libraire : Librairie Le Bail

3629 résultats

BEAURAIN (Jean de).

[FURNES] Plan de la ville de Furnes.

Paris, chez l'auteur, [circa 1750]. En 6 sections montées sur toile bordée de soie bleue et pliées, formant un plan de 397 x 403 mm.

Beau plan de la ville de Furnes en Belgique, fortifiée par Vauban vers 1690, accompagné d'une liste de 21 renvois. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Il exécuta de nombreux relevés militaires sur demande royale. Bel exemplaire.

BEAURAIN (Jean de);

[GDANSK] Plan de la ville, faubourg, et environs de Dantzick dédié et présenté à la Reine.

Paris Sr. de Beaurain 1734 296 x 365 mm.

Beau plan gravé de la ville de Gdansk et du château de Weichselmunde, publié par Jean de Beaurain en 1734. C'est à cette date que Stanislas Leszczynski, beau-père de Louis XV, s'y réfugia et y soutint un siège durant la Guerre de Succession de Pologne. Sous le plan figurent 21 lignes relatant l'histoire de la ville, et une liste de 33 légendes renvoyant aux lieux principaux. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Il exécuta de nombreux relevés militaires sur demande royale. Bel exemplaire. Rare. Manque à Niewodniczanski.

BEAURAIN (Jean de).

[MAASTRICHT] Maestricht ville forte des Païs-Bas.

Paris, Mr. de Beaurin, [circa 1720]. 236 x 367 mm.

Beau plan gravé de la ville de Maastricht et de sa citadelle, avec les petits villages de Heugen et de Saint-Pierre, aujourd'hui quartiers de Maastricht. Le nord est situé à droite du plan. En haut à droite figure un encadré contenant un historique de la ville. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Il exécuta de nombreux relevés militaires sur demande royale. Très bel exemplaire à grandes marges. Rare.

BEAURAIN (Jean de).

[MANCHE/CHANNEL] Carte de la Manche ou du canal qui sépare les côtes de France d'avec celles d'Angleterre.

Paris, le Ch.r de Beaurain, 1778. En deux feuilles non jointes pouvant former une carte de 0,51 x 1,08 m.

Très belle carte détaillée de la Manche et des côtes de l'Angleterre et de la France (entre Dunkerque et Camaret-sur-Mer en Bretagne), à laquelle l'auteur a ajouté des commentaires de marine et des descriptions d'instruments de navigation, illustrées de vignettes : description du loch, description de l'arbalestre, description du sillage démontré par le corps d'un vaisseau, description de la sonde, planisphère urano-géographique, l'astrolabe simple, description de la boussole. Cette carte, extrêmement détaillée, a été dressée d'après les observations du capitaine Haley, et considérablement revue et augmentée par le chevalier de Beaurain, qui a reporté tous les ports, rades, baies, écueils, sondes, bancs de sable, batteries, forts et corps de garde. Avec trois roses des vents et cartouche de titre orné des armoiries royales. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Bon exemplaire. Rare.

BEAURAIN (Jean de).

[MANTOUE] Carte topographique de la plus grande partie du Duché de Mantouë levée sur les lieux.

Paris, chez l'auteur, 1734. 579 x 713 mm.

Grande et très belle carte détaillée figurant le Duché de Mantoue en 1702, lors de la Guerre de Succession d'Espagne qui opposa la France alliée à l'Espagne, au Saint-Empire. Les campements militaires des armées françaises et espagnoles, dirigées par le Maréchal de Vendôme, sont aquarellés en bleu, ceux des armées du Saint-Empire, commandées par le prince Eugène de Savoie, sont aquarellés en rouge. La carte s'étend du nord au sud entre Mantoue et Castelnovo, et d'ouest en est entre Casalmaggiore et Reggiolo. Elle est ornée d'un cartouche de titre décoré de quatre figures allégoriques et des armoiries du royaume de France. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Il exécuta de nombreux relevés militaires sur demande royale. Très bel exemplaire.

BEAURAIN (Jean de).

[MAYENCE/MAINZ] Plan de la ville et citadelle de Mayence, avec ses nouvelles fortifications.

Paris, chez l'auteur, vers 1735. 396 x 556 mm.

Beau plan gravé de la ville de Mayence, dédié au cardinal de Fleury et orné de ses armoiries. Au bas du plan figurent un historique de la ville et 26 légendes renvoyant aux bastions de la citadelle et aux lieux principaux. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Il exécuta de nombreux relevés militaires sur demande royale. Bel exemplaire à grandes marges. Rare.

BEAURAIN (Jean de).

[MINORQUE] Plan de la ville et du Port Mahon et du fort St. Philippe tel qu'il étoit fortifié en 1706 par les Espagnols. - Plano de la villa y puerto de Mahon y fuerte de San Phelipe en la isla de Minorca.

Paris, le Chevalier de Beaurain, 1756. En deux feuilles jointes de 451 x 912 mm.

Grande carte figurant l'entrée de Port Mahon sur l'île de Minorque, ornée d'une coupe et d'un plan du Fort Saint-Philippe intitulé "Plan du fort St. Philippe tel qu'il est fortifié actuellemt par les Anglois en 1756". Le titre ainsi que les légendes sont donnés en français et en espagnol. Minorque représentait au XVIIIe siècle un enjeu stratégique majeur pour les puissances européennes. Possession espagnole jusqu'en 1708, puis britannique, elle fut assiégée une première fois par les Français en 1756, puis en 1782, et fut définitivement cédée à l'Espagne en 1802. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Il exécuta de nombreux relevés militaires sur demande royale. Premier état. Bel exemplaire aux contours aquarellés à l'époque. Rare.

BEAURAIN (Jean de);

[MINORQUE] Plan du fort Saint Philippe dans lisle Minorque.

1781 442 x 625 mm.

Très rare plan du Fort Saint-Philippe, bastion de défense de la ville de Port Mahon sur l'île de Minorque, et du fort Marlborough. A gauche du plan figure une liste de 57 légendes situant les bastions, redoutes, batteries et les principaux bâtiments du fort. Le Fort Saint-Philippe fut pris aux Anglais le 4 février 1782 par Louis de Crillon au nom de la France et de l'Espagne. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Il exécuta de nombreux relevés militaires sur demande royale. Petite tache dans la marge inférieure. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BEAURAIN (Jean de).

Plan de la ville, cité, et université, de Paris ses faubourgs et ses environs.

Paris, Monsieur de Beaurain, [circa 1720]. 299 x 296 mm.

