciennement l'empire du Monomotapa, dressée d'après les cartes de Guillaume de l'Isle. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ZIMBABWE/MOZAMBIQUE] Empire du Monomotapa et états voisins.

[circa 1760]. 201 x 263 mm.

Carte figurant le Zimbabwe et le Mozambique, qui formaient anciennement l'empire du Monomotapa, dressée d'après les cartes de Guillaume de l'Isle. Des commentaires indiquent notamment l'emplacement des mines d'or et d'argent. Bel exemplaire.

BELLOGUET (André).

[JEU de l'OIE] Jeu d'oie parlementaire.

Paris, Mr Vancortenberghen, [1870]. 513 x 726 mm.

Rare jeu de l'oie lithographié en couleurs, faisant la satire des mœurs parlementaires. Il représente le Corps législatif en séance, pendant l’année 1870. Il prend donc la forme d’un hémicycle partagé en deux parties, comme à la Chambre : la droite et la gauche. Chaque partie se divise en 49 cases, ornées soit de portraits de députés, soit d’attributs législatifs variés, tels que : bravos, crédits extraordinaires, applaudissements, murmures, rires, ballottage, très bien !, amendement, hilarité bruyante, dissolution, etc. Au sommet de l'hémicycle se trouvent les tribunes du public, des journalistes, du Sénat et du public. Au bas de l’hémicycle figurent la tribune supportant le verre d’eau sucrée traditionnel, ainsi que le bureau du président avec la sonnette. Le triomphe de la gauche est représenté par changement de cabinet, le triomphe de la droite par vote de confiance. Il y a donc deux jeux séparés, le jeu de la gauche et le jeu de la droite, chacun avec ses propres règles. Pour gagner le jeu de la gauche, le joueur doit arriver jusqu’au changement de cabinet, avant que l’adversaire ne soit arrivé au vote de confiance. Pour gagner le jeu de la droite, le joueur doit arriver au vote de confiance avant que l’adversaire ne soit arrivé au changement de cabinet. Caricaturiste, dessinateur et lithographe, André Belloguet fut actif sous le Second Empire, la Commune de Paris et la IIIème République.Il collabora à divers périodiques, tels que Le Journal Amusant (1868), Le Monde Comique (1868-1872), La Chanson Illustrée (1869-1870), Le Grelot (1871), ou encore Petit Journal pour Rire (1872-1884). Exemplaire signé en bas à droite par l'éditeur avec la mention "Tout exemplaire non revêtu de la griffe ou signature de Mr Vancortenberghen sera poursuivi en contrefaçon". Bon exemplaire. Petits défauts à la pliure centrale, trace de pliure sur la largeur de l'estampe, petits froissements et déchirures dans les marges. Poirier, Iconographie des jeux de l'oie (1638-1950), p. 215.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[ALMEIDA] Plan du siège d'Almeida par l'armée française de Portugal en 1810.

[1836]. 596 x 878 mm.

Grand plan figurant le siège d'Almeida, ville du Portugal, près de la frontière avec l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée, le château, les bastions, les casernes, l'hôpital militaire et les positions des troupes. Lors de la campagne d'Espagne, Almeida fut assiégée du 25 juillet au 27 août 1810 par l'armée commandée par le maréchal Ney. La ville capitula le 28 août. Bon exemplaire. Petites rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[BADAJOZ] Plan du siège de Badajoz par l'armée française du Midi en 1811.

[1836]. 611 x 898 mm.

Grand plan figurant le siège de la ville de Badajoz, en Estrémadure. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec son château, les forts San Cristóbal et Pardaleras, les positions des troupes et le quartier général du maréchal Soult. Lors de la campagne d'Espagne, Badajoz fut assiégée en 1811 par l'armée du maréchal Soult. La ville capitula le 10 mars 1811. Bon exemplaire. Quelques rousseurs légères, petites déchirures marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[BURGOS] Plan du château de Burgos relatif à la défense faite par les Français en 1812.

[1836]. 603 x 884 mm.

