libraire : Librairie Le Bail

3235 résultats

BELLEYME (Pierre de).

[MÉDOC] Carte de la Guyenne dite Carte de Belleyme. Feuille n°12 (Blaye, Fort Médoc, Pauillac).

[1785]. En 21 sections montées sur toile de 605 x 950 mm.

Feuille n°12 de la carte de la Guyenne de Pierre de Belleyme, dite carte de Belleyme, couvrant la région du Médoc, délimitée à l'ouest par le Lac d'Hourtin et à l'est par la Gironde. Y figurent les villes de célèbres cépages telles que Saint-Estèphe, Pauillac, ou encore Saint-Julien, ainsi que la ville de Blaye ou le Fort de Médoc. La carte s'étend jusqu'à Saint-Seurin au nord, Listrac et Arcins au sud, et Saint-Androny et Saint-Gènes à l'est (orthographiées Saint-Andronic et Saint-Genez). La carte de la Guyenne fut décidée, au XVIIIe siècle, par l'intendant Charles Boutin qui désirait doter sa province d'une carte plus détaillée et précise que celle que réalisait Cassini pour l'ensemble de la France. En 1761, un arrêt du Conseil du Roi ordonne le levé de la carte, aux frais de la province. La responsabilité administrative de la Carte de la Guyenne est assumée par l’intendant, et l’entreprise cartographique est confiée à Pierre de Belleyme (1747-1819), ancien officier du Génie, qui laissera son nom à la carte. Sur les 54 planches qu’elle devait initialement compter, seules 48 furent achevées. Les levés, effectués de 1761 à 1774, à une échelle double de celle de la Carte de Cassini, permirent de soigner la partie topographique du travail, en différenciant les routes et les chemins, et en distinguant les forêts et les bois, les châtaigniers, les « piñadas », les landes, les marais et les dunes de sable. Bel exemplaire. Deux petites taches d'encre bleue.

BELLEYME (Pierre de).

Carte de la France divisée en 83 départements et subdivisée en districts avec les chefs-lieux de cantons présentée à l'Assemblée Nationale et au Roi.

Paris, Vignon, 1791. En 4 feuilles non jointes, coupées en sections montées sur toile et pliées, formant une carte de 1,15 x 1,58 m ; étiquette en forme de médaillon de l'éditeur parisien Vignon, collée sous le titre, onglets de vélin numérotés.

L'une des toutes premières cartes des départements français, publiée un an après leur création. Superbe carte murale de la France ornée d'un cartouche de titre monumental, décoré des attributs des arts et des sciences. Le titre est placé sur un socle de pierre, sur lequel sont posés deux médaillons contenant trois fleurs de lys, et sur lesquels on peut lire "Assemblée Nationale. La Loi et le Roi" et "Louis XVI Roi des François" ; au-dessus figurent deux autres médaillons "Département de l'Ain. Fédération à Paris 14 juillet 1790" et "Département de l'Yonne. Fédération à Paris 14 juillet 1790". A gauche du titre, le livre de la Constitution est posé sur un "autel de la patrie", avec le bonnet phrygien posé sur la pointe d'une baïonnette. Sous le titre est collée l'étiquette en forme de médaillon de l'éditeur parisien Vignon. Avec table alphabétique des départements et de leurs districts, et tableau des symboles utilisés sur la carte. En carton figure la Corse (280 x 157 mm), avant que celle-ci ne soit, en 1793, divisée en deux départements, le Golo au nord et le Liamone au sud. Peu après le début de la Révolution française, la France fut découpée en départements à la suite du décret du 22 décembre 1789, pris par l'Assemblée constituante afin de remplacer les provinces de France jugées contraires à l'homogénéité de la nation. Leur nombre exact et leurs limites furent fixés le 26 février 1790, et leur existence prit effet le 4 mars 1790. Initialement au nombre de 83, deux autres vinrent s'ajouter entre 1791 et 1792, le Vaucluse regroupant Avignon et le Comtat Venaissin annexés en 1791, puis le département du Mont-Blanc, lorsque la Savoie fut incorporée à la France en 1792. Leur nombre atteignit 133 départements en 1812, lors des conquêtes napoléoniennes. Très bel exemplaire, contours aquarellés à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[AFRIQUE du SUD/LE CAP] Plan du fort et de la ville du Cap de Bonne Espérance.

[circa 1760]. 209 x 265 mm.

Plan de la ville du Cap, montrant la ville, la place d'armes et le fort. Une légende donne l'emplacement de la maison des esclaves, de la maison de plaisance du gouverneur et des bâtiments de la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales (hôpital, magasins, boucherie, écuries). Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ARABIE] Carte de l'Arabie.

1780. 288 x 245 mm.

Carte figurant la péninsule arabique, issue de l'Abrégé de l'histoire générale des voyages. La péninsule est divisée en trois Arabies : l'Arabie Pétrée (Jordanie), l'Arabie Déserte (Arabie Saoudite) et l'Arabie Heureuse (Yémen). Très légères rousseurs dans les marges, sinon bel exemplaire. Al Ankary, p. 397.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[AUSTRALIE] Carte réduite des terres australes.

1753 [1757]. 207 x 275 mm.

Carte de l'Australie basée sur les découvertes des Hollandais, publiée quinze ans avant le premier voyage de Cook. Elle est issue de la rare édition hollandaise de l'Histoire Générale des Voyages de l'abbé Prévost, avec le titre en hollandais au bas de la carte et quelques commentaires traduits en hollandais. La Nouvelle-Guinée au nord et la Tasmanie au sud sont toutes deux rattachées au continent australien. Dans le coin inférieur droit figure le tracé partiel des côtes de la Nouvelle-Zélande, découvertes par Abel Tasman en 1642. C'est l'une des premières cartes du XVIIIe siècle consacrées au continent australien. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, Bellin fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Rare édition hollandaise. Bel exemplaire replié. Tooley, MCC 6, Printed maps of Australia, 157.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BARBADE] Carte de l'isle de la Barbade.