Beau plan de Paris publié par Jean de Beaurain vers 1720, avant l'aménagement du quartier des Invalides et les premiers travaux de la future place Louis XV, actuelle place de la Concorde. La Place Vendôme, aménagée à l'emplacement de l'Hôtel de Vendôme à la fin du XVIIe siècle, est ici appelée "place des Conquêtes". Sous le plan, dans un cartouche orné en forme de cul-de-lampe, se trouve la liste de toutes les rues et principaux lieux de la ville. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Bel exemplaire. Boutier, 168B.

BEAURAIN (Jean de).

[SAINT-MALO] Plan de la ville et château de S. Malo.

Paris, Sr. de Beaurain, [circa 1730]. En 6 sections montées sur toile bordée de soie bleue et pliées, formant un plan de 284 x 420 mm.

Très rare et beau plan de Saint-Malo, dressé par Jean de Beaurain, nommé géographe du roi en 1721. Y figurent l'enceinte fortifiée, le château, ainsi que les forts du Petit Baye et Grand Baye, aujourd'hui Petit et Grand Bé, et le fort Royal ou de l'Isllet, actuel fort National. Au bas de la ville figure le commentaire "Terrain que l'on a pris sur la grève, commencé en 1715, deuxième agrandissement de cette ville". Cette mention fait référence aux travaux d'agrandissement et de défense de la ville de Saint-Malo entrepris en 1714, sous la direction de Claude-François Bidal, marquis d'Asfeld, Maréchal de France et successeur de Vauban au poste de Directeur général des fortifications de 1715 à sa mort en 1743. Avec table de 39 légendes indiquant les chapelles, tours, casernes, portes et bastions. Bel exemplaire.

BEAURAIN (Jean de).

[TURIN] Turin, capital de Piémont.

Paris, Mr. de Beaurain, vers 1750. 250 x 343 mm.

Beau plan gravé de la ville de Turin et de sa citadelle, publié par Jean de Beaurain vers 1750. Il est orné d'une carte des environs de la ville et d'une rose des vents. En haut à gauche figure un encadré contenant un historique de la ville, et en bas à droite 51 légendes renvoyant aux lieux principaux. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Il exécuta de nombreux relevés militaires sur demande royale. Bel exemplaire à grandes marges. Rare.

BEAURAIN (Jean de).

[TURIN] Veüe de la ville de Turin et ses environs dessinée sur les lieux du costé de la montagne au dessus de la vigne de Madame la Princesse.

Paris, Mr. de Beaurin, [circa 1730]. 243 x 330 mm.

Très rare panorama de la ville de Turin, dessiné d'après nature depuis la rive droite du Pô, et gravé par Inselin. Y figurent la ville avec son enceinte fortifiée, le couvent des Capucins, le château du Valentino, ainsi que les villes de Pinerolo, Rivoli, Susa, Lucento, et au loin, les massifs du Mont-Cenis et de Notre-Dame de La Roche Melon. La vue est accompagnée de 18 légendes et d'une description de Turin. Sur la droite, l'auteur s'est représenté en train de dessiner le panorama. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Il exécuta de nombreux relevés militaires sur demande royale. Bel exemplaire à grandes marges.

BEAURAIN (Jean de).

[ÎLES ANGLO-NORMANDES] Carte topo-hidro-graphique des isles de Grenesey, Cers et Erm, appartenantes aux Anglois, levée sur les lieux par ordre de la Cour angloise.

Paris, le Chevalier de Beaurain, 1757. 513 x 683 mm.

Très belle carte figurant les îles anglo-normandes de Guernesey, Herm et Sark, accompagnée d'une longue description historique, géographique, et politique de l'île de Guernesey. Extrêmement détaillée, la carte montre tous les forts, châteaux et batteries servant à défendre les îles, les passages utilisés par les vaisseaux, les courants, sondes, bancs, écueils, et rochers. Près de l'île de Guernesey figure un petit îlot avec le château Cornet ou Castle Cornet, aujourd'hui rattaché à la terre. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Bel exemplaire. Rare.

BEAURAIN (Jean de).

[ÎLES ANGLO-NORMANDES] Carte topo-hidro-graphique des isles d'Aurigny, de Burhou et des Casquets, appartenantes aux Anglois, levées sur les lieux par ordre de la Cour angloise.

Paris, le Chevalier de Beaurain, 1757. 390 x 685 mm.

Belle carte des îles anglo-normandes d'Aurigny (ou Alderney), de Burhou et des Casquets, accompagnée d'une description historique, géographique et politique. La carte très détaillée montre les forts, baies, passages, bancs, écueils et rochers, avec leurs noms. Jean de Beaurain étudia avec Pierre Moullart-Sanson et fut nommé géographe du roi en 1721. Bel exemplaire. Rare.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DEPOT-GENERAL DE LA MARINE.

[FINISTERE/AUDIERNE] Plan du port d'Audierne - Plan de l'anse de la Torche (baie d'Audierne).

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1824. 310 x 226 mm pour chacun des plans.

Deux plans détaillés sur une même feuille, levés en 1818 par les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Avec indication des profondeurs marines et échelles en milles marins. Très bel exemplaire.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DEPOT-GENERAL DE LA MARINE.

[FINISTERE/BREST] Carte particulière des côtes de France (entrée de la rade de Brest et partie méridionale du chenal du Four).

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1822. 596 x 887 mm.

Grande et belle carte marine figurant le goulet de Brest, la presqu'île de Quélernn (orthographiée Kelernn), Camaret-sur-Mer, le cap de la Chèvre dans la presqu'île de Crozon, Le Conquet et l'archipel de Molène au large de celle-ci, ainsi que la partie méridionale du chenal du Four, chenal maritime reliant la mer d'Iroise à la Manche. La carte a été levée entre 1816 et 1818 par les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Avec indication des profondeurs marines. Très bel exemplaire.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DEPOT-GENERAL DE LA MARINE.

[FINISTERE/BREST] Plan du goulet de Brest.

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1822. 430 x 595 mm.

Plan figurant le bras de mer reliant la rade de Brest à l'Atlantique, appelé goulet de Brest, avec les 5 forts le long de la côte, et la pointe nord de la presqu'île de Quélern. Le plan a été levé en 1816 par les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Avec indication des profondeurs marines et échelle en milles marins. Mouillure claire dans la marge gauche, sinon très bel exemplaire.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DEPOT-GENERAL DE LA MARINE.

[FINISTERE/CONCARNEAU] Plan de Concarneau.

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1824. 600 x 428 mm.

Carte marine figurant le port de Concarneau, avec l'îlot de la Ville Close et la pointe et fort de Cabellou. Elle a été levée en 1819 par les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Avec indication des profondeurs marines et échelle en milles marins. Mouillure claire dans la marge inférieure n'affectant pas la partie gravée, traces de pliures.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DEPOT-GENERAL DE LA MARINE.