Grand plan figurant le château de Burgos, ville située dans la communauté de Castille-et-León, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le château, les casernes, l'arsenal, les faubourgs de San Pedro et de Vega, et l'ouvrage à cornes sur la colline de Saint-Michel. Lors de la campagne d'Espagne, le château de Burgos, occupé alors par l'armée française, fut assiégé par l'armée anglo-portugaise de Wellington du 18 septembre au 22 octobre 1812. La garnison française, commandée par le général Dubreton, résista et ne capitula pas. Bon exemplaire. Petites déchirures marginales, déchirure restaurée dans la partie haute.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[CAMPO MAIOR] Plan du siège de Campo-Mayor par l'armée française du Midi en 1811.

[1836]. 578 x 380 mm.

Grand plan figurant le siège de Campo Maior, ville située au sud du Portugal, à la frontière avec l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec son château, les bastions et le fort Saint Jean. Lors de la campagne d'Espagne, Campo Maior fut assiégée et prise par l'armée du Midi, placée sous le commandement du général de La Tour-Maubourg. Bon exemplaire. Petites déchirures marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[CASTRO-URDIALES] Plan du siège de Castro-Urdiales par l'armée française du Nord en 1813.

[1836]. 597 x 397 mm.

Grand plan figurant le siège de Castro-Urdiales, ville située en Cantabrie, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le château, les couvents de Santa Clara et Saint François, les batteries ainsi que les positions des troupes. Lors de la campagne d'Espagne, Castro-Urdiales fut assiégée et détruite le 11 mai 1813 par l'armée du Nord, placée sous le commandement du général Clauzel. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[CIUDAD RODRIGO] Plan du siège de Ciudad Rodrigo par l'armée française de Portugal en 1810.

[1836]. 602 x 890 mm.

Grand plan figurant le siège de Ciudad Rodrigo, située sur la rive droite de l'Agueda, dans la communauté de Castille-et-León. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec le château, l'arsenal et la cathédrale, la colline de Saint François et les couvents. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Ciudad Rodrigo fut assiégée du 26 avril au 10 juillet 1810 par les troupes du maréchal Masséna. La ville restera aux mains des Français jusqu'en 1812. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[MONZÓN] Plan du fort de Monzon relatif à la défense faite par les Français en 1813 et 1814.

[1836]. 596 x 397 mm.

Grand plan figurant la forteresse de Monzón, située sur la rive gauche de la Sosa, dans la communauté d'Aragon, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le château avec les batteries, le couvent de la Trinité, le vieux fort de Santa Quiteria et le plateau de Santa Quiteria. Lors de la campagne d'Espagne, la forteresse de Monzón, occupée alors par l'armée française, fut assiégée par les Espagnols du 10 octobre 1813 au 18 février 1814. La garnison française, commandée par le capitaine Boutan, capitula le 18 février. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales, mouillure dans la marge inférieure.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[OLIVENZA] Plan du siège d'Olivenza par l'armée française du Midi en 1811.

[1836]. 602 x 389 mm.

Grand plan figurant le siège d'Olivenza, ville située en Estrémadure, à la frontière avec le Portugal. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée, les positions des troupes et le quartier général du maréchal Soult, duc de Dalmatie. Lors de la campagne d'Espagne, Olivenza fut assiégée le 11 janvier 1811 par l'armée du Midi, placée sous le commandement du maréchal Soult. La ville fut prise le 22 janvier. Bon exemplaire. Petites rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[PAMPELUNE] Plan de Pampelune relatif à la défense de cette place par les Français en 1813.

[1836]. 598 x 879 mm.

Très grand plan figurant la ville et la citadelle de Pampelune, dans la communauté de Navarre, au nord de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville, la citadelle, les forts, les couvents, et les villes des environs comme Burlada, Villava, Huarte, Sarriguren, Olaz, Olloki, orthographiée Ollogui, ou Barañain. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Pampelune, occupée alors par l'armée française, fut assiégée par les Espagnols du 26 juin au 31 octobre 1813. La garnison française du général Cassan capitula le 31 octobre. Bon exemplaire. Rousseurs légères, mouillure dans les coins inférieurs.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[SAGONTE] Plan du siège de Sagonte par l'armée française d'Aragon en 1811.