1764. 200 x 147 mm.

Belle carte détaillée de l'île de la Barbade divisée en paroisses. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BARBADE] Carte de l'isle de la Barbade.

[circa 1770]. 199 x 149 mm.

Carte gravée de l'île de la Barbade divisée en paroisses, publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BOSTON] Carte de la baye de Baston située dans la Nouvelle Angleterre.

1764. 211 x 161 mm.

Beau plan détaillé de la baie de Boston dans l'état du Massachusetts. Y figurent les villes de Charlestown, Roxbury et Dorchester, aujourd'hui quartiers de Boston, ainsi que les villes de Chelsea, Weymouth et Hingham. Les îles dans la baie sont nommées : Governors Island (qui n'existe plus aujourd'hui), Thompson Island, Long Island, Rainsford Island, Gallops Island, Moon Island, Spectacle Island, Castle Island, etc. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BOSTON] Plan de la ville de Boston et ses environs.

1764. 212 x 152 mm.

Beau et rare plan de la ville de Boston, avec la ville de Charlestown et l'Isle Ronde, aujourd'hui connue sous le nom de Bumpkin Island. Il est accompagné de 16 légendes désignant les lieux principaux de la ville : Temple des Quakers, place d'armes, magasin à poudre, etc. L'échelle est en toises. Petits défauts d'impression.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[BRESIL] Plan de la ville de St. Salvador capitale du Brésil.

[circa 1760]. 191 x 300 mm.

Carte gravée figurant un panorama et un plan de la ville de San Salvador de Bahia, capitale du Brésil entre 1548 et 1763. Avec tables de renvois. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CADAQUÉS] Plan du port de Cadequie.

[1764]. 220 x 175 mm.

Beau plan de la baie de Cadaqués en Catalogne, montrant la ville et la maison de pêcheurs. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du XVIIIe siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CAROLINE du NORD et du SUD] La Caroline dans l'Amérique septentrionale suivant les cartes angloises.

1764. 224 x 355 mm.

Carte détaillée de la côte Est des Etats-Unis, entre la Baie d'Albemarle et Roanok Island en Caroline du nord, et Port Royal en Caroline du Sud. Près de la ville d'Augusta en Géorgie figure le Fort Moore, construit en 1715. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Exemplaire légèrement bruni.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CEYLAN/SRI LANKA] Carte de l'isle de Ceylan.

1750. 258 x 246 mm.

Belle carte de l'île de Ceylan par Jacques-Nicolas Bellin, publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CHILI/JUAN FERNANDEZ] Besondere Karte von der Insel Juan Fernandes aus der Reise Beschreibung des Amiral Anson.

[circa 1750]. 199 x 364 mm.

Belle carte figurant l'île de Mas a Tierra ou île Robinson Crusoé, l'île principale et la seule habitée de l'archipel Juan Fernandez, à 600 kilomètres au large de Valparaiso, dressée par l'amiral Anson lors de son voyage autour du monde. Le nord est placé au bas de la carte. Bel exemplaire aquarellé.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[COREE] Carte de la province de Quan-Tong ou Lyau-Tong et du royaume de Kau-Li ou Corée. Copiée sur la carte angloise.

[circa 1760]. 271 x 212 mm.

Belle carte figurant la péninsule coréenne, avec l'actuelle mer du Japon dénommée "mer de Corée". Elle s'étend au nord jusqu'à la ville de Putay-ula, et à l'ouest jusqu'au golfe de Bohai, où l'on voit dessinée la Grande Muraille de Chine débutant près de la ville de San Hay Quan, actuelle Shanhaiguan. Au sud de la péninsule figure l'île de Jeju-do, appelée Île Quelpaert. La carte est ornée d'un beau cartouche de titre décoré d'un personnage. Copiée sur la carte anglaise de Thomas Kitchin de 1747, cette carte de Bellin est issue de l'édition hollandaise de l'Histoire générale des voyages, avec le titre de la carte en hollandais. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, Bellin fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Carte de l'isle de Corse.

1768. 591 x 872 mm.

Grande et belle carte de la Corse, issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772, dressée par ordre du duc de Praslin, nommé ministre de la Marine en 1766. Elle est ornée d'un cartouche de titre, et traversée des lignes de rumb marquant les directions des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Petites déchirures marginales, mouillure claire au bas de la carte. Cervoni, 96.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Nouvelle carte de l'isle de Corse.

vers 1750. 315 x 165 mm.

Belle carte figurant la Corse, dressée par Jacques-Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, qui fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire. Cervoni, 73.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CORSE] Plan de la ville et port de Bastia dans l'isle de Corse.

[1769]. 200 x 295 mm.

Bel exemplaire issu de l'"Atlas de l'isle de Corse", publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CUBA] Entrée de la baye de St. Yago dans l'isle de Cube.

[1764]. 217 x 168 mm.

Beau plan figurant l'entrée du port de Santiago de Cuba. Y figurent la forteresse de San Pedro de la Roca ou Castillo de San Moro (fort de St Pierre de Roc), construite au XVIIe siècle, et les forts de Ste Catherine et de la Treille. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[CUBA] Port de La Havane dans l'isle de Cube.

1764. 219 x 159 mm.