[FINISTERE/CONQUET & CAMARET] Plan du port du Conquet - Plan du port de Camaret.

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1824. 310 x 226 mm pour chacun des plans.

Deux plans détaillés sur une même feuille, levés en 1816 par les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Avec indication des profondeurs marines et échelles en milles marins. Très bel exemplaire.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DEPOT-GENERAL DE LA MARINE.

[FINISTERE/PENMARC'H] Plan des roches de Penmarc'h.

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1821. 592 x 881 mm.

Grande et belle carte marine figurant les îlots et écueils situés tout au long de la côte de Penmarc'h dans le Finistère (Etocs, île Nona, etc). En haut à droite figure un dessin de l'îlot Locarec situé face à Kérity. La carte a été levée en 1818 par les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Avec indication des profondeurs marines et échelle en milles marins. Très bel exemplaire.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DEPOT-GENERAL DE LA MARINE.

[FINISTERE] Plan des environs du cap de la Chèvre (Beg Ar C'haor) - Plan des passages du Toulinguet, du petit Léac'h et du Corbeau.

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1824. 310 x 225 mm pour chacun des plans.

Deux plans sur une même feuille, levés en 1816 par les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Avec indication des profondeurs marines et échelles en milles marins. Le plan de droite est orné d'un profil côtier. Très bel exemplaire.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DEPOT-GENERAL DE LA MARINE.

[GOLFE du MORBIHAN] Plan des entrées du Morbihan et de la rivière de Crac'h.

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1825. 595 x 882 mm.

Grande carte marine figurant le golfe du Morbihan et la baie de Quiberon avec les presqu'îles d'Arzon et de Locmariaquer, et toutes les îles aux alentours. La carte a été levée en 1820 par du Petit-Thouars et les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Avec indication des profondeurs marines et échelle en milles marins. Mouillure claire dans la marge inférieure n'affectant pas la partie gravée. Très bel exemplaire.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DEPOT-GENERAL DE LA MARINE.

[MORBIHAN] Carte particulière des côtes de France (entrée du port de Lorient, presqu'île de Quiberon et partie septentrionale de Belle-Ile).

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1825. 595 x 883 mm.

Grande et belle carte marine figurant les côtes du Morbihan entre les ports de Larmor et Port-Louis et la presqu'île de Quiberon, avec la pointe nord de Belle-Ile et une partie de l'île de Groix. La carte a été levée entre 1819 et 1820 par du Petit-Thouars et les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Avec indication des profondeurs marines. Très bel exemplaire.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DEPOT-GENERAL DE LA MARINE.

[MORBIHAN] Carte particulière des côtes de France (entrée du port de Lorient, île de Groix, anse du Pouldu, entrée de l'Aven et basse jaune).

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1824. 591 x 876 mm.

Grande carte marine figurant les côtes du Finistère et du Morbihan entre la pointe de Trévignon et Lorient, avec l'île de Groix. La carte a été levée en 1819 par du Petit-Thouars et les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Avec indication des profondeurs marines. Mouillure claire dans la marge inférieure n'affectant pas la partie gravée. Très bel exemplaire.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DEPOT-GENERAL DE LA MARINE.

[MORBIHAN] Plan des passes et rades de Lorient et de Port-Louis.

Paris, Dépôt-Général de la Marine, 1824. 595 x 882 mm.

Grande et belle carte marine figurant les ports de Lorient et Port-Louis, levée en 1816 par du Petit-Thouars et les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Avec indication des profondeurs marines et échelle en milles marins. Très bel exemplaire.

BEAUTEMPS-BEAUPRÉ (Charles-François) & DÉPÔT des CARTES et PLANS de la MARINE.

[RAZ et ÎLE de SEIN] Carte particulière des côtes de France. Chaussée de Sein et passage du Raz de Sein.

Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1877-1888. 630 x 952 mm.

Grande et belle carte marine figurant les côtes du Finistère, avec le détroit du Raz de Sein et l'île de Sein. La carte a été levée en 1817 par les ingénieurs hydrographes de la Marine, sous les ordres de Beautemps-Beaupré, ingénieur hydrographe et cartographe, considéré comme le père de l'hydrographie moderne. Elle a été publiée en 1877, puis mise au jour et publiée à nouveau en 1888. En bas à gauche figure une description des courants dans le Raz de Sein par l'ingénieur hydrographe Estignard. Les feux et phares sont aquarellés en jaune avec un point rouge. Les profondeurs marines sont exprimées en mètres. Bel exemplaire.

BEECK (Anna);

[GAND] Plan du siège et des attaques de la ville et citadelle de Gand.

La Haye Anna Beek circa 1710 488 x 586 mm.

Très rare plan gravé figurant le siège de la ville de Gand, publié par Anna Beeck à La Haye. Le plan montre comment la ville fut assiégée le 22 décembre 1708 par l'armée des Hauts Alliés commandée par le duc de Marlborough et le prince Eugène, lors de la Guerre de Succession d'Espagne. Anna Beeck publia de nombreux plans de batailles et de sièges durant la Guerre de Succession entre 1697 et 1717. Ses cartes se trouvent souvent dans des atlas composites, n'ayant pas elle-même publié d'atlas. Pierre Husson lui succéda en 1717. Bel exemplaire brillamment colorié à l'époque.

BEECK (Anna).

[KAISERSWERTH] Plan de la ville de Keyserswert.

La Haye, Anna Beek, [1702]. 383 x 470 mm.

Superbe plan figurant l'attaque de la ville de Kaiserswerth, située sur la rive droite du Rhin dans l'Electorat de Cologne. La ville, qui était alors une place-forte défendue par les Français, fut assiégée en 1702 lors de la Guerre de Succession d'Espagne. Le plan montre les attaques de l'armée du Saint-Empire, commandée par le comte de Nassau, entre les mois de mai et de juin 1702, ainsi que les batteries encerclant la ville. Après deux mois de résistance héroïque, le marquis de Blainville finit par capituler le 15 juin 1702. Le titre est inscrit sur une bannière flottante. Le cartouche des légendes est décoré d'attributs militaires. Le nord est placé à droite du plan. Kaiserswerth est aujourd'hui un quartier rattaché à la ville de Düsseldorf. Anna Beeck publia de nombreux plans de batailles et de sièges durant la Guerre de Succession d'Espagne entre 1697 et 1717. Ses cartes se trouvent souvent dans des atlas composites, n'ayant pas elle-même publié d'atlas. Pierre Husson lui succéda en 1717. Très bel exemplaire brillamment colorié à l'époque.

BEECK (Anna);

[OSTENDE] Fortificatie en attaque van Oostende.

La Haye Anna Beeck 1706 En 3 feuilles collées ensemble de 370 x 467 mm.