[1836]. 604 x 889 mm.

Très grand plan figurant le siège de Sagonte, ville située dans la province de Valence. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le fort de Sagonte, la place du Gouvernement, la place Centrale et la ville de Murviedro, qui est le nom historique de Sagonte. Lors de la campagne d'Espagne, Sagonte fut assiégée et prise le le 25 octobre 1811 par les troupes françaises placées sous le commandement du maréchal Suchet. Bon exemplaire. Rousseurs légères.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[SALAMANQUE] Plan des forts de Salamanque relatif à la défense faite par les Français en 1812.

[1836]. 594 x 392 mm.

Grand plan figurant le fort et la ville de Salamanque, située sur la rive droite de la Tormes, dans la communauté de Castille-et-León. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre le fort de Saint Vincent, les redoutes, les collèges, les hôpitaux, l'hospice et les couvents. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Salamanque a été occupée par les troupes du maréchal Soult en 1809, et est restée aux mains des Français jusqu'à la bataille des Arapiles en 1812. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales, mouillure dans la marge inférieure.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[TARIFA] Plan du siège de Tarifa par l'armée française du Midi en 1811 et 1812.

[1836]. 590 x 388 mm.

Grand plan figurant le siège de Tarifa, ville située en Andalousie, au sud de l'Espagne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan montre la ville fortifiée avec son château, l'île des Colombes, reliée à Tarifa par une digue, la caserne, et le fort Sainte Catherine. Lors de la campagne d'Espagne, Tarifa fut assiégée à deux reprises, en vain, par l'armée du Midi, placée sous le commandement du général Leval. Bon exemplaire. Petites déchirures et rousseurs marginales.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[TARRAGONE] Plan du siège de Tarragone par l'armée française d'Aragon en 1811.

[1836]. 603 x 892 mm.

Très grand plan figurant le siège de Tarragone, ville au sud de la Catalogne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan figure la ville fortifiée avec la Ville Basse, les bastions, le fort Olivo, le fort Loreto, le fort Royal, le fort du Francoli, le fort Saint Pierre et le fort de la Reine, et Lorito aux abords de la ville, les batteries, la rivière Francoli, les positions des troupes et les positions de la flotte anglaise. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Tarragone fut assiégée du 4 mai au 28 juin 1811 par les troupes du maréchal Suchet. La ville restera aux mains des Français jusqu'en 1814. Bon exemplaire. Quelques rousseurs légères, petit trou au bas du plan.

BELMAS (Jacques-Vital) & TARDIEU (Ambroise).

[TORTOSA] Plan du siège de Tortose par l'armée française d'Aragon en 1810.

[1836]. 607 x 897 mm.

Très grand plan figurant le siège de Tortosa, ville située en Catalogne. Il est issu de l'ouvrage illustrant la Campagne d'Espagne de Napoléon, intitulé Journaux des sièges faits ou soutenus par les Français dans la péninsule de 1807 à 1814, par Jacques-Vital Belmas, chef de bataillon du Génie. Le plan figure la ville fortifiée avec le château, la caserne, les bastions, les ouvrages à cornes, le fort d'Orléans, la tête de pont sur l'autre rive de l'Ebre, et les positions des troupes. Lors de la campagne d'Espagne, la ville de Tortosa fut assiégée par l'armée du maréchal Suchet en décembre 1810. La ville capitula le 2 janvier 1811. Bon exemplaire. Petite déchirure au bas du plan restaurée.

BENEDETTI (Ignazio).

[ROME] La topografia di Roma di Gio Batta Nolli dalla maggiore in questa minor tavola dal medesimo ridotta.