Beau plan détaillé figurant l'entrée du port de La Havane, avec les forts du Maure (fort El Morro), le fort de la Pointe (forteresse San Salvador de la Punta), le vieux château, aujourd'hui Castillo de la Real Fuerza, la batterie du gouverneur et l'aigade ou lieu de ravitaillement en eau douce. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Tache claire dans la marge gauche.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[FLORIDE/ST. AUGUSTINE] Plan du port de St. Augustin dans la Floride.

1764. 208 x 157 mm.

Carte figurant la ville de St. Augustine en Floride, avec le fort Castillo de San Marcos et Anastasia Island. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[FLORIDE] Carte de la coste de la Floride depuis la baye de la Mobile jusqu'aux cayes de St. Martin.

1764. 213 x 341 mm.

Carte figurant les côtes de l'Alabama et de la Floride entre Mobile Bay et les cayes (keys en anglais) de St Martins river. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Pliure centrale légèrement plus claire que le reste de la carte.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GOLFE de GÊNES] Carte réduite du Golphe de Genes.

1768. 568 x 859 mm.

Grande et belle carte détaillée des côtes de la Méditerranée et du Golfe de Gênes, entre l'île de Porquerolles et la ville de Livourne, avec le nord de la Corse, les îles de Gorgona, Capraia et Pianosa, et la partie ouest de l'île d'Elbe. La carte est issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. Elle est ornée d'un beau cartouche de titre décoré d'attributs maritimes, et traversée des lignes de rumb marquant les directions des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Petites déchirures et salissures marginales, sinon bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GOLFE de VENISE/ADRIATIQUE] Carte hydrographique du Golphe de Venise.

1771. 591 x 872 mm.

Grande et belle carte détaillée des côtes de l'Adriatique, depuis Venise jusqu'à Otrante dans les Pouilles et l'île grecque de Corfou dans la Mer Ionienne, issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. Elle est ornée d'un cartouche de titre, et traversée des lignes de rumb marquant les directions des vents. En bas à gauche, en carton, carte réduite de la Méditerranée. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Petites déchirures et salissures marginales, mouillure claire au bas de la carte.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GRENADE] Carte de l'isle de la Grenade.

1758. 207 x 153 mm.

Carte gravée de l'île de la Grenade divisée en six paroisses, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°62, Printed maps of Dominica and Grenada, pp. 10-11.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GUADELOUPE] Partie orientale de l'isle de la Guadeloupe appellée la Grande-Terre.

1764. 222 x 351 mm.

Belle carte figurant l'île de Grande-Terre en Guadeloupe, divisée en 8 paroisses. Près de l'emplacement de la future Pointe-à-Pitre figure le Fort Louis, construit à partir du XVIIe siècle pour défendre l'accès au Petit-Cul-de-sac marin contre les attaques anglaises. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Pliure centrale légèrement plus claire que le reste de la carte.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GUYANE] Carte de la Guyane.

1757. 236 x 318 mm.

Belle carte figurant le Surinam et la Guyane Française, par Jacques-Nicolas Bellin, publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[GUYANE] Carte réduite des costes de la Guyane depuis la rivière d'Orénoque jusqu'au Cap de Nord, à l'entrée de la rivière des Amazones.

1760. 555 x 865 mm.

Belle et grande carte figurant les côtes de la Guyane Française, du Surinam ou Guyane Hollandaise, de la Guyane Britannique et de la partie orientale du Venezuela, qui était alors appelée Guyane Espagnole. Issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772, la carte est ornée d'un grand cartouche de titre aux armes du roi, d'une rose des vents et de cinq profils côtiers. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Baye et ville de Bayaha ou Port-Dauphin dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 348 mm.

Belle carte figurant la Baie et ville de Fort Liberté, anciennement Port-Dauphin, avec l'îlet des Boucaniers, actuel île Bayau. Le nord est à gauche de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Baye et ville de Bayaha ou Port-Dauphin dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 348 mm.

Belle carte figurant la Baie et ville de Fort Liberté, anciennement Port-Dauphin, avec l'îlet des Boucaniers, actuel île Bayau. Le nord est à gauche de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Carte des Bayes du Mesle des Flamands et de Cavaillon dans l'isle de St. Domingue.

1764. 221 x 331 mm.

Belle carte figurant la Baie de Cavaillon, aujourd'hui Baie des Flammants à l'embouchure de la rivière Cavaillon, la Baie des Flamands et la Baie du Mesle, situées à l'extrême sud de Haïti, entre Les Cayes et Saint-Louis-du-Sud. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Carte des Bayes du Mesle des Flamands et de Cavaillon dans l'isle de St. Domingue.

1764. 221 x 331 mm.

Belle carte figurant la Baie de Cavaillon, aujourd'hui Baie des Flammants à l'embouchure de la rivière Cavaillon, la Baie des Flamands et la Baie du Mesle, situées à l'extrême sud de Haïti, entre Les Cayes et Saint-Louis-du-Sud. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque. Petites rousseurs marginales.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Carte des environs du Cap François et des paroisses qui en dépendent.

1764. 223 x 354 mm.

Carte détaillée de la côte nord d'Haïti, entre la Baie de l'Acul et la Baie de Manzanillo en République Dominicaine. Y figurent les villes du Cap François, actuel Cap-Haïti, Port Dauphin et son fort, appelé aujourd'hui Fort Liberté, ainsi que les noms de tous les quartiers. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] La partie françoise de l'isle de Saint Domingue.

1764. 216 x 345 mm.