Rarissime gravure d'actualité figurant le siège d'Ostende survenu le 3 juillet 1706, lors de la Guerre de Succession d'Espagne. La vue est accompagnée d'un texte en français et en néerlandais relatant le siège de la ville. Anna Beeck publia de nombreux plans de batailles durant la Guerre de Succession entre 1697 et 1717. Ses cartes se trouvent souvent dans des atlas composites, n'ayant pas elle-même publié d'atlas. Pierre Husson lui succéda en 1717. Très rare avec le texte publié l'année du siège. Exemplaire dans de très beaux coloris de l'époque. Déchirure en haut de l'estampe restaurée.

BEECK (Anna);

[TREVES] Plan de la ville et des nouveaux ouvrages de Treves.

La Haye Anna Beek circa 1710 244 x 370 mm.

Très belle estampe gravée figurant un panorama et un plan de la ville fortifiée de Trier, publiée par Anna Beeck à La Haye. Anna Beeck publia de nombreux plans de batailles et de sièges durant la Guerre de Succession entre 1697 et 1717. Ses cartes se trouvent souvent dans des atlas composites, n'ayant pas elle-même publié d'atlas. Pierre Husson lui succéda en 1717. Bel exemplaire brillamment colorié à l'époque. Rare.

BEEK (Johann Adam). MANUSCRIT.

[Carte des environs de Brno].

1777. 496 x 636 mm.

Carte manuscrite, encre noire et lavis, montrant la région au sud-est de Brno, en Moravie du sud. Y sont figurés les plans et noms allemands des villages de Cernovice et Nenovická (qui font aujourd'hui partie de la ville de Brno), Slatina, Slapanice, Türany, Chrlice, ainsi que deux lieux nommés Lateiner Kapelle et Maximilian Hoff, qui sont plus difficiles à identifier. Y sont également figurés les routes, les cours d'eau, les étangs, et les parties boisées. La carte a été réalisée par un grenadier du régiment autrichien Harrach, comme il est indiqué après son nom au bas de la carte: «gemeiner Grenad. von Harrach fecit 1777». Le relief est marqué par des hachures. Traces de pliure, petites fentes sans manque et anciennement doublées dans les marges, légères piqûres dans l'angle inférieur gauche.

BEHAIM (Martin) & MURR (Christophe Théophile de).

Pars globi terrestris A° 1492 a Martino Behaim equite Lusitano Norimbergae confecti. Delineavit Christoph. Theoph. de Murr. 1778.

Paris, 1787. 560 x 385 mm.

Très rare facsimile gravé et publié en 1787 dans le "Recueil de pièces intéressantes concernant les Antiquités, les Beaux-Arts, les Belles-Lettres, et la Philosophie". Il figure une partie du globe terrestre confectionné par le cartographe et navigateur Martin Behaïm à Nuremberg le 20 juin 1492, soit quelques mois avant la découverte du Nouveau Monde. Le globe terrestre de Martin Behaïm, aujourd'hui conservé au Musée de Nuremberg, est le plus ancien globe terrestre connu. Cette feuille couvre une partie de l'Asie avec le Japon et quelques îles de l'Asie du Sud-est, ainsi que les îles du Cap-Vert, Madère et les Canaries. Il n'y est fait aucune mention du Nouveau Monde, et conformément aux hypothèses géographiques de l'époque, les terres asiatiques sont très élargies et beaucoup plus étendues vers l'est qu'elles ne le sont dans la réalité. C'est cette représentation erronée qui encouragera Christophe Colomb à tenter d'atteindre l'Asie par l'Ouest, et qui l'incitera à penser qu'il atteignait les Indes alors qu'il débarquait en Amérique. Certains lieux sont accompagnés de commentaires empruntés à Marco Polo : au pôle Nord, il est dit "Ici l'on prend des faucons blancs", au Japon, appelé Cipangu, "Dans cette île croissent les épiceries ; il y a des sirènes dans la mer". Au sud-ouest des îles du Cap-Vert figure l'île imaginaire de St. Brandan. Traces d'anciennes pliures, petit manque dans la marge gauche, surimpression de certaines parties de la carte.

BELANGER (Charles).

Lettre signée à Joseph de Villèle, avec une apostille autographe signée de ce dernier.

Paris, 13 décembre 1824. 4 pp. in-folio (30,8 x 20,3 cm) sur une feuille double, tranches dorées.

Belle lettre relative à son voyage aux Indes orientales. Nommé directeur du Jardin du Roi à Pondichéry, Bélanger annonce qu’il fera le trajet par voie terrestre avec Eugène Desbassayns, commissaire ordonnateur des Etablissements français en Inde. Celui-ci étant chargé d’une mission auprès du shah de Perse, les voyageurs seront amenés à traverser ce pays: «La Perse est peut-être de tous les pays de l’Asie avec lesquels l’Europe a d’anciennes relations, celui qui offre le champ le plus vaste et le plus nouveau à l’étude des sciences naturelles. Les recherches légères faites par Olivier et Michaud, seuls naturalistes qui aient jusqu’à ces dernières années parcouru cette contrée, ont suffi seulement pour donner une idée des richesses qu’elle renferme… Si [la minéralogie et la zoologie] ont été jugées dignes d’intérêt, le règne végétal doit en offrir bien plus encore; sans parler des découvertes scientifiques que l’on pourrait faire en botanique, un grand nombre de végétaux utiles parmi lesquels on distingue la canne de Mazouderan, plusieurs espèces d’excellents fruits, diverses plantes riches en gomme, en résine, en matières colorantes, ont été signalées par les voyageurs comme des conquêtes précieuses que l’on pourrait faire sur la Perse au profit de l’Europe ou de ses colonies…». «Enfin le pays des Marattes, le Décan, le Mysore que je parcourrais successivement n’ont jamais été explorés: il est donc inutile d’insister sur l’intérêt dont un voyage dans ces contrées pourrait être pour les différentes branches d’histoire naturelle». Pour réaliser ce programme, Bélanger demande à Villèle une allocation de 6000 francs, en précisant que Desbassayns a accepté de supporter une partie des frais de voyage. Cette aide lui permettra d’envoyer des collections au Muséum d’histoire naturelle de Paris. Villèle a ajouté, dans la marge, qu’il recommande cette démarche «utile au progrès des sciences et devant donner à mon neveu un compagnon de voyage aussi méritant que M. Bélanger». Botaniste et explorateur, Charles Bélanger (1805-1881) effectua un important voyage aux Indes entre 1825 et 1829. Il traversa la Russie méridionale, la Géorgie, l’Arménie et la Perse, s’embarqua à Bouchir, passa par Mascate, débarqua à Bombay, explora la côte de Malabar, franchit les Gâtes occidentales jusqu’à Mysore et arriva à Pondichéry en mars 1826. Après avoir enrichi le jardin botanique, il fit trois grandes excursions: à la côte de Coromandel jusqu’au Carnatic; au Bengale et en Birmanie; puis à Java. A son retour, ses travaux firent l’objet d’un rapport élogieux de l’Académie des sciences. Cf. Numa Broc, Asie, pp. 20-21. Document bien conservé.