1773. En 12 sections montées sur toile et pliées, formant un plan de 468 x 684 mm.

Beau plan de Rome, gravé et publié par Ignazio Benedetti en 1773. Ce plan est la réduction du plus célèbre et du plus spectaculaire des plans de Rome, dressé par Giovanni Battista Nolli en 1748. Il est orné d'un superbe cartouche de dédicace au cardinal Giovanni Carlo Boschi, décoré d'un ange portant les armoiries du cardinal, et de vues de la place Saint-Pierre, de la fontaine de Trevi, de la basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem, et de la basilique Sainte-Marie-Majeure. Dans cette édition de 1773, l'auteur a rajouté les trois nouveaux églises construites depuis le plan de 1748, à savoir l'église de San Paolo Primo Eremita, achevée en 1785, l'église Santa Caterina da Siena, reconstruite entre 1766 et 1775, et l'église de Santa Lucia del Gonfalone, reconstruite en 1764. Les 173 bâtiments principaux de la ville sont numérotés sur le plan et repris dans la légende. Bel exemplaire.

BENITO (Garcia).

Dogaresse.

[vers 1930]. 369 x 269 mm.

Superbe planche gravée sur bois, coloriée au pochoir et rehaussée à l'or, issue de l'album publicitaire La dernière lettre persane, présentant des modèles de fourrures de la maison Max de Paris, dessinés par Benito. Bel exemplaire.

BENITO (Garcia).

Florentin.

[vers 1930]. 370 x 270 mm.

Superbe planche gravée sur bois, coloriée au pochoir et rehaussée à l'or, issue de l'album publicitaire La dernière lettre persane, présentant des modèles de fourrures de la maison Max de Paris, dessinés par Benito. Bel exemplaire.

BENITO (Garcia).

Geisha.

[vers 1930]. 370 x 270 mm.

Superbe planche gravée sur bois, coloriée au pochoir et rehaussée à l'or, issue de l'album publicitaire La dernière lettre persane, présentant des modèles de fourrures de la maison Max de Paris, dessinés par Benito. Bel exemplaire.

BENITO (Garcia).

Noailles-duc.

[vers 1930]. 371 x 271 mm.

Superbe planche gravée sur bois, coloriée au pochoir et rehaussée à l'or, issue de l'album publicitaire La dernière lettre persane, présentant des modèles de fourrures de la maison Max de Paris, dessinés par Benito. Bel exemplaire.

BENITO (Garcia).

Scheherazade.

[vers 1930]. 369 x 270 mm.

Superbe planche gravée sur bois, coloriée au pochoir et rehaussée à l'or, issue de l'album publicitaire La dernière lettre persane, présentant des modèles de fourrures de la maison Max de Paris, dessinés par Benito. Bel exemplaire.

BENOIST (Félix);

La Sainte-Chapelle au Palais de Justice.

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 400 x 250 mm.

Belle vue de la Sainte-Chapelle en 1860, dessinée par Félix Benoist et lithographiée à fond teinté par Charles Fichot pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. Bel exemplaire. Petites rousseurs.

BENOIST (Félix).

[NANTES] Jardin des Plantes de Nantes nouvellement agrandi et embelli. Vue générale prise du côté de l'entrée, sur le boulevard de Sébastopol.

[1860]. 252 x 340 mm.

Belle représentation du Jardin des Plantes à Nantes, dessinée par Félix Benoist et lithographiée par Eugène Cicéri et Philippe Benoist. La vue est prise depuis l'entrée située boulevard de Sébastopol. Ce boulevard prit son nom en 1856, après le siège de Sébastopol, puis fut renommé en 1946 boulevard de Stalingrad, en référence à la bataille du même nom. Dès 1840, le Jardin des Plantes connut d'importants travaux d'embellissement et d'aménagement, grâce au botaniste Jean-Marie Écorchard, nommé directeur du jardin le 1er janvier 1840. Transformé en jardin à l'anglaise, le Jardin des Plantes sera inauguré en 1860. Bel exemplaire aquarellé à l'époque. Bibliographie de la France, ou Journal général de l'Imprimerie et de la Librairie, 1860, 2164.