Belle carte très détaillée figurant la partie française ou occidentale de Saint-Domingue, correspondant aujourd'hui à Haïti, la partie orientale étant occupée par la République Dominicaine. Y figurent l'île de la Gonâve, l'île de la Tortue au nord, ainsi qu'une petite partie de Cuba avec Guantanamo et Punta de Maisi. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la Baye Saint Louis dans l'isle de St. Domingue.

1764. 224 x 348 mm.

Beau plan de la Baie de St Louis et de la ville de Saint-Louis-du-Sud, à l'extrême sud d'Haïti. Y figurent le fort Saint-Louis situé sur un îlet, l'emplacement de la Compagnie des Indes, Caye Orange et l'îlet Moustique. Le nord est à droite de la carte. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la Baye Saint Louis dans l'isle de St. Domingue.

1764. 224 x 348 mm.

Beau plan de la Baie de St Louis et de la ville de Saint-Louis-du-Sud, à l'extrême sud d'Haïti. Y figurent le fort Saint-Louis situé sur un îlet, l'emplacement de la Compagnie des Indes, Caye Orange et l'îlet Moustique. Le nord est à droite de la carte. Le plan est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la rade et ville du Petit Goave dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 300 mm.

Belle carte de la Baie et ville de Petit-Goâve, près de Léogâne, au sud d'Haïti. Y figurent l'ancien bourg de l'Acul, la Pointe Pelée, Petite Guinée, et l'îlet aux Poules. Le nord est au bas de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan de la rade et ville du Petit Goave dans l'isle de St. Domingue.

1764. 212 x 300 mm.

Belle carte de la Baie et ville de Petit-Goâve, près de Léogâne, au sud d'Haïti. Y figurent l'ancien bourg de l'Acul, la Pointe Pelée, Petite Guinée, et l'îlet aux Poules. Le nord est au bas de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Plan du port du Cap dans l'isle de St. Domingue.

1764. 230 x 357 mm.

Carte figurant l'entrée du port du Cap François, actuel Cap-Haïtien, sur laquelle sont indiquées les batteries. Le nord est situé en bas à droite de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Ville de S. Domingue dans l'isle de ce nom.

1764. 219 x 162 mm.

Beau plan figurant la ville de Santo Domingo, située dans la partie orientale de l'ancienne Saint-Domingue, appartenant aujourd'hui à la République Dominicaine. Il est accompagné de 22 légendes. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Mouillure claire dans la marge inférieure.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HAITI] Ville du Cap dans l'isle de St. Domingue.

1764. 221 x 352 mm.

Beau plan figurant la ville du Cap François, actuel Cap-Haïtien, accompagné de 9 légendes. Le nord est situé à droite du plan. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[HALIFAX] Plan de la baye de Chibouctou nommée par les Anglois Halifax.

1764. 221 x 349 mm.

Belle carte figurant l'entrée de la ville d'Halifax, avec l'île Perrot renommée île Cornwallis par les Anglais au XVIIIe siècle, aujourd'hui McNabs Island. La ville d'Halifax fut fondée par le général Cornwallis en 1749 pour concurrencer le port français de Louisbourg dans l'île du Cap-Breton. Les Français l'appelaient également Chibouctou ou le plus grand port, nom dérivé de l'indien Micmac. En haut à gauche, plan détaillé de la ville. Le nord est au bas de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ILE d'ORLEANS/QUEBEC] Partie du fleuve de Saint Laurent avec le bassin de Québec et l'isle d'Orléans.

[1764]. 208 x 297 mm.

Belle carte figurant l'île d'Orléans, située à côté de Québec. Considérée comme le berceau de l'Amérique française, elle doit son nom à Jacques Cartier qui la baptisa ainsi, en 1536, en l'honneur du duc d'Orléans. Les villes de Saint-Pierre, Sainte-Famille, Saint-François, Saint-Jean et Saint-Laurent sont nommées. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ILE du CAP-BRETON] Port de Louisbourg dans l'Isle Royale.

1764. 204 x 312 mm.

Beau plan détaillé de l'entrée du port de Louisbourg sur l'île du Cap-Breton, anciennement appelée Ile Royale. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[JAMAIQUE] Carte de l'isle de la Jamaique.

1758. 206 x 317 mm.

Carte gravée de l'île de la Jamaïque divisée en paroisses, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[JAMAIQUE] Carte des havres de Kingstown et de Port Royal.

1764. 195 x 297 mm.

Belle carte figurant les ports de Kingston et Port Royal en Jamaïque, avec Passage Fort et Fort Rock. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[JAMAIQUE] Plan de la ville de Kingston.

1764. 199 x 294 mm.

Plan détaillé de la ville de Kingston en Jamaïque, accompagné de 32 légendes. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[KAMTCHATKA] Carte du Kamtchatka.

[circa 1750]. 489 x 292 mm.

Carte figurant la péninsule du Kamtchatka et l'archipel des Kouriles. Bel exemplaire aquarellé, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[KYOTO] Plan de la ville de Meaco.

vers 1760. 193 x 277 mm.

Beau plan gravé de l'ancienne ville de Meaco, aujourd'hui centre-ville de Kyoto. Le nord est situé à gauche de la carte. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[LOUISBOURG/ILE du CAP-BRETON] Plan de la ville de Louisbourg dans l'Isle Royale.

1764. 208 x 340 mm.

Beau plan détaillé de la forteresse de Louisbourg sur l'île du Cap-Breton, anciennement appelée Ile Royale. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MALTE] Plan des port et ville de Malthe.

[1764]. 220 x 179 mm.

Plan gravé figurant la ville de Valletta, issu du Petit Atlas Maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, publié en 1764. Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire aux contours aquarellés à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MAROC] Isle de Mogador ses mouillages et son port.

[1764]. 215 x 168 mm.