BELLEFOREST (François de).

[MONTPELLIER] Pourtraict de la ville de Montpellier.

[Paris, Nicolas Chesneau, 1575]. 176 x 310 mm (vue et légendes).

Vue de la ville de Montpellier, issue de la Cosmographie Universelle de François de Belleforest, publiée en 1575. Avec 28 légendes numérotées. Texte sur la même page et au dos. Traduction française de la Cosmographie de Münster, la Cosmographie de Belleforest ne connut qu'une seule édition en 1575. Bel exemplaire. Pastoureau, BELLEFOREST I-2, 56.

BELLEYME (Pierre de).

Carte de la France divisée en 83 départements et subdivisée en districts avec les chefs-lieux de cantons présentée à l'Assemblée Nationale et au Roi.

Paris, Vignon, 1791. En 4 feuilles non jointes, coupées en sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,15 x 1,58 m ; étiquette en forme de médaillon de l'éditeur parisien Vignon, collée sous le titre, onglets de vélin numérotés.

L'une des toutes premières cartes des départements français, publiée un an après leur création. Superbe carte murale de la France ornée d'un cartouche de titre monumental, décoré des attributs des arts et des sciences. Le titre est placé sur un socle de pierre, sur lequel sont posés deux médaillons contenant trois fleurs de lys, et sur lesquels on peut lire "Assemblée Nationale. La Loi et le Roi" et "Louis XVI Roi des François" ; au-dessus figurent deux autres médaillons "Département de l'Ain. Fédération à Paris 14 juillet 1790" et "Département de l'Yonne. Fédération à Paris 14 juillet 1790". A gauche du titre, le livre de la Constitution est posé sur un "autel de la patrie", avec le bonnet phrygien posé sur la pointe d'une baïonnette. Sous le titre est collée l'étiquette en forme de médaillon de l'éditeur parisien Vignon. Avec table alphabétique des départements et de leurs districts, et tableau des symboles utilisés sur la carte. En carton figure la Corse (280 x 157 mm), avant que celle-ci ne soit, en 1793, divisée en deux départements, le Golo au nord et le Liamone au sud. Peu après le début de la Révolution française, la France fut découpée en départements à la suite du décret du 22 décembre 1789, pris par l'Assemblée constituante afin de remplacer les provinces de France jugées contraires à l'homogénéité de la nation. Leur nombre exact et leurs limites furent fixés le 26 février 1790, et leur existence prit effet le 4 mars 1790. Initialement au nombre de 83, trois autres départements vinrent s'ajouter entre 1791 et 1793 : le Vaucluse regroupant Avignon et le Comtat Venaissin annexés en 1791, puis le département du Mont-Blanc, lorsque la Savoie fut incorporée à la France en 1792 ; le troisième département fut créé en 1793, lorsque le département du Rhône-et-Loire fut scindé en deux. Leur nombre atteignit 133 départements en 1812, lors des conquêtes napoléoniennes. Très bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

BELLEYME (Pierre de).

[MÉDOC] Carte de la Guyenne dite Carte de Belleyme. Feuille n°12 (Blaye, Fort Médoc, Pauillac).

[1785]. En 21 sections montées sur toile de 605 x 950 mm.

Feuille n°12 de la carte de la Guyenne de Pierre de Belleyme, dite carte de Belleyme, couvrant la région du Médoc, délimitée à l'ouest par le Lac d'Hourtin et à l'est par la Gironde. Y figurent les villes de célèbres cépages telles que Saint-Estèphe, Pauillac, ou encore Saint-Julien, ainsi que la ville de Blaye ou le Fort de Médoc. La carte s'étend jusqu'à Saint-Seurin au nord, Listrac et Arcins au sud, et Saint-Androny et Saint-Gènes à l'est (orthographiées Saint-Andronic et Saint-Genez). La carte de la Guyenne fut décidée, au XVIIIe siècle, par l'intendant Charles Boutin qui désirait doter sa province d'une carte plus détaillée et précise que celle que réalisait Cassini pour l'ensemble de la France. En 1761, un arrêt du Conseil du Roi ordonne le levé de la carte, aux frais de la province. La responsabilité administrative de la Carte de la Guyenne est assumée par l’intendant, et l’entreprise cartographique est confiée à Pierre de Belleyme (1747-1819), ancien officier du Génie, qui laissera son nom à la carte. Sur les 54 planches qu’elle devait initialement compter, seules 48 furent achevées. Les levés, effectués de 1761 à 1774, à une échelle double de celle de la Carte de Cassini, permirent de soigner la partie topographique du travail, en différenciant les routes et les chemins, et en distinguant les forêts et les bois, les châtaigniers, les « piñadas », les landes, les marais et les dunes de sable. Bel exemplaire. Deux petites taches d'encre bleue.

BELLE-ÎLE-en-MER.

Accurate Carte der Insul Belle Isle an der mittägigen Küste von Bretagne.

[circa 1761]. 365 x 435 mm.

Très belle et très rare carte de Belle-Île-en-Mer, dressée lors de l'invasion britannique au cours de la Guerre de Sept Ans. Après six semaines de siège, la citadelle du Palais est prise le 8 juin 1761. Les Britanniques occuperont Belle-Île pendant deux ans avant de la rétrocéder contre Minorque en 1763 conformément au Traité de Paris. La carte montre le réseau routier principal de l'île et la division en quatre paroisses : Le Palais, Bangor, Locmaria et Sauzon. En carton figurent un plan du siège du bourg du Palais et de sa citadelle, avec les positions des troupes anglaises, ainsi qu'une chronologie en allemand du siège et de l'occupation de l'île. Petite déchirure sans manque à l'extrême gauche de la carte, marge gauche un peu courte. Contours aquarellés à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[AFRIQUE DU SUD] Carte de la baye de Saldana ou Saldane.

[circa 1760]. 200 x 278 mm.

Carte gravée figurant la baie de Saldanha en Afrique du Sud, dressée d'après les remarques des navigateurs. Indications en français et néerlandais. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[AFRIQUE du SUD/LE CAP] Plan du fort et de la ville du Cap de Bonne Espérance.

[circa 1760]. 209 x 265 mm.