BENOIST (Félix).

Palais de l'Élysée. (Façade sur le parc).

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 294 x 366 mm.

Belle vue du Palais de l'Élysée en 1860 vu depuis les jardins, dessinée par Félix Benoist et lithographiée à fond teinté par Eugène Cicéri pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. L'Hôtel d'Évreux fut construit en 1720. Renommé Palais de l'Élysée, il deviendra en 1873 le palais offociel du Président de la République. Bel exemplaire. Petites rousseurs marginales, déchirure dans la marge inférieure restaurée.

BENOIST (Félix).

Palais et Jardin des Tuileries. Vue à vol d'oiseau, prise au dessus de la Place du Carrousel.

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 307 x 373 mm.

Belle vue à vol d'oiseau des Tuileries en 1860, dessinée par Félix Benoist et lithographiée à fond teinté par Jules Arnout pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. La vue montre au premier plan L’arc de triomphe du Carrousel édifié entre 1807 et 1809 pour célébrer la victoire d'Austerlitz, puis le Palais des Tuileries, les jardins, la Place de la Concorde avec l'obélisque de Louxor installé en 1836, les Champs-Élysées, et enfin au loin l'Arc de Triomphe. Bel exemplaire. Quelques rousseurs.

BENOIST (Félix).

Paris en 1860. Vue à vol d'oiseau, prise au dessus du rond-point des Champs-Élysées.

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 293 x 400 mm.

Belle vue à vol d'oiseau de Paris en 1860, dessinée par Félix Benoist et lithographiée à fond teinté par Jules Arnout pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. La vue montre les Champs-Élysées avec d'un côté le Palais de l'Industrie, construit pour la première Exposition Universelle française en 1855, et détruit en 1896 pour laisser place aux Petit et Grand Palais, et de l'autre, le Cirque d'Été sur le Carré Marigny. On aperçoit également le Palais de l'Élysée et l'église de la Madeleine. Bel exemplaire. Quelques rousseurs.

BENOIST (Félix).

Paris en 1860. Vue à vol d'oiseau prise au dessus du quartier de S.t Gervais.

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 303 x 399 mm.

Superbe vue à vol d'oiseau de Paris en 1860, montrant l'Île de la Cité et les rives gauche et droite, dessinée par Félix Benoist et lithographiée à fond teinté par Jules Arnout pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. La vue, prise depuis le quartier Saint-Gervais dans le 4ème arrondissement, montre au premier plan la pointe de l'Île Saint-Louis, avec les ponts Saint-Louis et Louis Philippe. Sur la rive droite, on peut voir l'église Saint-Paul, l'Hôtel de Ville, la Tour Saint-Jacques, l'église Saint-Eustache avec les bâtiments des anciennes Halles de Paris, et au lointain l'Arc de Triomphe. Sur la rive gauche, on aperçoit les églises Saint-Sulpice et Saint-Germain-des-Prés, l'Institut de France et le Musée de l'Armée. Bel exemplaire. Quelques rousseurs.

BENOIST (Philippe).

Chambre des Députés. Vue prise de la Place de la Concorde.

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 279 x 357 mm.

Belle vue du Palais Bourbon en 1860, dessinée et lithographiée à fond teinté par Philippe Benoist et Eugène Cicéri pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. La vue est prise depuis la Place de la Concorde, et montre une partie du Pont de la Concorde, avec la Seine sur laquelle passe le bateau promenade Le Parisien. Bel exemplaire. Rousseurs légères.

BENOIST (Philippe).

Les Invalides. Façade principale du côté de l'esplanade.

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 290 x 363 mm.

Belle vue des Invalides sous la neige, dessinée et lithographiée à fond teinté par Philippe Benoist pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. Bel exemplaire. Rousseurs légères.

BENOIST (Philippe).

Palais de Justice. Façade sur le boulevard de Sébastopol.

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 292 x 363 mm.