Belle carte gravée figurant l'île de Mogador située au large d'Essaouira. Issue du Petit Atlas Maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine, publié en 1764. Bel exemplaire aquarellé.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MARTINIQUE] Carte de l'isle de la Martinique.

1758. 199 x 303 mm.

Belle carte de la Martinique par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire aquarellé.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MARTINIQUE] Carte de l'isle de la Martinique.

Nuremberg, Héritiers de Homann, 1762. 466 x 555 mm.

Belle carte de la Martinique en coloris de l'époque, dressée par Jacques-Nicolas Bellin, ornée de deux cartouches et d'une rose des vents. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Éditeurs de cartes à Nuremberg, Johann Baptist Homann et ses héritiers ont dominé le marché de la cartographie allemande pendant près de cent ans. Exemplaire bruni avec taches dans les marges.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MARTINIQUE] Carte de l'isle de la Martinique.

1758. 200 x 305 mm.

Belle carte de la Martinique, publiée dans l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[MISSISSIPPI] Embouchures du fleuve St. Louis ou Mississipi.

1764. 215 x 167 mm.

Carte figurant le delta du Mississippi, issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[NAGASAKI] Plan du port et de la ville de Nangasaki.

vers 1760. 195 x 337 mm.

Très beau plan détaillé de la ville de Nagasaki. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[NEVIS] Carte de l'isle de Nieves.

[1764]. 213 x 160 mm.

Belle carte de l'île de Niévès ou Nevis en anglais, constituant avec Saint-Christophe l'état de Saint Kitts and Nevis. Y figurent la ville principale de Charlestown et Fort Charles ici nommé Grand Fort. Au sud de l'île, on peut lire le commentaire "Les François firent leur décente dans cette ance en 1706". En 1706, les deux îles de Saint Kitts et Nevis furent envahies et occupées par les Français, qui détruisirent toutes les plantations de canne à sucre et capturèrent plus 3000 esclaves. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Mouillure claire au bord de la marge inférieure.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[NEW ORLEANS] Plan de la Nouvelle Orléans. Sur les manuscrits du Dépôt des cartes de la Marine.

[circa 1760]. 191 x 275 mm.

Beau plan de La Nouvelle-Orléans, dressé d'après les manuscrits du Dépôt de la Marine. Il est accompagné de 18 légendes renvoyant aux lieux principaux de la ville. L'échelle est de 150 toises. Le plan a été dressé par Jacques-Nicolas Bellin, et est issu de l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[OCÉAN INDIEN] Carte réduite de l'Océan Oriental ou mer des Indes.

1757. 557 x 865 mm.

Très belle carte de l'océan Indien depuis les côtes occidentales du sud de l'Afrique jusqu'aux côtes occidentales de l'Australie et les Philippines, issue de L'Hydrographie françoise publiée entre 1737 et 1772. La carte est traversée des lignes de rumb marquant les directions des vents. Seconde édition à la date de 1757, la première datant de 1740. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Exemplaire restauré, quelques manques, notamment à la pliure centrale. Norwich, 280.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[PENSACOLA] Plan de la baye de Pensacola dans la Floride.

1764. 213 x 167 mm.

Carte figurant la baie de Pensacola et Santa Rosa Island, au nord-ouest de la Floride. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[PHILIPPINES] Carte des isles Philippines dressée sur la carte espagnole du R.P. Murillo de Velarde. 2e feuille.

1752. 209 x 302 mm.

Belle carte gravée de la partie sud de l'archipel des Philippines avec l'île de Mindanao. Elle a été dressée sur la carte de Murillo Velarde, géographe de la Compagnie de Jésus résidant à Manille, chargé, en 1734, de dresser une carte des Philippines pour le roi d'Espagne. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[RÉUNION] Carte de l'isle de Bourbon autrefois Mascareigne.

[circa 1760]. 208 x 237 mm.

Belle carte de l'île de la Réunion, issue de l'édition hollandaise de l'Histoire générale des voyages, avec le titre de la carte en hollandais. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT KITTS] Carte de l'sle de St. Christophe.

1764. 203 x 337 mm.

Belle carte de l'île de Saint-Christophe ou Saint Kitts en anglais, divisée en paroisses. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, 40.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-DOMINGUE] Carte de l'isle de Saint Domingue.

[circa 1760]. 189 x 287 mm.

Carte gravée publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-PIERRE-et-MIQUELON] Carte de l'isle Saint Pierre.

1763. 564 x 865 mm.

Rare et grande carte de l'île de Saint-Pierre, située au sud de Terre-Neuve, avec l'île du Grand Colombier, l'île aux Bours, actuelle île aux Vainqueurs, et l'île aux Chiens, aujourd'hui renommée île aux Marins. La carte a été levée par l'ingénieur géographe Jean Fortin. Y figurent Le Bourg (aujourd'hui devenu ville de Saint-Pierre), où résidait le gouverneur de l'île, à cette époque François-Gabriel d'Angeac, qui fut l'un des premiers gouverneurs de Saint-Pierre-et-Miquelon entre 1763 et 1773, ainsi que les lieux de stockage du bois de chauffage, les barachois et les zones de broussailles. En carton, carte d'une partie de Terre-Neuve et des îles de Saint-Pierre et Miquelon. Le nord est placé à droite de la carte. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire aquarellé. Petites déchirures marginales restaurées.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-PIERRE-et-MIQUELON] Carte de l'isle St. Pierre.

1764. 210 x 163 mm.