Plan de la ville du Cap, montrant la ville, la place d'armes et le fort. Une légende donne l'emplacement de la maison des esclaves, de la maison de plaisance du gouverneur et des bâtiments de la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales (hôpital, magasins, boucherie, écuries). Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[AFRIQUE DU SUD] Le pays des Hottentots aux environs du Cap de Bonne Espérance.

[circa 1760]. 245 x 348 mm.

Carte dressée sur les cartes de Kolbe et sur les manuscrits du Dépôt des plans de la Marine par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, qui fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ALGERIE] Plan de la ville forts et port d'Alger.

[1764]. 211 x 169 mm.

Plan gravé issue du Petit Atlas Maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine, publié en 1764. Bel exemplaire aquarellé.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ARABIE] Carte de l'Arabie.

1780. 288 x 245 mm.

Carte figurant la péninsule arabique, issue de l'Abrégé de l'histoire générale des voyages. La péninsule est divisée en trois Arabies : l'Arabie Pétrée (Jordanie), l'Arabie Déserte (Arabie Saoudite) et l'Arabie Heureuse (Yémen). Très légères rousseurs dans les marges, sinon bel exemplaire. Al Ankary, p. 397.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BALÉARES] Carte des isles de Maiorque Minorque et Yvice.

[Paris], 1740-1756. 410 x 576 mm.

Très belle carte des Baléares, issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. Elle est dédiée au comte de Maurepas, Secrétaire d'État à la Marine, et ornée d'un cartouche de titre, d'un plan de Mahon, d'une carte et d'une rose des vents. Cette édition porte la date de 1740, mais le blason devant contenir les armoiries de Maurepas a été laissé vide. De plus, le plan de Mahon est daté de 1756, année de la bataille de Minorque ou bataille de Port-Mahon, opposant la France et l'Angleterre lors de la Guerre de Sept Ans. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Mouillure dans la marge droite, mouillure au bas de la carte avec petits trous dans la marge.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BALÉARES/MINORQUE] Carte des isles de Maiorque Minorque et Yvice.

Paris, 1740. 408 x 563 mm.

Très belle carte de l'archipel des Baléares, issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. Elle est dédiée au comte de Maurepas, Secrétaire d'État à la Marine, et ornée d'un cartouche de titre décoré des armoiries du dédicataire, d'un plan du port et de la ville de Mahon, au sud de Minorque, et d'une carte montrant les côtes de l'Espagne et de l'Afrique avec les Baléares. La carte est orientée par une rose des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BARBADE] Carte de l'isle de la Barbade.

1764. 200 x 147 mm.

Belle carte détaillée de l'île de la Barbade divisée en paroisses. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BARBADE] Carte de l'isle de la Barbade.

[circa 1770]. 199 x 149 mm.

Carte gravée de l'île de la Barbade divisée en paroisses, publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BIRMANIE/THAILANDE/INDOCHINE] Carte des royaumes de Siam, de Tunquin, Pegu, Ava, Aracan, &c.

[circa 1760]. 274 x 274 mm.

Belle carte figurant la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, le Vietnam, le Cambodge et le nord de la Malaisie. La carte a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin, et publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié. Partie haute de la marge droite coupée au trait d'encadrement.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BOSTON] Carte de la baye de Baston située dans la Nouvelle Angleterre.

1764. 211 x 161 mm.

Beau plan détaillé de la baie de Boston dans l'état du Massachusetts. Y figurent les villes de Charlestown, Roxbury et Dorchester, aujourd'hui quartiers de Boston, ainsi que les villes de Chelsea, Weymouth et Hingham. Les îles dans la baie sont nommées : Governors Island (qui n'existe plus aujourd'hui), Thompson Island, Long Island, Rainsford Island, Gallops Island, Moon Island, Spectacle Island, Castle Island, etc. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[BOSTON] Plan de la ville de Boston et ses environs.

vers 1760 164 x 271 mm.

Beau plan de la ville de Boston, avec la ville de Charlestown et l'Isle Ronde, aujourd'hui connue sous le nom de Bumpkin Island. Il est accompagné de 16 légendes désignant les lieux principaux de la ville. L'échelle est en milles anglais et en toises. Petites rousseurs dans la marge inférieure. Bel exemplaire, replié .

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BOSTON] Plan de la ville de Boston et ses environs.

1764. 212 x 152 mm.

Beau et rare plan de la ville de Boston, avec la ville de Charlestown et l'Isle Ronde, aujourd'hui connue sous le nom de Bumpkin Island. Il est accompagné de 16 légendes désignant les lieux principaux de la ville : Temple des Quakers, place d'armes, magasin à poudre, etc. L'échelle est en toises. Petits défauts d'impression.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BRESIL] Plan de la ville de St. Salvador capitale du Brésil.

[circa 1760]. 191 x 300 mm.

Carte gravée figurant un panorama et un plan de la ville de San Salvador de Bahia, capitale du Brésil entre 1548 et 1763. Avec tables de renvois. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BRÉSIL] Carte du Brésil, prem. partie. Depuis la rivière des Amazones jusqu'à la Baye de Tous les Saints.

[circa 1750]. 238 x 323 mm.

Belle carte du Brésil, depuis le fleuve Amazone jusqu'à la Baie de Tous les Saints ou Bahia, tirée de la carte de Jean Baptiste Bourguignon d'Anville. Les côtes, divisées en capitaineries, sont bien détaillées, tandis que l'intérieur des terres a été laissé vide, avec la mention "L'intérieur du pais n'est pas connu. Les nations errantes qui l'habitent sont nommées Tapuyas". La carte a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin, et publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CADAQUÉS] Plan du port de Cadequie.

[1764]. 220 x 175 mm.

Beau plan de la baie de Cadaqués en Catalogne, montrant la ville et la maison de pêcheurs. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du XVIIIe siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[CANARIES] Carte des isles Canaries.

1746 204 x 282 mm.

Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CAROLINE du NORD et du SUD] La Caroline dans l'Amérique septentrionale suivant les cartes angloises.

1764. 224 x 355 mm.

Carte détaillée de la côte Est des Etats-Unis, entre la Baie d'Albemarle et Roanok Island en Caroline du nord, et Port Royal en Caroline du Sud. Près de la ville d'Augusta en Géorgie figure le Fort Moore, construit en 1715. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Exemplaire légèrement bruni.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Baye de Chesapeack et pays voisins.

[circa 1760]. 219 x 302 mm.

Belle carte de la côte est des Etats-Unis entre Philadelphie et l'entrée de la Baie de Chesapeake, s'étendant à l'ouest jusqu'aux montagnes de la Pennsylvanie et de la Virginie-Occidentale. Le fleuve Potomac est orthographié "Patowmack", la Baie du Delaware "Baye de Lawar". La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Carte de la baye de Corcubion.