Belle vue de l'entrée du Palais de Justice avec la Sainte-Chapelle en 1860, dessinée et lithographiée à fond teinté par Philippe Benoist pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. En 1858, lors des travaux du baron d'Haussmann, le boulevard de Sébastopol fut prolongé à la partie située entre le Pont au Change et le Pont Saint-Michel. Celle-ci sera renommée boulevard du Palais en 1864. Bel exemplaire. Très légères rousseurs.

BENOIST (Philippe).

Palais de l'Industrie. Entrée principale.

Paris, Henri Charpentier, [1861]. 278 x 358 mm.

Belle vue animée de l'entrée principale du Palais de l'Industrie en 1860, dessinée et lithographiée à fond teinté par Philippe Benoist et Eugène Cicéri pour l'ouvrage Paris dans sa splendeur, l'une des plus importantes publications sur Paris. Le Palais de l'Industrie, situé sur les Champs-Élysées, fut construit pour la première Exposition Universelle française en 1855, et détruit en 1896 pour laisser place aux Petit et Grand Palais. L'entrée principale se faisait par un portique monumental dont la corniche était décorée d'un groupe sculpté par Elias Robert représentant La France couronnant de lauriers les Arts et l'Industrie, et de cartouches ornés des armes et chiffre de l'Empereur tenues par deux groupes d'enfants. Bel exemplaire.

BENOIST (Philippe) & JACOTTET (Louis-Julien).

Notre-Dame. Cathédrale de Paris - Notre-Dame. Paris' Cathedral.

[circa 1840]. 390 x 280 mm.

Belle vue de la façade occidentale et principale de Notre-Dame, avec la rue du Cloître-Notre-Dame, dessinée d'après nature et lithographiée par Philippe Benoist pour l'ouvrage Promenade dans Paris et ses environs, par Benoist et Jacottet. La construction de la façade principale débuta en 1200. La tour Nord fut achevée en 1240 et celle du Sud en 1250. Par sa simplicité et son harmonie, cette façade a fasciné les historiens modernes de l’art et les architectes contemporains. Marcel Aubert écrira que c’est une des plus parfaites que le Moyen Age ait élevées, un chef d’œuvre de composition et d’exécution, quant à Le Corbusier, il parlera d’une pure création de l’esprit. Pour lui, la surface déterminante est réglée par le carré et le cercle d’où sa pureté géométrique. Cette vue a été réalisée avant les travaux de restauration réalisés par les architectes Viollet-Le-Duc et Lassus de 1845 à 1863. Lors de la Révolution de 1789, la cathédrale subit de nombreuses mutilations de statues, qui seront restituées lors de ces travaux, telles que nous les connaissons aujourd'hui. Ces statues sont celles de la Vierge à l’Enfant entre deux anges, qui était placée au-dessous de la rosace (exécutée vers 1225), celles d’Adam et d’Eve rappelant la faute originelle, placées de chaque côté de la rosace, ainsi que la large bande horizontale de la galerie des rois, placée sous la balustrade, et alignant vingt-huit statues représentant vingt-huit générations de rois de Juda et d'Israël, ancêtres du Christ (mises en place dans le premier tiers du XIIIe siècle). Bon exemplaire. Rousseurs marginales.

BEREY (Nicolas).

[BOURGOGNE] Gouvernement général du duché de Bourgogne, comté de Bresse, pays de Buge, Valromey, et Gex &c.

Paris, N. Berey, 1654. 410 x 513 mm.

Très rare carte figurant l'ancien duché de Bourgogne, couvrant l'actuelle région de la Bourgogne, soit les départements de l'Yonne, de la Côte-d'Or, de la Nièvre et de la Saône-et-Loire. La carte s'étend jusqu'aux régions du comté de Bresse, du Valromey, du Bugey et du Gex. Elle est ornée de deux cartouches animés de personnages. La capitale Dijon est aquarellée en rouge. Berey fut éditeur et enlumineur. A sa mort en 1666, son gendre Alexis-Hubert Jaillot hérita d'une partie de ses cuivres. Bel exemplaire aux contours aquarellés à l'époque. Très rare, manque à Pastoureau.