Belle carte détaillée de l'île de Saint-Pierre, avec l'île du Grand Colombier, l'île aux Bours, actuelle île aux Vainqueurs, et l'île aux Chiens, aujourd'hui renommée île aux Marins. Y figure la maison du gouverneur, à cette époque François-Gabriel d'Angeac, qui fut l'un des premiers gouverneurs de Saint-Pierre-et-Miquelon entre 1763 et 1773. Le nord est à droite de la carte. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-PIERRE-et-MIQUELON] Plan de la rade et port de l'isle St. Pierre.

1764. 214 x 328 mm.

Beau plan détaillé de la rade de Saint-Pierre, sur l'île du même nom, avec l'île aux Chiens, appelée aujourd'hui île aux Marins, l'île aux Pigeons, l'île aux Bours, aujourd'hui île aux Vainqueurs, et l'île aux Moules. Il est issu du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINT-VINCENT] Carte de l'isle de Saint Vincent.

1764. 218 x 160 mm.

Belle carte de l'île de Saint-Vincent, située entre Sainte-Lucie et l'archipel des Grenadines. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, p. 17.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[SAINTE-LUCIE] Carte de l'isle de Sainte Lucie.

1758. 199 x 304 mm.

Belle carte de l'île de Sainte-Lucie, située au sud de la Martinique, publiée dans l'Histoire générale des voyages. Le nord est placé à gauche de la carte. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire. Tooley, MCC n°81, Printed maps of St. Kitts, St. Lucia and St. Vincent, p. 11.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[TAÏWAN] L'Isle Formose et partie des costes de la Chine.

[circa 1760]. 234 x 283 mm.

Une des rares cartes qui soit entièrement dédiée à l'île de Taïwan, anciennement dénommée Formose, avec les côtes de la province chinoise du Fujian. A l'intérieur de l'île on peut lire "l'intérieur de cette isle n'est pas connue". La ville de Tainan, au sud-ouest de l'île, est appelée "Taiouan ou Taivan". La carte a été dressée par Jacques-Nicolas Bellin, et est issue de l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Très bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[TERRE-NEUVE] Le golphe de Saint Laurent et l'isle de Terre-Neuve.

1764. 213 x 343 mm.

Belle carte détaillée du golfe du Saint-Laurent et de l'île de Terre-Neuve, en anglais Newfoundland, issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Exemplaire légèrement bruni.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[TOKYO] Plan de Jedo.

[circa 1760]. 249 x 250 mm.

Beau plan gravé de la ville de Tokyo, anciennement Edo ou Jedo. Y sont nommés le palais de l'Empereur, le pont du Japon et le faubourg de Sinagawa. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire, replié.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[VIRGINIE/MARYLAND/NEW JERSEY] Carte de la Virginie Mari-Land &a tirée des meilleures cartes angloises.

1764. 189 x 298 mm.

Carte détaillée figurant la côte Est des Etats-Unis, entre la Baie de Chesapeake et Philadelphie. Elle est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

[ZIMBABWE/MOZAMBIQUE] Empire du Monomotapa et états voisins.

[circa 1760]. 201 x 263 mm.

Carte figurant le Zimbabwe et le Mozambique, qui formaient anciennement l'empire du Monomotapa, dressée d'après les cartes de Guillaume de l'Isle. Des commentaires indiquent notamment l'emplacement des mines d'or et d'argent. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de l'Accadie et pais voisins.

1757. 209 x 329 mm.

Carte figurant la province de l'Acadie, correspondant aujourd'hui à la péinsule de la Nouvelle-Ecosse, avec l'île du Cape-Breton, appelée Isle Royale, l'île du Prince Edward, appelée Isle Saint Jean, et les côtes du Nouveau-Brunswick. En Acadie figurent les villes d'Halifax, fondée en 1749, de Port-Royal ou Annapolis Royal, les mines, les forts militaires et la tribu indienne des Micmacs. Sur l'Ile Royale figure la forteresse de Louisbourg. La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, qui fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Baye de Chesapeack et pays voisins.

[circa 1760]. 219 x 302 mm.

Belle carte de la côte est des Etats-Unis entre Philadelphie et l'entrée de la Baie de Chesapeake, s'étendant à l'ouest jusqu'aux montagnes de la Pennsylvanie et de la Virginie-Occidentale. Le fleuve Potomac est orthographié "Patowmack", la Baie du Delaware "Baye de Lawar". La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Baye de Hudson.

1757. 220 x 302 mm.

Belle carte figurant la Baie d'Hudson au nord-est du Canada. A l'emplacement de la région de l'Ontario figure la mention "Etendue de pays entièrement inconnue". L'île de Baffin ou Terre de Baffin est appelée Isle de Bonne Fortune. Dans le Grand Nord Canadien, on peut lire "Les Anglois cherchent un passage dans cette partie mais il n'existe pas". Il s'agit du fameux Passage du Nord-Ouest reliant l'Atlantique au Pacifique qui sera recherché par de nombreux explorateurs dès la fin du XVe siècle. A l'est la carte s'étend jusqu'à la Baie des Esquimaux. La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Caroline et Géorgie.

1757. 188 x 284 mm.

Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Louisiane et pays voisins.

1757. 219 x 302 mm.

Belle carte gravée figurant la partie est des Etats-Unis depuis le lac Michigan au nord jusqu'à Santa Fe au Nouveau-Mexique à l'est, avec le nord de la Floride. Au centre de la carte figure la mention "Ces contrées et les nations sauvages sont peu connues". Les tribus indiennes sont nommées (Apaches, Choumans, Natchitoches, Osages, etc), ainsi que les forts militaires (Fort de Chartres, Fort Crévecœur, Fort Prudhome, Fort de La Mobile, etc). L'endroit où fut tué Cavelier de La Salle, explorateur et fondateur de la Louisiane, est également indiqué, près de la ville actuelle de Navasota au Texas. La carte a été publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte de la Nouvelle Angleterre, Nouvelle Yorck et Pensilvanie.