1764 207 x 166 mm.

Carte figurant la baie de Corcubion, ville située dans la province de La Corogne en Galice, issue du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Baye de Hudson.

1757. 220 x 302 mm.

Belle carte figurant la Baie d'Hudson au nord-est du Canada. A l'emplacement de la région de l'Ontario figure la mention "Etendue de pays entièrement inconnue". L'île de Baffin ou Terre de Baffin est appelée Isle de Bonne Fortune. Dans le Grand Nord Canadien, on peut lire "Les Anglois cherchent un passage dans cette partie mais il n'existe pas". Il s'agit du fameux Passage du Nord-Ouest reliant l'Atlantique au Pacifique qui sera recherché par de nombreux explorateurs dès la fin du XVe siècle. A l'est la carte s'étend jusqu'à la Baie des Esquimaux. La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Carte de la baye de Vigo et isles de Bayone.

1764 216 x 172 mm.

Carte figurant la baie de Vigo en Galice, avec la ville de Baiona et les îles du même nom, issue du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de l'Acadie, Isle Royale.

1757. 212 x 332 mm.

Carte gravée figurant l'Acadie, l'Ile Royale et l'île Saint-Jean, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, qui fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Très bonne condition.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Caroline et Géorgie.

1757. 188 x 284 mm.

Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de l'Accadie et pais voisins.

1757. 209 x 329 mm.

Carte figurant la province de l'Acadie, correspondant aujourd'hui à la péinsule de la Nouvelle-Ecosse, avec l'île du Cape-Breton, appelée Isle Royale, l'île du Prince Edward, appelée Isle Saint Jean, et les côtes du Nouveau-Brunswick. En Acadie figurent les villes d'Halifax, fondée en 1749, de Port-Royal ou Annapolis Royal, les mines, les forts militaires et la tribu indienne des Micmacs. Sur l'Ile Royale figure la forteresse de Louisbourg. La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, qui fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Carte de la Floride, de la Louisiane, et pays voisins.

circa 1760 219 x 303 mm.

Belle carte gravée figurant la partie sud des Etats-Unis, avec indication des tribus indiennes. Elle fut publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Louisiane et pays voisins.

1757. 219 x 302 mm.

Belle carte gravée figurant la partie est des Etats-Unis depuis le lac Michigan au nord jusqu'à Santa Fe au Nouveau-Mexique à l'est, avec le nord de la Floride. Au centre de la carte figure la mention "Ces contrées et les nations sauvages sont peu connues". Les tribus indiennes sont nommées (Apaches, Choumans, Natchitoches, Osages, etc), ainsi que les forts militaires (Fort de Chartres, Fort Crévecœur, Fort Prudhome, Fort de La Mobile, etc). L'endroit où fut tué Cavelier de La Salle, explorateur et fondateur de la Louisiane, est également indiqué, près de la ville actuelle de Navasota au Texas. La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Nouvelle Angleterre, Nouvelle Yorck et Pensilvanie.

1757. 207 x 298 mm.

Belle carte gravée de la côte est des Etats-Unis, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, qui fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

Carte de la Virginie, de la baye Chesapeack, et pays voisins.

circa 1760 192 x 290 mm.

Belle carte gravée de la côte est des Etats-Unis, entre le New Jersey et la baie de Chesapeake, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, ce dernier fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de l'empire du Japon.

1752. 213 x 310 mm.

Belle carte détaillée du Japon divisé en 66 royaumes, sans l'île d'Hokkaido, anciennement Yeso. L'île principale d'Honshu est appelée isle de Nippon, et les îles de Shikoku et Kyushu, respectivement Xixoco et Ximo. La Mer du Japon est ici nommée Mer de Corée, tandis que Tokyo porte son ancien nom de Jedo. La carte a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin, et publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié. Partie haute de la marge droite un peu courte.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte du Kamtchatka.

[circa 1750]. 514 x 295 mm.

Carte figurant la péninsule du Kamtchatka et l'archipel des Kouriles. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte réduite des Isles Antilles.

1758. 890 x 565 mm.

Belle et grande carte figurant les Antilles, depuis les Îles Vierges jusqu'à l'île de Tobago. Elle est ornée d'un grand cartouche de titre, d'un cartouche contenant une carte particulière des îles Vierges américaines et britanniques, et de deux profils côtiers de l'île de Saint-Eustache, faisant aujourd'hui partie des Antilles néerlandaises. Elle est issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. La carte est traversée des lignes de rumb, marquant les directions des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Très bon exemplaire. Pliure centrale légèrement brunie.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CEYLAN/SRI LANKA] Carte de l'isle de Ceylan.

1750. 258 x 246 mm.

Belle carte de l'île de Ceylan par Jacques-Nicolas Bellin, publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CHILI/JUAN FERNANDEZ] Besondere Karte von der Insel Juan Fernandes aus der Reise Beschreibung des Amiral Anson.

[circa 1750]. 199 x 364 mm.

Belle carte figurant l'île de Mas a Tierra ou île Robinson Crusoé, l'île principale et la seule habitée de l'archipel Juan Fernandez, à 600 kilomètres au large de Valparaiso, dressée par l'amiral Anson lors de son voyage autour du monde. Le nord est placé au bas de la carte. Bel exemplaire aquarellé.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Carte de la province d'Ajaccio et fief d'Istria en quatre feuilles.

[1769]. En quatre feuilles d'environ 230-240 x 275-300 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Carte de la province de Bonifacio en trois feuilles.

[1769]. En trois feuilles de 235 x 340-380 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Carte de l'isle de Corse.

1768. 591 x 872 mm.

Grande et belle carte de la Corse, issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772, dressée par ordre du duc de Praslin, nommé ministre de la Marine en 1766. Elle est ornée d'un cartouche de titre, et traversée des lignes de rumb marquant les directions des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Petites déchirures marginales, mouillure claire au bas de la carte. Cervoni, 96.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Carte des environs de Corte.

[1769]. 223 x 324 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse" publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Golphe de Talane ou de Valinco et Campo-Moro.

[1769]. 210 x 288 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Partie de la province d'Alleria.

[1769]. En deux feuilles d'environ 225 x 325 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Partie de la province de Bastia. En trois feuilles.

[1769]. En trois feuilles d'environ 220 x 320 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Plan de la baye de St. Fiorenzo.

[1769]. 216 x 322 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Plan de la province de Balagna.

[1769]. 222 x 310 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Plan de la ville de Corté dans l'isle de Corse.

[1769]. 218 x 177 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Plan de Porto Vechio dans l'isle de Corse.

[1769]. 229 x 167 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Plan des bouches de Bonifacio et partie de la coste, depuis Porto Vecchio jusqu'à Bonifacio.

[1769]. 210 x 288 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Plan du golfe de Ventilegne et partie de la coste jusqu'à Bonifacio.

[1769]. 222 x 310 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Plan du port de Calvy.

[1769]. 212 x 286 mm.

Beau plan issu issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Bel exemplaire. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Plan du port et ville de Bonifacio dans l'isle de Corse.

[1769]. 212 x 163 mm.

Beau plan issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Bel exemplaire. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Plan du port Figuari dans l'isle de Corse.

[1769]. 218 x 177 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[CORSE] Port de Campomoro.

[1769]. 207 x 158 mm.

Bel exemplaire issu de l'Atlas de l'isle de Corse, publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[CRETE] Plan de la ville de Candie.

1764 218 x 173 mm.

Plan gravé de la ville de Candie, aujourd'hui Héraklion, issu du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CROATIE/ISTRIE] Plan du port de Pole dans l'Istrie.

[1764]. 224 x 168 mm.

Belle carte des environs de Pula en Istrie, issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du XVIIIe siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CUBA] Entrée de la baye de St. Yago dans l'isle de Cube.

[1764]. 217 x 168 mm.

Beau plan figurant l'entrée du port de Santiago de Cuba. Y figurent la forteresse de San Pedro de la Roca ou Castillo de San Moro (fort de St Pierre de Roc), construite au XVIIe siècle, et les forts de Ste Catherine et de la Treille. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CUBA] Port de La Havane dans l'isle de Cube.

1764. 219 x 159 mm.

Beau plan détaillé figurant l'entrée du port de La Havane, avec les forts du Maure (fort El Morro), le fort de la Pointe (forteresse San Salvador de la Punta), le vieux château, aujourd'hui Castillo de la Real Fuerza, la batterie du gouverneur et l'aigade ou lieu de ravitaillement en eau douce. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Tache claire dans la marge gauche.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Essay d'une carte réduite, contenant les parties connues du globe terrestre.

[1748-1774]. 500 x 695 mm.

Belle mappemonde dressée sur la projection de Mercator, reflétant bien l'étendue des connaissances acquises jusqu'à cette date, en particulier pour la côte nord-ouest de l'Amérique, les côtes méridionales de l'Australie, à laquelle la Tasmanie est toujours rattachée, et les îles septentrionales du Japon, dont les contours sont relativement bien définis. Datée de 1748, elle montre cependant les découvertes effectuées jusqu'en 1774, en particulier celles du capitaine Cook en Nouvelle-Zélande, dont il fit les relevés des deux îles entre 1769 et 1770, et la Baie de l'Oiseau dans l'archipel des Kerguelen, découverte par le navigateur breton Yves de Kerguelen de Trémarec en 1772, puis explorée par Cook en 1774. La carte montre également les découvertes des Russes dans le Pacifique nord, où l'on voit l'Alaska représenté comme une île appelée Unamak. La carte est ornée d'une rose des vents et d'un cartouche de titre décoré d'objets de marine et des armoiries du dédicataire, le comte de Maurepas, ministre de Louis XV et de Louis XVI, qui organisa de nombreuses expéditions scientifiques. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, Bellin fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire replié, petite tache claire dans le cartouche de titre.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[FLORIDE] Carte de la coste de la Floride depuis la baye de la Mobile jusqu'aux cayes de St. Martin.

1764. 213 x 341 mm.

Carte figurant les côtes de l'Alabama et de la Floride entre Mobile Bay et les cayes (keys en anglais) de St Martins river. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Pliure centrale légèrement plus claire que le reste de la carte.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[FLORIDE/ST. AUGUSTINE] Plan du port de St. Augustin dans la Floride.

1764. 208 x 157 mm.

Carte figurant la ville de St. Augustine en Floride, avec le fort Castillo de San Marcos et Anastasia Island. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GABON/CONGO/ANGOLA/NAMIBIE] Carte réduite des costes occidentales d'Afrique, depuis l'équateur jusqu'au vingtième degré de latitude méridionale comprenant les isles de St. Thomé et du Prince, les costes d'Angole, de Congo, de Loango &ca.

Paris, M. Bellin, 1754. 890 x 544 mm.

Belle et grande carte figurant les côtes occidentales de l'Afrique, depuis le Gabon avec l'île de Corisco et l'archipel de Sao Tomé-et-Principe, jusqu'au nord de la Namibie, dont les côtes portent le commentaire "Toute cette coste n'est pas connue". La carte indique l'emplacement des comptoirs hollandais et portugais. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre, et issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. La carte est traversée des lignes de rumb de couleur rouge, marquant les directions des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire. Petite mouillure dans les marges haute et basse empiétant légèrement sur la partie gravée.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GOLFE de GÊNES] Carte réduite du Golphe de Genes.

1768. 568 x 859 mm.

Grande et belle carte détaillée des côtes de la Méditerranée et du Golfe de Gênes, entre l'île de Porquerolles et la ville de Livourne, avec le nord de la Corse, les îles de Gorgona, Capraia et Pianosa, et la partie ouest de l'île d'Elbe. La carte est issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré d'attributs maritimes, et traversée des lignes de rumb marquant les directions des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Petites déchirures et salissures marginales, sinon bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GOLFE du MEXIQUE] Carte réduite du golphe du Mexique et des isles de l'Amérique.

1749. 539 x 825 mm.

Très belle carte du Golfe du Mexique avec les petites et les grandes Antilles, la Floride, le Mexique, et le nord de la Colombie et du Venezuela. Elle a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin pour L'Hydrographie françoise, publiée entre 1737 et 1772. Elle est ornée d'un grand cartouche de titre décoré des armes royales, et contenant l'explication des symboles utilisés et un système de couleurs permettant de différencier les possessions françaises (en bleu), espagnoles (en rouge), anglaises (en jaune), hollandaises (en vert) et danoises (en orangé). Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire, contours aquarellés à l'époque. Petites déchirures dans la marge inférieure.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GRENADE] Carte de l'isle de la Grenade.

1758. 207 x 153 mm.

Carte gravée de l'île de la Grenade divisée en six paroisses, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°62, Printed maps of Dominica and Grenada, pp. 10-11.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GUADELOUPE] Partie orientale de l'isle de la Guadeloupe appellée la Grande-Terre.

1764. 222 x 351 mm.

Belle carte figurant l'île de Grande-Terre en Guadeloupe, divisée en 8 paroisses. Près de l'emplacement de la future Pointe-à-Pitre figure le Fort Louis, construit à partir du XVIIe siècle pour défendre l'accès au Petit-Cul-de-sac marin contre les attaques anglaises. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Pliure centrale légèrement plus claire que le reste de la carte.