1757. 207 x 298 mm.

Belle carte gravée de la côte est des Etats-Unis, publiée dans l'Histoire générale des voyages par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, qui fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Carte du Brésil.

circa 1750. 238 x 324 mm.

Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Essay d'une carte réduite, contenant les parties connues du globe terrestre.

[1748-1774]. 500 x 695 mm.

Belle mappemonde dressée sur la projection de Mercator, reflétant bien l'étendue des connaissances acquises jusqu'à cette date, en particulier pour la côte nord-ouest de l'Amérique, les côtes méridionales de l'Australie, à laquelle la Tasmanie est toujours rattachée, et les îles septentrionales du Japon, dont les contours sont relativement bien définis. Datée de 1748, elle montre cependant les découvertes effectuées jusqu'en 1774, en particulier celles du capitaine Cook en Nouvelle-Zélande, dont il fit les relevés des deux îles entre 1769 et 1770, et la Baie de l'Oiseau dans l'archipel des Kerguelen, découverte par le navigateur breton Yves de Kerguelen de Trémarec en 1772, puis explorée par Cook en 1774. La carte montre également les découvertes des Russes dans le Pacifique nord, où l'on voit l'Alaska représenté comme une île appelée Unamak. La carte est ornée d'une rose des vents et d'un cartouche de titre décoré d'objets de marine et des armoiries du dédicataire, le comte de Maurepas, ministre de Louis XV et de Louis XVI, qui organisa de nombreuses expéditions scientifiques. Ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, Bellin fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire replié, petite tache claire dans le cartouche de titre.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Idée de la ville d'Amsterdam.

[1764]. 217 x 170 mm.

Plan gravé de la ville d'Amsterdam, issu du Petit Atlas Maritime. Bel exemplaire aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

L'Empire de la Chine.

1748. 287 x 403 mm.

Belle carte de la Chine avec la Corée, les îles de Formose et d'Haïnan, dressée par Jacques-Nicolas Bellin pour l'Histoire générale des voyages. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine, créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763, ou le Neptune François en 1773. Bon exemplaire, replié. Petites déchirures marginales.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

La Louisiane et pays voisins.

1764. 211 x 346 mm.

Carte figurant la région historique de la Louisiane française. Ce territoire, contrôlé par les Français aux XVIIe et XVIIIe siècles, s'étendait du nord au sud entre les Grands Lacs et le golfe du Mexique, et d'ouest en est entre les Grandes Plaines et les Appalaches. Les nombreuses tribus indiennes sont nommées, ainsi que les forts construits le long du Mississippi. La carte est issue du Petit Atlas maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine. Annoncé dans le Journal de Trévoux en janvier 1765, il fut publié grâce à la contribution du duc de Choiseul qui prit en charge une grande partie des dépenses. Ingénieur hydrographe français, Bellin entra en 1721 au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine créé en 1720 par le Régent. C’est grâce à lui que le Dépôt de la Marine, constitué à partir des archives de la Marine, devint l’une des plus belles collections d’Europe. Il publia de nombreux ouvrages et atlas tels que la Description géographique de la Guyane en 1763 ou le Neptune François en 1773. Pliure centrale légèrement plus claire que le reste de la carte.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

Plan de la ville et du port de Boston capitale de la Nouvelle Angleterre érigée prémierement en 1630.

Paris, Lattré, 1762-1764. 485 x 663 mm.

Très rare et superbe plan de la ville de Boston et ses environs, et très rare premier état avant l'ajout des détails pour la ville de Charlestown. C'est également le tout premier plan détaillé de la ville de Boston publié en France. Il est attribué à Jacques-Nicolas Bellin, et a été publié à Paris par Lattré. Il n'est pas daté, mais il a vraisemblablement été publié entre 1762 et 1764, d'après les renseignements fournis par la carte, où il est fait mention de l'incendie qui ravagea la ville en 1760, et du fait que son port "est regardé comme le meilleur de la colonie angloise". Le catalogue du British Museum le date de 1762, tandis que Sellers et van Ee avancent la date de 1764 avec un point d'interrogation. Il peut certainement être daté avant 1764, car Bellin publie à cette date un plan de Boston de petit format où figure un nombre plus important de bâtiments dans la ville de Charlestown. Le plan, très détaillé, montre Boston divisée en 12 quartiers, établis en 1735, avec le nom des rues, les batteries de défense, les quais, le magasin à poudre, les collines (Fox Hill, Beacon Hill), ainsi que l'Arbre de Liberté ou Liberty Tree, célèbre orme de la ville qui se tenait près du Boston Common, jardin public nommé "Commune" sur le plan. Les 12 bâtiments principaux de la ville sont numérotés, et nommés dans la légende : l'Hôtel de Ville, la Chapelle du roi, la maison du gouverneur, la douane, ou encore la prison, située dans Queen Street (R. Queen), renommée Court Street en 1788. En haut à gauche figure la liste des 12 quartiers, et celle des dix incendies qui frappèrent la ville entre 1653 et 1760 ; en haut à droite, 16 lignes de description de la ville. Les environs proches de Boston sont également nommés : Roxbury, Dorchester, château Castle dans l'isle (Castle Island), et les îles de Noddles et de Bird. Nous n'avons localisé que quatre exemplaires de ce premier état, tous se trouvant à la Boston Public Library, qui les date de 1764. La Library of Congress possède un exemplaire dans un état postérieur, avec l'ajout de détails pour la ville de Charlestown, qu'elle date également de 1764. La British Library possède un exemplaire que nous n'avons pas pu visualiser, il nous est donc impossible de dire s'il s'agit du premier état. Exemplaire finement colorié à l'époque. Déchirure restaurée au niveau de l'échelle, le coin inférieur droit de la marge et du cadre a été refait. Coloris très frais. Sellers & van Ee, 885. An exceptional and extremely rare map of Boston and its environs Extremely rare first state [BELLIN (Jacques-Nicolas)]. Plan de la ville et du port de Boston capitale de la Nouvelle Angleterre érigée prémierement en 1630. Paris, Lattré, [1762-1764]. 485 x 663 mm. A rare and attractive map of Boston and its immediate environs, and very rare first state before the addition of details for the city of Charlestown. This is also the earliest detailed map of Boston published in France, attributed to Jacques-Nicolas Bellin, and published in Paris by Lattré. It is not dated, but it was very likely published between 1762 and 1764, from the details given on the map, mentioning the fire which destroyed the city in 1760, and that its harbour is considered as the best harbour of the English colony. The catalogue of the British Museum dates their copy from 1762, and Sellers & van Ee from 1764. It can certainly be dated before 1764, since at that date, Bellin publishes a small map of Boston with a larger number of buildings in the city of Charlestown. The map shows in great detail the city of Boston divided in 12 districts that were established in 1735, with the names of the streets, the defence batteries, the docks, the powder house, the hills (Fox Hill, Beacon Hill), and Liberty Tree, a famous elm tree that stood near Boston Common, a public garden named "Commune" on the map. The 12 main buildings of the city are numbered and named in the legend: the Town Hall, the King's chapel, the governor's mansion, the Custom House or the jailhouse, located in Queen Street (R. Queen), renamed Court Street in 1788. At top left, list of the 12 districts, and the 10 fires that struck the city between 1653 and 1760; top right, 16 lines of description of the city. The immediate environs of Boston are also named: Roxbury, Dorchester, Castle Island (château Castle dans l'isle), as well as Noddles Bird islands. We have located only 4 copies of this first state, all at the Boston Public Library, which dates them from 1764. The Library of Congress possesses a copy in a later state, with the addition of details for the city of Charlestown, which they also date from 1764. The British Library has a copy, but since it is not pictured, we can't say which state it is. Small tear restored, lower right corner of the margin and the border redone. Sellers & van Ee, 885.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[AFRIQUE DU SUD] Carte de la baye de Saldana ou Saldane.

circa 1760 200 x 278 mm.

Carte gravée figurant la baie de Saldanha en Afrique du Sud, dressée d'après les remarques des navigateurs. Indications en français et néerlandais. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[AFRIQUE DU SUD] Le pays des Hottentots aux environs du Cap de Bonne Espérance.

circa 1760 245 x 348 mm.

Carte dressée sur les cartes de Kolbe et sur les manuscrits du Dépôt des plans de la Marine par Nicolas Bellin, ingénieur hydrographe français à la tête du Dépôt des cartes et plans de la Marine, qui fut chargé de dresser les cartes de toutes les côtes des mers connues. Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[AJACCIO] Plan de la baye de La Hiace.

1764 207 x 169 mm.

Très bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[ALGERIE] Plan de la ville forts et port d'Alger.

1764 211 x 169 mm.

Plan gravé issue du Petit Atlas Maritime, l'un des atlas les plus intéressants et les plus complets du dix-huitième siècle, composé d'après les documents du Dépôt des Cartes de la Marine, publié en 1764. Bel exemplaire aquarellé.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[BONIFACIO] Plan du port et ville de Boniface dans l'isle de Corse.

1764 207 x 169 mm.

Très bel exemplaire finement aquarellé à l'époque.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[BOSTON] Plan de la ville de Boston et ses environs.

vers 1760 164 x 271 mm.

Beau plan de la ville de Boston, avec la ville de Charlestown et l'Isle Ronde, aujourd'hui connue sous le nom de Bumpkin Island. Il est accompagné de 16 légendes désignant les lieux principaux de la ville. L'échelle est en milles anglais et en toises. Petites rousseurs dans la marge inférieure. Bel exemplaire, replié .

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[CANARIES] Carte des isles Canaries.

1746 204 x 282 mm.

Bel exemplaire.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[CORSE] Carte de la province d'Ajaccio et fief d'Istria en quatre feuilles.

1769 En quatre feuilles d'environ 230-240 x 275-300 mm.

Bel exemplaire issu de l'"Atlas de l'isle de Corse", publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[CORSE] Carte de la province de Bonifacio en trois feuilles.

1769 En trois feuilles de 235 x 340-380 mm.

Bel exemplaire issu de l'"Atlas de l'isle de Corse", publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[CORSE] Carte des environs de Corte.

1769 223 x 324 mm.

Bel exemplaire issu de l'"Atlas de l'isle de Corse", publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[CORSE] Golphe de Talane ou de Valinco et Campo-Moro.

1769 210 x 288 mm.

Bel exemplaire issu de l'"Atlas de l'isle de Corse", publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[CORSE] Partie de la province d'Alleria.

1769 En deux feuilles d'environ 225 x 325 mm.

Bel exemplaire issu de l'"Atlas de l'isle de Corse", publié en 1769. Cervoni, 97.

BELLIN (Jacques-Nicolas);

[CORSE] Partie de la province de Bastia. En trois feuilles.

1769 En trois feuilles d'environ 220 x 320 mm.

Bel exemplaire issu de l'"Atlas de l'isle de Corse", publié en 1769. Cervoni, 97.